1. //
  2. // OGN Nice
  3. // Billet d'humeur

La rançon de Grégoire Puel

Grégoire Puel est-il nul ? Claude Puel a-t-il raison de s'obstiner à titulariser son fils au mépris des protestations ? Faut-il négocier avec une foule en colère ? On s'en est posé, des bonnes questions, ce week-end.

Modififié
Au moment d'enfiler son maillot et d'entrer sur cette maudite pelouse, il sentit forcément le poids de la condamnation populaire tomber d'un coup comme une lame aiguisée sur la nuque. Ils n'étaient pourtant pas venus si nombreux ce soir de septembre, à peine 18 000, pour assister à cette exécution. Un espoir naquit dans l'esprit du malheureux quand il vit que certains avaient emmené leurs enfants et les avait installés à côté d'eux, dans les quarts de virage des tribunes de ce stade au nom d'assurance-vie, sandwich dans la main et écharpe autour du front. Ainsi accompagnés de leur marmaille, espérait le condamné, ils n'oseraient pas insister, ils ne s'autoriseraient pas les invectives de la semaine passée, de celle d'avant et de celle d'encore avant. Ils retrouveraient la raison et, s'ils ne se résoudraient pas à le gracier cette fois-ci, au moins garderaient-ils un silence respectueux quand ils entendraient son nom dans les haut-parleurs. Même les taureaux avaient droit au respect. Alors pourquoi pas lui ? Quand on est Grégoire Puel, on se dit que les brailleurs s'épuiseront, qu'un ou deux buts les feront disparaître. On se dit que votre stade finira bien par vous oublier et cesser de vous insulter, de vous moquer, de vous conspuer. Ils finiront pas se taire et même, un jour de printemps, peut-être vous encourageront-ils à nouveau.

Au nom des arrivistes


Samedi soir, Grégoire Puel était bien sur la feuille de match au coup d'envoi de ce Nice-Metz. Il avait bien la responsabilité de la bande droite du terrain. Il avait même pris du galon dans ce 3-5-2. Il devait se projeter vers l'avant, comme ils disent sur les plateaux de Canal Plus, c'est-à-dire donner de la largeur et de la profondeur au côté droit de son équipe. Si on avait voulu, on aurait même vu un rôle à sa mesure lui permettant de jouer enfin à son poste - milieu droit - et de laisser derrière lui tous ces fantômes qu'ils traînaient à chaque fois qu'il était titularisé en défense par son père, Claude Puel. Mais cette responsabilité nouvelle n'était rien à côté de la sentence qui pesait sur lui depuis des semaines. À Nice, Grégoire Puel ne joue pas contre les adversaires du jour, il joue contre son public, son stade, ses voisins. Et c'est toujours le même reproche qu'on lui adresse. La chose est fixée, inévitable. L'héritier ne sera jamais l'un des leurs parce que, même s'il avait réalisé quelques stages d'été dans les ateliers, qu'il avait même démontré un certain talent et une sincère motivation, le nom qu'il porte exige beaucoup plus et le condamne à ne jamais être un inconnu parmi d'autres. Le fils du roi est toujours plus obligé que les autres. On ne se libère jamais de ses responsabilités dynastiques. C'est l'avantage de l'arriviste sur l'héritier, son nom est encore à construire.

La meute


Pourtant, même en 3-5-2, il faut bien défendre un peu. Alors qu'au milieu, il jouait juste et plutôt finement, tout à coup il devenait quelqu'un d'autre au moment de passer la ligne médiane dans le sens inverse et qu'il devait alors faire face à ces milliers de gorges qui, au mieux, lui riaient au nez, au pire lui crachaient au visage. Il paniquait. Chaque prise de balle en défense, chaque appel était une épreuve à relever. La vie est longue quand, dans votre maison, on guette la moindre de vos hésitations pour ricaner et vous humilier un peu plus. Chacune de vos approximations, chacun de vos contrôles hésitants, de vos appels contrariés deviennent une charge supplémentaire contre vous et de laquelle il va falloir répondre au prochain contact avec le ballon. Grégoire n'avait rien à dire pour sa défense ou alors personne ne l'écoutait. L'affaire était entendue. Le coupable, c'était l'entraîneur, son père. Il avait perdu le sens de l'équité au profit de celui de la famille. Et la justice populaire tourna au lynchage. Pendant toute la première mi-temps, on entendit des pères hurler sur le fils d'un autre comme ils l'auraient fait sur un animal perdu : « Regardez comme il est nul ! Regardez comme il est seul ! Voyez comme il est la honte de notre clan ! Chassez-le d'ici ! » Alors, les plus courageux s'installèrent au milieu d'une foule anonyme et, au lieu de demander la tête du roi, demandèrent celle de son fils.

