1. //
  2. // 8es finale aller
  3. // Fiorentina/AS Roma (1-1)

La Roma sauve le nul à Florence

Grâce à une prouesse improbable du pied droit du Slovène Josip Iličić, mais aussi au grand match de son gardien Neto – qui a arrêté un penalty – la Fiorentina pensait avoir fait le nécessaire pour l'emporter. Mais un coup de tête de Keita en fin de match a sauvé le match brouillon de la Roma (1-1). Tout se jouera à l'Olimpico.

Modififié
5 26

Fiorentina - AS Rome
(1-1)

J. Iličić (17') pour Fiorentina , S. Keita (77') pour AS Rome.


On joue la 17e minute de ce huitième de finale aller de la Ligue Europa à Florence, et le stade Artemio-Franchi croit avoir vu un fantôme. Non, il ne s'agit ni des chaussettes baissées de Rui Costa, ni de la mitraillette de Gabriel Batistuta, dont le bruit ineffaçable résonne pourtant dans toutes les têtes. L'apparition est encore plus improbable : c'est le pied droit de Josip Iličić. Salah profite d'une perte de balle de De Rossi au milieu, remonte le terrain et sert le Slovène. Devant la stupeur générale, le gaucher arme alors son pied droit, que l'on croyait muet, et lance un missile dans la lucarne de Skorupski. Une heure plus tard, à l'heure de jeu, le stade tout entier insulte un autre fantôme : l'arbitre de surface, incapable de voir que Neto dévie bien le ballon avant de toucher Iturbe, qui obtient un penalty. Si Neto parvient à l'arrêter, il ne pourra rien faire en fin de match contre le coup de tête à bout portant de Seydou Keita, une nouvelle fois décisif. Montella pensait gagner sans encaisser de but : il se retrouve finalement avec l'obligation de marquer à Rome.

L'artiste Iličić, le peintre De Rossi


Alors que Rudi Garcia fait confiance à trois milieux plus physiques que créatifs, avec De Rossi-Keita-Nainggolan, Montella fait tout l'inverse et confie son jeu à une triplette de lents techniques : l'éternel Pizarro, le délicieux Borja Valero et l'étonnant Badelj. Logiquement, lors des quinze premières minutes, on ne voit donc que la Fiorentina. Après quelques avertissements, c'est finalement à la suite d'une possession brouillonne de la Roma que le premier but arrive : perte de balle du capitaine De Rossi, remontée du terrain de Salah, et frappe de Josip Iličić. Énorme événement au Franchi : le Slovène a utilisé son pied droit. 1-0, malgré le retour de De Rossi, qui se blesse sur l'action et doit abandonner sa place à Pjanić, pour le bien de la Roma. Un vrai cauchemar pour le capitaine d'un futur déjà passé. Six tirs à zéro, trois corners à zéro : la domination est totale pour les Violets. Et la réaction d'orgueil des Romains est plutôt timide. Alors que la Fiorentina redevient propriétaire du ballon, la Roma n'a même pas le temps de penser à une éventuelle remontée, et doit remplacer Manolas, blessé, par Astori. Scénario catastrophe.

La vitesse de la circulation de balle florentine, un régal sous les ordres de Vincenzo Montella, fait largement la différence face à une Roma brouillonne et peu attentive : situations de hors-jeu, pertes de balle, erreurs techniques… Iturbe est le seul à tirer (une fois), mais il est aussi le Romain touchant le moins de ballons : 15 touches de balle, deux fois moins que l'homme de la première période, Iličić. Ce n'est qu'en fin de première période que la Roma prouve qu'elle existe : une frappe non cadrée de Nainggolan et une belle occasion pour Florenzi. Tournant du match au coup de sifflet de l'arbitre : Pizarro se claque face à l'équipe qu'il a fait briller sous Spalletti, et Montella perd la consistance de son milieu de terrain, malgré le talent de Matías Fernández.

Neto arrête Ljajić, mais pas Keita


La Roma est bien plus entreprenante en début de seconde période. Alors qu'elle perdait tous ses duels jusque-là (15 duels aériens gagnés pour la Fio, 5 pour les Giallorossi), Nainggolan commence à faire sentir son poids. Mais les manœuvres sont trop lourdes face à la légèreté de Matías Fernández, Iličić et Borja Valero. L'Espagnol, très en jambes, se permet même de prendre la profondeur à plusieurs reprises, forçant la Roma à défendre dans sa surface. La Roma n'attaque plus que sur contre, et cela lui va très bien. À l'heure de jeu, Iturbe part défier Neto, place un crochet et s'écroule. Si le gardien brésilien – le futur de la Seleção ? – dévie bien le ballon, l'arbitre voit uniquement le contact avec l'attaquant. Sauf que Neto arrête le penalty de Ljajić d'un beau plongeon.

