1. //
  2. //
  3. // Résumé

La Roma et Bilbao assurent, Sassuolo prend la porte

Au terme d'une rencontre haletante et enlevée de bout en bout, Bilbao s'est joué de Sassuolo, qui voit son aventure européenne s’arrêter en phase de groupes. La Roma, elle, accède aux seizièmes de finale, notamment grâce à un Džeko en feu, auteur d'un triplé face à Plzeň.

Modififié
121 34

Groupe A

Fenerbahçe SK 2-0 Zorya Louhansk

Buts : Stoch (59e), Kjær (67e) pour Fenerbahçe

Le Fener tarde d'abord à lancer son match face aux Ukrainiens. Puis à l'heure de jeu, Miroslav Stoch contrôle, lève la tête et envoie un missile téléguidé dans les filets adverses. De quoi inspirer son coéquipier, Simon Kjær, qui se porte très bien en Turquie, merci pour lui. Le Danois envoie une tête surpuissante dans le but de Shevchenko (aux dernières nouvelles, aucun lien de parenté avec Andreï). Ça plane pour les Turcs, qui, avec dix points dans la besace, dominent le groupe A.


Manchester United FC 4-0 Feyenoord Rotterdam

Buts : Rooney (35e), Mata (69e), Jones (75e, CSC), Lingard (90e+1) pour Manchester United



Classement :

1. Fenerbahçe SK - 10 pts
2. Manchester United FC - 9 pts
3. Feyenoord Rotterdam - 7 pts
4. Zorya Louhansk - 2 pt


Groupe B

FK Astana 2-1 APOEL Nicosie

Buts : Aničić (59e), Despotović (84e) pour Astana // Efrem (31e) pour l'APOEL

Trente minutes d'ennui intégral jusqu'à ce que Geórgios Efrem se décide à planter une demi-volée à la Van Basten depuis un angle fermé. Heureusement pour Astana, le portier de Nicosie, Waterman, est d'humeur généreuse et offre aux Kazakhs un but tout fait en relâchant le ballon dans les pieds d'Aničić. Nicosie se remet à patiner et Đorđe Despotović se la joue bourreau des Chypriotes en marquant en fin de match.


Olympiakos 1-1 BSC Young Boys

Buts : Fortounis (49e) pour l'Olympiakos // Hoarau (58e) pour les Young Boys

Même pas un but de la tête d'Hoarau à se mettre sous la dent en première période. Guillaume et ses Boys ont pourtant besoin d'un succès pour revenir à hauteur des Grecs et viser une place en seizièmes. Du coup, c'est l'Olympiakos qui va ouvrir les hostilités d'un coup franc sublime de Konstantinos Fortounis, qui trouve la lulu aux 25 mètres. Hoarau, à défaut de placer un coup de casque, se remet les chaussettes en place et égalise d'une demi-volée du droit dans la surface. Belle réaction mais trop tardive, la rencontre accouche d'un nul. Ce sont les Grecs qui restent donc les mieux placés pour continuer leur épopée européenne.


Classement :

1. APOEL Nicosie - 9 pts
2. Olympiakos - 8 pts
3. BSC Young Boys - 5 pts
4. FK Astana - 5 pts


Groupe C

FK Qabala 1-3 RSC Anderlecht

Buts : Ricardinho (15e, sp) pour Qabala // Tielemans (11e), Bruno (90e), Teodorczyk (90e+3) pour Anderlecht

Les Belges ouvrent le score par Tielemans avant que Qabala n'égalise sur penalty par Ricardinho. Mais le club d'Azerbaïdjan se fait sérieusement victimiser par ses adversaires depuis le début de la phase de groupes, et Anderlecht va inévitablement reprendre l'avantage. Il faut tout de même attendre la 90e minute et une belle volée de Bruno du droit pour voir les Belges assurer leur qualification. Lukasz Teodorczyk n'a plus qu'à finir le travail dans le temps additionnel, d'un but de crevard.