Oublier Puel


En seconde mi-temps, Claude soulagea Grégoire en 4-3-3, l'allégeant de sa fonction défensive. La prestation du fils fut loin d'être ridicule. Presque admirable compte tenu des circonstances. Plutôt qu'à l'encourager, la foule s'obstina malgré tout à conspuer son nom quand Puel remplaça Puel par Eysseric à la 64e. Avant de regagner son banc, le bel indifférent leva les mains au ciel et remercia une dernière fois le public de son soutien. Le jury le conspua un peu plus encore, voyant dans ce geste naïf et audacieux le dernier forfait de l'imposteur quittant la scène. Le roi Puel avait fini par céder et reprenait le corps de son fils sous les huées. Il n'y avait pourtant rien de déshonorant à offrir le repos à celui qui aurait juste aimé qu'on l'oublie un peu. Puel venait de lui offrir « une chance de se libérer de l'obligation d'être toujours le héros, comme on attend toujours de moi que je sois le roi. Pour enfin assumer la charge plus légère d'être simplement un homme. C'est peut-être ça le vrai cadeau que je dois lui faire, c'est peut-être ça la rançon » (David Malouf, Une Rançon). Grégoire Puel mérite-t-il d'être conspué par les siens ? Poser la question, c'est déjà y répondre. Peu importe la cause. Ce qui compte, c'est l'effet.

Par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


En même temps, d'après les avis que j'ai pu lire des supporteurs niçois ici, le fils Puel n'a vraiment pas l'air terrible à son poste... C'est plutôt son père qui le met dans une situation très délicate en s'obstinant à l'aligner malgré son niveau - apparemment - loin d'être suffisant pour la L1.
Très bel article une fois de plus, merci bien T. Leplat :)
Note : 7
Je suis supporter Lyonnais donc dur de parler de Puel sans grincer des dents mais rien qu'à voir le parcours en club de Grégoire, sa légitimité en tant que footballeur pro peut être remise en cause.

D'ailleurs dans le combat des "pistonnés" du dernier So Foot papier, je l'aurais au moins amené en demi finale.

Après je ne suis pas les matchs de Nice donc je ne peux pas vraiment juger du niveau du type mais les échos sont pas bons et à Lyon il était attaquant (avec un pauvre bilan niveau but il me semble)...
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : 4
Les supp' niçois étaient meilleurs lorsqu'ils conspuaient Bruel Patrick
Je suis supporter de Nice, je suis tous les matchs du club et j'apprecie la plume de Mister Leplat. Je dois cependant m'inscrire en faux vis à vis de cet article. Je n'ai rien contre la personne de Grégoire Puel, ça a même l'air d'être un gentil garçon. Mais c'est aussi un très mauvais joueur de foot et un encore plus mauvais latéral droit. Je n'ai pas les stats mais je pense que plus de la moitié des buts que l'on prend viennent de son côté ou d'une de ses erreurs. Certes le traitement est dur mais on n'a pas a supporter une telle calamité sous prétexte que l'on est un petit club. Car c'est ça qui ressort de l'article. Nice est un petit club alors il peut bien supporter un joueur comme Puel. Non, le joueur est mauvais et le père plombe notre club avec son obstination.
Voilà plus d'un an que nous voyons jouer G. Puel, le problème ne vient pas du fait qu'il s'appelle Puel mais vient tout simplement de son niveau de jeu loin, très loin du niveau de la L1. Il pourrait se nommer Zidane ou Baggio que cela reviendrait au même.
Les sifflets ne sont pas venus du jour au lendemain. D'ailleurs nous sommes nombreux lorsque son père l'avait signé pour le club à avoir été satisfaits et qui voulaient le voir jouer (malgré les avertissements des supporters lyonnais... et avec le recul ils avaient plus que raison.
Une erreur, deux erreurs puis trois etc... Lorsque ton joueur te coûte une défaite ou un but, cela peut arriver. Lorsque cela devient récurrent, il y a un problème et ce problème se nomme G. Puel, tout simplement.
J'en ai vu des brêles au stade du Ray et à l'Allianz (Moussilou, Cherrad, Linz et j'en passe), et le fils Puel est de cette catégorie. Même si il a l'air sympa, c'est la triste réalité du haut niveau. (
(perso je ne le siffle pas mais je comprends ce qui le font)
Message posté par Brian Hainaut
Les supp' niçois étaient meilleurs lorsqu'ils conspuaient Bruel Patrick


On pourrait faire un Calembour pourri...

Ils conspuent Bratick et Grégoire Puel par exemple.

