En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Roma-Hellas Vérone (3-0)

La Roma étrille Vérone

Modififié

AS Rome 3-0 Hellas Vérone

Buts : Nainggolan (22e) et Džeko (34e et 61e) pour Rome

Une pluie de buts, sous le déluge. Voilà qui tombe bien. Tranquilles et convaincants, les Romains s'imposent au Stadio Olimpico face à une très faible équipe du Hellas Vérone. Quant à ce quatuor offensif, qu'est-ce qu'il est sexy...

Dès les premières minutes, la Roma allume le four en chaleur tournante : un bon colombo de Hellas Vérone se cuit longtemps, une heure trente, thermostat 7. Les premières banderilles romaines pleuvent, notamment via Nainggolan qui dicte parfaitement le jeu. C’est d’ailleurs lui qui, d’un bon service de l’extérieur du pied, permet à Ünder de toucher la barre à la 17e minute. Dans sa lancée, voilà le milieu de terrain belge trouvé au cœur de la défense du Hellas sur un habile jeu en triangle, qu’il conclut d’une frappe dans le petit filet de Nícolas (1-0, 22e). Mais puisque l’un ne va pas sans l’autre, il est un bien différent bonhomme qui règne également sur la rencontre : Edin Džeko et son mètre quatre-vingt-treize. L’énergumène se permet d’abord de ne pas jouer le coup sur cette superbe passe en profondeur, se pensant hors jeu (27e), avant, précisément au moment où Vérone commençait à relever la tête, d’enfoncer le clou. Après un excellent travail sur l’aile droite de Florenzi, le buteur conclut de la tête le centre-caviar du latéral pour le but du 2-0 (34e).

Le pire, c’est que cela ne fait que commencer, le schéma fonctionnant plutôt efficacement. Sur une nouvelle passe en profondeur d’El Shaarawy, Džeko place un bon pointu des familles qui fuse au fond des filets (61e, 3-0). Rome va vite, combine, propose et, logiquement, fait craquer les nerfs. Souprayen récolte un deuxième jaune difficilement contestable et laisse le Hellas à dix, ce qui n’est pas près d’arranger les choses. La suite ? Une kyrielle d’occasions, de cette frappe d’Ünder au-dessus (67e) à celles dévissées d’El-Shaarawy (72e et 86e). La Roma s’impose 3-0 et confirme son bon début de saison. Reste maintenant à confirmer face à autre chose qu’un avant-dernier de championnat. Ah, Hellas, si j'avais Džeko dans mon équipe...


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A TD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 1 heure Ronaldinho se lance dans la musique 4 Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
    À lire ensuite
    Swansea ralentit Tottenham