Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. // Résumé

La Roma se rassure, Naples cale à Gênes

L'Inter ne peut définitivement plus vivre sans Icardi, la Roma explose Crotone et Naples a été incapable de défaire Gênes. Au milieu de tout ca, la Juve a repris le fauteuil de leader de la Serie A après avoir giflé Cagliari.

Modififié

Bologne 2-0 Sampdoria Gênes

Buts : Verdi (45e) et Destro (50e)

Cinq minutes. C'est le temps qu'il a fallu au duo Mattia Destro-Simone Verdi pour assommer la Sampdoria. Avec la manière, d'abord. Sur un centre anodin dans la surface, Verdi claque une volée monstrueuse du droit qui trouve la lucarne. Un homme qui aime les buts de dingue, vu la praline qu'il avait mise contre Naples. Destro s'illustre ensuite dans son registre, celui du pur attaquant de surface, en déviant dans le but adverse un bon centre de Krejcí. La Samp' ne s'en remettra pas et concède sa troisième défaite consécutive en Serie A.

Atalanta Bergame 0-1 Palerme

Buts : Nestorovski (89e) pour Palerme

Le néant ou presque. Puis il est arrivé, sans se presser. Ilija Nestorovski est macédonien, pas franchement connu et a débarqué à Palerme cet été. Ce qui ne l'a pas empêché de claquer son deuxième but de la saison en championnat à la 89e minute, offrant le succès aux siens face à l'Atalanta. Un but qui permet aux Siciliens de sortir de la zone rouge.

Chievo 2-1 Sassuolo

Buts : Rigoni (21e), Castro (41e) pour le Chievo // Defrel (28e) pour Sassuolo

Sans complexe, le Chievo s'affirme comme l'un des trouble-fête de ce début de Serie A. Après avoir terrassé l'Udinese lors de la précédente journée, les Véronais sont venus à bout du Sassuolo d'Eusebio Di Francesco. Signe que les Mussi Volanti ont définitivement la pêche : Nicola Rigoni expédie dès la 21e minute une magnifique volée flottante dans les filets de Consigli. Sassuolo réagit dans la foulée par Grégoire Defrel qui claque un but de renard, sa troisième réalisation de la saison. Mais le Chievo repart de l'avant et reprend l'avantage par Castro, qui place un coup de tête précis sur corner. Après cinq journées, les hommes de Rolando Maran sont quatrièmes de Serie A. À l'aise.

Empoli 0-2 Inter Milan

Buts : Icardi (10e et 19e) pour l'Inter

Cette saison, l'Inter a inscrit sept buts en Serie A. À lui seul, Mauro Icardi en a marqué six. L'Inter pourrait bien prendre goût à dépendre d'un tel buteur. Ce mercredi, l'Argentin a d'abord marqué d'une tête plongeante, après avoir été servi sur un plateau par Antonio Candreva. Les Nerazzurri profitent ensuite des bévues du milieu et de la défense d'Empoli pour prendre le large grâce à leur joueur star, qui double la mise après avoir été lancé en profondeur. Les Interisti ont simplement dû contrôler la partie par la suite pour finalement obtenir leur deuxième succès de rang en trois jours.

Genoa 0-0 Naples



Naples avait sorti l'artillerie lourde, avec notamment son trio d'attaque Milik-Callejón-Mertens. Mais le Genoa, avec Burdisso à la baguette derrière, a serré les fesses et l'a plutôt bien fait. Naples a beau avoir monopolisé le ballon (65% de possession), ses canonniers n'ont pas su percer la forteresse génoise. Tout bénef' pour la Juve, qui reprend les commandes de la Serie A.

Pescara 0-0 Torino



Deuxième rencontre nulle et vierge de suite pour le Toro en Serie A cette saison. Il y avait pourtant du beau monde sur le banc, en la présence de Massimo Oddo et Siniša Mihajlović, respectivement entraîneurs de Pescara et du Torino. Mais pas grand-chose à se mettre sous la dent sur le terrain. Next.

AS Rome 4-0 Crotone

Buts : El Shaarawy (26e), Salah (37e), Džeko (48e, 57e) pour la Roma

Défaite par la Fiorentina le week-end dernier, la Roma s'est fait du bien en bastonnant Crotone. C'est peut-être un peu moche de se refaire le moral sur le bon dernier de la Serie A, mais le football de haut niveau est impitoyable. L'attaque romaine a piétiné la défense des visiteurs, puisqu'El Shaarawy, Salah et Džeko à deux reprises ont trouvé les filets adverses. À noter que Totti, aligné d'entrée, a délivré une nouvelle passe décisive au Bosnien en le lançant parfaitement en profondeur sur le troisième but de la Louve. Éternel.

Udinese 2-2 Fiorentina

Buts : Zapata (26e) et Danilo (45e+1) pour l'Udinese// Babacar (30e) et Bernardeschi (52e) pour la Fiorentina

Un joli chassé-croisé. La formation viola, meilleure défense de Serie A cette saison avant la rencontre, craque d'abord rapidement. Zapata vient en effet marquer son deuxième but en deux journées peu avant la demi-heure de jeu, en ajustant Tătărușanu d'une frappe soudaine dans la surface. Mais Khouma Babacar, titularisé en pointe, alors que Kalinić est laissé sur le banc, lui répond quatre minutes plus tard d'une jolie talonnade derrière son pied d'appui. Udine reprend néanmoins l'avantage par Danilo peu avant la mi-temps... avant que Bernardeschi n'égalise sur penalty. Plus rien ne sera marqué, Frioulans et Florentins peuvent se quitter bons amis.

Juventus 4-0 Cagliari

Buts : Rugani (14e), Higuaín (34e), Alves (40e) et Ceppitelli (CSC, 84e) pour la Juve




  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde il y a 5 heures Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall
    Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 63 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2
    À lire ensuite
    La Juve reprend son trône