1. //
  2. // 8es
  3. // FC Barcelone-PSG (6-1)

La revue de presse de Barça-PSG

Des erreurs arbitrales, le manque de couilles du PSG, la prestation de Neymar, les mauvais choix de Cavani... Toute la terre débriefe le Barça-PSG. Revue de presse qui fait mal.

Modififié

Espagne


El Pais, le principal quotidien du pays, fait évidemment l'éloge de Neymar, « Grand du début à la fin » , mais place le curseur de l'héroïsme sur Sergi Roberto : « Il a mis le but qui a sanctionné la spéculation du PSG. Les Parisiens ont quitté le terrain énervés et enragés contre l'arbitre à qui ils ont réclamé trois penaltys. Le rationalisme, hier, malheureusement pour eux, était absent. Ce match complètement fou et épique est du jamais-vu dans l'histoire du Barça... Jusqu'à l'arrivée de Luis Enrique. » El Pais ne se raconte pas d'histoires à propos des faveurs arbitrales dont ont bénéficié les locaux : « Une équipe qui doit remonter quatre buts est toujours avantagée à domicile. Ça débouche sur des situations surprenantes. Hier, Iniesta s'est transformé en charognard, pour arracher le cuir des pieds de Marquinhos. Une récupération de balle dans le plus pur style de Luis Suárez. Les virtuoses du Barça n'avaient jamais mis des buts aussi moches dans un match d'une telle importance, mais ils ont gouverné le choc en intimidant collectivement leur adversaire. Le PSG a eu une attaque de panique à la fin du match. Les Français n'ont pas compris comment ils ont encaissé tant de buts alors qu'ils avaient pourtant bien verrouillé les espaces et surtout Messi. Le PSG a fini par exploser à la 88e minute, en encaissant le quatrième but, celui qui a définitivement ouvert le feu d'artifice blaugrana. À partir de là, la fièvre s'est emparée des locaux jusqu'au sixième but, semblable à celui d'Iniesta à Stamford Bridge, ou à celui de Bakero à Kaiserslautern en 1992. Le but de Sergi Roberto a permis aux socios de rembobiner ces bons souvenirs pour mieux profiter de la soirée la plus épique et heureuse de l'histoire du Camp Nou. »


« Le Barça réalise le miracle de sa vie. » Voilà comment le quotidien El Mundo résume la performance blaugrana. « À Paris, le Barça est mort sans mériter le moindre éloge. Hier, ces mêmes joueurs sont revenus d'entre les morts pour compléter le match de leur vie. À la fin de la prouesse, les socios ont pleuré et Luis Enrique a couru partout, de manière désorientée et en serrant le poing. Et Sergi Roberto ? Personne ne l'attendait. C'est un héros inespéré. Son apparition à la 95e minute pour allonger son crampon sur le ballon a permis au Barça d'atteindre le firmament, le terminus de tous les miracles. Quoi qu'il arrive, personne ne pourra oublier cette soirée-là. Les larmes des derniers socios à quitter le Camp Nou évoquent à elles seules le moment historique que tout le monde a vécu hier. » El Mundo se la joue romantique pour resituer l'exploit blaugrana : « Tout indiquait que le Camp Nou allait assister aux funérailles de son équipe. "On dit que la mort tue. Mais non. C'est l'indifférence qui tue." Irvine Welsh aurait très bien pu écrire le scénario de ce match. Le Barça a révélé les limites des Parisiens, incapables de survivre à leur lente agonie.(...) La terreur est un simple mot jusqu'à ce que la trachée soit perforée. C'est ce qui est arrivé au PSG hier. C'est ce qu'a senti Marquinhos en voyant Iniesta lui passer devant pour l'enfoncer dans la misère. C'est ce qu'a découvert Trapp dès les premiers instants du match en jetant un coup d'œil aux travées en feu du Camp Nou. C'est ce qu'a intériorisé Emery, dont le désespoir a gagné des joueurs persuadés de pouvoir défendre le 4-0 de l'aller en se contentant d'obstruer les portes de l'abattoir. »


Le quotidien catalan Sport titre : « Vous êtes des légendes !  » « Un Barça spectaculairement choral fait ce que personne n'avait jamais réalisé avant. Une performance brutale pour une équipe qui continue à écrire sa légende. » Le quotidien s'attarde sur les deux héros de la soirée : « Umtiti et Mascherano ont incarné la grinta d'une équipe historique. »

Pour El Mundo Deportivo, l'autre quotidien sportif catalan, les Blaugrana sont des « héros » . « Le Barça a écrit l'une des pages les plus sensationnelles de l'histoire du football. (...) Ce sport lui doit des excuses. À commencer par Raymond Domenech qui a sous-estimé cette équipe, et l'UEFA, qui lui donnait 0% de chances de se qualifier. » Pour El Mundo Deportivo, Emery n'est pas exempt de tout reproche : « Il s'est trompé en décidant de ne pas aligner d'entrée Di María, qui avait détruit le système défensif du Barça à l'aller. Pire, son onze de départ a été démantelé en seulement trois minutes. Le temps qu'il lui a aussi fallu pour avoir la peur chevillée au corps. »

