Billet d'humeur - Vikash Dhorasoo

La puissance de la note

Après chaque match, c’est la même rengaine : joueurs comme supporters se jettent sur les notes données par les observateurs. Un exercice qui peut s’avérer intelligent, drôle et stimulant. Sauf en France, où L’Équipe fait, souvent, la pluie et, parfois, le beau temps.

Note
17 votes
17 votes pour une note moyenne de 3.62/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Julien Feret a obtenu un 8, vendredi soir
Julien Feret a obtenu un 8, vendredi soir
Le football est un sport collectif qui se joue donc à onze contre onze. Le footballeur professionnel est un homme seul, sans attache ; il est mobile, donc transférable. Le footballeur veut être le meilleur et, même s’il sait qu’il ne l’est pas, pour affronter les meilleurs il doit penser l’être. Pour beaucoup, le footballeur est très con, pas très instruit, pas très cultivé et vraiment pas curieux. Il vit dans une sorte de bulle déconnectée de la réalité. Les choses de la vie ne le concernent pas vraiment alors ce n’est pas important. Oui, le footballeur est très égoïste et individualiste. Il a pourtant pour lui l’intelligence du jeu et la capacité à résister au stress, à la pression. Qui est capable de tirer un pénalty en finale de Coupe du monde devant 80 000 personnes ? Qui est capable de prendre la bonne décision au bon moment dans les arrêts de jeu d’un match décisif ? Qui est capable d’accepter de se faire siffler par son public ou de se faire insulter dans la rue après un mauvais match ? Qui est capable après avoir été blessé, avoir été mis sur le banc de touche, de revenir encore plus fort au match suivant ? Le footballeur est incassable, parfois inclassable. Mais le footballeur craint une chose : sa note d’après-match dans L’Équipe. C’est terrible, mais le footballeur reste faible et fébrile dans l’attente de cette fameuse note. Même si, bien sûr, il vous dira que les notes, lui, il s’en tape.

Tous en choeur

Le footballeur aime acheter L’Équipe – le lire, c’est moins sûr – surtout le lendemain de son match. Avant, lorsqu’il se levait, après avoir fait un bisou à maman, il allait directement chez le buraliste. Il fallait savoir, vite. Le footballeur voulait sa note. Combien lui a mis ce con de journaliste de L’Équipe qui n’y connaît rien au foot, qui n’a jamais joué au football de sa vie ? Aujourd’hui plus besoin d’attendre : sa note, il peut la connaître le soir même sur léquipe.fr. Alors il checke et rechecke son iPhone 5 au restaurant, en plein dîner. Oui, le footballeur est impatient, car notre époque est impatiente. Oui, il est malpoli, car notre époque est malpolie. Plus de suspens, plus d’attente, plus d’angoisse ou de plaisir. Avant, le footballeur pouvait passer un bon ou un mauvais dimanche, aujourd’hui c’est une bonne ou une mauvaise soirée.

Le footballeur, après son match, connaît sa prestation. Il sait donc le plus souvent quelle note il mérite. Pourtant il attend avec impatience, car il croit en ce salaud de journaliste. La note de L’Équipe est mauvaise : ce n’est pas grave, car ce n’est pas de sa faute. C’est facile de se trouver des excuses pour justifier un mauvais match. La pelouse, le temps, le partenaire qui ne comprend rien ou les choix tactiques du coach… De toute façon le footballeur a sa cour qui le défend, le protège face à l’ennemi. Allez, tous en chœur : « De toute façon, les journaliste sont tous des nazes, des jaloux !» Oui et puis ce journaliste, il les connaissait, les consignes du coach ? Il sait que j’ai joué avec la grippe, une douleur au mollet et le dos en compote ? Et puis le journaliste, il sait que je me suis embrouillé avec ma meuf hier soir ? Et puis, et puis, et puis... Oui c’est vrai, ce salaud de journaliste n’y connaît rien et il va donner seul son avis (certainement validé par ses copains de la rédaction) à tout un pays.

