La revanche d’une blonde

Partira ? Partira pas ? La situation de Mauro Icardi est un des feuilletons de l’été de l’autre côté des Alpes. Peut-être aussi parce que sa célèbre épouse, Wanda Nara, y joue un rôle prépondérant.

Modififié
2k 38
« J’ai choisi Wanda l’an passé après avoir eu une mauvaise expérience avec Abian Morano qui a géré ma carrière pendant dix ans. J’ai été très déçu et elle m’a aidé. C’est une bonne chose que ce soit elle qui s’occupe de ma carrière parce qu’elle sait mieux que quiconque ce que je veux et connaît mes idées en profondeur (sic). Elle soigne comme personne mon image et les finances de notre famille. » Ça, c’est l’explication de « Maurito » au journal argentin Hola quant à sa décision de tout confier à sa femme. Parait que son ancien agent était un peu trop gourmand, une belle manière de mettre fin aux discussions sur les commissions.

Agent pas très secret


Wanda Solange Nara, née le 10/12/86 à Buenos Aires, agent de joueur, matricule 0653 sur le registre officiel de la FIGC. Femme au foyer depuis plusieurs années, la bimbo argentine a décidé de retourner dans la vie active après avoir tenté une carrière d’actrice et de mannequin peu après sa majorité. Son palmarès, on commence à le connaître. Un flirt probablement inventé avec Maradona, un mariage et trois mouflets avec Lopez, les infidélités de ce dernier, elle qui trouve refuge dans les bras d’Icardi, ami proche de son mari. Les rencontres opposant l’Inter aux clubs de son désormais ex-époux qui prennent le nom de « Wandaco » , la poignée de main ponctuellement refusée par Maxi. À qui la faute ? Qui est le plus (ir)responsable ? Chacun voit midi à sa porte. Le nouveau couple joue à fond sur ce roman à l’eau de rose et se créé une notoriété qui va bien au-delà du football. Largement boosté par les réseaux sociaux, l’aspect gossip prend tellement le dessus qu’on en oublie trop souvent qu’Icardi est devenu un redoutable planteur. 52 buts en 122 rencontres au sein d’une équipe interiste souvent bancale.


On en oublie aussi que Wanda, derrière sa plastique, est une maman de quatre beaux enfants, puisque la petite Francesca est venue s’ajouter aux trois garçons. Du haut de ses 23 ans, « Maurito » a pris ses responsabilités et éduque une famille nombreuse. Un cinquième est même en attente, de quoi obtenir d’intéressantes réducs pour les voyages en train, ou en Eurolines. S’il n’y avait pas ces clichés frisant l’indécence sur Twitter et Instagram, on pourrait parler de modèle de famille recomposée. Wanda n’en a cure, continue d’exposer ses formes généreuses et embrasse une nouvelle carrière, non sans difficultés, comme elle l'a confié au Corriere della Sera : « C’est compliqué de concilier les rôle d’agent, de maman et de femme. Les problèmes restent toujours dans le salon de la maison. » On imagine bien la scène : préparer le biberon tout en négociant au téléphone avec les dirigeants de l’Inter, avec Mauro enfoncé dans le sofa qui réclame sa binouze.

Partira pas...ou pas


En parlant de négo’, on est en plein dedans. Dans la foulée de l’annonce du rachat du club par les Chinois de Suning, Wanda lâche les chevaux dans la presse. De nombreuses écuries sont intéressées par les services de son mari et le contrat actuel n’est pas à la hauteur. Il a pourtant été renouvelé l’an passé, passant de 900 000 euros à 2,5 millions de part fixe auxquels s’ajoutent 50 % de droits d’images. En gros, on passe la barre des trois, mais c’est moins que les 3,5 versés annuellement sur le compte en banque de Kondogbia. Et c’est là que le bât blesse puisque, chiffres en main, Icardi est bien le joueur phare de l’Inter. « J’ai demandé un nouveau contrat car la promesse m’a été faite la saison dernière » , se défendait Mme Icardi, et d'ajouter : « celui en vigueur n’est pas en accord avec la valeur de mon mari, ni avec les autres salaires du vestiaire. » Un message qui tombe dans l'oreille d’Aurelio De Laurentiis, loin d’être sourd. À la recherche du successeur d’Higuaín, il se lance à l’attaque et multiplie les offres. Une entrevue est même organisée dans un hôtel milanais. Et pas un cinq à sept dans un Formule 1. Wanda serait aller chercher les six millions - voire un petit rôle dans le prochain film puisque, dans le civil, le président napolitain produit des films souvent mauvais -, dans un lieu à la hauteur de son standing. Les tractations avec l’Inter sont en revanche plus compliquées, seule une offre de 70 millions ferait réellement vaciller l’état-major nerazzurro.

