1. //
  2. // Match amical
  3. // France/Espagne

La Roja en tapas avant l'orgie de 2016 ?

L'Espagne en apéro estival avant le sacre annoncé des Bleus à l'Euro 2016… Le match de ce soir inaugure une nouvelle séquence de deux ans pour une équipe de France que l'on envisage déjà championne d'Europe chez elle ! Voici revenu le temps des illusions ?

Modififié

Une troisième étoile à l'Euro 2016 !


L'histoire récente de l'équipe de France s'est déroulée sur une longue période de trois ans pendant laquelle on a su avec une certaine justesse évaluer son parcours à venir. Le tirage au sort des poules qualificatives du Mondial 2014 effectué le 30 juillet 2011 avait placé la France dans le même groupe que l'Espagne. On avait su dès lors que les Bleus s'étaient abonnés pour les barrages de novembre 2013 vu que la Roja finirait leader de la poule. Dont acte… Après la double confrontation ukrainienne (0-2, 3-0) et la qualif acquise, on spécula assez justement sur un quart de finale des Bleus au Brésil. Dont acte également : le 4 juillet dernier, la défaite honorable des Bleus face à la Nationalmannschaft (0-1) clôtura ce cycle de trois ans entamé sous Laurent Blanc et poursuivi par Didier Deschamps. Entre-temps, et comme prévu là aussi, la France parvint en quart de finale de l'Euro 2012, éliminée logiquement par une Roja en route vers son triplé historique.

De Blanc à Deschamps I, l'équipe de France a fait du Coubertin, toute contente de « participer » , eut égard à son niveau moyen, plutôt que de « gagner » . À partir de ce soir, l'ère de Deschamps II débute un cycle qu'on a décrété victorieux depuis le parcours prometteur des Bleus au Brésil. Cet étrange mot d'ordre est né précisément au soir de cette élimination contre l'Allemagne étrangement analysée comme une « élimination de justesse » , voire injuste… Depuis, la France du foot se persuade que l'Euro 2016 qu'elle organisera s'achèvera par la victoire ! Rien que ça… On exagère ? Alors voyez plutôt la manchette de L'Équipe de ce matin. Elle illustre parfaitement bien ce sentiment victorieux par avance : «  C'est déjà l'Euro : les Bleus retrouvent leur public pour un match de prestige face à l'Espagne ce soir au stade de France. Avec une obsession : entretenir la dynamique qui doit les ramener au même endroit le 10 juillet 2016, pour une finale au championnat d'Europe. » Le titre est déjà dans la poche. Y a plus qu'à…

Enflammade, déjà…


Cette mystique de la victoire annoncée découle évidemment des deux titres remportés à domicile dans le passé, à l'Euro 84 et au Mondial 98. On a donc décrété que la logique des compètes organisées à la maison consacre par avance les Bleus (quasi « vainqueurs moraux » des Allemands au Maracanã) en oubliant que la France avait aussi organisé le Mondial 1938 (éliminée en quarts) et l'Euro 1960 (éliminée en demies)… Le triomphe annoncé du prochain Euro découle également de l'analyse simplette tirée du Mondial brésilien : comme les Bleus prometteurs vont continuer de progresser pendant deux ans, ils seront pile-poil au rendez-vous du 10 juillet 2016 à Saint-Denis ! Sauf que… Toutes les autres sélections vont aussi progresser. Déjà, la Russie, la Belgique, la Suisse ou l'Italie d'Antonio Conte n'attendront pas la France les bras croisés. Les Pays-Bas de Hiddink auront encore une équipe compétitive et l'Espagne toujours championne d'Europe en titre sera encore d'attaque (on verra ça ce soir). Quant à l'Allemagne, malgré le départ de Lahm, beaucoup d'observateurs outre-Rhin considèrent qu'elle possède une marge de progression tactique encore importante et que ses jeunes bombes feront très mal (Draxler, Reus, Goretzka).

Accessoirement, l'Euro 2016 élargi pour la première fois à 24 équipes (16, autrefois) et donc plus long (un mois entier, du 10 juin au 10 juillet) nécessitera plus que jamais expérience et endurance. Or, les Bleus de Deschamps ne joueront que des matchs amicaux d'ici 2016… Et on ne parle même pas de la pression de l'événement et de l'engouement populaire, susceptible à la fois de galvaniser les Bleus ou de les liquéfier, tels les Brésiliens lors de leur Mondial 2014 ou comme le XV de France tétanisé d'entrée face aux Argentins (12-17) lors de la Coupe du monde 2007 à dom… La mystique de la victoire annoncée repose enfin aussi sur la personnalité de Deschamps et sa « culture de la gagne » . Avec lui, la progression est logique, linéaire : un quart de Mondial appelle forcément une victoire à l'Euro. L'homme aux trophées convoque le succès, c'est bien connu…