Mais c'est pourri alors on le fait pas
AirForceOne Niveau : CFA2
Les supporters niçois attendent autant de Grégoire Puel que de Didier Digard : qu'ils soient bons. Didier est excellent Grégoire est tout simplement le plus mauvais joueur de ligue 1 en 2013-2014 et ce n'est pas moi qui le dit mais France Football.
A Lyon il ne scorait pas en tant qu'attaquant c'est pour ça que Rémi garde ne l'a pas conservé a la fin de sa formation.
Un joueur ne peut être bon qu'un seul poste ou c'est soit une tantouse soit un génie.
En revanche son petit frère semble prometteur mais il n'arrive pas a la cheville du duo Maupay Bosetti
Gilles Simon, mon idole Niveau : District
A tous ceux qui verront là encore de la "branlette intellectuelle", fermez-là et retournez sur lequipe.fr ou footmercato.fr ou même comble du torche-cul - et j'en sais quelque chose j'y ai travaillé - le10sport.fr. Ou ouvrez-vous un peu plus l'esprit ;).

Toujours autant un plaisir de lire ce Monsieur Leplat.
Gilles Simon, mon idole Niveau : District
le10sport.com pour être tout à fait exact.
Message posté par Zade06
Je suis supporter de Nice, je suis tous les matchs du club et j'apprecie la plume de Mister Leplat. Je dois cependant m'inscrire en faux vis à vis de cet article. Je n'ai rien contre la personne de Grégoire Puel, ça a même l'air d'être un gentil garçon. Mais c'est aussi un très mauvais joueur de foot et un encore plus mauvais latéral droit. Je n'ai pas les stats mais je pense que plus de la moitié des buts que l'on prend viennent de son côté ou d'une de ses erreurs. Certes le traitement est dur mais on n'a pas a supporter une telle calamité sous prétexte que l'on est un petit club. Car c'est ça qui ressort de l'article. Nice est un petit club alors il peut bien supporter un joueur comme Puel. Non, le joueur est mauvais et le père plombe notre club avec son obstination.


D'ailleurs il n'essaie pas récemment de lancer son autre fils en équipe première ? Toutes mes condoléances.
Bonne ecriture, ne suivant pas Nice j ai aucun avis sur la question mais il a l air terrorise le pauvre, un pret en ligue 2 ( loin, tres loin de Nice ou des Alpes) lui enleverait la pression tout en lui donnant une chance de montrer ce qu il vaut.
Le Poire-Sur-Vie par exemple, ca lui irait bien.
Chriswillow Niveau : Loisir
C'est bien connu et très bien expliqué dans le second paragraphe, les fils de doivent trimer plus que les autres et être plus performant afin d'éteindre la bronca populaire qui ne voit à sa présence sur le terrain que privilège et piston.

Grégoire ne déroge pas à la règle. Il est certes mauvais, mais il y en a combien dans le championnat des joueurs de son niveau, des dizaines ! Malheureusement pour lui son nom fait qu'il est mis en lumière plus facilement, et ses carences avec.
Je trouve que G. Puel a quand même une bonne presse par rapport à son niveau ! Je me rappelle que lors du match de Nice lors de la 2ème journée je crois, contre Toulouse où il fait une passe décisive qui donne la victoire à l'OGCN, les commentateurs parlaient de "revanche d'un joueur injustement critiqué" et rabâchaient ça sans cesse. Le problème c'est que les deux buts toulousains étaient de sa faute (un marquage aléatoire et un couloir déserté) et que les commentateurs voyaient ce qu'ils voulaient voir... Il réalise aussi un très mauvais match contre l'OM avec, clou du spectacle, ce moment où il dégage la balle qui sort en corner pour se l'envoyer pleine poire et finalement concéder le corner...
Comme j'ai lu au dessus, un prêt loin de son père lui ferait du bien (pour sa réputation et pour avoir plus de "calme" pour travailler) mais qu'on trouve ça bizarre ou non, il est titulaire indiscuté par son père en L1 et il a aucune raison de partir en prêt.
C'est bien sympa de se pencher sur le cas de G. Puel mais bon, comme ça a été dit, le type n'a pas le niveau, un point c'est tout. Son père s'est exprimé durant le mercato en disant qu'il ne recruterait pas à son poste parce qu'il était satisfait des prestations... Bon. Le match de Metz samedi était une belle purgeasse, mais outre le but de Bosetti et les 3 points, il y a une bonne chose à retenir. C'est la prestation de Genevois en arrière droit quand on est revenu à une défense à 4. Bon, aucun allant offensif ou presque, mais le type est solide derrière. Et Puel père s'en est sans doute rendu compte.
D'ailleurs, après le match dans la navette qui ramenait les supporters au parking, bon déjà personne ne faisait la fête malgré la victoire tant le match était pourri, mais tout le monde parlait de la prestation de Puel. Un peu de Bosetti aussi, mais beaucoup de Puel. Et définitivement, le type n'est pas aimé.
Comment ne pas dire qu'il est pistonné aussi? Son parcours junior, c'est Monaco, Lille, Lyon et Nice, à chaque fois quand papa entraîne... Alors, peut-être il est nul ou bon, mais ça manque de crédibilité quand même, le mec ne serait surement pas devenu joueur pro sans le paternel.
Note : 2
C'est vrai qu'il est particulièrement mauvais. A chaque fois que je l'ai vu jouer je l'ai vu complètement paumé, tel un amateur. C'est quand même un beau scandale de la part de Puel père, je sais pas comment font les niçois pour ne pas demander des comptes plus fermement à ce sujet. Certains sortent l'excuse "oui mais ya pas meilleur que lui à son poste à Nice..." c'est sur que si tu recrutes pas à ce poste yaura jamais personne de meilleur.
cingulate Niveau : DHR
J'ai jamais trop kiffé voir un public conspuer aussi inlassablement un de ses joueurs (je suis supporter de l'OM et le Morel bashing de la saison dernière me brisait bien les coquilles), du coup j'ai maté vite fait ses stats pour voir si c'était fondé ou juste un délit de sale gueule. Et oui, c'est carrément fondé.
Sur 2013-2014 : ratio de points/match quand Puel joue (29 m, 30 p) : 1,034 p/m
Quand il joue pas (9 m, 12 p) : 1,333 p/m
Total saison (38m, 42 p): 1,105 p/m
Quand tu joues ton maintien à deux points comme l'année dernière, une différence de 0,299 point par match sur la saison c'est énorme.