Dans cette période de transition, on ne sait pas qui commande dans le club milanais. Un jour le directeur sportif parle de joueur intransférable, le lendemain Thohir le dément. Wanda a réussi à semer la zizanie, l’intérêt d’Arsenal et Tottenham étant encore vivace. Elle triple pèse dans le milieu. Pas de clash mais un possible arrangement avec une augmentation en septembre lorsque Suning injectera de la fraîche. Toutefois, cette éventuelle fin heureuse calmerait difficilement les supporters interistes échaudés par le comportement de leur néo-capitaine. Ah, il est loin le temps de Javier Zanetti. Certes, mais elle est loin aussi la Ligue des champions, compétition à laquelle Icardi aspire légitimement à participer. À moins d’un mois de la clôture du mercato, il peut se passer encore beaucoup de choses. Wanda n’est qu’à son troisième mois de sa cinquième grossesse, et peut se concentrer sur les finances du foyer : « Nous ne venons pas de familles pauvres, ni riches, mais nous connaissons l’importance et le poids de l’argent » . Sourire insolent en coin, Mauro observe le tout en silence. Certains voulaient le faire passer pour un canard, lui sait qu'il a tiré le gros lot.

Par Valentin Pauluzzi
Modifié

Dans cet article

Vahiruascz Niveau : DHR
Note : 2
Icardi c'est quand même une belle tête à claques, j'aurais tellement les boules à la place de Lopez
Jean-Nourdine Niveau : District
C'est quoi "une tête à claque" ? Je suppute mais c'est pas plutôt toi qui a un problème personel que tu refoules sur sa tête ?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Note : 2
Je pense que dire qu'Icardi est une tête à claque n'est pas tant une référence à son physique qu'au fait qu'il est un connard.
Car oui, Icardi est un connard.
Vahiruascz Niveau : DHR
+1 georges

Icardi est même plutôt bg on va pas se mentir
Note : 3
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Je pense que dire qu'Icardi est une tête à claque n'est pas tant une référence à son physique qu'au fait qu'il est un connard.
Car oui, Icardi est un connard.


Je crois que pour un gars qui annexe les enfants de l'ex de sa femme pour les exhiber sur tous les réseaux sociaux on peut allègrement aller au-delà de connard.
Au-delà de sa vie privée qui somme toute ne nous regarde pas (et ce malgré le fait qu'il l'exhibe sur les réseaux sociaux), je serais curieux de savoir ce qu'il vaudrait dans une équipe plus joueuse que l'inter et qui dispute la ldc régulièrement.
Totti Chianti Niveau : CFA
Message posté par bestclic
Au-delà de sa vie privée qui somme toute ne nous regarde pas (et ce malgré le fait qu'il l'exhibe sur les réseaux sociaux), je serais curieux de savoir ce qu'il vaudrait dans une équipe plus joueuse que l'inter et qui dispute la ldc régulièrement.


Tu te souviens de Trezeguet à la Juve.
Voilà.
Totti Chianti Niveau : CFA
Message posté par bestclic
Au-delà de sa vie privée qui somme toute ne nous regarde pas (et ce malgré le fait qu'il l'exhibe sur les réseaux sociaux), je serais curieux de savoir ce qu'il vaudrait dans une équipe plus joueuse que l'inter et qui dispute la ldc régulièrement.