AS St-Étienne 0-0 1.FSV Mayence 05





Classement :

1. RSC Anderlecht - 11 pts
2. AS St-Étienne - 9 pts
3. 1.FSV Mayence 05 - 6 pts
4. FK Qabala - 0 pt


Groupe D

Zénith Saint-Pétersbourg 2-0 Maccabi Tel-Aviv

Buts : Kokorin (44e), Kerzhakov (90e+1) pour le Zénith

Le Zénith, déjà qualifié pour les seizièmes de la C3, survole sa phase de groupes. Le match de ce soir n'a pas fait exception. La victoire des Russes s'est dessinée tranquillement, en deux temps. Aleksandr Kokorin marque d'abord un but de renard en taclant dans le but vide peu avant la mi-temps. Puis Kerzhakov envoie une frappe sèche sur coup franc au fond des filets adverses dans le temps additionnel. À ce stade de la compétition, la Ligue Europa semble encore un peu trop petite pour le club russe.


Dundalk FC 0-1 FC AZ Alkmaar

But : Weghorst (9e) pour Alkmaar

À la recherche d'un premier succès en C3 cette saison, Alkmaar démarre en trombe en ouvrant la marque par Weghorst (9e). Et c'est à peu près tout, le score n'évoluant plus ensuite. Les Néerlandais s'emparent de la seconde place du groupe, ce qui suffit certainement à leur bonheur.


Classement :

1. Zénith Saint-Pétersbourg - 15 pts
2. AZ Alkmaar - 5 pts
3. Dundalk FC - 4 pts
4. Maccabi Tel-Aviv FC - 4 pts


Groupe E

FK Austria Vienne 1-2 AFC Astra Giurgiu

Buts : Rotpuller (58e) pour l'Austria Vienne// Florea (79e), Budescu (87e, sp) pour l'Astra Giurgiu

Rien, ou si peu en première période, avant que Lukas Rotpuller marque peu avant l'heure de jeu pour Vienne. Qui se voit obligé de finir la rencontre à dix après l'expulsion de son capitaine, Alexander Grünwald. Logiquement, les Autrichiens finissent par craquer et Florea égalise pour Giurgiu (79e). Encore plus cruel, Budescu va achever l'Austria à la 87e minute en inscrivant un second pion sur penalty pour les siens.


AS Roma 4-1 FC Viktoria Plzeň

Buts : Džeko (11e, 62e, 88e), Perotti (82e) pour la Roma // Zeman (18e) pour Plzeň

La Roma commence très fort avec un but fabuleux de Džeko, qui enroule une frappe du gauche improbable dans un angle complètement fermé. Mais comme se faciliter la vie n'est pas franchement dans l'ADN des Romains, ces derniers vont laisser Plzeň revenir par Zeman, qui inscrit une belle tête croisée. Džeko, lui, est vénère. À quoi ça sert de planter le but de la soirée, si les siens doivent s'incliner ? Du coup, le Bosnien y va de son doublé d'une tête dans la surface. L'Olimpico gueule de tout son être pour remercier Edin de veiller sur la Louve. Le succès est en poche, place aux esthètes. Sur son côté gauche, Perotti temporise avant de claquer une frappe en coup du foulard qui lobe magistralement le portier de Plzeň. Ricardo Quaresma a eu raison de montrer l'exemple hier soir. Džeko y va même de son triplé en fin de match. La Roma s'impose et s'assure une place en seizièmes de la Ligue Europa.


Classement :

1. AS Roma - 11 pts
2. AFC Astra Giurgiu - 7 pts
3. FK Austria Vienne - 5 pts
4. FC Viktoria Plzeň - 3 pts


Groupe F

Athletic Bilbao 3-2 US Sassuolo

Buts : Raúl García (10e), Aduriz (58e), Lekue (79e) pour l'Athletic // Balenziaga (3e, CSC), Ragusa (83e) pour Sassuolo

Sassuolo, en souffrance en Serie A, est tout heureux de voir Balenziaga péter un câble dans sa propre surface en dégageant en catastrophe le ballon... dans ses propres buts. Mais les Basques reviennent par Raúl García, qui place un coup de casque piqué quelques minutes plus tard. Italiens et Espagnols se rendent alors coup pour coup, dans une rencontre rythmée, intense et techniquement relevée. Bilbao prend cependant progressivement le dessus en seconde période. Aritz Aduriz s'en va ainsi claquer son pion syndical de la tête. Déjà six réalisations dans l'épreuve pour le chasseur de buts basque. Les Neroverdi restent tout de même dans le coup, et Defrel se retrouve tout proche d'égaliser, mais voit sa frappe dans la surface stoppée par Herrerin. L'Athletic va finalement enfoncer le clou par Lekue, qui est récompensé de son match taille patron par un but, après avoir profité d'une déviation aérienne d'Aduriz. Ragusa réduira bien le score pour les Italiens d'une puissante volée, mais la réaction est trop tardive. Sassuolo peut dire adieu aux seizièmes de la C3, alors que Bilbao est assuré de poursuivre son aventure continentale.


