1. //
  2. // 8es
  3. // Barcelone-PSG

La remise en question tactique du Barça

Un temps sonné par la claque reçue au Parc des Princes, le Barça s’est sorti de son cauchemar grâce à ses affaires domestiques. Si bien que, depuis, le changement de système orchestré par Luis Enrique, d’un 4-3-3 vers un 3-4-3, fait naître dans les travées du Camp Nou un fol espoir de remontada.

Modififié

Jamais depuis son éclosion, les traits de Sergi Busquets n'ont semblé si tirés. Lessivé par l’effort parisien, chamboulé par l’ampleur de la débâcle, le dépositaire de l’ADN blaugrana n’élude pas les nombreux problèmes de son Barça une fois assis devant les journalistes : « Ils ont beaucoup pressé, ils ont été bons, meilleurs que nous à bien des égards. Ils avaient un plan... Nous nous attendions à autre chose. Cela sera très compliqué de renverser le score au retour. » Le constat, dramatique autant que limpide, n’empêche pas ses acolytes de se prendre à rêver d’une folle remontada, illusoire même pour les plus optimistes. Pour s’y atteler, Luis Enrique, en plus d’officialiser son départ en juin prochain, remodèle son onze et son système. Désormais, ses Culés évoluent dans un 3-4-3 qui n’est pas sans rappeler l’avènement de la dream team de Johan Cruyff ou les rares remontadas de Frank Rijkaard. Un changement payant, puisqu'en l’espace de quatre rencontres, ils empilent quinze buts et n’en concèdent que trois. Surtout, ils rendent à Sergio Busquets de sa superbe et à Lionel Messi sa liberté. Suffisant pour rêver ?

De Cruyff à Pep, le 3-4-3 fait recette


De rêve, il n’en est pourtant pas question trois semaines plus tôt. Groggy comme jamais par la déferlante parisienne, le Mes que entame le deuil de son hégémonie au milieu de terrain. Une tendance qui dure depuis la formation de la MSN – dont le protagonisme exacerbé prend le pas sur l’influence du trio du centre du pré –, mais qui éclate au grand jour sur la pelouse du Parc des Princes. D’Iniesta à Busquets en passant par André Gomes, ils coulent tous à pic face à leurs vis-à-vis et traumatisent leurs supporters. Dès lors, la crise azulgrana passe de la pelouse aux offices du Camp Nou, Luis Enrique officialisant quelques jours plus tard sa non-prolongation de contrat et, donc, son départ en juin prochain. À l’instar de l’après-Anoeta de janvier 2015 – conduisant au licenciement de Zubizarreta et au départ de Puyol –, l’après-Parc des Princes a tout de même des effets positifs sur le groupe. Même si la courte victoire face à Leganés (2-1) rappelle que la crise est bien là, les succès suivants sur la pelouse de l’Atlético de Madrid (1-2), puis face au Sporting de Gijón (6-1) et au Celta de Vigo (5-0) l’adoucissent.

Ce soudain changement de dynamique trouve racine dans le système mis en place par Luis Enrique. L’Asturien, conscient de tous les maux qui frappent son équipe, dégaine sur le pré du Vicente-Calderón un 3-4-3 qui n’est pas sans rappeler les heures bénies de la dream team du Hollandais volant. Car plus qu’un renouveau, ce passage à un milieu plus densifié est un retour aux origines de la culture du jeu du FCB. Quand Johan Cruyff articule son onze sur un axe à quatre composé de Koeman, Guardiola, Bakero et Laudrup, Lucho s’apprête à aligner un quatuor made in la Masia avec Busquets, Iniesta, Sergi Roberto et Rakitić (le seul non formé au club). En 2007, pour renverser une situation de Coupe bien compromise à la Romareda, Frank Rijkaard n’hésite également pas à aligner une défense à trois. Une réussite qui fait alors dire à un jeune Leo Messi qu’il n’a « jamais couru autant de {sa} vie » . Bref, l’héritage historique est respecté par Luis Enrique, qui n’en est pas à son coup d’essai : le 10 décembre 2014, il avait utilisé une première fois ce 3-4-3 pour terrasser le... Paris Saint-Germain.

Luis Enrique : « Un système qui nous renforce »


De fait, cette nouvelle configuration rend aux Blaugrana des certitudes qu’ils égarent depuis le coup d’envoi de la saison. Avec une possible défense composée par trois centraux – Piqué, Umtiti, Mascherano –, le milieu de terrain retrouve de sa superbe, en particulier Sergio Busquets. Incapable de retrouver son niveau depuis bientôt deux saisons, ce système lui permet d’être enfin connecté avec ses comparses du milieu alors que son arrière-garde doit, elle, être bien plus proche de lui. Moins d’espaces à couvrir, donc, pour un rayonnement enfin à la hauteur de sa tâche. Surtout, ce système permet à Leo Messi de retrouver de sa liberté sur le front offensif tout en lui rendant son influence sur le jeu azulgrana. Dans les faits, ces trois dernières sorties le montrent dans une position bien plus axiale, bien plus décisive. « C’est un système qui nous renforce, dans lequel nous trouvons plus souvent Messi » , juge pour sa part Luis Enrique qui, à défaut d’une remontada, peut au moins rendre au Camp Nou sa fierté perdue sur le pré du Parc des Princes.


  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Barça-PSG

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Enfin ce systeme est ponctuel (et bien trouvé)

    Il permet de repondre a la faiblesse du milieu en ajoutant un element tout en ecartant Roberto de ce poste d'arriere droit ou il est mi figue mi raisin.
    Ca marche seulement car les centraux du Barca font une grosse saison (une des seules satisfactions) et sont tres complementaires.

