Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Roma-Hellas Vérone (3-0)

La Roma étrille Vérone

Modififié

AS Rome 3-0 Hellas Vérone

Buts : Nainggolan (22e) et Džeko (34e et 61e) pour Rome

Une pluie de buts, sous le déluge. Voilà qui tombe bien. Tranquilles et convaincants, les Romains s'imposent au Stadio Olimpico face à une très faible équipe du Hellas Vérone. Quant à ce quatuor offensif, qu'est-ce qu'il est sexy...

Dès les premières minutes, la Roma allume le four en chaleur tournante : un bon colombo de Hellas Vérone se cuit longtemps, une heure trente, thermostat 7. Les premières banderilles romaines pleuvent, notamment via Nainggolan qui dicte parfaitement le jeu. C’est d’ailleurs lui qui, d’un bon service de l’extérieur du pied, permet à Ünder de toucher la barre à la 17e minute. Dans sa lancée, voilà le milieu de terrain belge trouvé au cœur de la défense du Hellas sur un habile jeu en triangle, qu’il conclut d’une frappe dans le petit filet de Nícolas (1-0, 22e). Mais puisque l’un ne va pas sans l’autre, il est un bien différent bonhomme qui règne également sur la rencontre : Edin Džeko et son mètre quatre-vingt-treize. L’énergumène se permet d’abord de ne pas jouer le coup sur cette superbe passe en profondeur, se pensant hors jeu (27e), avant, précisément au moment où Vérone commençait à relever la tête, d’enfoncer le clou. Après un excellent travail sur l’aile droite de Florenzi, le buteur conclut de la tête le centre-caviar du latéral pour le but du 2-0 (34e).

Le pire, c’est que cela ne fait que commencer, le schéma fonctionnant plutôt efficacement. Sur une nouvelle passe en profondeur d’El Shaarawy, Džeko place un bon pointu des familles qui fuse au fond des filets (61e, 3-0). Rome va vite, combine, propose et, logiquement, fait craquer les nerfs. Souprayen récolte un deuxième jaune difficilement contestable et laisse le Hellas à dix, ce qui n’est pas près d’arranger les choses. La suite ? Une kyrielle d’occasions, de cette frappe d’Ünder au-dessus (67e) à celles dévissées d’El-Shaarawy (72e et 86e). La Roma s’impose 3-0 et confirme son bon début de saison. Reste maintenant à confirmer face à autre chose qu’un avant-dernier de championnat. Ah, Hellas, si j'avais Džeko dans mon équipe...


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A TD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
    À lire ensuite
    Swansea ralentit Tottenham