En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2012/2013
  3. // Présentations des équipes

La reconquête marseillaise

Dixième la saison dernière, l’OM veut croire à son renouveau en se disant que maintenant, au moins, tout le monde tire dans le même sens. Sans polémiquer, on ne retient que le meilleur. Le quart de finale de Ligue des Champions, par exemple.

Le bilan de l’été
Le staff rescapé de la saison dernière le sait pertinemment : la saison s’est jouée au 31 août. Lorsque l’OM a tenté de la faire à l’envers à Gignac avant de s’acheter soudainement une éthique lorsque l’agent d’Amauri s'est permis de demander une surenchère. De quoi presque raviver le fantôme de RLD : en 2001, l’homme aux claquettes n’avait pas trouvé l’attitude de Jardel correcte et ne l’avait pas fait signer. Résultat, Marseille avait fini dans les cinq pires attaques de Ligue 1, pendant que le Brésilien fourrait 40 fois avec le maillot du Sporting. Alors oui, cette année, le mercato de l’OM est triste. Mais bien le démarrer ne sert à rien. Ce qui compte, c’est de bien le finir.

Le coefficient de résistance au PSG
50%. Depuis quelques saisons, les deux équipes ont compris comment faire marcher la machine. Au lieu de faire deux matchs nuls cadenassés, bien chiants pour les spectateurs - des coups à se mettre Canal à dos -, chacun se donne un match. Soit, comme en 2008-09, Marseille perd à domicile, Paris rend la politesse au printemps. Soit, chacun domine nettement chez soi. C’est cool, les supporters sont contents, et trois points, c’est toujours mieux que deux. Marseille gagnera donc au Vélodrome au forceps face à une équipe méconnaissable. Par contre au Parc, ça pue la manita.

Ça va se terminer comme ça, le 21 décembre 2012
Et soudain, la lumière surgit. En plein match, un rayon venu du ciel transperce les nuages, façon Cinquième élément. Il vient chercher sa Liloo Dallas Multipass, en la personne de Margarita Louis-Dreyfus. Problème, si Elie Baup a fait un peu de muscu ces derniers temps, ce n’est pas non plus Bruce Willis. Tout l’entourage finit brûlé. Moche à voir.

Le portrait robot
50% : Kojak – Poils crâniens plutôt discrets.
50% : Grèce – Un gros passé OK, mais maintenant, il n’y a plus d’argent.

La banane de la saison
L’état d’esprit retrouvé. Tout devait être la faute du vilain Deschamps, ce coach qui n’hésite pas à brouiller Cheyrou et André Ayew pour mieux les mettre en concurrence. Heureusement, cette saison, le vestiaire de l’OM n’a que des copains, que des types prêts à mourir les uns pour les autres. Évidemment, ça ne tient même pas jusqu’à la première journée. Preuve en est, la "sortie" en amical d'Amalfitano...

Le type à suivre
Raffidine Abdullah. Pour l’instant, Elie Baup l’appelle encore Abdoulaye, comme la secte de Doc Gynéco. Mais il ne faut pas s’y tromper. Celui qui a lancé Sissoko à Toulouse à 18 ans sait à qui il a affaire avec le minot du centre de formation marseillais. Milieu défensif tonique, Abdullah sait relancer aussi efficacement que proprement. Mathieu Flamini ? C’est qui ça, un acteur de Plus belle la vie ?

Ce qu’il va se passer cette saison
L’OM ne va pas vraiment régaler. Mais l’OM va faire le travail, gagner les matchs qu’il faut gagner et, enfin, offrir un bilan présentable à domicile. Les deux coupes vont être bazardées mais au final, le club finira sur le podium, derrière Paris et Lille. Quel chance d’être dans le championnat de France.


La banderole de supporters
« Ibra te faire enculer »

Le derby débile de la saison
L'Olympico, rebaptisé le « Sans-un-euro  » , contre l’Olympique Lyonnais.

La chanson de la saison
50 cent – "Window Shopper"
Vidéo


Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
Bastia, la nouvelle hype ?