La Roma méritait de se faire siffler

0 18
C'est la saison des sifflets.

Après le Real, c'est au tour de la Louve de ressentir le mécontentement du public. Face au bon dernier de Serie A, Parme, la Roma n'a pas réussi à trouver la faille (0-0). Une piètre performance qui a valu aux Romains de se faire siffler par le Stadio Olimpico. Et à en croire Alessandro Florenzi, qui s'est exprimé au micro de la Sky après la rencontre, les huées du stade étaient méritées. « Aujourd'hui, plus que toutes les autres fois où nous avons été sifflé, c'était mérité. » L'Italien a reconnu que ses coéquipiers et lui étaient moins performants cette année que la saison dernière. « Nous ne sommes pas au mieux, nous n'inspirons plus la peur comme l'an passé. Avant, les équipes venaient à Rome et avaient peur à l'idée de nous jouer. »

Depuis, Totti prend des selfies. On a connu plus impressionnant. PVL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Yann Curteels Niveau : District
Tout ça depuis que Robben leur est passé dessus, et que Strootman est blessé, coïncidence ? Je ne crois pas.
En même temps avec un gervinho viré d'arsenal pour cause de nullité, un yanga mbiwa remplacent a Newcastle, un Cole qui n'est plus footballeur depuis plus d'un ans et un Keita qui revient triomphalement de chine, cette équipe est toujours en course pour le titre de champion d'Italie. Impensable il y a encore quelques années mais triste mais réalité aujourd'hui comme voir une équipe qui se bat pour le titre de champion d'Italie se faire violer a domicile par le champion d'Allemagne...
Quelqu'un a osé parler de déclin?
Message posté par russell westbrick
En même temps avec un gervinho viré d'arsenal pour cause de nullité,
Quelqu'un a osé parler de déclin?


Quelle est la différence entre Marine Le Pen et Gervinho ?
Aucune, dans leurs pays les deux représentent le Front national.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le prix scientifique de CR7
0 18