Pour le quotidien madrilène AS, la qualification est entachée de plusieurs erreurs arbitrales : « Entre les deux penaltys accordés et ceux qu'il n'a pas accordés au PSG, l'arbitrage de Denis Aytekin a été décisif. Il a aussi permis de remettre au goût du jour le néfaste arbitrage d'Ovrebo à Stamford Bridge... »

Son concurrent madrilène, Marca, préfère titrer « Apothéose » . Le quotidien, proche du Real Madrid, considère que le Barça a prouvé que « les miracles existaient. Personne n'aurait pu imaginer un tel scénario. Ni Spielberg, ni George Lucas, ni Martin Scorsese. (...) Jamais la Champions n'avait vécu une telle soirée. Jamais le Barça n'avait réalisé pareille démonstration de foi en compétition européenne. Hasard ou coïncidence, les Blaugrana ont réalisé l'impossible en copiant le style qui a caractérisé celui de son entraîneur lorsqu'il était joueur : courir, courir et courir encore jusqu'à en perdre haleine.  » Pour Marca, la performance de Neymar augure également un changement de cycle chez le rival du Real : « Le Brésilien a repris le témoin de Messi. Un présage de ce qui tôt ou tard finira par arriver. Si Messi n'a pas brillé, Neymar s'est chargé de détruire le PSG en endossant le costume de héros. »

Portugal


Au Portugal, c'est évidemment la rouste reçue par Benfica contre Dortmund qui accapare toutes les attentions, même si A Bola considère que « le Barça a réalisé une incroyable remontada grâce au but salvateur de Sergi Roberto  » . Le quotidien Record résume, lui, le choc par « de la folie, de l'euphorie et les larmes du Barça. Vous ne croyez pas aux sorcières ? Regardez ce match et vous changerez d'avis ! »

Allemagne


Le Süddeutsche Zeitung rappelle qu'il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué : «  La fin d'une ère, disaient certains après le match aller, mais il a fallu 50 minutes pour retourner complètement l'ambiance. » Le Frankfurter Allgemeine Zeitung évoque le manque de grinta des Parisiens : « Quelque part, c'est un peu comme si les Français avaient eu peur de l'enjeu.  » Enfin, pour Bild, « le Barça renverse des montagnes » . Bild ne voit que le Bayern pour arrêter le Barça, et voit Klopp en candidat potentiel pour remplacer Emery. Comme ça. Boum.

Italie


En Italie, la Gazzetta dello Sport titre «  Barça tu es fou ! » , et se réjouit que la remontada du Barça efface celle concédée par le Milan face au Superdepor en 2004. Pour le quotidien aux pages roses, la prouesse réalisée par le Barça contre le PSG rappelle celle contre Chelsea en 2000. Problème : « À chaque fois qu'ils sont revenus de l'enfer, les Blaugrana n'ont jamais réussi à soulever le trophée.  » Pour Tuttosport, « le Barça rentre dans l'histoire. Les Parisiens ont dû se demander si ce qu'ils étaient en train de vivre était réel. »

Argentine


Le quotidien Olé ne fait pas dans la dentelle et titre : « Impossible ? Mes couilles ! » Le journal considère à juste titre que « Messi n'a pas fait son meilleur match, mais que l'attitude générale de l'équipe lui a permis de continuer à écrire sa légende. Jamais Messi n'aura célébré un but comme celui de Sergi Roberto. Le cri d'une vie, qui en dit long sur le scénario du match. » Olé considère aussi que Di María a empêché les Parisiens de se qualifier : « Il a mangé la qualif du PSG en ratant une occasion nette, alors qu'il y avait 3-1 et qu'il restait seulement cinq minutes à jouer dans le temps réglementaire. » Merci...

Brésil


Le magazine Placar se demande si Neymar, après son étincelante prestation, ne mérite pas déjà un Ballon d’or. La publication affirme que le Barça a littéralement « assommé les Parisiens grâce à la performance de la MSN » . Mouais. Le quotidien Lance semble avoir mieux vu le match et qualifie la perf' du PSG de « désastreuse. Les Français auraient pu liquider la qualification après avoir inscrit un but par l'intermédiaire de Cavani. Finalement, le Barça l'emporte, mais ne doit pas oublier que sans l'aide de l'arbitre, il n'y serait jamais parvenu. »

Uruguay


Ovacion, le quotidien sportif uruguayen, félicite Luis Suárez pour sa grinta : « Il est sorti des vestiaires en sonnant la révolte avec des gestes qui nous ont rappelé les parties de football de la cour d'école, celles qui se gagnent avec les tripes et le cœur. » Le quotidien Charrua parle même de coït au moment du sixième but blaugrana. « L'émotion tant désirée s'est transformée en orgasme, sauf pour les Français évidemment. Cela aurait pu être bien différent si Di María quelques minutes plus tôt avait passé le ballon à Cavani, qui était seul face au but vide. »

Angleterre


Le Guardian se paie le PSG en titrant «  une remontada absurde » et hallucine sur le Camp Nou en folie : « Au sixième but, tout le monde a commencé à courir sur le terrain. Les corps descendaient comme des cascades d'eau des travées. Le Camp Nou a été le théâtre d'une hystérie collective et d'un bruit assourdissant que le plus grand stade d'Europe n'avait jamais abrité en son sein.  »

