Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

La Roma s’offre le Genoa, Immobile sauveur de la Lazio

La Roma s’est imposée sur la plus petite des marges au terme d’un match plutôt enlevé face au Genoa. Dans le même temps, l’Atalanta s’est baladée face au Chievo, tandis qu’Immobile a surgi à la fin du temps réglementaire pour marquer un but de super héros, qui permet à la Lazio de vaincre Crotone sur le fil.

Modififié

Genoa 0-1 Roma

But : Izzo (36e, csc) pour la Roma

Un beau brin de soleil, un public en feu, pas découragé par la froideur hivernale, et un spectacle rythmé de bout en bout cet après-midi au stade Luigi-Ferraris. La Louve veut prendre d'entrée son adversaire à la gorge en multipliant les situations chaudes grâce aux raids de Perotti et aux projections de Strootman et Nainggolan. Mais le Genoa allume lui aussi quelques mèches par Laxalt, Ocampos et Ninković, qui manquent de peu de tromper Szczęsny. Ce sont pourtant les Giallorossi qui finissent par ouvrir le score, avec une bonne dose de réussite. Dans les seize mètres, Bruno Peres arme une reprise à ras de terre toute moisie qu'Armando Izzo propulse malgré lui dans ses propres buts. Un peu sonné, le Genoa perd pied en début de seconde période et a de plus en plus de mal à contenir l'activité monstrueuse de Nainggolan dans l'entrejeu. Les hommes de Spalletti se procureront plusieurs balles de deux zéro sans parvenir à creuser l'écart. Les Génois se font plus pressants en fin de match, mais tombent sur un Szczęsny impeccable, qui détourne toutes leurs tentatives. Victoire a minima pour la Roma, qui revient néanmoins à un point de la Juve, qui défie Bologne, ce soir.


Chievo Verone 1-4 Atalanta Bergame

Buts : Pellissier (62e) pour le Chievo // Gómez (4e, 23e), Conti(42e), Freuler (69e) pour l'Atalanta

Une symphonie collective made in Atalanta. Un, dos, tres pour commencer. En trois passes, les Bergamasques se jouent avec une facilité déconcertante de la défense du Chievo, et Gómez s'en va battre de près Sorrentino, le portier véronais. Les joueurs de Gasperini continuent de dérouler leur football d'école, et le Chievo, impuissant, se laisse distancer. Spinazzola sert sur un plateau Gómez dans les seize mètres, qui a tout le temps qui lui faut pour inscrire un doublé. Déjà cinq buts en Serie A cette saison pour le numéro 10 de poche de Bergame. Andrea Conti n'a plus qu'à parachever la première mi-temps parfaite des siens en inscrivant un but de crevard juste avant la pause. Si Pellissier réduit ensuite le score pour le Chievo, Freuler se charge d'achever une bonne fois pour toutes les Mussi Volanti. Superbe opération pour l’Atalanta, qui chipe la cinquième place de la Serie A à l’Inter.


Sassuolo 0-0 Torino


Un pilonnage en règle. Le Toro assiège sans discontinuer la surface de Sassuolo en première période. Belotti, Ljajić ou encore Benassi multiplient les frappes et les incursions dans les seize mètres, tant et si bien que le Toro finit le premier acte avec quinze tirs au compteur, son record en Serie A cette saison. Ne manque plus qu'un but aux joueurs de Siniša Mihajlović. Si les Grenats continuent de dominer après la pause, Sassuolo resserre les rangs, et les opportunités de marquer se font plus rares. Mihajlović aura beau faire entrer Juan Iturbe, sa recrue de janvier, ses ouailles ne parviendront pas à trouver la faille. Rageant pour le Toro, qui aura tout tenté pour ouvrir le score sans être récompensé.


Lazio 1-0 Crotone

But : Immobile (90e) pour la Lazio

Entame timide à l'Olimpico, où Romains comme Calabrais peinent à lâcher les chevaux en début de match. Puis la Lazio se déride, multiplie les offensives, et Lombardi obtient un penalty à la demi-heure de jeu. Une offrande que Biglia gâche en fracassant la transversale. Du coup, Crotone se réveille et manque même d'ouvrir le score par Falcinelli, seul dans la surface, dont la tentative est repoussée par Marchetti. On pense alors que la Lazio, qui ne montre plus grand-chose offensivement, a laissé passer sa chance. Puis Ciro Immobile se réveille pour faire ce qui doit être fait. Une action un peu confuse dans la surface à la 90e minute, une frappe en première intention et un ballon qui s'en va délicieusement frôler les filets adverses. Folie à l'Olimpico, qui explose comme un seul homme. Et un but salvateur pour la Lazio, qui se maintient dans le top 4 du championnat.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi