1. //
  2. //
  3. // Roma-Inter (2-1)

La Louve hurle plus fort que l'Inter

Des maillots mouillés, des langues tirées, des sourcils froncés. Ce Roma-Inter a accouché d'un match viril, intense et plaisant, et d'une victoire des Romains qui ont mis les bons coups de crocs quand il le fallait.

Modififié
414 31

AS Roma 2-1 FC Internazionale Milan

Buts : Džeko (5e) et Manolas (76e) pour la Roma // Banega (72e) pour l'Inter

À peine la ligne du bout du terrain franchie à la fin de son action, Mohammed Salah peut regarder l'écran géant. Oui, il vient bien de courir son 100 mètres en moins de 10 secondes. Pour attraper une belle passe en profondeur, puis pour rater son face-à-face contre Handanovič à la 20e minute. Tant pis, il aura une nouvelle occasion deux minutes plus tard, mais encore ratée et envoyée sur le poteau. Une folie offensive qui témoigne de l'animation permanente d'un match qui est allé dans tous les sens, d'un côté comme de l'autre, dans ce Roma-Inter bouillant. Et alors que chaque équipe a eu un million d'occasions de marquer, voire plus, c'est dès la 5e minute que Džeko a planté le but qui a longtemps suffi à la Roma pour l'emporter et remonter sur le podium. Une certitude qui a explosé pendant cinq minutes, le temps pendant lequel l'Inter a cru avoir arraché le point du nul, avant qu'un coup de casque de Manolas ne vienne remettre les pendules à l'heure. Comme quoi, l'Italie aussi aime parfois nous faire plaisir avec un match du dimanche soir réussi.

On va bouger bouger


L'hymne de la Roma est toujours aussi beau, même quand il résonne dans un Stadio Olimpico aussi vide. Dans une soirée romaine chaude et lourde, l'orage était dans le ciel peu avant le match, et sur la pelouse pendant la rencontre. Les hostilités ont démarré dès la deuxième action romaine, avec cette ouverture du score d'Edin Džeko qui glisse à terre une frappe décroisée vicieuse. Handanovič est trop lent à se coucher, et ses coéquipiers sont bons pour courir après le score, alors qu'il reste 85 minutes à jouer. Banega se met à l'ouvrage rapidement et snipe Szczęsny de vingt-cinq mètres, mais sa frappe est aimantée par le poteau droit qui sauve la Roma. Le match bouge de partout, comme Candreva, l'ancien Laziale qui se souvient qu'il est toujours bon de taquiner la Roma, et qui multiplie les centres et les appels. Et si la Louve sait désormais que son poteau est là pour lui prêter main forte, l'Inter s'en remet parfois à Handanovič, souvent à la maladresse des Romains. Les Giallorossi loupent quelques occasions impardonnables de plier l'affaire et de faire le break, à l'image de Daniele De Rossi qui se plante tout seul face au portier slovène à la 40e, n'attrapant même pas le cadre. La fin de la mi-temps est rythmée par les exploits des gardiens, d'abord la parade sublime de Szczęsny contre Candreva, puis l'arrêt tranquille d'Handanovič sur une frappe de chiffe molle de Džeko.

Rome arrangé


Après la pause-café, les accélérations sont intéristes, les contres ratés aussi. Ivan Perišić est intenable mais stérile, et en face ce sont De Rossi et Perotti qui se chargent d'envoyer les colis vers le but de Milan. Bousculées, les défenses tiennent bon, et les gardiens assurent les arrêts, dans un match fait de va-et-vient permanents. Mais avec la fatigue arrive sa petite sœur, l'imprécision. Les tentatives sont toujours là, mais passent de plus en plus loin des cages. Autre membre de la famille, l'énervement, avec une jolie combinaison entre le tacle de Juan pour choper le carton jaune, les contestations de De Rossi pour faire le métier, et le coup franc de Perišić pour lécher la cage de Szczęsny. Les nouveaux arrivants ne font pas beaucoup mieux, à l'image de Gnoukouri, à peine entré et qui lâche un drop qui aurait largement valu trois points dans un sport à balle ovale, alors qu'il était seul au point de penalty. C'en était trop pour Banega, qui brise quelques tendons à De Rossi en lui mettant un gros crochet dans la surface avant d'aligner tranquillement Szczęsny pour égaliser. Mais comme souvent dans les matchs tendus, le diable est dans les fautes. Un coup franc stupidement donné aux Romains, et c'est Manolas qui vient placer sa tête pour remettre son équipage sous les vents favorables. Pour se consoler, Handanovič sort la plus belle parade de la soirée sur une tête de Džeko, là aussi après un coup franc idiot. C'est très beau, mais c'est quand même perdu pour l'Inter.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Cafu cremes Niveau : CFA2
    Heureusement que Dzeko et Salah sont des croqueurs de première catégorie, on aurait pu s'éviter une deuxième mi temps compliquée. Je peux mourir tranquille j'ai vu un bon match de Jesus.

    A vous les studios.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Quel match de roi du Stroot!!!
    La Roma peut pas continuer à avoir autant de déchet devant, Salah est le plus grand croqueur de l'histoire du foot.
    L'Inter de De Boer est franchement pas mal mais j'ai peur qu'il en demande un peu trop techniquement à l'effectif qu'il a à disposition.

    Match superbe, rien à dire!
    Message posté par Dragged down by the stone
    Quel match de roi du Stroot!!!
    La Roma peut pas continuer à avoir autant de déchet devant, Salah est le plus grand croqueur de l'histoire du foot.
    L'Inter de De Boer est franchement pas mal mais j'ai peur qu'il en demande un peu trop techniquement à l'effectif qu'il a à disposition.

    Match superbe, rien à dire!


    Haha l'enflammage sur Strootman. Il sort un match correct offensivement et bon défensivement mais loin de son meilleur niveau. Pas aidé dans sa relation avec Florenzi sur ce match.

    Gros match de De Rossi au four et au moulin. Dzeko qui bouffe la feuille mais il a mis la misère à Miranda et son collègue tout le match.

    Salah pas trop Rantanplan ce soir mais ses jambes vont beaucoup plus vite que son cerveau, arrivé devant le goal il fait de la merde. A chaque fois.

    Enorme match d'Handanovic, Medel et Banega qui est doux comme de la soie sur chaque toucher de balle. Le reste c est entre moyen et affreux pour les lateraux Interistes. Ils servent à rien et prennent des brouillards.

    Match très très agréable avec deux équipes voulant gagner. Ne croyez pas l'equipe qui demain vous parlera de catenaccio et autres conneries du genre.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Message posté par Mad max
    Haha l'enflammage sur Strootman. Il sort un match correct offensivement et bon défensivement mais loin de son meilleur niveau. Pas aidé dans sa relation avec Florenzi sur ce match.

    Gros match de De Rossi au four et au moulin. Dzeko qui bouffe la feuille mais il a mis la misère à Miranda et son collègue tout le match.

    Salah pas trop Rantanplan ce soir mais ses jambes vont beaucoup plus vite que son cerveau, arrivé devant le goal il fait de la merde. A chaque fois.

    Enorme match d'Handanovic, Medel et Banega qui est doux comme de la soie sur chaque toucher de balle. Le reste c est entre moyen et affreux pour les lateraux Interistes. Ils servent à rien et prennent des brouillards.

    Match très très agréable avec deux équipes voulant gagner. Ne croyez pas l'equipe qui demain vous parlera de catenaccio et autres conneries du genre.


    Mais à son meilleur niveau, c'est le meilleur milieu de la planète mais il a été très bon, il a gratté des tonnes de ballons, orienté le jeu, créé des occaz mais là, il va au contact et ça marche.
    Très bon match, loin de sa bouille de Roma-Porto retour.
    Eugène Samonacco Niveau : DHR
    Dire qu'avec un taux de conversion de 20%, Salah serait facile à 20 buts par saison !
    Super match à regarder, même pour les non-supporters. Du condensé de serie A comme on l'aime : des attaquants contre de bonnes défenses !

    Que Spalletti s'en tienne à ne plus mettre Florenzi en défense et on aura tirer LA leçon de la saison. Strootman n'est à mon avis qu'à 70% de sa forme maximale, donc on va encore en avoir plein les yeux. Pour finir, je pense que si Spalletti prend en compte un 11 type composé de 14 joueurs qui participeront d'office, on est bien. Mon dernier souhait, c'est qu'Iturbe soit utilisé à la place qu'il avait à Verone avec succés, c'est à dans l'axe, derrière les attaquants et qu'il retrouve le niveau qui était le sien.
    rate my mind : 0/100 Niveau : District
    Icardi est quand même en permanence à un pet de représenter toute une région.
    RAGNAGNALDO Niveau : DHR
    Handanovic, le nom parfait pour un super gardien.

    Ce soir j'ai vu du foot, je suis bien content surtout après avoir vu marseille cette après midi ...
    Super-Pippo Niveau : CFA
    Banega a fait du très sale, quelle aisance. Ca fait plaisir de revoir De Rossi a un excellent niveau aussi. A son niveau en fait.
    Benito-Bx Niveau : CFA
     //  00:39  //  Supporter de la Belgique
    Quelqu'un peut m'expliquer la non titularisation de Naingollan ?

    Ce qu'il faut pas lire, à son meilleur niveau Strootan est le meilleur milieu de la planète.Je savais pas que Busquets et Modric avaient pris leur retraite?
    SoulOfMischief Niveau : DHR
    Juan Jesus c'est quand même un sacré énigme. Comment un si mauvais footballeur peut-il être passé par l'Inter de Milan et la Roma et être international. Y'a un truc, c'est pas possible.
    Vrai ascenseur émotionnel ce math, j'ai serré les fesses pendant 90 minutes!
    Mais qu'est ce qu'ils croquent les feuilles de match Dzeko et Salah bon sang! le match aurait dû être plié à la mi-temps tellement la Roma s'est procurée des occasions franches par l’intermédiaire de ces deux joueurs.

    On m'aurait dit avant le coup d'envoi que l'ASR allait gagner ce soir, j'y croirais pas tellement cette équipe peut être schizophrénique mais c'est pour ça qu'on l'aime aussi (désolé Georges, j'ai repris mes vieux amours^^)

    Maintenant va falloir enchaîner pour rester dans les pattes de Naples (la Juve est hors de course malheureusement) qui a laissé des points et continuera d'en laisser en cours de saison.

    Faudra être au taquet pour pas laisser la chance de les dépasser au classement si l'occasion se présente.
    Message posté par Benito-Bx
    Quelqu'un peut m'expliquer la non titularisation de Naingollan ?


    Il a sorti un mois et demie de prestation mauvaises voire indigentes donc le coach a choisi de ne pas le faire débuter.

    Il était à l'Euro, a beaucoup joué pendant la préparation ( parfois tous les 2 jours) j'ai presque envie de te dire que c'est pas de sa faute si il est carbo.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Message posté par Mad max
    Il a sorti un mois et demie de prestation mauvaises voire indigentes donc le coach a choisi de ne pas le faire débuter.

    Il était à l'Euro, a beaucoup joué pendant la préparation ( parfois tous les 2 jours) j'ai presque envie de te dire que c'est pas de sa faute si il est carbo.


    Oui, il a sûrement (tout simplement) besoin de repos.
    Si c'est pour le retrouver encore plus fort d'ici quelques semaines, c'est tout bénéf'.

    Pour revenir sur le match d'hier.
    Très beau match entre deux équipes sympas... mais qui montrent aussi leurs limites sur un match de la sorte (défenses à revoir, finition aussi!).

    À noter, le match taille patron de DDR (si seulement il pouvait jouer comme cela tout le temps! Malheureusement... c'est plutôt 1 match sur 5 avec lui). Son intervention sur Medel a été de toute beauté. Même si je ne faisais pas le fier au moment où il lance son tackle (j'ai eu peur de l'énième rouge!). Très fort hier soir, une seule petite bévue sur Perisic, qu'il récupère lui-même comme un grand.

    Côté Roma, les meilleurs ont été - en plus de De Rossi :
    - Dzeko. Si si, il a littéralement dominé de la tête et des épaules le pourtant excellent duo Miranda/Murillo. Puis une tonne de bon choix, des actions dangereuses dont une frappe de vieille suite à un enchaînement de toute beauté de sa part et une superbe tête, sauvée par l'arrêt de la soirée de la part d'Handanovic, etc. Bref, le meilleur match de Dzeko en giallorosso.
    - Szczęsny. Grand match de sa part, plusieurs arrêts décisifs dont un fantastique sur Candreva en première période (je ne suis même pas sûr qu'il voit partir la balle).
    - Manolas/Fazio. C'est la bonne découverte de ces derniers matchs. Le duo fonctionne à peu près - bien sûr l'entente n'est pas encore parfaite, mais c'est prometteur. Le Grec livre enfin un gros match cette année et semble avoir laissé derrière lui ce mercato agité. Fazio n'est pas le plus rapide du monde mais il est solide, a de l'expérience et est décidément une bonne pioche en attendant l'éventuelle guérison de Vermaelen et le retour de Rüdiger. Ils ont bien contenu Icardi et c'était pas gagné d'avance.
    - Strootman. Attention, il arrive. Il lui faudra encore une bonne dizaine de matchs pour retrouver tout son niveau mais il arrive. En tout cas, ce n'est plus un ex-joueur et ça fait plaisir.

    Moins biens Peres (même s'il fait la passe décisive sur le premier but de Dzeko), Perotti (un peu moins percutant et juste que l'année dernière) et Florenzi (qui a un peu souffert le changement de rôle et le retour au milieu même s'il ne livre pas un mauvais match pour autant).
    Le plus nul Juan Jesus.

    Je ne sais pas quoi penser de Salah. Il met des trous énormes (Santon doit être tout cassé ce matin) mais qu'est-ce qu'il mange!
    Je serais tout de même curieux de connaître sa pointe de vitesse sur l'action où il tire sur le poteau!

    Côté Inter, Banega et Handanovic fabuleux.
    T'est dur avec Jesus. Il fait son match au duel mais il va vite falloir accepter que ce mec n'a aucune technique individuelle ni repere au poste de latéral.

    Il revient toujours vers l'axe, laisse une grande distance entre lui et l'ailier. A part son physique véloce pour son gabarit je vois pas ce qui a pu un jour conduire un coach à le mettre latéral.

    Une fois qu'on a dit ça sur un mec dont c'est pas le poste on voit les mêmes defauts criants chez Peres qui joue à son poste...La ça interroge.

    Les qualites sont la mais niveau concentration et tactique il est encore plus grossier que Rudiger à son arrivée. Et avec Salah qui défend jamais c est encore plus chaud.

    Salahmeche pendant ces 2 mois on fire tous les ans mais le reste de l'année c'est un petard mouillé.

    Il a garde deux trois ballons hier pour faire remonter le bloc après un rush, y a du mieux.

    Mais tactiquement ce qu'on fait est grossier en attaque, en défense c est désordonné. Le milieu a tenu bon hier et c est ce qui nous sauve.

    Le travail de Spalletti sur la mise en place du jeu est flippant tant il reste énorme.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Message posté par Mad max
    T'est dur avec Jesus. Il fait son match au duel mais il va vite falloir accepter que ce mec n'a aucune technique individuelle ni repere au poste de latéral.

    Il revient toujours vers l'axe, laisse une grande distance entre lui et l'ailier. A part son physique véloce pour son gabarit je vois pas ce qui a pu un jour conduire un coach à le mettre latéral.

    Une fois qu'on a dit ça sur un mec dont c'est pas le poste on voit les mêmes defauts criants chez Peres qui joue à son poste...La ça interroge.

    Les qualites sont la mais niveau concentration et tactique il est encore plus grossier que Rudiger à son arrivée. Et avec Salah qui défend jamais c est encore plus chaud.

    Salahmeche pendant ces 2 mois on fire tous les ans mais le reste de l'année c'est un petard mouillé.

    Il a garde deux trois ballons hier pour faire remonter le bloc après un rush, y a du mieux.

    Mais tactiquement ce qu'on fait est grossier en attaque, en défense c est désordonné. Le milieu a tenu bon hier et c est ce qui nous sauve.

    Le travail de Spalletti sur la mise en place du jeu est flippant tant il reste énorme.


    Oui, j'ai peut-être été un peu dur avec Juan Jesus. Mais tu sais, moi, Jesus, je le préfère suspendu.
    Désolé.