Par Ali Farhat et Ramon Jabugo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Mdrrrrrrrrrrrrrrrr

Dream bigger
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Tellement facile ce genre de commentaire après le match. T'es un mec bien burné toi.
Strapontin21 Niveau : CFA2
Ton putain de commentaire.. déjà que ce match m'a dégoûté du foot pour au moins 10 ans (bon je m'y remets dès ce week-end pour Lorient psg). Mais si en plus des petites frappes dans ton genre ricanant comme une yen se mettent à glousser après ce match, il n'y a plus qu'à se foutre en l'air. Enfin après que Paris gagnera sa future LdC. Oui, dream bigger. Je déteste l'anglais, mais que ça te plaise ou non, en France nous sommes les seuls à faire dreamer bigger. Alors... ferme la physiquement. A tout jamais.
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA2
Je me rappelle d'un petit commentaire après le classico qui disait : Avec ou sans vaseline. Et la je suis posé devant ma télé, c'est la pub et j'ai envie de vous dire : Avec ou sans Nivea Men
J'ai mal pour vous les filles mouahahahahaha
Franko003
:/ <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5bczsp_skoki-1_sport?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
5 réponses à ce commentaire.
fandefairplay Niveau : District
merci Raymond Domenech... c'est grâce à toi!
Sidney ★ Niveau : CFA
Note : 2
J'ai commencé à lire par-ci par-là que "Au moins avec Laurent Blanc on atteignait les quarts de finale"

On va arrêter les conneries direct: jamais Laurent Blanc n'avait eu à affronter un aussi gros morceau dès les huitièmes de finale. Et au contraire une de ses marques de fabrique c'était le manque de caractère de son équipe dès qu'elle affrontait un adversaire de prestige. C'est quoi son bilan en quarts? Désillusion contre Chelsea, déroute contre Barcelone, vautrage minable contre Manchester City
fandefairplay Niveau : District
je suis en partie d'accord mais lui au moins avait les couilles de proposer du foot offensif. Emery c'est tout en contre... c'est pour ça aussi que ça va moins bien en championnat. Il a un style pour une équipe moyenne mais pas un grand club
Sidney ★ Niveau : CFA
Note : 2
J'ai pas vu grand-chose d'offensif contre City la saison dernière ni Barcelone l'année d'avant
fandefairplay Niveau : District
c'est pas sur deux matchs ratés qu'il faut juger. Moi je vois seville sans emery qui ose jouer au foot et ils sont troisieme devant l'atletico... Hier le psg a pressé 5 minutes et a marqué directement. Pourquoi ne pas jouer 30 minutes comme ça? Pourquoi jouer à 11 derrière si tu es un grande équipe (ce que le psg a démontré être)? Pour moi c'est ridicule voire débile
javier passedoré Niveau : Loisir
aprés le contre c'est pas forcement pour les equipe moyenne ya des tas d'exemple de vainque de la LDC qui jouait le contre... non simplement un manque de courage de caractere et a un niveau moindre de chance. Voila maintenant ca reste une elimination et on reviendra pplus fort dans le futur on ne peut que apprendre d'une tel desillusion
Ben voilà, 100% d'accord. Ce type est censé être un stratège et savoir galvaniser ses joueurs. Exactement le contraire de ce qu'on a vu hier. Pour moi il est responsable à 80%, et oui je regrette Blanc. Son équipe avait un style, des limites certes, mais un style. Emery a tout cassé, cette équipe ne ressemble plus à rien, les joueurs régressent. Ce qu'il fait avec les gardiens est absurde. Sa gestion de Ben Arfa est grotesque. L'absence de Pastore hier un crime.
Franchement, je comprends le jeu des -1 et je m'en bats un peu les steak vu que je poste jamais, mais faut pas s'attendre à des analyses posées après un match aussi irrationnel... Moi j'ai besoin d'un coupable. Et en premier lieu il y a un homme dont le boulot consiste à amener les joueurs à leur meilleur niveau le jour J. A les préparer. Ce qui visiblement n'était pas le cas, ils ont pris l'eau en trois minutes.

Et pendant ce temps là Lyon se fait désosser tranquillement à la maison par la Roma. Bad times.
ArthurFingal Niveau : District
Le temps que tu écrives ça, Lyon est à 4-2.

Brexit, Trump, PSG-Barça, Barca-PSG, Lyon-Roma.. doit y avoir un record de crises cardiaques et de suicides ces temps-ci
Match magnifique. Enfin du football, et pas un psychodrame boursouflé taillé pour les oscars. Juste du football comme on aime. Tolisso, Lacazette, et même Valbuena très grands !
En ldc il fait pas mieux. Si il perd en championnat et en coupe on aura la liberté de critiquer son coaching et son management?

Superbe rentrée de Aurier hier soir et ce diable de coaching avec les goals, on a bien vu que ses talents de meneur d'hommes ont transcendé Trapp, décisif au meilleur moment de la saison.

