1. //
  2. // 3e journée
  3. // Parme/AS Roma (1-3)

La Roma passe la troisième

Début de championnat parfait pour la Roma de Rudi Garcia. La Louve, pourtant menée 1-0 à la pause sur la pelouse de Parme, s'est imposée 3-1 grâce à des réalisations de Florenzi, Totti et Strootman. Elle rejoint Naples en tête du classement, et disputera donc le derby avec un statut de leader invaincu.

Modififié
0 22
Parme - AS Roma 1-3
Buts : Biabiany 39' / Florenzi 47', Totti 69', Strootman (sp) 85'


Dans six jours, la Roma disputera le derby de Rome. Et ce derby, elle le disputera en tant que co-leader de la Serie A. Trois matchs, trois victoires pour Rudi Garcia. On peut parler d'un début en fanfare pour l'ancien entraîneur du LOSC qui, ce soir, a donc réussi la passe de trois. Et ce succès-là fait plaisir, car obtenu sur une pelouse où il est toujours difficile d'aller s'imposer. Il fait également plaisir car il est amplement mérité. La Roma est rentrée aux vestiaires en étant menée d'un but, et a complètement renversé la vapeur en seconde période, en inscrivant trois buts en début, milieu et fin de mi-temps. Le coup parfait. Alors, certes, à la belle prestation romaine, il faut ajouter la prestation désastreuse de Parme. La formation de Donadoni n'est jamais rentrée dans son match, malgré le but inscrit juste avant la pause, qui aurait pu lui faire aborder la seconde période avec sérénité. Tu parles. Elle s'est écroulée sous les coups d'une Roma qui a su attendre son heure, et qui a géré intelligemment son match. Dans six jours, donc, la formation de Rudi Garcia retrouvera la Lazio, pour une revanche de la finale de Coupe d'Italie du 26 mai dernier. Les Giallorossi ont des choses à se faire pardonner. Ils le savent. Mais ce soir, ils savent une autre chose : au bout de trois journées, ils ont déjà une unité que l'on n'avait jamais vue au cours des deux saisons précédentes. Et ça, c'est déjà une sacrée satisfaction, pour l'ami Rudi.

Parme amorphe, mais Parme qui mène

Pour cette rencontre du lundi soir, le technicien français change peu de choses par rapport au match face au Hellas Vérone. Seule différence notable : la titularisation d'Adem Ljajić, qui avait débuté sur le banc il y a deux semaines. Pour le reste, c'est déjà du classique, avec Maicon, De Rossi, Strootman, Totti et Pjanić titulaires. L'entame de match est à mettre à l'actif des Romains, qui mettent un bon pressing au milieu de terrain, et empêchent Parme de construire des actions. Mais en réalité, on va vite comprendre que les Parmesans, même sans pressing adverse, ne construisent pas grand-chose. Le jeu de l'équipe de Donadoni est d'une tristesse dingue, malgré la présence dans le onze de départ de fantasisti comme Cassano, ou de détonateurs comme le Français Biabiany. Pourtant, rien. Pas d'actions, pas de combinaisons, et beaucoup, beaucoup de passes ratées. La Roma, à l'inverse, tente beaucoup. C'est encore un peu maladroit, car le travail de Rudi Garcia est tout frais, mais lorsque cela fonctionne, c'est magnifique.

C'est d'ailleurs le cas sur cette jolie combinaison entre Totti, Pjanić et Maicon, ponctuée par une demi-volée du Brésilien qui passe juste à côté. Totti, lui, tente sa chance de loin à trois reprises, mais trouve toujours les gants de Mirante, gardien qu'il a pourtant déjà trompé quatre fois dans sa carrière. Mais à défaut de créer des choses, Parme est bien en place, et ne court donc que peu de dangers. La première période semble se diriger tout droit vers un bon vieux 0-0, quand, à l'improviste, les Parmesans prennent l'avantage. Le centre de Parolo trouve la tête blonde (oui oui, blonde) de Biabiany, qui trompe De Sanctis sur son premier poteau. 1-0, et, juste derrière, Amauri est à deux doigts de dévier un centre fort du même Biabiany devant le but. 2-0, cela aurait été un vrai hold-up. 1-0 à la pause, c'est déjà bien payé.