Cinq minutes plus tard, c'est au tour de Nainggolan d'être lancé seul en profondeur. Neto sort rapidement et réussit un tacle à 35 mètres de ses cages pour repousser le danger. Le vice de Badelj fait le reste, son tacle empêchant Pjanić de tenter un lob. On se dirige alors vers une victoire 1-0. Mais si la Fio continue à jouer vers l'avant, Salah est trop imprécis, et la perte de Pizarro coûte de plus en plus cher au milieu. À vingt minutes de la fin, c'est même la Roma qui assiège la surface violette, malgré l'entrée en jeu d'Aquilani. À un quart d'heure du terme, Garcia fait entrer Gervinho pour Ljajić et obtient un coup de pied arrêté. Comme à Rome contre la Juventus, Seydou Keita s'impose dans la surface adverse et place sa tête pour l'égalisation. 1-1. L'entrée en jeu de Babacar ne changera rien : les Toscans continuent à jouer et à frapper au but (15 tirs à 7), mais le match nul est déjà décidé. Montella s'en mord les doigts, Garcia peut remercier son capitaine malien.

Par Markus Kaufmann
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La France et la Belgique sont à l'honneur ce soir : De Bruyne, Lukaku, Gameiro et M'bia (je sais) buteurs et Tremou, encore Gameiro et De Bruyne, et Surtout Valbuena passeurs !
Unissons nous!



Mais pas trop quand même.
georgesleserpent Niveau : Loisir
En tout cas ça fait vraiment du bien, pour ceux qui, comme moi, n'ont ni Bein ni Canal, de voir un vrai match de foot avec de vrais joueurs de classe sur une chaine gratuite à la TV. Ca change de la coupe de France, et ses fabuleux Reims-Rennes, ou des matchs en EL de Guingamp ou de l'ASSE.
J'ai peut être pas choisis le meilleur des deux articles pour raconter ma vie, désolé.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par J-P-Papin
J'ai peut être pas choisis le meilleur des deux articles pour raconter ma vie, désolé.


Boh pourquoi tu dis ça ?
Jean le bon beurre Niveau : District
Tiens tiens, très bon match nul de la Roma à Firenze, la maggica aurait même pu l'emporter. Mais où est passé l'autre troll brique de l'ouest ??

Salah fout mal ce résultat pour tes propos débiles..
Note : 1
@ Georges
T'as quand même Balbir pour parler de double contrôle pour un double contact, crier au penalty sur une sortie impeccable de Neto (puis s'enfoncer encore après le ralenti) et se palucher sur "une excellente relance" du goal romain... en touche... Et j'en oublie.

Et sinon Guingamp, au vu de leur effectif et surtout de leurs moyens limités, ils ont posé leurs c*uilles en coupe d'Europe en proposant du jeu. Et ça a payé.

Sinon la Roma s'en tire plutôt bien après sa première mi-temps calamiteuse. Bon résultat certes mais ça reste du 50/50 pour moi au retour.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Inzagoal
@ Georges
T'as quand même Balbir pour parler de double contrôle pour un double contact, crier au penalty sur une sortie impeccable de Neto (puis s'enfoncer encore après le ralenti) et se palucher sur "une excellente relance" du goal romain... en touche... Et j'en oublie.

Et sinon Guingamp, au vu de leur effectif et surtout de leurs moyens limités, ils ont posé leurs c*uilles en coupe d'Europe en proposant du jeu. Et ça a payé.

Sinon la Roma s'en tire plutôt bien après sa première mi-temps calamiteuse. Bon résultat certes mais ça reste du 50/50 pour moi au retour.


Ahaha j'avoue qu'il m'a tué sur le double contrôle de Ljajic ... Mais crois moi ça reste largement préférable à un Streaming...

effectivement Guingamp est pas un bon exemple je te le concède (même si je préfère quand même le jeu de la Fio, je vais pas te mentir)
La sortie de Pizarro a fait du mal côté Fio, et en jouant un peu les mieux les coups deux trois fois, elles aurait pu faire le break. Îlicic qui fait un bon match ça fait plaisir par contre. Salah encore très bon, Valero disponible. En deuxième on a moins Joaquin, et bémol pour Basanta que j'ai pas trouvé super. Globalement, cela ne fait que confirmer la réputation de la Fio, qui est qu'elle est une équipe très joueuse et très plaisante à voir.

Côté Roma, déçu du niveau d'Itturbe, Ljajic a tenté, a été remuant, mais a été trop brouillon, a parfois trop voulu y aller tout seul, et loupe un pénaltie pour conclure son match.

Le match retour s'annonce prometteur en tout cas.