    La blessure de Mathieu est dure tellement il a le profil parfait pour ce systeme, avec sa vitesse et force physique couplé avec une belle relance, et gomme ses sautes de concentration.

    La collaboration defensive Rafinha/Roberto est bonne et c'est pour ca que j'espere qu'il va pas sortir du 11 pour Iniesta car c'est ce qui permet de couvrir l'aile droite a deux.
    Franko003
    Barcelone remporte le match <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5aalg2_ustawienie-anteny-tv_people?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
    Lamine Turgut Niveau : Ligue 2

    C’est pile-poil la tactique qui va nous faire du mal ce soir et rapidement renvoyer nos ambitions aux oubliettes … on né mal mé on né mal !

    (j’savais qu’on aurait pas dû prêter Jese cet hiver … on va faire comment maintenant ? :(
    touchefresh Niveau : Ligue 1
    enfin lamine, je l'attendais depuis des lustres ce commentaire, me voila un peu rassurer
    Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    (on peut le faire, pitain, on peut le faire …)

    ((oui, je ne le dis pas trop fort))
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    J'aimerais bien inviter une amie au resto.
    donc j'ai parié sur Marquhinos et Thiago Silva buteurs ce soir. Ainsi que premiere mi temps Barcelone, fin de match Psg.
    Non, tu n'auras pas les photos du resto, j'ai pas eu les photos de ta virée au Velodrome.
    3 réponses à ce commentaire.
    Coucou petite perruche ! Niveau : District
    Le 3-4-3, c'est bien avec ce système surpuissant qu'ils ont miraculeusement dominé l'Atletico lors de leur dernière rencontre contre un adversaire potable ?

    Pour Paris, ce match est plus important que l'aller : il faut montrer à l'Europe qu'ils sont un Bayern 2013, une machine de guerre froide et méthodique.
    Took-Took Niveau : DHR
    Avant le 4-0 contre le PSG le Barça en avait passé six à Alavès (11e du championnat). Alors c'est très bien de coller une branlée au Celta (10e) ou à Gijon (19e, qui a réussi à marquer d'ailleurs), mais ça ne veut pas dire grand chose. Barcelone n'a eu qu'un seul gros match depuis Paris et ils ont galéré pour le gagner. Contre Paris ils ont besoin d'en marquer 4 et de ne pas en concéder, ce qu'ils n'ont réussi à faire contre aucune grosse équipe depuis le match contre City en octobre. Donc bon... Et puis le PSG n'est pas une équipe particulièrement en difficulté contre un adversaire qui joue haut.
    Ce commentaire a été modifié.
    Quoi que les Barcelonais fassent, le PSG doit se pointer sur la pelouse avec la seule attitude qui vaille à ce niveau, celle du mec qui est là pour marcher sur son adversaire. J'oserais un parallèle avec le match contre l'OM, même si le niveau n'est évidemment pas le même... le PSG a laissé Marseille venir, l'a bloqué relativement bas, puis est remonté méthodiquement, frappant là où ça fait mal.
    Je crois assez mal à cette idée du PSG jouant en contre. Il faut que cette équipe ait la volonté d'imposer sa loi, car elle en a les moyens. Et je suis à peu près sûr que c'est la seule façon pour cette équipe de franchir ce palier des quarts.
    modrobily Niveau : CFA
    J'espere que vous passerez aussi 2 jours a parler de la possible remontee de l'AS Monaco contre Manchester City.
    Qui elle, pour le coup, est plus envisageable même si improbable.
    1 réponse à ce commentaire.
    Joseph Marx Niveau : Loisir
    Paris ne refera pas l'erreur contre Chelsea (après le 3-1 puis le but de Demba Ba). Autre coach, et joueurs aguerris.

    Ils se projetteront rapidement vers l'avant dès que possible pour en planter un.
    Lost in translation Niveau : CFA
    Ce changement de formation ne change vraiment pas grand chose.
    Messi repique de toute façon vers le centre et le latéral droit est ultra offensif au Barça depuis un bout de temps.

    Par contre ca officialise les portes ouvertes dans les couloirs pour nous.

    À vouloir mettre trop de densité sur notre point fort le milieu, Enrique nous offre plein d'espace sur un autre de nos points forts: les longs ballons derrière les latéraux.

    On ne peut jamais prédire le comportement d'un joueur, mais Enrique va encore se faire bouffer tout cru par Emery !

    (J'aime beaucoup le constat de Busquets après l'aller d'ailleurs: "ils avaient un plan. On ne s'attendait pas à ca." J'entends d'ici le rire machiavélique du gomine en chef!)
    ça intervient trop tard pour la CL malheureusement ce changement. Comme dit plus haut, il est judicieux dans la mesure où Sergi Roberto malgré toute sa bonne volonté était trop léger comme arrière droit dans les gros matchs, d'autant que dans son couloir droit il y a aussi Messi qui ne redescend pas beaucoup. Avec un système à 3 la défense est sécurisée, les défenseurs ont des solutions supplémentaires de relance, la transition se fait plus facilement entre les lignes.
    Quant au milieu, il faut inclure Messi en pointe haute dans les 4. Il jouera probablement dans l'axe en soutien des attaquants, Sergi Roberto ou Rafinha occupera l'aile droite.
    On verra si ça change quelque chose, ce qui est sûr c'est que les matchs d'hier ont montré que dans ce genre de situation où on doit prendre des risques, la moindre erreur peut s'avérer fatale: les relances dans l'axe de Naples comme la faute du multi-récidiviste Koscielny.
    Lillian24
    Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le http://goo.gl/vRaUkv
    Luisdefiness Niveau : DHR
    Bien vu!!!
    Hala Lucho!!!
    Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
    vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8