Une Roma renversante

Mais Parme ne va pas franchement profiter de son avantage. On joue à peine depuis deux minutes en seconde période, et la Roma égalise déjà. À la baguette, Pjanić, qui offre une merveille de passe décisive, tout en finesse, à Florenzi : le milieu de terrain ne se pose pas de questions et fusille Mirante d'une violente demi-volée du pied droit. 1-1, balle au centre. Étrangement, le but romain a le mérite, enfin, de réveiller Parme. Les joueurs de Donadoni se mettent à mordre dans le ballon, ce qu'ils n'avaient pas fait pendant les 45 premières minutes. Cassano s'illumine avec quelques gestes de classe (et quelques coups de gueule, quand même), puis il s'en faut d'un rien pour qu'Amauri ne dévie au fond des filets une frappe de Parolo à l'entrée de la surface. Mais bon... Amauri qui marque, il aurait fallu faire un vœu. D'ailleurs, Donadoni comprend que son attaquant n'est pas dans un grand soir, et le remplace par l'ancien de la Roma, Okaka. Soixante secondes s'écoulent, et qui surgit de sa tanière ? Francesco Totti, bien sûr.

Cette fois-ci, l'ouverture géniale est signée Strootman, l'alignement de la défense parmesane est digne d'une équipe de district, Totti se paie un contrôle parfait, et n'a plus qu'à tromper Mirante d'une frappe sèche, avant d'exulter sous le virage des tifosi giallorossi. 2-1, la « rimonta » est complétée. Donadoni est désarçonné par ce deuxième but, d'autant que son équipe semblait mieux dans son assiette depuis quelques minutes. Il tente de redonner une secousse en faisant entrer l'excellent Sansone (pourquoi n'est-il pas titulaire ?), mais les occasions sont romaines, avec notamment un poteau frappé à bout portant par Castán suite à une faute de main de Mirante. Parme essaie de s'auto-convaincre que c'est encore possible, mais quand Borriello sauve sur sa ligne un centre-tir de Cassano, le stadio Tardini comprend que c'est terminé. D'autant que sur la contre-attaque, Gervinho est déstabilisé dans la surface par Lucarelli. Pénalty. Totti est sorti, alors c'est Strootman qui s'y colle, et qui inscrit son premier but en Serie A. 3-1, la messe est dite. L'esprit est désormais tourné vers le derby. Le derby de la rédemption.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Début de calendrier très facile pour la Roma quand même... Impatient de voir le derby la semaine prochaine ! En tout cas pour le moment le recrutement s'avère excellent
Il y a un énorme potentiel chez cette équipe, c'est impressionnant ! Pour l'instant ça ne se voit pas aux scores mais elle est un peu fébrile au milieu du terrain, le jeu de Garcia qui demande du mouvement et la compréhension de ceux des autres n'est pas encore parfaitement rodé. Pjanic, Ljajic et Gervinho mangent encore un peu la feuille. Mais quand tout sera réglé, aie aie aie ! Et Maicon, c'est définitivement le plus beau coup du mercato de serie a de cet été ! Gratis, et c'est un monstre. Le type avait juste besoin de soleil pour être heureux et jouer bien !
Chris-Sheva92 Niveau : DHR
Qui a vu le but de la légende Totti? Le contrôle est juste parfait.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Rudi Garcia ferme pas mal de bouches
Mouais, je trouve l'équipe de la Roma très attrayante mais l'équipe de Parme jouait super brouillon en première mi-temps mais se procurer quand même des occasions.
Ensuite c'est Cassani qui fait faute sur Gervinho, en parlant de Gervinho, il a pas été si bon que ça mais a su faire les choses quand il fallait, Totti j'ai cru qu'il allait explosé le capitaine parmesan (dont j'ai oublié le nom). Sinon j'ai trouvé l'équipe de la Roma très solide quand même. Ca faisait longtemps que j'avais pas vu cette équipe si solide.
La Roma étant ce qu'elle est et la pression de ses tifosi étant ce qu'elle est, logiquement, sur l'enthousiasme, ils vont se manger 3 buts lors du derby.

Ceci dit, maintenant qu'ils ont réussi à se débarrasser du meilleur entraineur du monde et de monsieur "ribaltone" qui est allé sévir à Tottenham, ils ont l'effectif et l'entraineur pour faire un très beau championnat.
Strootman, le coup de l'année, quand même!
Avec la première mi-temps pourrie, il tefait quand même 60 passes réussies sur 64!
Passe dec géniale, il fait la passe à gervinho avec un calme olympien alors que son équipe est pressée depuis 5 minutes,
Juste hallucinant ce mec!
Thiago motta, Van Bommel, c'est du pipi de chatà coté! je dis ça parce que je connais ses prestations avec le PSVetles oranjes, bien sur!
Hey,le mec a juste 23 ans!
Message posté par Trap
La Roma étant ce qu'elle est et la pression de ses tifosi étant ce qu'elle est, logiquement, sur l'enthousiasme, ils vont se manger 3 buts lors du derby.

