1. //
  2. // 8es
  3. // Bayern-Juventus

La revanche de Mario

Ce mercredi soir, la Juventus va tenter de créer l'exploit en éliminant le Bayern. Les Turinois peuvent compter sur un homme : Mario Mandžukić, qui a plein de bonnes raisons de la mettre à l'envers à Guardiola.

Modififié
72 18
« Pep Guardiola m'a déçu. Il ne m'a pas traité avec respect. Il ne m'a pas laissé être le meilleur buteur de Bundesliga. Tout était deux fois mieux sous Jupp Heynckes, et je ne suis pas le seul à le penser. » Quelques mois après son départ du Bayern Munich pour l'Atlético de Madrid, Mario Mandžukić était loin d'avoir digéré la cohabitation avec le coach espagnol. Et apparemment, l'attaquant croate n'est pas près d'avaler la pilule, même aujourd'hui. « Il doit avoir un grand désir de se venger de son ancienne équipe, surtout à cause de sa mauvaise relation avec Guardiola » , a par exemple assuré Fabrizio Ravanelli dans un entretien pour Tz. Même s'il est incertain pour le huitième de finale contre le Bayern, Mandžukić pourrait donc faire un petit effort pour être de retour à temps. Histoire de prendre sa revanche sur un coach qui l'a poussé à claquer la porte, alors qu'il était en pleine bourre.

Coman, la Juve est déjà loin

« Je n'ai jamais vu un joueur pareil de toute ma vie »


Pourtant, tout commence bien entre les deux hommes à l'été 2013. La rencontre entre celui qui a ouvert le score en finale de la dernière Ligue des champions et l'un des meilleurs coachs du circuit devrait faire des étincelles. Lors de l'une de ses premières conférences de presse, Guardiola couvre d'éloges le Croate. « Mandžukić est un super, super joueur ! Je l'aime. Je n’ai jamais vu un joueur pareil de toute ma vie » , s'emballe le Catalan. Mais apparemment, ces belles paroles n'étaient qu'un coup de communication pour rassurer tous les inquiets. Ceux qui avaient peur de l'après-Heynckes. Comme lorsqu'il disait qu'il « aimait » Mario Götze, un joueur à qui il n'a jamais fait confiance, comme lorsqu'il affirmait qu'il allait « s'adapter à la philosophie de jeu du club et des joueurs » . Pourtant, ce sera finalement l'inverse. Alors que Mandžukić réalise une saison plus qu'honnête sous les ordres de Herr Pep avec 17 buts lors des 25 premières journées de championnat, son temps de jeu diminue de plus en plus. Sans véritable explication.

Autre mauvais signe pour le Croate, le Bayern vient d'officialiser la venue d'un sérieux concurrent, Robert Lewandowski, pour l'année suivante. Pep semble avoir encore une fois échoué à gérer un gros caractère, à l'image des difficultés qu'il avait déjà eu avec les ego de Samuel Eto'o et Zlatan Ibrahimović. Pour Mandžukić, Guardiola a tenu à justifier ce transfert en démontant les statistiques du Croate. « Guardiola a pris la décision de ne pas me faire jouer la finale de la Coupe. Et il ne voulait pas que je gagne le titre de meilleur buteur, il ne m'a donc pas fait jouer en fin de saison. » Alors qu'il compte un but d'avance sur Lewandowski au classement des buteurs à quatre journées de la fin du championnat, Mandžukić n'aura le droit qu'à 75 minutes de jeu en quatre rencontres. Peut-être pas aussi paranoïaque qu'il en a l'air, l'actuel buteur de la Juve. À l'été 2014, c'est inévitable. Mandžukić fait ses valises, et après deux saisons plus ou moins réussies, le voilà parti à Madrid pour 19 millions d'euros.