Et que dire de sa maestria en championnat?
Note : -1
Ouais mais Blanc aurait peut être fini premier du groupe.
Putain le mec s'est pris 6-1 et vous le défendez d'une manière hallucinante
Ce commentaire a été modifié.
Sidney ★ Niveau : CFA
Note : 3
Au lieu de se réfugier derrière le score pour chier sur Emery faudrait déjà mater la gueule des 6 buts

C'est très, très cher payé pour Barcelone à l'issue de la rencontre au vu du contenu de leur match

Des matches j'en ai vu une pelletée mais une réussite aussi incroyable je n'en ai pas le souvenir

Sidney ★ Niveau : CFA
Note : 3
"Premier du groupe" Two-Face?

Tu te bases sur QUOI pour cracher ça aussi facilement?
Sidney ★ Niveau : CFA
Note : 3
"Putain le mec s'est pris 6-1 et vous le défendez d'une manière hallucinante"

Mais t'as sérieusement cru que le PSG de Blanc aurait été capable de foutre un 4-0 à Barcelone??!
Patatordu06 Niveau : CFA2
c'est l'inverse me semble t'il , c'est trés cher payé pour le PSG plutôt non?
On le saura jamais, mais m'étonnerait que le PSG de Blanc est ait pris 6. Déjà il y avait le Z à l'époque. Il aurait pris Kurzawa pour taper sur Rabiot ou obtenu un péno lui aussi. En tout cas il aurait essayé, il aurait gueulé, il se serait battu.
Gunner's Dude Niveau : CFA
Le problème, c'est que le FCB que Blanc a du se coltiner était 100 fois supérieurs à celui qu'Emery a affronté hier soir. Et jamais, ô grand jamais, le PSG de Blanc ne s'est pris une telle déverrouillée. Voilà un fait. Point barre.
Sidney ★ Niveau : CFA
Comme contre City et Barcelone? Les gars vous vous masturbez sur un fantasme
Sidney ★ Niveau : CFA
6-6 pour Emery

5-1 pour Blanc

nan mais t'as raison sinon
helvétie Niveau : CFA
 //  21:07  //  Supporter du Viêt-Nam
Note : 2
6-5
Emery a merdé, sans nulle doute. Il n'a pas eux les épaules suffisamment larges pour gérer ce match.
Lucas est nul a chier, tout le monde le sait et le voit depuis des mois et on le retrouve titulaire hier. Rien que ce choix la est déterminant dans la débâcle, car il affirme l'intention de Paris, défendre et contrer. Et comme je l'avais dis dans un com avant match, si Paris défend bas ils peuvent se faire avoir. Jackpot. Une grosse densité au milieu de terrain, la été la clé du match. Ne pas reculer et rendre coup pour coup au Barça.
Emery est donc responsable de cette mauvaise mise en condition psychologique par ces choix tactiques, Kimpembe aurait du jouer aussi, il assomme Messi tout seul au match allé et sire le banc au retour SERIEUX? On ne retouche pas une équipe qui a tant briller à l'aller, pour défendre comme une merde, contre l'une des meilleures équipe de tous les temps.
Par contre, honte absolue sur les 10 joueurs derrière Cavani, celle là ne peut être oublié. Aucune abnégation, aucun courage, aucune intelligence rien. Un néant sidérant. Même pas les couilles de mettre un gros bois à Neymar pour le calmer. Alors qu'un tel geste aurait pu tout changer, quitte à prendre un rouge, au moins l'électrochoc aurait suivit et ils auraient sus pourquoi ils devaient défendre. Bé non il n'y en avait même pas un pour prendre ses responsabilités. Pour saloper le match proprement.
LesMizunoDeRivaldo Niveau : District
Justement le soucis n'est pas de se faire éliminer par Barcelone, c'est de ne pas avoir réussi à gérer 4 buts d'avance. Surtout qu'à 3-1 à 10 minutes de la fin, il y avait largement moyen de faire rentrer un pastore voire un ben arfa pour mettre le pied sur le ballon.
Gunner's Dude Niveau : CFA
Note : 1
Le PSG a été minable pendant une grande partie de la saison : il met une rouste au Barça et tout le monde nous explique que le saut qualitatif entre Blanc et Emery est évident. Ledit Emery se prend une rouste monumentale contre le Barça (ce que, je le répète, le PSG n'a jamais eu à vivre sous Blanc) et voilà qu'on nous explique que, de toute façon, le bilan de Blanc en quart est médiocre. C'est hallucinant de mauvaise foi : Emery n'a pour l'instant rien apporté à Paris.
Sidney ★ Niveau : CFA
@Gunner's Dude

Réveille-toi ET VITE

Ton Blanc il s'est successivement pris un 0-2 à Stamford Bride, un 1-3 au Parc contre Barcelone, un 0-2 à Barcelone, un 2-2 au Parc puis un 0-1 à l'Etihad Stadium contre le plus faible demi-finaliste depuis des annéees
Titi l'ancien Niveau : DHR
Si on se tape un gros morceaux, ça serait pas parce qu'on a même pas réussi à battre Ludogorets à la maison?
Je veux bien qu'Emery soit un génie et LB une merde, mais la tout de suite, ça saute pas aux yeux...
Désillusion contre Chelsea, oui, mais battus les 2 années d'après. Déroute contre Barcelone et City: ok, mais à chaque fois avec la moitié des titulaires blessés.
La, Emery avait tout son effectif.
24 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Je vois l’article, me dis que c'est encore remuer le couteau dans la plaie, et pourtant je clique...
Alors, même si les mots ne soignent pas les maux, je partage ici le texte de Ted75 :