KRC Genk 1-0 SK Rapid Vienne

But : Karelis (11e) pour Genk

Genk n'a pas envie d'attendre et ouvre la marque sur un but de crevard de Karelis dès la onzième minute de jeu. Minimaliste, mais suffisant pour les Belges pour battre les Autrichiens. Avec la défaite de l'Austria, ça fait un zéro pointé pour les clubs de Vienne ce jeudi. Y a des soirs comme ça, où rien ne va...


Classement :

1. KRC Genk - 9 pts
2. Athletic Bilbao - 9 pts
3. SK Rapid Vienne - 5 pts
4. US Sassuolo - 5 pts

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
    Déception cette équipe de Sassuolo, elle avait tout de l'équipe frisson, et gros bide finalement, dans un groupe pas spécialement relevé...
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Ouais c'est pareil en Serie A, bon début de saison et depuis ils sont sérieusement rentrés dans le rang et se trainent en fin de classement...
    Peut être se sont ils plus beaux qu'ils ne le sont..
    Non, ils payent surtout l'absence de plusieurs éléments et en premier lieu de leur meilleur joueur Berardi, auteur d'une excellente partie de saison avant sa blessure. Depuis lors, le ressort s'est peu à peu tendu avant de se briser lors de ces derniers temps. Cette défaite en Europe n'est donc que le reflet de ce moment particulièrement négatif du club mais ne représente pas sa réelle valeur.
    valeureux liégeois 74 Niveau : National
    Sassuolo paye un peu son manque d'expérience européenne, un peu comme Mainz dans le groupe de Sainté. Bilbao, on ne présente plus, mais Genk et le Rapid, ça joue régulièrement l'Europe qd mm.
    Super-Pippo Niveau : CFA
    Ils ont perdu 2 pts très cons contre Vienne et il manque Berardi. Déjà qu'ils ont perdu Sansone, si tu enlèves le meilleur joueur à une si petite équipe, ils galèrent comme en Serie A d'ailleurs.
    Nan mais sérieux vous avez déjà mis les pieds à Sassuolo? On parle pas de la Fiorentina ou de l'Inter là (quelle honte d'ailleurs, ce sabotage des interisti!).
    C'est l'équivalent d'une sous préfecture du Loir et Cher avec le budget de Dijon et l'expérience européenne de Laval.
    Une déception qu'ils ne passent pas? Oui.
    Une contre-performance? Au contraire, c'est la qualification qui aurait été un putain d'exploit.
    Comme dit Europa, ce genre de club ne peut pas se permettre le luxe de jouer sans son meilleur joueur.
    6 réponses à ce commentaire.
    henri.rollin Niveau : CFA2
    Le but de Perotti est aussi beau que son tatouage sur le coup est dégueulasse.
    L'équilibre de l'Univers forcément.
    henri.rollin Niveau : CFA2
    *sur ce coup, pas de quoi être fier d'une telle faute !
    Avoir un tattoo dégueulasse dans le cou porte chance pour marquer des buts de cochons.

    Mexès le confirme avec ses étoiles facon pochoir, une pure merveille. (et sa tête de porc..)
    Totti Chianti Niveau : CFA
    C'est vrai qu'il en a mis des buts fantastiques le Mexès.
    Un artiste.
    3 réponses à ce commentaire.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Match sérieux de la Roma, doublé de Dzeko, deux buts sublimes (le premier de Dzeko et celui de Perotti), milieu pas mal, pas trop d'occasions concédées hormis le but tchèque... Bref, une bonne soirée !
    Ce commentaire a été modifié.
    Triplé de Dzeko Alain, triplé^^
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Ah oui merde, triplé ! ;)
    2 réponses à ce commentaire.
    gros gros bide c'est vite dit, elle perd à chaque fois sur des scores étriqués, son meilleur buteur berardi est toujours absent et première participation toute coupe européenne, il n'y a eu aucune humiliation
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    L'absence de Berardi + le départ de Sansone, ça fait beaucoup...
    1 réponse à ce commentaire.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Pour ceux qui auraient pas vu le but de Perotti :
    http://www.beinsports.com/france/uefa-l … -de/377069

    Entre Quaresma hier et lui ce soir, c'était la semaine coup du foulard !
    J'ai un petit doute quant'à sa réelle intention. Je pencherais plus pour un centre raté, en direction de Salah, que pour un envoi improbable vers le but adverse.