Tu te souviens de Trezeguet à la Juve?
Voilà.
Message posté par Jean-Nourdine
C'est quoi "une tête à claque" ? Je suppute mais c'est pas plutôt toi qui a un problème personel que tu refoules sur sa tête ?


Il a quand même une bonne tête et un bon physique de mec de télé-réalité.
Note : 1
Qu'il reste à l'inter.

Voir un club comme l'inter déstabilisé par un mannequin raté en pleine grossesse c'est divertissant quand-même
Totti Chianti Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par Lothaire
Il a quand même une bonne tête et un bon physique de mec de télé-réalité.


Elle aussi!
Estebanana Niveau : CFA
Elle ressemble beaucoup à Bridgette B, cette Wanda.
Top-player Niveau : CFA
Icardi veut partir mais pour aller ou ?

Juve : secteur offensif bouché avec Dybala, Higuain, Mandzukic et Zaza
Napoli : Milik est déjà arrivé pour remplacer numériquement Higuain et il ne faut pas enterrer Gabbadani. Donc deux jeunes a fort potentiel.
As Rome : éventuellement une place a prendre au détriment de Dzeko.

Arsenal : éventuellement une place a prendre au détriment de Giroud.
Chelsea : si Diego Costa reste ce sera compliqué
Man Utd : secteur offensif bouche avec Ibra, Rashford et Martial.
Man City : Aguero indeboulonnable et Ihenacho et Bony sont la pour les miettes.
Tottenham : déjà bien arme avec Kane et Janssen

Barca : une place de doublure pour jouer des bouts de matchs et les matchs pas importants.
Real : un titulaire en puissance et une très bonne doublure

Bayern : même chose que le Barca.
Dortmund : Aubam indeboulonnable

Paris : l'arrivée de Jese semble marquer la fin de leur mercato.

Voilà tous les clubs qui marqueraient une réelle progression dans la carrière d'Icardi. Si on exclut les clubs ou il ne sera qu'une doublure de luxe (Barca Bayern Man City,..), il ne reste que la Roma, Arsenal, Chelsea voire Naples ou il postulerait a une place de titu. Et je ne vois aucun des 4 (sauf peut être Chelsea) dépasser les 60M pour ce joueur.
Internazionale Niveau : Loisir
qu'elle étrange idée de pondre un article comme ça alors que la vraie info c'est enfin Mancini viré je retrouve de l'espoir nous allons enfin pouvoir lutter avec la roma et naples enfin voir un jeu léché avec De Boer
Internazionale Niveau : Loisir
Note : 2
Message posté par Top-player
Icardi veut partir mais pour aller ou ?

Juve : secteur offensif bouché avec Dybala, Higuain, Mandzukic et Zaza
Napoli : Milik est déjà arrivé pour remplacer numériquement Higuain et il ne faut pas enterrer Gabbadani. Donc deux jeunes a fort potentiel.
As Rome : éventuellement une place a prendre au détriment de Dzeko.

Arsenal : éventuellement une place a prendre au détriment de Giroud.
Chelsea : si Diego Costa reste ce sera compliqué
Man Utd : secteur offensif bouche avec Ibra, Rashford et Martial.
Man City : Aguero indeboulonnable et Ihenacho et Bony sont la pour les miettes.
Tottenham : déjà bien arme avec Kane et Janssen

Barca : une place de doublure pour jouer des bouts de matchs et les matchs pas importants.
Real : un titulaire en puissance et une très bonne doublure

Bayern : même chose que le Barca.
Dortmund : Aubam indeboulonnable

Paris : l'arrivée de Jese semble marquer la fin de leur mercato.

Voilà tous les clubs qui marqueraient une réelle progression dans la carrière d'Icardi. Si on exclut les clubs ou il ne sera qu'une doublure de luxe (Barca Bayern Man City,..), il ne reste que la Roma, Arsenal, Chelsea voire Naples ou il postulerait a une place de titu. Et je ne vois aucun des 4 (sauf peut être Chelsea) dépasser les 60M pour ce joueur.


renseigne toi un peu plus naples à déjà proposé 60 millions , les chinois refusent l'offrent pour le moment

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 38