1. //
  2. // 9e journée
  3. // Fiorentina/Roma (1-2)

La Roma prend le contrôle

Pour l'affiche du dimanche soir, la Roma s'est plutôt facilement défaite de la Fiorentina. Victoire 2–1 grâce, forcément, à un but de grande classe de Salah.

Modififié
5 11

AC Fiorentina 1-2 AS Roma

Buts : Salah (6e), Gervinho (34e) pour la Roma // Babacar (94e) pour la Fiorentina

Qui de mieux que Mohamed Salah pour abattre la Fiorentina ? Personne. Très clairement. Comme les anglophones aiment souvent le répéter, « karma is a bitch » , et il sait toujours comment romancer les événements et les rendre plus cruels. Car après la merveille de l'Égyptien en début de partie, la Fiorentina, son ancien club, s'est perdue dans de la gêne et des approximations. La Roma n'a eu qu'à profiter des errances de son adversaire au moment opportun. Pas très compliqué, mais ô combien important au niveau du classement : oui, ce soir, la Louve a les fesses sur le trône.

La revanche de l'ex


Une récupération du Ninja, un tacle glissé propre et efficace. Un une-deux avec Pjanić, à contretemps. Et puis cette frappe monstrueuse. Un enveloppé old school dans le petit filet opposé de la cage de Tatarusanu. 1–0. Un modèle du genre de la part de Mohamed Salah.



Et en tant qu'ex-petit copain, il se permet en plus d'être respectueux de la Fiorentina. De ne pas fêter son but. La classe… Autant dire qu'il n'y a pas meilleure manière d'entamer une rencontre. On peut d'ailleurs le constater à la gueule des deux entraîneurs sur le bord du terrain. Rudi reste assis, serein, à gribouiller sur son carnet de notes. Paulo, lui, s'agite et hurle. Pas forcément mal en place, mais un peu apathique, son équipe a du mal à entrer dans son match, comme elle en a pourtant l'habitude depuis le début de saison. Seul Kalinić a une réelle occasion de remettre les compteurs à zéro. Mais trop pressé, il choisit le lob et le panneau publicitaire lors d'un duel avec Szczęsny au quart d'heure de jeu. Pour la Fio, le reste de la première période n'est qu'imprécisions et passes trop longues. Et sur une contre-attaque éclair initiée par Florenzi, Gervinho traverse une bonne moitié du terrain seul, complètement seul sur un boulevard… non sur une autoroute plutôt, avant d'aligner Tatarusanu. 2–0. À la 35e minute, la Fiorentina joue déjà comme si c'était la fin de la rencontre et qu'elle n'avait plus rien à perdre. Une stratégie kamikaze pour un résultat tout à fait mérité à ce moment-là de la partie.

La leçon d'allemand est (presque) retenue


Et un peu comme en milieu de semaine, face à Leverkusen en Ligue des champions, après avoir fait le plus dur, la Roma relâche sa vigilance. Elle perd de plus en plus de duels, recule de plus en plus, subit les assauts répétés de la Fiorentina. William Vainqueur, entré à la place de De Rossi blessé, doit même sauver un ballon sur sa ligne. Szczęsny doit, lui, s'employer plusieurs fois pour garder sa cage inviolée, l'arbitre refuse un but pour hors-jeu à Pepe Rossi, Salah se fait expulser pour un geste d'humeur envers l'homme au sifflet (karma is real bitch), mais la Louve tient finalement bon cette fois-ci. Comme quoi, un peu de concentration défensive, de simplicité dans la relance et de réussite suffisent parfois à conserver un avantage. Ou presque. Babacar réduira tout de même le score en toute fin de match. 2-1. Ce qui n'empêchera pas Rudi Garcia d'arborer un sourire qui en dit long sur son humeur du moment. Il le sait, en ce dimanche soir, il est sur la première marche de la Serie A. Commence maintenant la partie la plus dure : y rester.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bon bah la Fio je croyais en eux au début mais finalement avec la défaite cette semaine en EL en plus de ce soir ça fait pshiiit.
read my mind Niveau : National
Vu toutes les embrouilles qu'il a eu à florence je pensais que salah célébrerait mais il est resté classe c'est bien.

Ça met en perspective les choix de mourinho sur salah et de bruyne.Il a perdu son mojo le mou.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Une victoire qui laisse penser que la Roma murit. Il n'y a pas si longtemps, elle négociait assez mal ce genre de match décisif.

Aujourd'hui, c'était une rencontre entre deux adversaires directs, l'un pour prendre les rennes du championnat, l'autre pour les conserver.

Pas un hasard si ça bascule du côté romain.

La Juve à 8 points, les autres concurrents tous derrière, voilà les bonnes nouvelles du jour.

Salah est peut être le joueur offensif qui manquait l'année dernière. Reste à espérer que Dzeko saura trouver la forme !
La Juve à 8 points.

Une Juve qui a enfin marqué sur les 50 occases qu'elle se créée par match.