« Avec lui, il faut toujours être en alerte »


Mais comme dans toute relation qui s'achève, les torts sont partagés. Mandžukić n'a rien d'un enfant de chœur. Son côté ultra-agressif est à double tranchant. S'il se bat comme un chien sur le terrain, il a tendance à ne pas retenir ses coups aussi à l'entraînement. Comme lorsqu'il a découpé Bastian Schweinsteiger, déjà bien sujet à quelques pépins physiques au niveau des chevilles. « Avec Mandžukić, il faut toujours être en alerte. En moins de deux mois, il est passé d'une attitude réceptive et solidaire à une autre, défiante et négative » , explique Guardiola dans son livre. À l'Atlético de Madrid, l'histoire s'est d'ailleurs répétée. Au début, son implication de tous les instants fait rapidement oublier Diego Costa aux yeux des supporters et de Diego Simeone. Mais comme à Munich, son attitude individualiste et sa difficulté à s'intégrer au groupe finissent par agacer. « Il parle anglais et je ne le comprends pas » , explique Simeone. La communication est coupée, et le Croate ne fera pas plus d'une saison à Vicente-Calderón. À Turin, les premiers signes de désamour ne sont toujours pas apparus, et Mandžukić fait le taf lorsqu'il n'est pas blessé. L'occasion ou jamais de jouer un mauvais tour à Herr Pep.



Par Kevin Charnay
Modifié

Dans cet article

J'adore ce joueur, bosseur, passeur, un rien allumé, tout de suite intégré à l'équipe. Il a trop croqué pour ne pas se réveiller à un moment ou un autre. Ce soir ce serait parfait.

J'ai mis mes billets sur une qualification et je monte en pression.
Vodka, cahuètes et madame qui va râler un peu, tous les ingrédients sont là pour une bonne soirée foot.
Je ne connaissais pas ses démêlées avec Guardiola.

Dai, Mario! Fais-lui avaler sa fausse modestie, au Pep!
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Il est incertain pour ce soir
Note : 1
D'accord avec le Trap, tout indique un gros match de Mario ce soir.
Peut être même que le fait qu'il est amoindri va le transcender encore un peu plus.
Hâte de voir ce match!
Quelques idées de la formation imaginée par Allegri? Je verrai bien un petit 3-5-2 pour contrer ce Bayern
Note : -1
Message posté par S P Q R
D'accord avec le Trap, tout indique un gros match de Mario ce soir.
Peut être même que le fait qu'il est amoindri va le transcender encore un peu plus.
Hâte de voir ce match!
Quelques idées de la formation imaginée par Allegri? Je verrai bien un petit 3-5-2 pour contrer ce Bayern


Tous les journaux italiens annoncent un 4-3-3 avec Licht Barzagli Bonucci Evra puis Khedira Hernanes Pogba et devant Cuadrado Mandzukic ou Zaza et Morata à gauche.

Personnellement, si je comprends qu'Allegri ne risque pas Rugani dans cette rencontre, laisser Alex Sandro sur le banc, malgré l'expérience d'Evra...
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Equipe probable : Buffon; Lichtsteiner, Barzagli, Bonucci, Evra; Cuadrado, Khedira, Pogba, Alex Sandro; Morata, Mandzukic

Avec un doute quant à la titularisation de Mandzukic
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par S P Q R
D'accord avec le Trap, tout indique un gros match de Mario ce soir.
Peut être même que le fait qu'il est amoindri va le transcender encore un peu plus.
Hâte de voir ce match!
Quelques idées de la formation imaginée par Allegri? Je verrai bien un petit 3-5-2 pour contrer ce Bayern


Sans Chiellini pas de 3-5-2.

Ca sera 4-4-2 ou 4-3-3.
straussken Niveau : DHR
Malheureusement il semblerait qu'il se dirige réellement vers un forfait ce soir, pour la revanche c'est cuit. Sa saison est quand même sacrément entâchée par ses blessures, comme d'autres joueurs importants de l'effectif d'ailleurs ; il serait temps de se pencher un peu sur ces problèmes récurrents qui sont un peu la marque de fabrique d'Allegri.