    Alain, ta video n'étant apparemment pas visible en Belgique, je mets un autre lien pour les amateurs du plat pays :

    https://www.youtube.com/watch?v=-sfafOTewPk

    Totti Chianti Niveau : CFA
    Note : 1
    Pas de doute possible si on analyse sa réaction, c'est un centre.
    Dommage, il aurait dû faire semblant d'avoir fait exprès, pris Puskas assuré l'année prochaine!
    Bien sûr qu'il s'agit d'un centre raté; quand j'affirmais que j'avais un PETIT doute, c'était ironique.
    3 réponses à ce commentaire.
    Encore un arbitre bien bidon à Qabala-Anderlecht.

    2 pénos pour les azéris malgré 0 faute des mauves (le 1er, c'est 2 azéris qui se marchent sur les chevilles entre eux....le 2eme, pseudo faute du gardien mauve qui prend la balle et le joueur avec dans sa glissade....heureusement que l'azéri a tiré à côté)

    1 péno pour les mauves pour une faute de main...pas sifflé
    valeureux liégeois 74 Niveau : National
    Clairement un charlot cet Ukrainien. Anderlecht a pas de bol en EL, après la parodie d'arbitrage de l'Olympiacos l'an passé... (mm si ça fait 2 victoires)
    Trifon Ivanov Niveau : DHR
    En Europe oui, en championnat c'est autre chose. Sans les arbitres ils feraient joujou avec Westerlo pour le maintien. Le pire Anderlecht de tous les temps.
    valeureux liégeois 74 Niveau : National
    Oui, en JPL, ils ne sont clairement pas à plaindre. De là à les comparer à Westerlo, faut pas exagérer (ou alors en leur enlevant Teodorczik ^^). Pourtant, il y a de la qualité au milieu et devant, mais derrière, c'est catastrophique. Je reste persuadé néanmoins qu'ils trouveront leur rythme de croisière à moment donné et que ça fera mal.
    Avec un mec comme Brambo, ça ne peut être que catastrophe même si les autres ne relèvent en rien le niveau affiché... c'est d'une tristesse.
    4 réponses à ce commentaire.
    luigidibiagio Niveau : DHR
    Zeman qui marque contre la Roma ? :)
    Totti Chianti Niveau : CFA
    Zeman, le seul joueur dangereux de leur équipe aussi.
    Vif, technique, toujours de l'avant, l'autre Zeman a dû apprécier!
    1 réponse à ce commentaire.
    Le premier but de Dzeko est dingo, bien plus impressionant en réalité que ce coup du foulard chanceux qui finit au fond.
    Il y a un côté Zlatanesque pas désagréable, c'est toujours impressionnant de voir un grand corps tout tige faire des merveilles au ras du sol.
    pour ceux qui se posent la question, Perotti a clairement dit en ITW qu'il ne cherchait pas à marquer.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Oui j'ai vu ça après coup mais en direct, c'était pas si évident, on pouvait penser qu'il avait volontairement lobé le gardien.
    1 réponse à ce commentaire.
    Franchement j'ai trouvé le gardien de Plzen bien sympa face à la Roma... En particulier sur la tête de Dzeko. Le 4ème but est une blague. Bref, très louche je trouve.
    Pauvre football Italien!
    Quand les équipes gagnent, on cherche toujours à minimiser leur performance par des sous-entendus dévalorisants; lorsque les équipes perdent, c'est bien entendu qu'elles sont nulles.
    Euh mec ça aurait été un matche d'une équipe française ou allemande, je dirais la même chose. Il se trouve que c'est la Roma mais ça n'entre pas en ligne de compte dans mon avis.
    3 réponses à ce commentaire.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    121 34