Impitoyable


Un fol espoir consume les cœurs. On s'y voit déjà. La victoire annoncée de 2016 ne serait qu'un dû, amplement mérité après des années de vaches maigres qui ont vu les Bleus quitter l'élite mondiale. Erreur d'appréciation. Erreur d'autant plus dommageable que les Bleus de Deschamps ont un talent réel. Et ils peuvent, en effet, remporter cet Euro 2016. Mais en ce mois de septembre 2014, leur statut se situe entre outsiders et favoris. Pas plus. Le France-Espagne de ce soir constituera, comme tous les autres matchs, un premier test qui leur permettra de s'étalonner mois après mois. La France ne jouera que des matchs amicaux ? C'est inexact. Disons qu'elle ne jouera que des matchs sans la sanction de l'élimination. Mais les enjeux seront bien réels : à l'instar d'Aimé Jacquet entre 1996 et 1998, Didier Deschamps aura fort à faire à l'occasion des vrais matchs amicaux et des vrais-faux matchs amicaux (poule I, avec Portugal, Danemark, Serbie, Arménie, Albanie). Dans son livre, Ma vie pour une étoile, Aimé Jacquet a raconté avec précision comment il avait dû gérer entre 1996 et 1998 deux ans de matchs amicaux en en tirant la quintessence afin de bonifier une équipe de France demi-finaliste de l'Euro 96 en Angleterre. Un récit passionnant à propos de matchs amicaux qui, à l'époque, nous avaient gonflés la plupart du temps, mais qui furent riches d'enseignements pour le coach des futurs champions du monde…

Ça va être le boulot de DD à partir de ce soir. À lui de tester des joueurs, des schémas tactiques et des associations diverses à toutes les lignes. Deschamps repart avec un groupe de qualité, éminemment perfectible et dont on sait déjà qu'il sera très peu chamboulé. Sauf révélations inouïes ou retours pas impossibles (Ribéry ?) on sait que le groupe élargi à 26 joueurs (les 23 appelés de ce soir, plus Giroud, Koscielny et Grenier) ne s'ouvrira qu'à très peu d'impétrants : Aymeric Laporte, Anthony Martial, Alphonse Areola, Benjamin Stambouli… On devine que les Bleus devront aborder tous ces matchs « amicaux » comme des matchs de Ligue des champions. Normal. Ils devront aussi et surtout briller en club. C'était le sens du discours d'Aimé Jacquet avant le Mondial 98 ( « au vu du statut obligatoire de titulaire et des performances en club de chacun, je serai impitoyable quant à mes choix de sélectionneur  » ). D'ici 2016, certains perdront leur place en bleu, d'autres la gagneront. La sélection impitoyable de DD commence dès ce soir.

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 2
voila si on commence comme ça on passe pas le 1er tour..
Analyse juste. On se situe dans le groupe des outsiders derrière l'Espagne et l'Allemagne, avec l'Italie, l'Angleterre, la Belgique etc...

Reste à espérer qu'on saura faire comme l'Allemagne de 2006 et ne pas tout remettre en question quand on se fera éliminer en demi-finale en 2016.
P'tit Filet Niveau : CFA

Eh merde...

J'ai failli m'enflammer à la lecture du papier.

Et puis j'ai vu la signature.

Putain de malédiction... Merci Chérif.
Toon Eastman Niveau : Ligue 1
Une phrase m'a assez bien déranger, le coup de "on specula assez justement d'un quart... dont acte également."

Alors soit j'ai pas compris un seul des 10000000 articles pondu entre les barrages et le 1/4 contre l'Allemagne, soit on a pas vécu ça dans le même monde mais a la base on était même pas censé passer le premier tour après un barrage miracle. Puis après les Pays - Bas en touriste on c'est autoproclamé outsider, après la Jamaïque c'était minimum demi et après la Suisse c'était "mon dieu on est trop fort on va écraser tout le monde". Donc le coup du 1/4 de finale speculé et acté c'est presque de la mauvaise foi. Ça m'a même mit mal a l'aise le genre "on avait tout prévu" alors que personne savait a quoi s'attendre avec cette équipe. Et perso je sais toujours pas a quoi m'attendre vu qu'on a pas vraiment rencontré de grosse équipe (de possible favoris a l'euro) c'est vautré contre le premier véritable favoris qui a d'ailleurs, quand on regarde avec recul, maitrisé tout le match tactiquement.

Bref ça c'était le petit coup de gueule.
euh Stambouli, voyons déjà s'il fait pas une Capoue avant de le proclamer en potentiel sélectionné...
dans ces cas là, il manque aussi Kurzawa

mais bon là c'est de l'ordre de la *sodomie de diptères ce genre de spéculation
Les seuls qui s'enflamment c'est vous Sofoot.
Vous avez lu une manchette de l'équipe qui vous a déplu et qui parle d'aller en finale le 10 juillet 2016 et ça y est un article pour jouer aux rebelles
"Un fol espoir consume les cœurs. On s'y voit déjà." Vous parlez au nom de qui ? Vous avez personne à citer.
Je ne vois personne s'enflammer autours de moi, tout le monde s'en branle, à commencer par ce match, d'ailleurs il m'a fallu une dizaine de textos pour convaincre un pote de le mater
Bref vraiment de la branlette cet article, y a rien, aucune information, c'est désespérément vide.
ChristianRonald Niveau : District
Le pire, c'est que les gens vont croire sérieusement qu'on peut gagner l'Euro avec Giroud quasi titulaire.
Faut surtout que Valbueno garde le rythme car sans lui, on est foutu
Ce qu'il y a de ridicule avec ce genre d'article c'est que ce sont les rédacteurs qui génèrent eux même la soit disant tendance dans le titre pour ensuite dire qu'il ne faut pas s'emballer. En gros ils font les questions et les réponses, c'est naze.
Ca paraît légitime d'espérer être en finale d'un Euro à domicile après les dernières performances de l'EDF. Par contre je n'ai vu personne dire "c'est sur on va gagner facile" ou "la victoire est programmée". Non, seulement la France du foot "rêve" (et encore, personne n'y pense vraiment) et pour la première fois depuis bien longtemps croit en son équipe. On ne vas pas s'en plaindre, c'est quand même plus agréable, mais ça ne nous assure rien.
il y a 2 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 4 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 23 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28 Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21
Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16