En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 17e journée
  3. // Udinese/Roma (0-1)

La Roma, petit bras, prend la couronne des Rois

En ce jour d'Épiphanie et en attendant le reste de la journée, la Roma se hisse à la hauteur de la Juve. Grâce à des décisions arbitrales difficiles, la Louve est venue à bout de l'Udinese par le plus maigre des scores. Une année 2015 qui commence bien pour elle.

Modififié

Udinese - AS Rome
(0-1)

D. Astori (17') pour AS Rome.


Pour le coup, la goal-line technology n'aurait pas été de refus. À la 17e minute, Astori reprend de la tête un coup franc de Totti. Le ballon touche la barre, mais à vitesse réelle, il est difficile de déterminer s'il rentre ou pas. L'arbitre hésite, demande à son assistant de ligne et finit par accorder le but. Au début, ça semble exagéré, mais avec un autre angle de vue, on se rend compte que la balle est rentrée. Le but est accordable et il est accordé. Et en toute fin de match, un autre fait de jeu vient ternir la rencontre. Kone s'écroule dans la surface après un tacle appuyé d'Emmanuelson, mais l'arbitre n'accorde pas de penalty (pourtant semble-t-il justifié) à l'Udinese. Pour une fois, Rudi Garcia ne pourra pas se plaindre de l'arbitrage. Avec ces difficiles décisions arbitrales, la Roma revient à égalité de points avec la Juve. Cette Serie A version 2015 commence sous les meilleurs auspices et s'annonce vraiment palpitante. Miam.

Rentré ou pas rentré : telle est la question


Sans Gervinho et Keita partis à la CAN, la Roma met un peu de temps à rentrer dans le match. Ça fait tourner stérilement, ça se cherche, ça frappe un peu n'importe comment, mais globalement, les Romains ont le contrôle du ballon. Il faut donc attendre la 17e minute et la tête d'Astori pour ressentir un premier vrai frisson. Le débat sur l'arbitrage vidéo et l'arbitrage tout court va encore faire couler beaucoup d'encre en Italie. Mais bon, l'arbitre s'en sort bien (cette fois-ci), puisque la vidéo lui donne raison. La tête du Romain semble bien avoir franchi la ligne.



1-0 donc pour la Roma. Pas forcément une mauvaise chose pour l'Udinese non plus, tant ils sont apathiques et regroupés derrière. S'ils se perdent pendant un moment à contester le but d'Astori, ce fait de jeu a surtout le mérite de les réveiller. Quelques minutes après l'incident, Gabriel Silva déboule au second poteau et arrive à louper la cage grande ouverte. Même résultat pour Guilherme qui tente sa chance aux 40m. Une reprise compliquée ou bien les départs de Wague et Badu à la CAN ? Difficile de déterminer pourquoi, mais une chose est sûre, l'Udinese a quand même les jambes bien lourdes, et le score à la mi-temps n'est pas immérité pour la Roma.

Encore un problème d'arbitrage ?


Et la deuxième période confirme ce constat. La Roma ne démérite pas de mener au score, car l'Udinese ne fait pas grand-chose pour y remédier. Di Natale et ses copains manquent clairement de conviction. Leurs attaques sont timides, leur jeu fébrile et leur engagement insuffisant. Un rythme bien trop soporifique pour inquiéter De Sanctis. Quelques petits sursauts de sieste sont tout de même à signaler : la jolie percée tout droit d'Allan à l'heure de jeu sèchement stoppé par Manolas, et quelques ballons mal gérés par Toto dans la surface. Mais franchement, rien de plus excitant... Jusqu'à la 85e. Emmanuelson fauche Kone dans la surface. L'arbitre, encore une fois, hésite, mais n'accorde rien à l'Udinese. Là c'est sûr, 2015 ne dérogera pas à la règle : l'arbitrage va encore beaucoup faire parler. Tous les Bianconeri s'énervent, Stramaccioni se fait expulser. Mais rien ne change au niveau du tableau d'affichage. L'Udinese peut s'en vouloir, aujourd'hui, et en vouloir un petit peu à l'arbitre aussi, pour expliquer cette défaite. Il va falloir remettre un peu d'ordre dans tout ça. Alors que la Roma, petit bras quand même, peut se satisfaire de ce scénario, des trois points et de cette bonne entrée en matière. Et dimanche, le derby...

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40