"Oui, on se souviendra longtemps de ce 8 mars 2017. Comme on a longtemps été traumatisé par d'autres dates marquantes du club. Je ne préfère pas les citer tant il semble déplacé de ressasser toujours les mêmes histoires. « Paris est magique » peut-on entendre régulièrement. Oui, cette ville, ce club l'est. Dans le bon, comme dans le mauvais sens du terme. Car si le PSG peut briller, il peut aussi être ridicule.

Avec ce club, une victoire, une qualification n'est jamais acquise. Que de superlatifs après le 14 février dernier et la démonstration du match aller face au Barça (4-0). Certains parlaient même de match le plus marquant de l'histoire du club. Et bien non, il sera surtout marquant pour avoir précédé l'une des pires hontes des 46 (bientôt 47) années d'existence du club de la capitale.

Ce matin, et pour les jours à venir sans doute, nous sommes tous dégoûtés. Mercredi soir a été, d'un point de vue personnel, ma pire soirée de supporter. Comme beaucoup d'entre vous. La fin de soirée a été difficile, à repenser maintes et maintes fois à ces relances ratées, à cette peur qui s'est lu sur le visage des joueurs, à ces penaltys provoqués, à ces 3 buts inscrits en... 7 minutes en fin de partie. J'ai fui tous les médias, L'Equipe, RMC ou autres. Car on connait la propension de certains à se gausser des échecs du PSG. Voilà la dure réalité de vie de supporter de ce club.

Aux plus jeunes, qui n'ont peut-être vécu que la désillusion de Chelsea en 2014 (2-0), ou aux plus anciens, qui se rappellent encore de la déroute face à la Juventus en 1997, on connaît tous ces sensations amères de lendemain d'humiliation. On se promet même de ne pas replonger dans cette drogue dure qu'est le PSG, de lâcher le club pour la fin de saison car le championnat et les Coupes nationales paraissent tellement sans saveur désormais. Mais, pour ma part, je sais que je serai le premier à ressentir un petit quelque chose si l'on arrive à glaner le titre de champion ou remporter la Coupe de la Ligue face à Monaco dans un peu plus de trois semaines. Même si cette blessure du Camp Nou mettra forcément du temps à cicatriser.

Paradoxalement, je sais que l'on vivra d'autres moments mémorables. Qu'aux humiliations, aux moments douloureux précédent toujours des instants plus heureux, joyeux. Comme dans la vie. La roue tourne. Et les exemples ne manquent pas dans le passé. Restons unis pour ce club qui nous a tant fait vibrer et continuera de le faire..."
Lou Pantail Niveau : Loisir
Quand on y pense, dans les années 90, avec tout le fric englouti par Canal + et l'équipe de stars qu'il y avait, ce club s'est démerdé pour glaner un seul titre de champion.

C'est hallucinant.

Je dis ça sans chambre aucune, si on doit faire un rapport investissements / résultats, le Paris Saint-Germain doit faire partie des plus gros clubs de loser que le football ait connu.
Tres beau texte, merci a lui
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Par ailleurs, il n'y a pas que le PSG que l'on risque de moins voir en Ldc cette année... :

http://sport24.lefigaro.fr/football/lig … dre-849549
3 réponses à ce commentaire.
cantona-forever Niveau : Loisir
Au passage, une petite pensée pour Jordi Alba qui est la victime du nouveau plan de jeu du barça, espérons que Luis Enrique lui trouve un rôle dans sa tactique
fandefairplay Niveau : District
sergi roberto aussi... c'est normal quan tu joues avec 3 centraux. Il t'a volé ta femme ou quoi?
cantona-forever Niveau : Loisir
Sergi roberto pourra intégrer le milieu de terrain sans soucis, c'est son vrai poste d'ailleurs.
Alba par contre, en défenseur central ça sera plus délicat...après y'a moyen de l'essayer en milieu gauche.
fandefairplay Niveau : District
de toute façon luis enrique n'est pas guardiola, il a utilisé ce systeme pcq il n'avait pas le choix. Donc ton copain va encore joueur beaucoup de matchs
3 réponses à ce commentaire.
BALLONROND Niveau : DHR
"Les Français n'ont pas compris comment ils ont encaissé tant de buts " dans El Pais ! Quels français ? Depuis quand une équipe de club composées de jouera de toutes nationalités peut être ramenée à ce genre de vieux machin nationaliste ?
fandefairplay Niveau : District
ah ouais t'es loin dans la frustration toi, tu crois pas? ça te choque quand les commentateurs disent "les catalans" en parlant des joueurs du barça? alors qu'il y en a peut-être un seul ou deux maximum...
C'est une manière de dire autre chose que "le psg" ou "les joueurs du paris st-germain". Voir un truc nationaliste là-dedans c'est un peu louche
1 réponse à ce commentaire.
jul1982
Dès le premier but, la messe était dite tout était fait pour que le Barça se qualifie, le 6 1 est plus impressionnant (et choquant) que le 4 0 . L’excès de confiance qui se transforme en peur se paye cash
"La messe était dite", du coup t'as parié 2 mois de salaire sur la qualif du Barça j'imagine? Et à la 88ème, quand il y avait encore 3-1, t'étais peinard à réserver les billets pour les Maldives que ton pari allait te payer hein?
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 2
 //  17:45  //  Tifoso della AS Rome
Note : 1
Les espagnols qui titrent "De tocar (...)", magnifique mise en abyme ^^
INTIMIDATION, c'est exactement ça!
Chapeau al Pais.
Fafa94
Cest bon je pense qu'on a compris merci bien au revoir je quitte cette planete
fandefairplay Niveau : District
Meunier a fini par la retrouver ou pas pour finir?
Meunier, il dormait hier soir.

