1. //
  2. //
  3. // Liverpool-Tottenham

La quête selon Pochettino

Si Mauricio Pochettino marche depuis quatre ans sur les pelouses de Premier League, la question de son héritage est désormais posée. Son Tottenham restera-t-il dans les mémoires un groupe excitant jamais primé ? S'est-il perdu dans ses méthodes brutales ?

Modififié
Un après-midi de novembre, à Londres. Il fait froid, mais Mauricio Pochettino n'en a rien à faire. Ce que le technicien argentin veut avant tout, c'est discuter et se rappeler. Alors, il demande à Eric Dier de venir dans son bureau. Pochettino est un adepte des entretiens individuels avec ses joueurs, et ce, depuis la première fois où il a enfilé un costume d'entraîneur. Ça, c'était en janvier 2009, à Barcelone sous les couleurs de l'Espanyol. C'était écrit, le joueur Pochettino allait un jour franchir la ligne et son ancien entraîneur, Luis Fernandez, expliquait l'an passé qu'il avait l'habitude de passer des heures à « parler tactique avec lui. Il était toujours dans l'analyse, la discussion et, pour un coach, travailler avec des joueurs comme ça, c'est un plaisir. Il a puisé dans tous les coachs qu'il a rencontrés au cours de sa carrière. Sa force, c'est son calme naturel, mais aussi sa volonté de tout comprendre pour tout maîtriser » . Les éléments de compréhension, c'est ce que Mauricio Pochettino veut filer à son joueur en cette fin d'année 2016. Pour ça, l'homme pose un cadre connu et une situation vécue. Retour au 2 mai précédent. L'Argentin est alors avec ses soldats à Stamford Bridge et va vivre la « pire soirée » de sa carrière d'entraîneur. Sa plus grande déception.


Que retient-on aujourd'hui de cette soirée ? Ce supporter de Chelsea qui demande aux Blues de « gagner pour Ranieri » qui est au même moment dans un avion pour tuer son appréhension après le nul qu'il a obtenu avec Leicester la veille à Old Trafford (1-1), ce spectacle jugé par certains comme « le plus honteux » de l'histoire de la Premier League ou tout simplement ce scénario fou au bout duquel Eden Hazard a marché sur les derniers rêves de titre de Tottenham et a fait exploser le salon de Jamie Vardy. Pochettino, lui, veut retenir autre chose et l'explique à son joueur : « Le football était largement différent il y a vingt ans, quand j'étais joueur. Je devais regarder le ballon, mais aussi l'adversaire, car je pouvais recevoir une droite ou un coup. Mais il y avait moins de caméras qu'aujourd'hui. C'était plus dur à jouer. (...) Oui, on doit montrer l'exemple, on n'est pas toujours libre et il y a trop de contrôle. Mais on ne mettra jamais de côté notre caractère. » Oui, la ligne de l'entraîneur des Spurs, arrivé en Angleterre il y a maintenant plus de quatre ans, c'est avant tout ça : se dépouiller.

Vidéo

Osvaldo : « Il vous fait souffrir comme un chien »


Dans les valises de Pochettino à l'Espanyol et à Southampton, Pablo Osvaldo avait imagé la méthode de l'ancien protégé de Bielsa ainsi il y a quelques années : « Il vous fait souffrir comme un chien. Sur le moment, vous le détestez comme vous n'avez jamais détesté personne, mais le dimanche, vous le remerciez, car ça marche. » Oui, la belle gueule de White Hart Lane serait un guide autoritaire, brutal et épuisant. La conquête de l'an dernier s'expliquerait d'ailleurs avant tout sur ce point. En septembre dernier, le gourou de la préparation physique et mentale, Raymond Verheijen, s'était amusé à faucher le technicien argentin comme il l'a fait récemment avec la gestion de Jürgen Klopp en pointant le fait que Mauricio Pochettino « demande trop à ses joueurs à l'entraînement » en s'appuyant sur les fins de saison des équipes de la petite Poche. Lorsqu'il était arrivé à Tottenham en mai 2014, l'ancien défenseur du PSG avait alors fait parler sa personnalité forte et imposé son « intensité » en doublant la dose d'entraînements. Certains joueurs ont alors expliqué depuis qu'il fallait « deux cœurs pour jouer pour lui » et qu'une pré-saison entre ses mains est la pire expérience possible. Ce qui fait que Tottenham arrache presque tout sur son passage lors des premiers mois de la saison avant de se courber lors des dernières semaines, ce qu'il s'est passé en mai dernier dans un final où Arsenal n'aurait jamais dû pointer devant les Spurs au classement. Sur ce point, Pochettino a du Bielsa en lui, et quand on connaît leur histoire commune, rien n'est surprenant, même si le premier aime affirmer qu'il a « développé ses propres caractéristiques et son propre jeu » , ce qui est vrai.