Le 3-5-2 c'est mort, Chiellini et Caceres sont blessés et il ne titularisera jamais Rugani contre le Bayern. Ca parle de 4-3-3 voire 4-5-1 si Mandzukic n'est pas dispo, si tel est le cas je préfèrerais très largement une titularisation de Zaza, sa fougue nous ferait du bien.
C'est un pari risqué mais je pense réellement que Rugani a les épaules pour ce genre de match.
Son erreur contre l'Inter ne doit pas biaiser le regard qu'on porte sur ce joueur, prometteur mais déjà plus talentueux que beaucoup d'autres selon moi.
D'ailleurs sa prestation contre Sassuolo pleine d'autorité et de timing démontre d'ailleurs, s'il en était besoin, qu'il a le mental pour se relever de moments difficiles (surtout en Italie où la moindre erreur d'un jeune à fort potentiel est très largement pointée du doigt).

Bref, je prendrais ce pari, mais effectivement face au Bayern, et avec des clients comme Muller et Lewandowski c'est une autre paire de manches.

Concernant Alex Sandro, je ne comprends pas non plus qu'il ne commence pas sur le pré. Il est plus qu'impressionnant à chaque fois qu'on fait appel à lui, et ses qualités de percussions et de centre pourraient faire mal à une défense bavaroise amoindrie.

Pour finir, j'espère vraiment la titularisation de Sturaro; ses poumons feraient du bien à la Juve qui risque de ne pas beaucoup voir le ballon...
Ah je vois à vos commentaires que Dybala n'a pas l'air dispo, merde
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Note : 1
Article bêtement anti-Guardiola, se basant sur une analyse de niveau Closer. Oh Pep il a dit ça, et alors après Mario il a dit ça, blabla, Mario est-il parano ? Pep est-il trop impatient avec les forts caractères ? Josh parviendra-t-il à reconquérir Marla ?

Ou alors tout simplement, le plan de jeu de Guardiola nécessitait un attaquant plus à même de décrocher et de participer au jeu pour mettre en valeur les ailiers, quoi. Et on peut pas dire que Lewandowski soit le flop du siècle hein...

Pareil j'aime bien la mention de l'échec de la relation en Pep et Samuel, c'est vrai qu'en un an ils n'ont remporté ensemble que la Ligue des Champions, la Liga, la coupe d'Espagne, la Coupe du monde des clubs et la supercoupe d'Espagne.

Bref un bien bel article de Kévin, si jamais ça marche pas à sofoot l'auteur a toutes ses chances chez Plus belle la vie.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Pour ce soir: la Juve que j'aime beaucoup n'inquiétera pas le Bayern. A l'aller, leur retour est le fait d'un excès de confiance de Müller and co, mais au retour à domicile c'est mort ça n'arrivera pas. La Juve n'a pas le style de jeu pour inquiéter le Bayern.
straussken Niveau : DHR
Je suis plus modéré que toi sur Rugani. J'aimerais qu'on le voit plus en championnat, qu'il prenne un peu de rythme et de confiance ; il a un très bel avenir devant lui c'est sûr (en tout cas je l'espère) mais pour l'instant il manque d'agressivité et de confiance, il est trop tendre pour le bayern.
FinoAllaFine Niveau : DHR
D'après les dernières infos, ils vont jouer en 4-5-1 avec Morata seul en pointe, Sandro au milieu gauche et Hernanes devant la défense .. Formation inédite ! J'aurais plutot mis Zaza en pointe moi, Morata est nerveux depuis un petit temps. On verra ce que ça donnera !
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
@SPQR: Je crois franchement que balancer Rugani la dedans ca serait pas lui rendre service. Ses dernieres entrees ont vraiment montre sa febrilite. Pas forcement technique mais il a pas l'air serein. S'il le fait jouer et qu'il se rate, ca pourrait le ruiner mentalement.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
72 18