C'est d'ailleurs en position couché qu'il concède le 3-0.
fandefairplay Niveau : District
à l'aller il a été encore pire, je pense que sur les deux matchs il a fait la moitié des fautes de son équipe.
Mais le pire de tout hier... Ter stegen a fait plus de passe que n'importe quel joueur du psg. Quelle honte!
2 réponses à ce commentaire.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Le plus décevant c'est la photo de la Une de l'Equipe.
Avoir choisi Cavani, le seul à se battre, pour illustrer cette défaite c'est con.
Patatordu06 Niveau : CFA2
justement sur l'equipe du soir le redacteur en chef a dit que c'était justement pour pas donner d'importance a tous les autres joueurs qui ont été "nuls" et voulait " récompenser" le seul joueur qui c'était battu comme un chien et avait rien laché

Bon aprés on peut discuter de savoir jusqu'ou il faut aller avec l'équipe pour comprendre leur 12eme degrés dans la compréhension d'une image, sa c'est une autre histoire bien trop complexe pour tenir dans un commentaire....
1 réponse à ce commentaire.
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Je sais pas si la défaite d´hier est plus douloureuse que le France Portugal de l´Euro 2016. Ce qui est sur, c´est que seulement 9 mois entre le but d´Eder et l´humiliation d´hier soir, c´est beaucoup trop court...Cher football, va falloir un jour que tu me rendes l´amour que je te porte depuis mon enfance. Sache que toute relation unilaterale est vouée à l´echec

Serieusement, sur les 15 dernières années, y a t-il plus à plaindre qu´un supporter du PSG et de l´EDF? A part le combo Arsenal-Three Lions, je vois pas..
Note : 4
Bah si, je suis supporter de l'AJA, et on va sûrement descendre en National. Y a quinze ans, on gagnait une coupe nationale encore, l'année d'après aussi, avec expulsion d'Hugo Leal. En quinze ans, y a pire que vous. On passe de la C1 à la fin du statut pro, c'est autre chose.
Y a les supporters de Parme aussi, pour l'exemple.
Au passage, merci pour avoir fait oublier la rpestation d'Arsenal :)
Ce commentaire a été modifié.
Sidney ★ Niveau : CFA
Sur les 15 dernières années je sais pas mais personnellement je suis en PLS depuis le cinquième but signé Matuidi au Vélodrome

D'ailleurs je commence à avoir des crampes (oui, même allongé on peut avoir des crampes)
Patatordu06 Niveau : CFA2
et le 0 pointé en champion's on a pris cher un moment avec sa aussi
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  01:21  //  Aficionado de l'Argentine
Perso, avec le combo OM/Roma/Argentine, j'ai bien dégusté aussi ces dernières années ! ;)
Ben Si: Sup Arsenal, PSG, EDF :D J'en connais un et il y en a un paquet ^^
6 réponses à ce commentaire.
Le plus incroyable c'est de constater que ce match a été perdu AVANT de commencer.
Tu regardes le Supper Club avec Matuidi, Draxler, Verratti et Meunier ça parle de "Si on perd 5-1 on se qualifie", "Le terrain est beaucoup plus grand à Barcelone, t'es toujours en 1vs1" (ce qui est totalement faux, mêmes dimensions qu'ailleurs). Vous imaginez une seule seconde les joueurs du Barça, du Real, du Bayern ou de Chelsea faire une vidéo comme ça où ils se placent déjà en victime expiatoire qui va devoir subir ?
Ils ont abordé ce match comme des rookies au lieu de se servir de leur expérience de Chelsea ou pour Draxler de son expérience contre le Real avec Wolfsburg.
C'est une faute professionnelle à tous les niveaux. Emery pour ne pas avoir su insuffler cette force mentale et un coaching plus ambitieux, les cadres incapables de pousser une gueulante de tout le match, apathiques du début à la fin et tous les joueurs qui se sont laissés piétiner sans jamais réagir. 4 passes réussies dans les 10 dernières minutes dont 3 engagements, c'est gaguesque.
Amusez-vous à regarder la défense d'Aurier sur Sergi Roberto sur le 6ème but, c'est inimaginable à ce niveau. Surtout quand tu es frais car rentré récemment.