Ceci dit, maintenant qu'ils ont réussi à se débarrasser du meilleur entraineur du monde et de monsieur "ribaltone" qui est allé sévir à Tottenham, ils ont l'effectif et l'entraineur pour faire un très beau championnat.


J'aurais été - bien malheureusement - d'accord avec toi l'année dernière. D'ailleurs je pensais que la Roma allait le perdre ce fameux derby, mais cette année c'est différent. Garcia est là pour remettre les pendules à l'heure. Il va les faire bosser dur cette semaine et ils vont arriver affamés plus que n'importe qui. Substituer Totti alors qu'il venait de marquer, aussi tôt dans la partie et alors que le match n'était pas encore du tout gagné à ce moment là, il faut quand même une poigne de fer ! En plus le choix était bon puisque Totti ne fixait pas assez les centraux ce qui conduisait à faire reculer la Roma et elle subissait à ce moment. Boriello est venu peser et ça s'est tout de suite mieux passé. Donc je ne pense pas qu'ils vont s'enflammer. Ajoute un De Santis qui crie tout le temps et un Maicon qui sait se faire entendre et je crois qu'ils ne vont pas s'enflammer du tout.
laudrup all night Niveau : Loisir
gervinho, c'est triste quand même
Le milieu De Rossi-Strootman-Pjanic a de beaux jours devant lui. Agréablement surpris par le batave qui fait de beaux gestes et gratte pas mal de ballons au milieu.

Par contre la coupe à la Chris Brown de Biabiany c'est non.
CEtte Roma a l'air d'être un bon mix entre anciens et jeunes très (très) prometteurs ! Elle va emmerder pas mal de monde dans les années à venir c'est une certitude. Peut être que le projet américain commence à vraiment prendre forme.
Tu oublies Gervinho. Ca va être difficile pour lui encore je pense.
cerveau-gauche Niveau : Loisir
La Roma c'est la Fio', tout leur monde leur tresse des louanges, mais à la fin, ça reste une équipe le loosers.
FlyingDutch Niveau : DHR
La roma a beau avoir un jolie maillot, la matiere a l'air bien degueulasse... Ça colle et mouille...
Calendrier facile ou pas, pour l'instant, cette Roma tient la route. Et c'est qu'en gagnant face aux "petits" que l'on peut donner une réelle importance aux matches face aux "gros".
Ce n'est que le début, mais cette Serie A s'annonce vraiment comme la meilleure depuis 10 ans au moins. Le retour des "sette sorelle" fait du bien. On va enfin pouvoir assister à des chocs qui comptent, qui feront la différence au niveau du classement, pas seulement au niveau de l'orgueil.
Si en Europe les équipes italiennes ne sont plus ce qu'elles étaient, la Serie A sera le championnat le plus sexy cette année.

Bon je m'emballe un peu après seulement trois journées mais j'ai un bon pressentiment. Et l'an dernier ce fut trop facile pour la Juve (à vaincre sans péril on triomphe sans gloire).
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Rudi Garcia a une gueule de figurant dans un Western Spaghetti. Trogne anguleuse, cheveux sales, yeux bleus un peu déments. Le chasseur de prime qui se fait butter par le héros au début du film.
Ce genre de match piège qui ressemble chez nous a un déplacement a Marcel Picot la Roma l'aurait surement perdu la saison derniere, apres c'est vrai qu'en face il y vait pas grand monde (a part Gobbi et Babiany qui a grillé tous ses joker de la saison sur ce match et qu'on reverra donc plus jusqu'a Mai) mais la Roma c'est vraiment solide, a voir et a confirmer quand ca va affronter des costauds mais c'est vraiment pas mal, ce qui me fait peur moi c'est la profondeur de leur banc mais le travail de Rudi Garcia est pas mal et ca fait longtemps que j'avais pas vu la ROma jouer comme ca
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Allez Francesco, plus que 46 pions ( ou 63, c'est selon )

Sinon j'suis plutôt content pour la Roma, j'aime bien ce club et j'espère vraiment que Rudi va réussir et porter fièrement l'étendard " French touch " chez les ritals

On a besoin d'avoir des techniciens qui s'exportent et soient reconnus ailleurs que sur le territoire, espérons que ce sera son cas

To be continued !
Je trouve l'article sévère avec Parme qui a fourni une belle prestation collective je trouve.
La Roma a gagné car plus talentueuse mais j'ai trouvé l'équipe poussive et brouillonne dans ses offensives.

En tout cas, Strootman est effectivement une super recrue et Totti, c'est juste la classe.
Je ne peux que plussoyer cet article, sur une équipe aussi belle que cette louve ! Ca faisait longtemps qu'on attendait un début de même !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 22