1. // Euro 2016
  2. // Gr. F
  3. // Islande-Portugal (1-1)

La recette islandaise fonctionne encore

L'Islande a refait le coup face à un gros poisson, et semble s'être fait une spécialité de ne pas perdre face aux grandes nations du foot européen. Parfois insipides face à des adversaires modestes, les Vikings parviennent à se mobiliser dans les rendez-vous de gala pour faire ce qu'ils savent faire de mieux : mordre au mollet, ne rien lâcher et repartir avec un résultat.

Modififié
« Nous savions à quoi nous attendre. » Ce 13 novembre 2014, dans le froid du Laugardalsvöllur, le stade de l'équipe nationale d'Islande, Robin van Persie fait grise mine. Hemmir Hallgrimsson, le co-sélectionneur des « Stràkarnir okkar » (littéralement « Nos gars » en islandais), avait lui aussi son avis sur le match : « Ce n'était pas un beau match à regarder et nous n'avons fait que défendre. (…) Ça devait être très ennuyeux de jouer contre nous ce soir. » Un réalisme froid, presque cru, typiquement septentrional. Mais comme chez Van Persie, la même absence de surprise. Car malgré les 71% de possession en faveur des Pays-Bas ce soir-là, le tableau d'affichage indique bel et bien 2 à 0 pour l'Islande, nouvel épouvantail du - très - grand Nord, qui empochera son ticket pour l'Euro un peu plus tard en privant les Hollandais d'y participer. Ce mardi soir, face au Portugal, le constat de Cristiano Ronaldo et des siens devait être sensiblement le même. À la différence que si l'effet de surprise fonctionnait encore un minimum il y a un an et demi pour l'Islande, qui sortait réellement de nulle part, aujourd'hui plus personne n'a le droit d'être étonné par le niveau et l'intensité des coéquipiers de Gylfi Sigurðsson. Et pourtant, même en montrant dans leur jeu qu'ils ne prenaient pas leur adversaire du soir trop de haut, les Portugais sont tombés dans le piège.

Faire déjouer, mais pas que


Les héros de la soirée, de Sigurðsson au Nantais Kolbeinn Sigþórsson en passant par le capitaine Aron Gunnarsson, sont pour beaucoup issus de cette génération 89-90 qui est en train de faire vivre ses plus belles années au football islandais, et qui sont restés dans les mémoires pour s'être payés les Allemands à l'Euro U21 il y a cinq ans. Ce mardi soir, les jambes de ces jeunes gens ont été mises à contribution, comme le montre la performance de Sigþórsson. Souvent imbuvable sur le terrain comme en dehors avec les Canaris de la Beaujoire, l'attaquant a livré une prestation pleine face au Portugal en rejoignant le banc à la 80e minute après avoir cavalé 10 bornes. Et la plupart du temps pour courir après le ballon, puisque les Portugais pourront agiter leurs près de 70% de possession de balle en guise de cache-misère à leur incapacité à marquer. La clé du succès des Islandais sur le terrain tient en un nom pour Heimir Hallgrimson, le co-sélectionneur : « C’est Lars Lagerbäck (l'autre sélectionneur, ndlr) qui a fait un travail formidable. Il a organisé l’équipe, il sait faire déjouer l’adversaire. » Faire déjouer, le mot est lâché. Les Islandais se contenteraient donc d'empêcher l'adversaire de tourner en rond, de développer son jeu, et d'arriver à mettre en place ses systèmes. Un constat incomplet au vu de la performance de ce soir, les Islandais ayant réussi à produire du jeu durant le premier quart d'heure, et même à sonner la révolte en début de seconde période avec des phases plus que correctes.

Viking spirit


Car si, techniquement les Islandais était loin des tricoteurs portugais et de leurs arabesques, les insulaires possèdent tout de même quelques pieds de velours, mais pas de quoi donner envie aux coachs de jouer les acrobates. Heimir Hallgrimson, toujours : « On joue en 4-4-2 la plupart du temps. On n'est pas Barcelone ou une équipe de kick and rush, mais on s’adapte à l’adversaire. On a besoin d'avoir plusieurs styles, sinon c’est facile pour de défendre sur nous. On a une tradition de long ball, mais maintenant nos joueurs sont forts techniquement. Avant, les Islandais étaient essentiellement défenseurs, maintenant la plupart sont milieux ou attaquants. » À Geoffroy-Guichard, les Islandais ont montré qu'ils maîtrisaient encore le solide coup d'épaule. Mais leur envie, leur intensité et leur évident côté « morts de faim » ne relèvent pas de l'énergie du désespoir d'une petite nation en train de réaliser l'exploit de sa vie. Après les victoires face aux Pays-Bas, la Turquie et les Tchèques lors des éliminatoires, l'Islande a simplement montré qu'elle avait dompté ce style ce jeu, avec les succès qui ont suivi. Et a donné cette improvisation joyeuse bâtie sur une cohésion de groupe à toute épreuve, ce fighting spirit tout droit descendu du drakkar pour aller chercher chaque point avec les dents, en y ajoutant une pincée d'habileté technique et de joueurs capables de faire la différence sur une percée, un coup de pied arrêté ou un contre bien placé. Un cocktail que les Islandais servent les grands jours, en pouvant être calamiteux le reste du temps (cette atroce défaite face aux Émirats arabes unis en janvier dernier...). Assurément, le Portugal était coché dans les matchs à jouer à 300%. Tant pis pour les Portugais, qui ont y perdu deux points.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Dans cet article