Le plus effrayant maintenant pour les adversaires du Barça c'est qu'à 3-1 ils ont dit aux Parisiens que c'était fini, et sans doute à part Neymar, ils le pensaient tous. Malgré leurs titres, malgré leur expérience phénoménale ils pensaient que c'était fini. Maintenant ils ont une expérience vécue qu'un match n'est jamais perdu. Ça + l'ascendant psychologique dont ils disposent sur toute l'Europe ça va les rendre encore plus redoutables.
fandefairplay Niveau : District
moi je pense que cette année le barça est faible. Surtout collectivement. Hier le psg a pressé 5 minutes ils ont directement marqué. Ce qui se passe, c'est qu on a surestimé le psg après le match aller. En fait, ils n'ont pas du tout progressé, je dirais m^me le contraire. Le barça contre le bayern se prendrait une belle claque en ce moment je pense
Le Barça ne passe pas le prochain tour. Tu le vois se coltiner la Juve, le Bayern, le Borussia, Monaco ou City ? Pas moi.
La seule équipe qui peut partir favorite face au Barça vu leur niveau de jeu, leur talent et leur expérience c'est le Real. Toutes les autres équipes que tu m'as cité ne peuvent prétendre être favorites face à lui parce qu'elles manquent d'un des trois sur une confrontation aller-retour.
Ça veut pas dire qu'elles ne passeraient pas. Mais elles ne seraient pas favorites.
 //  19:01  //  Amoureux de Bordeaux
Note : -2
T'essaie de te rassurer depuis hier ou bien?

Chaud les devins ici.

J'espère que ça va se terminer comme en 2014-2015 pour ma part. ;)
Sidney ★ Niveau : CFA
Note : 1
J'espère en tout cas qu'ils ne passeront pas, pour bien montrer que cette branlée n'était qu'une coïncidence exceptionnelle
Note : 2
Toujours pas remis du 3-1 de Berlin Charrua?
Alkasetzer Niveau : DHR
Le Bayern quand meme ...
Mais non c'est pas faux, le terrain du Camp Nou est plus grand et très large.

Même si ca peut paraître hallucinant à ce niveau, les dimensions d'un terrain de foot ne sont pas fixes.
8 réponses à ce commentaire.
Je retiens que seuls Lance, AS et Olé ont un minimum d'objectivité les uns pour parler de l'arbitrage procatalan, d'ailleurs ça devrait s'appeler une arbitrada et pas une remontada, et l'autre pour leur analyse sur un Argentin de chaque équipe.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Le PSG a gagné le jour de la Saint Valentin, avec tant de femmes déçues de l'absence de leurs hommes.

Et le PSG a sombré le jour des Droits de la Femme.

Complot féministe !
titicamarainiesta
Monsieur Valls svp avant de partir, mettez un 49-3 sur le journal l'équipe, Paul Leguen et Raymond domench, ça serait aimable de votre part. Merci.
Alors, au risque de te décevoir, il est deja parti je crois
titicamara Niveau : DHR
Ah fais chier je suis plus la France ces derniers temps
2 réponses à ce commentaire.
Paris peut mettre des années a s'en remettre.Pour exorciser le mal il faut rejouer le Barca l'année prochaine.
Mais je commence a etre inquiet pour leur situation en championnat,alors qu'il sont talonnés par Nice et en retard sur Monaco.Ou trouveront ils la motivation ?Le moindre faux pas pourrait leur couter les places directement qualificatives.
maxxxx
Ce qui est beau, c'est que les clubs européens continuent de se faire voler tous les 2-3 ans par le Barça, qui lui, tranquillement, remplit son armoire à trophée (ne parlons même pas du ballon d'or).

Putain : Milan / Arsenal / Chelsea et maintenant le PSG.

Alors oui, bien sur, le PSG a été très mauvais hier. Mais, la seule chose qui peut expliquer le 6-1 (score qui fait passer Arsenal pour une équipe compétitive), c'est l'apport du douzième homme (non, pas le public du camp nou), mais bel et bien l'arbitre.

Le mal est désormais fait. J'espère sincèrement que cette arnaque d'équipe Barcelonaise, aussi talentueuse que mesquine et truqueuse se fera latter aux prochains tours, si possible 7-0 comme il y'a quelques années face au Bayern.

Pour le PSG, et bien, j'espère qu'ils auront un jour leur revanche, et si c'est le cas, qu'ils auront les couilles de leur rendre la monnaie de leurs pièces.
C'est tellment vrai tout de même, c'est incroyable comment cette hypocrisie sur le non encadrement vidéo des matchs de foot continue de planer années après années.
Limité je comprends pour la vidéo in game, ne pas l'avoir maintient un côté humain approximatif et rend la performance des arbitres intéressante en bien ou en mal.
Par contre je ne comprends pas que certaines fautes ou simulations ne soit pas sanctionnée après le match. Histoire de calmer tous ces glands qui passe leurs temps à sauter et à se rouler par terre.
1 réponse à ce commentaire.
Perso je suis dégouté.

Mais ce qui me choque encore plus , c'est que bon nombres de fans du PSG (influencés par certains commentateurs français) mettent en avant l'arbitrage pour expliquer la victoire du Barca.