Dybala et Pogba très gros match. Tout part d'eux à chaque fois (malgré un péno raté pour Paulo).
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Message posté par Spaggiari
Bon bah la Fio je croyais en eux au début mais finalement avec la défaite cette semaine en EL en plus de ce soir ça fait pshiiit.


Pas sûr que la défaite de l'équipe B face à Poznan, dans des conditions abracadabrantesques (manque de chance hallucinant, buts encaissés sur les deux seuls contre polonais...) soit très significative mais t'as raison, vu les deux derniers matchs en Serie A, la Fio a l'air de marquer le pas.
Perso, je reste sur mon pronostic d'une lutte à trois pour le scudetto entre le Napoli, la Roma et la Juve (qui finira bien par remonter), avec une petite pièce sur le premier cité. Et je vois pas non plus l'Inter tenir la distance, d'ailleurs ils commencent aussi à être un peu dans le dur...
Le carton rouge est scandaleux. Et dire que les florentins vont se plaindre auprès de l'arbitre en fin de match.

Sinon pour la fio, c'est toujours la même chose: bonne équipe mais pas assez pour le titre ni pour sa lutte. Dès lors, perdre face au Napoli et à la Roma c'est normal, ce sont les deux équipes qui vont se se battre en duel pour le championnat. Je ne pense donc pas qu'elle accuse le pas, juste que le calendrier lui a placé les deux cadors du moment en une semaine... pas de bol.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Victoire largement mérité et ce français vainqueur me plait bien.
Bon, ça fait un moment qu'on se doutait que la Roma aller enfin prendre la tête du championnat.
Contrairement aux précédents, je pense qu'ils vont garder la tête pendant un moment.
Belle victoire ce soir sur un terrain difficile et hostile. Peut-être encore un signe que cette Roma 2015 a quelque peu grandi à l'inter-saison. Du réalisme devant (2 buts sur nos 4/5 actions), et une belle solidarité et solidité en défense (malgré ce but tardif évitable).

Un bravo à M. Salah, un bel exemple de respect d'un joueur qui se met au service du collectif. Tristement récompensé par ce rouge scandaleux en fin de match, alors qu'il n'a pas protesté tout le long du match face aux coups assénés par ses ex-coéquipiers.

Mais aussi un grand bravo à Florenzi, capitaine pendant une heure. Ce garçon a tout d'un grand. Une vraie fierté. Et à noter la prestation monstrueuse du Ninja au milieu ce soir, des récupérations de balles à la pelle (et une bonne entrée de Vainqueur). DAJE.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par Fedayn73
Belle victoire ce soir sur un terrain difficile et hostile. Peut-être encore un signe que cette Roma 2015 a quelque peu grandi à l'inter-saison. Du réalisme devant (2 buts sur nos 4/5 actions), et une belle solidarité et solidité en défense (malgré ce but tardif évitable).

Un bravo à M. Salah, un bel exemple de respect d'un joueur qui se met au service du collectif. Tristement récompensé par ce rouge scandaleux en fin de match, alors qu'il n'a pas protesté tout le long du match face aux coups assénés par ses ex-coéquipiers.

Mais aussi un grand bravo à Florenzi, capitaine pendant une heure. Ce garçon a tout d'un grand. Une vraie fierté. Et à noter la prestation monstrueuse du Ninja au milieu ce soir, des récupérations de balles à la pelle (et une bonne entrée de Vainqueur). DAJE.


Elle a progressé? Tu n'as pas vu le match de mardi apparemment... Ni celui face au Bate Borisov...
La Juve a 8 points de retard, mais face à la Roma ça ne me parait pas insurmontable compte tenu de son irrégularité légendaire et toujours aussi prégnante...
A la limite Naples me parait être un adversaire bien plus coriace cette année.
Message posté par maxlojuventino


Elle a progressé? Tu n'as pas vu le match de mardi apparemment... Ni celui face au Bate Borisov...
La Juve a 8 points de retard, mais face à la Roma ça ne me parait pas insurmontable compte tenu de son irrégularité légendaire et toujours aussi prégnante...
A la limite Naples me parait être un adversaire bien plus coriace cette année.


Je n'ai pas dit non plus que tout était parfait, et que cette Roma était destiné au Scudetto. Les matchs de la Samp, Borisov et Leverkusen ont clairement démontré que notre capacité à l'auto-destruction est toujours présente et prête à anéantir des prestations plus que correctes. Mais malgré ces matchs, je maintiens mon opinion que l'équipe a progressé, notamment d'un point de vue offensif et physique - qui nous a fait tant défaut les années précédentes. Il y a également plus de choix intéressants sur le banc à la disposition de l'ami Rudi (le seul gros bémol étant le poste d'arrière-droit occupé tragiquement par Torosidis, nécessitant le sacrifice de l'apport offensif de Florenzi). Alors oui, le Napoli me paraît plus stable - mais la Roma, en l'absence d'une vraie défense centrale ancrée (en attendant un retour définitif de Castan), parvient à se placer en tête à l'aube des oppositions contre l'Inter et la Lazio.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 11