En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Empoli-Roma (1-3)

La Roma s'impose à Empoli

Modififié

Empoli FC 1-3 AS Roma

Buts : Zukanović csc (24e) pour Empoli // El Shaarawy (5e et 74e), Pjanić (27e) pour la Roma

Et de six pour la Roma.

Dans un match qu'elle a globalement dominé, l'équipe romaine s'est imposée 3-1 sur la pelouse d'Empoli. Un sixième succès de rang, qui lui permet de s'emparer provisoirement de la troisième place, en attendant le match de la Fiorentina, dimanche.

Le grand bonhomme de cette journée, c'est Stephan El Shaarawy. L'ancien Monégasque s'est offert un doublé, son premier depuis son retour en Italie. C'est lui qui a ouvert le score en tout début de match, et c'est encore lui qui a tué tout suspens à un quart d'heure du terme. Entre ces deux pions, Empoli avait provisoirement égalisé par un CSC gag de Zukanović, avant que Pjanić ne redonne l'avantage à la Roma quelques minutes plus tard.


La cure Spalletti semble donc fonctionner pour la Roma. Depuis son arrivée sur le banc, l'ancien coach du Zénith a collectionné six victoires, un nul et une défaite. Soit 19 points sur 24 possibles. Costaud.

Et la semaine prochaine, la Roma recevra la Fiorentina, pour un choc qui vaudra son pesant d'or dans la course à la C1.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A Par Eric Maggiori
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9