Ah et du coup j'ai maté aussi pour Morel, et c'est pareil.
20 matchs joués, 29 points : 1,450 p/m
18 matchs non joués, 31 points : 1,722 p/m
Total saison, 60 points : 1,578 p/m
Là la différence c'est 0,272 p/m, de quoi te faire louper une qualification en Europa League.


Les stats ça dit pas tout, c'est vrai, mais vu que le Vélodrome a arrêté de beugler sur Morel depuis la reprise du championnat, et qu'il a pas dû apprendre à jouer au foot comme par magie à l'inter-saison, j'imagine que tout ça est dû à un nouvel entraineur, un nouveau système de jeu, et un nouveau positionnement.

Donc le mieux pour Puel fils, au final, serait peut-être que son père parte de Nice sans le prendre dans ses valises, pour une fois.
Message posté par cingulate
J'ai jamais trop kiffé voir un public conspuer aussi inlassablement un de ses joueurs (je suis supporter de l'OM et le Morel bashing de la saison dernière me brisait bien les coquilles), du coup j'ai maté vite fait ses stats pour voir si c'était fondé ou juste un délit de sale gueule. Et oui, c'est carrément fondé.
Sur 2013-2014 : ratio de points/match quand Puel joue (29 m, 30 p) : 1,034 p/m
Quand il joue pas (9 m, 12 p) : 1,333 p/m
Total saison (38m, 42 p): 1,105 p/m
Quand tu joues ton maintien à deux points comme l'année dernière, une différence de 0,299 point par match sur la saison c'est énorme.

Ah et du coup j'ai maté aussi pour Morel, et c'est pareil.
20 matchs joués, 29 points : 1,450 p/m
18 matchs non joués, 31 points : 1,722 p/m
Total saison, 60 points : 1,578 p/m
Là la différence c'est 0,272 p/m, de quoi te faire louper une qualification en Europa League.


Les stats ça dit pas tout, c'est vrai, mais vu que le Vélodrome a arrêté de beugler sur Morel depuis la reprise du championnat, et qu'il a pas dû apprendre à jouer au foot comme par magie à l'inter-saison, j'imagine que tout ça est dû à un nouvel entraineur, un nouveau système de jeu, et un nouveau positionnement.

Donc le mieux pour Puel fils, au final, serait peut-être que son père parte de Nice sans le prendre dans ses valises, pour une fois.


Je dirais même que les stats ça ne dit rien.
Admettons que si un mec joue dans un schéma et que dans un autre, un autre joueur lui est préféré, y a autant de chances que ce soit le schéma lui-même qui ne fonctionne pas. Et c'est juste un exemple parmi tant d'autres.
cingulate Niveau : DHR
Message posté par innerself


Je dirais même que les stats ça ne dit rien.
Admettons que si un mec joue dans un schéma et que dans un autre, un autre joueur lui est préféré, y a autant de chances que ce soit le schéma lui-même qui ne fonctionne pas. Et c'est juste un exemple parmi tant d'autres.


Les stats servent justement à te permettre d'évaluer tout ça. Et sinon c'est bien ce que je disais à la fin de mon commentaire : si un entraineur ne fait jouer un joueur que dans un seul système de jeu, et que ce système est peu efficace, c'est le problème de l'entraineur, pas seulement du joueur. D'où le manque d'intérêt de crier sur un joueur à chaque match à domicile.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 9 heures Valdés lance sa société de production 8 il y a 10 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4