1. //
  2. // 33e journée

La Roma prend les devants

La Roma passe devant l'Inter! Victoires des Romains, nul des Milanais, et maintenant ce sont les Loups de Ranieri qui dirigent la meute.

Modififié
0 0
Fiorentina-Inter: 2-2

Poteau de Milito. Ouverture du score de la Fio. Mi-temps. Entrée de Balotelli. De Muntari. Sneijder centre pour Milito. But. Contre Sneijder Balotelli Eto'o. 2-1 Inter. Corner pour la Fio. Kroldrup. Egalité. Les Intéristes sont tenus en échec. Ils ne prennent qu'un point.





Roma-Atalanta: 2-1

Pas la peine de faire durer le suspense, la Roma l'a emporté. Et passe ainsi en tête du Calcio. Une victoire capitale devant son public en mode "Arènes de César". Au courant du nul de l'Inter, Vucinic et Cassetti ont marqué dès la première demi-heure de jeu. Récompensé d'un parcours Toni-truant, Totti (qui a refusé de sortir...), Vucinic, De Rossi, Méxès et les autres jouent bien, juste et beau. De loin la meilleure équipe de la botte ces derniers temps. La prise en main des esthètes par le "tâcheron" Ranieri avait tout de l'union contre-nature, c'était ce qui pouvait arriver de mieux à la Roma.





AC Milan - Catane: 2-2

Troisième au classement, le Milan n'a pas fait mieux que son ennemi intériste. Match nul, arraché qui plus est. Mené de deux buts à la pause, le Milan est revenu grâce à des buts de Borriello et Ambrosini. Mais ça n'a pas suffi pour recoller aux deux de devant. Il faut dire que le Milan s'y est vraiment pris n'importe comment. L'AC est troisième avec 64 points, l'Inter second avec 67 et la Roma devant avec 68.





Palerme-Chievo: 3-1

Palerme assure dans la course à la quatrième place. Un match plus difficile que prévu, mais une nouvelle victoire au final.

Juventus-Cagliari: 1-0

La Juve joue encore. Un peu. Tête de Chiellini et puis c'est tout. Ambiance pas jojo jojo à Turin, entre un jeu médiocre, un public éteint et un ennui profond. Bordel, la Juve serait-elle de retour ? Bof, à vingt-sept points du leader hein...





Naples-Parme: 2-3

Un vol. Un hold-up. Les Napolitains se sont fait avoir par des Parmesans qui claquent sur leurs trois seules occases. Un certain Crespo est entré en jeu. Guidolin et les siens se remettent dans la course à l'Europa League. Ouais c'est ça, l'UEFA. Huitièmes, ils sont justement à trois points des Napolitains.





Bologne-Lazio: 2-3

Avec une marge de seulement quatre points sur le premier non relégable, la Lazio doit se sortir les doigts. Du coup, bien que menés deux zéro à la mi-temps, Zarate, Rocchi et leurs potes arrachent la victoire au stade Dall'Ara. La Lazio est seizième donc toujours en quête de points, avant de jouer le leader. La Roma. Gros derby à suivre !






Bon, maintenant, les résumés détaillés, blablabla, ça suffit. Il ne reste plus que trois matchs avec des équipes dont tout le monde se fout. Donc voilà, on va arrêter les conneries. Donc là, hop, les derniers scores: Sienne-Bari: 3-2. Livourne-Udinese: 0-2. Sampdoria-Genoa: 1-0. Voilà... ça, c'est fait. La Roma est en tête, avec à la sienne l'ancien entraîneur de la Juve. C'est surtout ça l'histoire.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0