Juste vous savez si Diamanti est séléctionné ?
2 équipes italiennes sans joueurs italiens et il n'y a même pas l'Inter. BOSMAN, j'espère que ton avocat brulera en enfer pendant au moins 2 ou 3 éternité.
Et la même avec des équipes belges portugaises ou allemandes. Ah non pardon, les allemands sont moins c0ns ou moins ultra libéraux, c'est pour ça qu'ils marchent sur l'Europe pendant que les autres offrent leurs culs".
russell westbrick 3 Niveau : Loisir
Bizarrement j'ai pris du plaisir devant ce match (malgré un stade a moitié vide qui rappel que nous sommes en Italie...) J'aime vraiment beaucoup cette équipe de la fiorentina malgré ses manques évidents et la "roublardise" italienne de la roma, la fiorentina a toujours essayé de produire du jeu et a prouvée sa supériorité.
Malgré son bon match la roma peut et même doit repartir avec la victoire merci a Ljajić d'avoir raté ce penalty d'ailleurs je ne sais toujours pas si ce joueur est un futur grand ou une arnaque surcoté comme la série a en produit tellement.
Quand a la roma depuis le viol collectif en mondovision face au bayern elle a perdu toute confiance toute ambition dans le jeu c'est dommage j'aurais tellement aimé que cette équipe mette fin a l'hégémonie de la juve et sa diarrhée footballistique.
Quelqu'un a ose parler de déclin?
Tu es nul Russel en ce moment, arrête toi vite....
Le Trap, est-ce que tu évoques la Roma également ? Florenzi, De Rossi, Astori... et potentiellement sans les blessures de début de match Totti voire Verde.

Sinon je partage souvent tes analyses Russell. Je voulais l'écrire.
J'ai remarqué que le Trap parle plus souvent de la Roma que de la Juve.
Jean le bon beurre Niveau : District
Le trap et Russell 2 bons gros trolls....
La Roma comme dit plus haut a un certain nombre de joueurs italiens (en plus formés au club, romains de naissance). Mais malgré cela, je suis d'accord, l'arrêt Bosman a été une véritable calamité pour le football européen, pour son âme et sa beauté. Sur le plan économique, de nombreux clubs voire championnats (Pays-Bas) en ont gravement pati. Mais au nom des sacro-saint libéralisme et "libertarisme", on assassine tout ce qui dresse sur leurs chemins. (Et on taxe de beauf Oi de reac ceux qui réagissent). Bref j'ai été choqué de ne voir aucun italien ruralité pour la Fio. Comme hier, 1 pauvre français sur le terrain côté Paris.
Message posté par Mortacci
Le Trap, est-ce que tu évoques la Roma également ? Florenzi, De Rossi, Astori... et potentiellement sans les blessures de début de match Totti voire Verde.

Sinon je partage souvent tes analyses Russell. Je voulais l'écrire.



Autant pour moi, j'avais raté Florenzi et De Rossi au coup d'envoi.
Mais ça ne change pas grand chose à ce que je voulais dire et rien à ce que le football est devenu aujourd'hui.

@SoloRoma, tu remarques mal.
@ Jean le bon beurre, utilise la majuscule quand tu écris mon pseudo.
gaiusbaltar Niveau : DHR
Denis Balbir au delà de ces coms freestyle d'hier soir et de canal,
c'est surtout : France 2 foot.

https://www.youtube.com/watch?v=clMaimnMYx0

du coup toujours traumatisé je suis repassé sur Bein.
Franchement le Fio... moi qui regarde pas la Serie A, je suis vraiment impressionné. Une équipe d'homme. Putain Neto ce presque héros. Je suis vraiment triste pour eux.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Qu'arrive t il à De Rossi ? Moi qui adorait le voir jouer, on le reconnait plus...

Très bonne entrée de Pjanic qui a affiné le jeu de la Roma avec son jeu de passe.

Bonne opération, en attendant le retour...

Et Salah, moins fort que Willian ? Je me marre.
Message posté par Jean le bon beurre
Le trap et Russell 2 bons gros trolls....
La Roma comme dit plus haut a un certain nombre de joueurs italiens (en plus formés au club, romains de naissance). Mais malgré cela, je suis d'accord, l'arrêt Bosman a été une véritable calamité pour le football européen, pour son âme et sa beauté. Sur le plan économique, de nombreux clubs voire championnats (Pays-Bas) en ont gravement pati. Mais au nom des sacro-saint libéralisme et "libertarisme", on assassine tout ce qui dresse sur leurs chemins. (Et on taxe de beauf Oi de reac ceux qui réagissent). Bref j'ai été choqué de ne voir aucun italien ruralité pour la Fio. Comme hier, 1 pauvre français sur le terrain côté Paris.


Vous êtes durs avec Trap (être comparé à l'autre, le pauvre). C'est un des observateurs pertinents du calcio. La surreprésentation des joueurs étrangers en serie A, c'est un fait. Ça concerne presque tous les clubs.
Et des vrais trolls juventini qui viennent pourrir la Roma, l'Inter & cie, c'est malheureusement pas ça qui manque ici (ils se reconnaitront).
+ 1000 Ubriacone!

Et après, comme j'ai coutume de dire, ce sont les supporters de la Roma qui passent pour des pleureuses. Selon les dires des trolls juventini, leur supériorité est flagrante. Je ne comprends donc pas pourquoi ils viennent faire les gros lourds sur CHAQUE article de la Roma. Fatiguant à force, surtout venant de mecs qui ont probablement comme seul lien avec l'Italie une pizza au fond du congélo!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 26