Incontestablement, le plus beau match de cet Euro! Les maillots rouges des portugais se mariaient parfaitement avec le vert de la pelouse tandis que ceux blancs des Islandais rappelaient non sans subtilité les lignes du terrain.
Ce frustré de Ronaldo qui rage en interview d'après-match (trop bon !) et déclare que la mentalité islandaise est celle d'une petite équipe qui ne fera rien dans cet Euro. On devrait lui rappeler la sienne de mentalité dans certaines précédentes compétitions, à savoir simuler quatre à cinq fois par match quand il est bouffé dans le jeu. (France-Portugal 2006...) Quel guignol ce type...
serveur à barcelone, match islande-portugal.
t esperes du fond du coeur avoir 10 supportrices islandaises dans le bar, tu finis avec 30 portugais de plus de 50 ans..
Message posté par Spé6man
Ce frustré de Ronaldo qui rage en interview d'après-match (trop bon !) et déclare que la mentalité islandaise est celle d'une petite équipe qui ne fera rien dans cet Euro. On devrait lui rappeler la sienne de mentalité dans certaines précédentes compétitions, à savoir simuler quatre à cinq fois par match quand il est bouffé dans le jeu. (France-Portugal 2006...) Quel guignol ce type...


en islande il ya a 300K habitants, genre la population de bordeaux intra muros. et pas un climat specialement propice à la pratique d un sport d exterieur sur gazon.
et dans ces conditions ils se qualifient pour l euro et tiennent en échec l equipe d un des joueurs les plus connus du monde
avec tout le fric qu´il fait il peut pas se payer un gars pour lui dire quand fermer sa gueule et éviter de se ridiculiser?
Message posté par Spé6man
Ce frustré de Ronaldo qui rage en interview d'après-match (trop bon !) et déclare que la mentalité islandaise est celle d'une petite équipe qui ne fera rien dans cet Euro. On devrait lui rappeler la sienne de mentalité dans certaines précédentes compétitions, à savoir simuler quatre à cinq fois par match quand il est bouffé dans le jeu. (France-Portugal 2006...) Quel guignol ce type...


A la 10ème minute, il se fait un croche-pied tout seul et pleure pour réclamer un coup-franc. Ces pleurnicheries ridicules et ces tricheries permanentes c'est toute sa carrière. Il pourrait marquer 100 buts par saison, il resterait un joueur méprisable. C'est pire qu'un guignol...
Rhââââ que ça fait du bien!
C'est pour des matchs comme celui-là que je regarde l'euro!

J'ai rien contre CR7 mais le petit sourire qu'il affichait avant l'égalisation, genre "je m'amuse", il l'a bien ravalé après le 1-1 et il riait jaune en fin de match.

Et ces supporters...
J'adore leurs supporters. Ca chante, ça se déplace en masse (proportionnellement à leur île), et ça fait froid dans le dos quand ils entonnent une espèce de Haka oral façon tambour.
Sinon merci à l'auteur de rappeler que non, l'Islande n'a pas mis un bus, oui l'Islande s'est procurée de très belles occasions et a montré par moment des gestes techniques superbes (cette auto remise/contrôle du ballon de dos avec le talon pour se le remettre devant en pleine course, humm, même si le ballon est sorti après c'était superbe!) et un jeu efficace. C'était pas omniprésent, mais c'était tranchant et le Portugal aurait pu repartir avec 1 ou 2 buts de plus dans la musette.
LibidoPostToxico Niveau : National
T'as l'imperssion que les mecs sont venu en drakkar ! gros gross ambiance bravo aux deux kops de supporters
Message posté par barzou
Incontestablement, le plus beau match de cet Euro! Les maillots rouges des portugais se mariaient parfaitement avec le vert de la pelouse tandis que ceux blancs des Islandais rappelaient non sans subtilité les lignes du terrain.


Tu as raison sur Ronaldo. Par contre le Portugal n'a pas du tt été bouffé dans le jeu contre la France en 2006
il y a 48 minutes Le superbe but d'Independiente 1
il y a 2 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 6 il y a 2 heures Des matchs de C1 sur Facebook 3 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 17 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 37
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 32 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3
Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage...
À lire ensuite
Hongrois rêver