L'exigence de Pochettino est sur et en dehors du terrain. Sur, son système est brutal, rigide et explosif. En dehors, il serait avant tout invivable. Interrogé il y a quelques mois, Kyle Walker détaillait la balance recherchée entre « une rigueur physique, basée sur des séances attachées à une plate-forme avec une corde élastique où plus on met de puissance, plus on est ramené vers cette plate-forme, histoire de travailler contre sa propre force » et un développement forcé d'un groupe jeune qui n'a encore rien gagné. Si l'Argentin est comme ça, ce serait avant tout pour ça : pour apprendre à ses soldats l'art de la guerre, le sens du combat et la notion de dépassement de soi. Un concept qu'il a au fil du temps réussi à installer dans les têtes à White Hart Lane où il estime son équipe « intouchable » grâce à cette communion particulière avec le public. Et comment lui donner tort ? Cette saison, les Spurs ont gratté dix victoires sur douze possibles à domicile, auxquelles on ajoute deux nuls et donc aucune défaite. Mieux, Tottenham y a maltraité le Chelsea de Conte début janvier (2-0) et le City de Guardiola en octobre (2-0). Un jour où le Catalan avait simplement expliqué qu'il considérait son homologue comme l'un des «  meilleurs entraîneurs du monde » , ce qu'Antonio Conte a appuyé il y a quelques semaines.

Vidéo

Cette saison serait alors la bonne pour Tottenham qui cavale derrière un titre de champion d'Angleterre depuis 1961 ? Pochettino y croit encore, mais Chelsea est presque déjà trop loin, trop fort et bénéficie d'un calendrier plus favorable. À son arrivée en Angleterre, l'entraîneur argentin était entouré de scepticisme alors qu'il avait été choisi pour remplacer l'intouchable Nigel Adkins à Southampton. La légende des Saints, Lawrie McMenemy, avait alors demandé tout haut ce que ce Pochettino connaissait du jeu anglais. Mais le fils de Murphy a appris, a travaillé son approche sans mettre de gants sur ses mains de fer. On le dit prêt à prendre la succession de Luis Enrique à Barcelone, lui n'en a rien à carrer, car il veut laisser avant tout sa trace à Londres, au-delà des regrets éternels d'un groupe qui était – et reste encore par moments cette saison – le plus beau à voir jouer l'an passé. Le foot n'a pas de place pour la déception et ne retient malheureusement trop souvent que les vainqueurs. Mauricio Pochettino a trois mois pour écrire une ligne de palmarès sur les crampes de ses joueurs et la sueur de leur front. L'erreur n'est plus permise et Anfield, où Tottenham a rendez-vous samedi après-midi, doit être la première marche.

Par Maxime Brigand Propos de Luis Fernandez recueillis par MB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

WALDI500
:/ <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5bczsp_skoki-1_sport?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Meme s'il n'arrache pas un titre, on se souviendra du passage du Poch à Tottenham (j'espère qu'il restera quand même) tant il a transfiguré cette équipe.

Tous les joueurs qu'il a fait éclore : Kane, Alli, Dier,..

Ceux qui étaient déjà bons mais à qui il a fait passer un cap les ramenant parmi les meilleurs de PL voire d'Europe : Lloris, Verthongen, Alderweireld, Dembele, Rose et Walker que je considère comme le meilleur latéral droit du moment.

Tottenham qui était un club qui se trompait souvent dans ses choix et/ou était le cimetière de plusieurs joueurs (Paulinho, Capoue, Stambouli, Fazio,..) est devenu avec lui le club le mieux géré d'Angleterre.

J'aurais vraiment aimé qu'ils gagnent l'année dernière car je trouvais qu'ils etaient les plus méritants et les plus beaux à voir jouer, malheureusement ils ont péchés par inexpérience en lâchant trop de points betement (ce qu'ils font déjà moins cette saison).

Même cette année par moment ils jouent à un niveau que je considère même supérieur à Chelsea. S'ils arrivaient à tenir sur la duree..
"Il a puisé dans tous les coachs qu'il a rencontrés dans sa carrière", Luis Fernandez.
En repensant à tout cela, Mauricio a décidé de mettre Kane et Alli sur le banc de touche, en hommage.
ouais les titres c'est bien, c'est mieux mais n'empêche qu'il a tranquillement installé tottenham parmi les cadors de la premier league alors qu'ils n'étaient que des seconds couteaux il y a quelques saisons et ça c'est déjà énorme. et puis franchement pour aller chercher chelsea cette saison c'est pas une sinécure.

je vois pas trop l'intérêt de chercher les limites de sa méthode, il a prouvé qu'il pouvait avoir l'adhésion d'un même groupe sur plusieurs saisons, mourinho ne pourrait en dire autant
Jean Michel Coutinho Niveau : Loisir
Boulot monstrueux de sa part depuis son arrivée Tottenham peut lui ériger une statue
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2