En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson
  2. // Saison 2
  3. // Épisode 10

La puissance de Lewandowski

C'est reparti. Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, que ça fasse mouche, ou pas. Parce que plus que de gagner, ce qui compte, c'est de faire vibrer.

Modififié

Les lauréats de la semaine


  • Ils gagnent trois points cette semaine


    Corentin Tolisso (Lyon) : Avec l'équipe de France espoir contre l'Écosse, le milieu relayeur a profité d'une mauvaise relance de la défense écossaise pour perforer. Jusque-là rien de fou, sauf qu'il finit l'action tout seul avec une frappe petit filet opposé dans un angle quasi impossible. 3 points.


    Robert Lewandowski (Bayern Munich) : 2 nouvelles capes avec la Pologne, 4 buts. L'attaquant du Bayern est toujours autant en réussite. Et cela devient franchement spectaculaire parce qu'avec la puissance qu'il y met, une simple tête dans la surface devient plus puissante qu'un tir de 30 mètres en Ligue 1. 3 points.



    Marco Verratti (PSG) : Belle passe décisive du milieu de Paris avec la sélection italienne. Comme à son habitude, il est roublard, il donne l'impression de dégager le ballon pour mieux lancer son attaquant dans le dos de la défense. 3 points.


    Arturo Vidal (Bayern Munich) : Le Chili a bien digéré sa Copa América. Victoire 2-0 en qualification pour le Mondial 2018 contre le Brésil. Avec toujours les mêmes diablotins, Sánchez, Vidal and co. Mention spéciale au second pour son jeu de corps qui fait office de feinte de frappe et qui secoue toute la défense auriverde. 3 points.



    Marco Asensio (Espanyol Barcelone) : La nouvelle pépite du foot espagnol se régale avec les U21. Même si ce n'était que la Georgie en face, il a marqué, mais il a aussi fait parler sa technique. Pour rappel, il est sous contrat avec le Real Madrid. 3 points.


    Arda Turan (Barcelone) : S'il ne peut pas encore jouer avec le Barça, Arda Turan peut jouer avec sa sélection. Où il offre un but à Çalhanoğlu d'une belle ouverture piquée tout en marchant derrière, persuadé de l'issue de l'action. 3 points.



    João Moutinho (Monaco) : Homme de lucarne, Moutinho s'applique toujours au moment de frapper, même quand le temps presse. Le but de la qualif jeudi contre le Danemark. Et un but en Serbie d'un enroulé parfait. Le premier reste quand même au-dessus. 3 points.



    Lassana Diarra (Marseille) : Il était attendu contre l'Arménie pour son retour en Bleu. Il n'a pas déçu avec une très jolie feuille de stat. Mais également une belle prise de risque devant la défense. Ce n'est quand même pas rien, de rendre le poste de sentinelle sexy. 3 points.


  • Ils ont gagné un point cette semaine


    Mathieu Valbuena (Lyon) : Niveau simulation, le meneur de jeu entré en fin de partie au Danemark, est toujours prêt à placer la barre haut. Rien ne lui fait peur. 1 point.


    Antoine Griezmann (Atlético Madrid) : Il aurait blessé Benzema sur cette célébration. Ça pourrait être bête si Benzema ne jouait pas dans le club ennemi du Real Madrid. 1 point.


    Le classement, 10e journée

    1. Ben Arfa (Nice), 9 points
    2. Douglas Costa (Bayern), Diarra (OM), 8 points
    4. Messi (Barcelone), 7 points
    5. Boufal (Lille), Ayew (Swansea), Jovetić (Inter), Insigne (Naples), Martial (MU), Balotelli (Milan), Neymar (Barça), De Bruyne (City), Lewandowski (Bayern), 6 points
    15. Fekir, Payet (West Ham), Verratti (PSG), Valbuena (Lyon), 5 points
    19. Agüero (Man City), Vidal (Bayern), Griezmann (Atlético) 4 points
    21. El Shaarawy, Cavaleiro, Moutinho (Monaco), Delort (Caen), Montero (Swansea), Coutinho, Benteke, Sturridge (Liverpool), San José (Bilbao), Heller (Darmstadt), Reus, Mkhitaryan, Hofmann (Dortmund), Thauvin (Newcastle), Marcos Alonso, Kalinić (Fiorentina), Ntep (Rennes), Negredo (Valence), James, Carvajal (Real), Eder (Samp), Meggiorini (Chievo), Silva (City), Kane, Lamela (Tottenham), Erkin (Fenerbahçe), Depay, Mata (MU), Pinilla (Atalanta), Florenzi, Gervinho (Roma), Müller, Alcántara (Bayern), Briand (Guingamp), Mario (Villarreal), Kalulu, Tolisso (Lyon), Aspas (Vigo), Nordtveit (Gladbach), Sánchez (Arsenal), Marco Asensio (Espanyol), Turan (Barça), 3 points
    63. Mexès (Milan), Gündoğan (Dortmund), Kondogbia, Telles (Inter), Sissoko (Newcastle), Candreva (Lazio) Ibrahimović (PSG), Barrada (OM), Mahrez (Leicester), Diego Costa (Chelsea), 2 points
    73. Mandanda (OM), -1 point

    Comment sont attribués les points


    - Une action dans le jeu qui fait lever du canapé : 3 points
    - Une action dans le jeu pas vraiment utile mais qui fait sourire : 2 points
    - Une action en dehors du jeu : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Le classement de la dernière journée

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
    Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17