Piqué : sa deuxième faute ne mérite en rien un second jaune , surtout à ce moment là du match car Cavani semble trop loin du but pour aller marquer seul.Surtout qu'un autre défenseur (Mascherano ?) couvre derrière.
Et Quid de Veratti ,(qui doit prendre un second jaune pour avoir ceinturer Messi à l'entrée de la surface) , Matuidi (averti au bout de 5 minutes et qui se rend coupable de plusieurs autres fautes durant le match qui doivent lui valoir un rouge) , Rabiot, Meunier , et Marquinhos (coupables tous les 3 de plusieurs fautes d'antijeu flagrantes sur les joueurs catalans).
Les simulations de Suarez et Neymar ? Qu'en est-il des multiples occasions où les parisiens ont essayé de gagner du temps sur des dégagements , coup francs et autres alors que la situation leur échappait ?
Les pénos sur Neymar et Suarez ? On connait le vice des Sud Am et en particulier de ces 2 là. Il n’empêche que les 2 pénos sont légitimes. Sur le premier , Mounier empêche indirectement Neymar d'aller au but. Faute indiscutable. Sur le second , jamais Marquinhos ne doit aller au contact avec Suarez quand on connait la fourberie de l’uruguayen.Il lui a tendu une perche et il l'a saisi.L'uruguayen a été plus malin Point.
Les pénos non sifflés pour Paris ? Et ceux en faveur du Barca ?
Si on siffle la main de Mascherano , on doit aussi siffler les mains de Kuzawa (ou Marquinhos je ne sais plus) sur un centre de Neymar en première période.Et il en va de même pour la double main Cavani-Marquinhos sur le coup-franc de Messi , toujours dans le premier acte.
La faute sur Di Maria à la 85è ? Déjà , ce filou doit la donner à Cavani seul face au but et le match est plié. Et si Mascherano le touche ,ce qui reste à prouver vu l'absence de ralenti, c'est surtout Di Maria le fautif car il veut se la jouer perso pour marquer son but et narguer le Camp Nou comme il l'a fait , après son "chut" sur le but du 3-1. Et on oublie aussi l'obstruction de Meunier sur Neymar dans la surface en première période qui aurait pu être siffler.

Autant la qualif obtenue contre Chelsea en 2009 semblait litigieuse , autant là il n'y a rien à y redire.

Bref , tout çà pour dire qu'on ne se remet jamais en question en France , chauvinisme oblige. Les seuls et uniques personnes responsables de ce naufrage ce sont les joueurs qui se sont chiés dessus avant leur arrivée sur la pelouse , contrastant avec l'esprit conquérant affiché par les barcelonais d'entrée.

Le plus drôle et le plus regrettable dans tout ça , c'est que les catalans n'ont pas faits un grand match , et mis à part Neymar , le secteur offensif est resté très discret durant tout le match. En particulier Messi qui fut inexistant et inoffensif.

On s'est vu trop beau et on sort humilier. Qui l’eut cru ?
Même pas moi qui voyait les parisiens corriger les catalans dans leur stade (comme le Bayern en 2013) et apprendre l'humilité aux joueurs du Barca qui multipliaientt les déclarations arrogantes avant le match (en même temps les parisiens c'était guère mieux , Cf décla Matuidi).

Petite pensée à Emery ,excellent coach et lâcher par ses joueurs , qui va devoir porter seul le très lourd fardeau de la débâcle alors qu'il avait si difficilement montrer la voie au match aller et fait taire ses détracteurs. Les critiques vont repartir de plus belle et ses détracteurs vont s'en donner à cœur joie après cette claque. Mais tous les vrais connaisseurs du foot savent le grand génie tacticien qu'il est.

Mention spéciale aussi à Luis Enrique , entraineur médiocre certes , mais grand amoureux du Barca , et qui a posé ses couilles avec son fameux 3-4-3 avec à la clef un coaching gagnant puisqu'il fait entrer lu buteur décisif Sergi Roberto , le joueur tant critiqué par les socios avec Andre Gomes. Et Neymar , que dire si ce n'est qu'il qualifie quasiment tout seul le Barca en s'imposant devant Messi (pourtant habituel tireur des coups de pied arrêtés) pour frapper le péno et le coup franc décisif avant de briller dans le registre de passeur décisif qu'il affectionne tant depuis le début de la saison et que personne n'a voulu voir avant ce soir. Eh oui , il est devenu très altruiste le brésilien.

Pour les parisiens , il faudra trouver la force de se remobiliser et montrer au reste de la France qu'ils ne sont pas des poules mouillés car il y a encore 3 titres à aller chercher.

Purée quel désastre , mais quel désastre , je suis encore sonné.
Je suis d'accord sur tout ce que tu dis, mais franchement parler de génie à propos d'Emery ??!!! Il est où le génie ? Le mec a démonté une équipe de possession pour en faire une pseudo équipe de contre et de coups de pieds arrêtés. Il fragilise son gardien en le mettant en concurrence, fait un coaching ridicule...
T un bon. Rien à redire
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 46
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ?
Article suivant
Le Líder Minimo