1. // FIFA
  2. // Mondial 2022
  3. //

La réponse du Qatar « faible et décevante »

Modififié
3 9
Pour le Qatar, l'organisation de la Coupe du monde 2022 est un long chemin semé d’embûches. Accusé d’esclavagisme par la Confédération syndicale internationale (CSI) en février, le pays a à nouveau été rappelé à l'ordre concernant la sécurité des travailleurs immigrés employés sur les chantiers en vue du Mondial.

Les autorités qataries ont reconnu l'existence d'irrégularités. Pour améliorer les conditions de travail, le Qatar propose d'augmenter le nombre d'inspecteurs du travail. Une réponse « faible et décevante » selon Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, qui juge qu'au moins 4000 travailleurs pourraient perdre la vie d'ici 2022.

La semaine dernière, le Guardian avait annoncé la mort d' «  au moins 44 travailleurs [...] entre le 4 juin et le 8 août  » . AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Qui se justifie s'accuse".
-Florian thauvin, poete et intellectuel Marseillais.
" qui ne justifie, ni n'explique, ni ne prouve rien est coupable et en plus c'est un bel enculé* "
Le mec qui trouve la phrase de juda bien troussée mais qui est pas super d'accord avec le fonds.
Superbe photo du bide de "Qatar 2022"
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 9