    On ne peut pas dire que Peres n'a aucune technique individuelle.
    Il est vif, il sait éliminer, il fait même l'assist.
    Le problème reste la phase défensive même si hier, il n'a pas été trop catastrophique face à un adversaire du niveau de Perisic. Mais il doit clairement s'améliorer dans ce secteur. En fait, il n'est pas meilleur latéral que Florenzi si on doit être honnête.
    De toute façon, leur place est dans un 3-5-2 et on est tous les deux de la même idée.

    Salah. Le problème, c'est que c'est notre joueur qui fait le plus de différence en attaque mais c'est aussi le plus maladroit.
    Mais qu'est-ce qu'il mange ce mec.

    Hier soir, sans un énorme Dzeko, on a pas d'attaque. Il a systématiquement pris le dessus au duel, a fait d'excellentes déviations pour ses coéquipiers, s'est procuré de grosses occasions (quel arrêt d'Handanovic sur sa tête à la 87ème minutes!). Salah a fait des trous mais a tout bouffé et Perotti était un peu en dedans.

    La défense maintenant. J'ai été plutôt satisfait du duo Manolas/Fazio. Beaucoup moins des latéraux même si finalement, ça a plus ou moins tenu face à des adversaires du calibre de Peisic et Candreva. C'est déjà pas mal.
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Par contre, tu es dur avec Spalletti.
    Dans les conditions actuelles, il a bien géré le truc.
    Il fallait du courage pour mettre Totti (en forme) et Nainggolan (en méforme) sur le banc et il l'a fait. Cela s'est avéré payant d'ailleurs.
    Il a bien lu la partie aussi en faisant jouer la Roma dans le dos des adversaires. Sans la maladresse de Salah notamment, on pouvait avoir plus d'un but d'écart à la mi-temps.

    Enfin, le niveau de la défense étant catastrophique depuis le début de l'année, ne prendre qu'un but contre l'Inter d'Icardi, Perisic, Banega, Candreva, etc. est en soit une excellente performance à l'heure actuelle.
    Je suis pour la réactivité et être proactif quand c'est possible.

    Mettre deux mois pour changer un truc qui marche pas, c'est non. Pour le courage que tu évoques mouais au final Nainggolan s'est mis en retrait par ses prestations et Totti est pas dans les petits papiers.

    Ça a marché donc le coach a eu raison mais Florenzi hier c'est 20 ballons touchés, 1 tacle et une interception. Totti peut le faire avec une plus grosse influence offensive.

    M'enfin on en revient toujours à la même chose: le meilleur a 40 ans et n'a pas de remplaçant dans l'effectif.

    La victoire fait du bien mais le système a 4 défenseurs laisse des trous béants derrière lui.

    Seck et Rudiger seront bientôt en bourre, espérons du changement à ce niveau la.
    Ps: ça ne reste qu'une victoire à domicile soit rien de plus que ce qu'on a fait jusque la. Le même genre de perf à l'exterieur face à un gros et j'applaudirai des deux pieds!

    Ca tombe bien le prochain match est au San Paolo.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par Elji haz14
    Vrai ascenseur émotionnel ce math, j'ai serré les fesses pendant 90 minutes!
    Mais qu'est ce qu'ils croquent les feuilles de match Dzeko et Salah bon sang! le match aurait dû être plié à la mi-temps tellement la Roma s'est procurée des occasions franches par l’intermédiaire de ces deux joueurs.

    On m'aurait dit avant le coup d'envoi que l'ASR allait gagner ce soir, j'y croirais pas tellement cette équipe peut être schizophrénique mais c'est pour ça qu'on l'aime aussi (désolé Georges, j'ai repris mes vieux amours^^)

    Maintenant va falloir enchaîner pour rester dans les pattes de Naples (la Juve est hors de course malheureusement) qui a laissé des points et continuera d'en laisser en cours de saison.

    Faudra être au taquet pour pas laisser la chance de les dépasser au classement si l'occasion se présente.


    Sympa le mec, j'ai fait plastifier ta carte d'ultra hier, j'en fais quoi maintenant ??
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    La Vieille Dame en balade
    414 31