Moyen de pression

Que ce soit dans sa version papier ou en ligne, le journal qui détient le monopole du football en France fait peur. À l’étranger il y a plusieurs journaux sportifs. Un journaliste de tel ou tel journal peut avoir plus ou moins apprécié la prestation d’un soir. Les notes peuvent varier. Quand on regarde un match au stade, on sait à peu près qui a fait un grand match et qui a très mal joué. Mais pour les autres ? Au vrai, cette note fait peur surtout quand elle risque d’être mauvaise. Elle a alors beaucoup d’influence. Elle renseigne ceux qui n’ont pas vu le match. Votre entraîneur, vos coéquipiers, votre famille, les fans l’attendent aussi. Elle vous valorise ou vous fragilise. Quelle jouissance pour un journaliste de L’Équipe, quelle force, quel moyen de pression sur un joueur. On a vu des joueurs, que l’on ne citera pas ici (évidemment), appeler des journalistes pour connaître leur note et essayer de changer le cours de leur nuit. En tout cas, vendredi soir, Rennes a gagné 2-1. Féret n’a pas eu besoin de s’inquiéter, car il savait. Il pouvait savourer en attendant le verdict. Auteur d’un beau but et d’une super passe décisive, il a eu 8. M’Vila, en difficulté en ce moment, a décroché un 4. À votre avis, lequel des deux a passé un super week-end avant de regarder tranquillement Zlatan obtenir un joli 9 après son doublé ce dimanche soir ?

Par Vikash Dhorasoo

*Vikash Dhorasoo commentera PSG/Lyon ce soir sur France Info

 


 





Votre compte sur SOFOOT.com

26 réactions ;
Poster un commentaire

  • RonHarris a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par lapoutredebamako le 16/12/2012 à 12:02
      Note : 2 

    On sent un petit complexe poindre dans les premières phrases. L'article ne manque pas d'intérêt bien que le style soit assez laborieux.
    12/20

  • Message posté par Ailier Gauche le 16/12/2012 à 12:06
      Note : 1 

    Moi je trouve son texte pas mal au Vikash.

  • Message posté par Drinam le 16/12/2012 à 12:09
      Note : 2 

    Dhorasoo : 4

    Encore une fois, l'"intellectuel parmi les nuls" ne parvient pas à élever son niveau d'écriture et d'analyse dans cet article bien insipide.
    Reconverti au journalisme depuis l'achat d'une caméra en 2006 et au courageux militantisme PS-LGBT, l'ancien parisien tente par tous les moyens de paraître subversif mais malheureusement, sur ce site, il ne peut que prêcher des convertis.

  • Message posté par Lilsun92 le 16/12/2012 à 12:20
      Note : 4  /

    Quelque chose que je ne comprends pas, ce sont les fautes d'orthographe. Vous n'avez pas de correcteur automatique? Et puis le mot "certainement" avec deux "n"... Sérieux?!

    Bref l'article aurait été plus savoureux avec les noms des joueurs cités qui appellent les journalistes pour demander une bonne note.

    Thierry Henry si tu nous lis...

  • Message posté par PierredeShanghai le 16/12/2012 à 12:38
      

    semble se complaire dans sa médiocrité. D-

  • Message posté par pimpampoum le 16/12/2012 à 12:50
      Note : 1 

    non perso, je trouve assez intéressant vue la position monopolistique de l'Equipe, de voir comment cette histoire de notes était ressentie côté joueur. Au moins, ca semble honnête comme point de vue...
    Désolé peut être d'être encore capable de m'étonner mais, des joueurs qui appellent pour changer leurs notes, sérieusement??

  • Message posté par hmiller le 16/12/2012 à 12:56
      Note : 1 

    L'article est bien écrit, dire le contraire est de mauvaise foi. Mais bon il de bon ton de ne pas aimer ce salaud de Vikash hein

  • Message posté par jodanjou99 le 16/12/2012 à 13:03
      

    Quoi qu'il en soit, So Foot par sa qualité rédactionnelle et son impertinence donne un sacré coup de vieux à la rubrique foot de l'Équipe (version papier et internet)
    C'est ça les journaux en situation de monopole, ça se regarde le nombril et se repose sur ses lauriers...

  • Message posté par Lometto le 16/12/2012 à 13:16
      Note : 1 

    Collectif anti-L'Equipe.

  • Message posté par CharlesJ le 16/12/2012 à 13:40
      Note : 2 

    Autant j'aime bien d'habitude, autant la, qu'est ce que c'est mal écrit ...
    Enfin bref, on a comprit le concept : le monopole de l'Equipe, c'est mal, et la note des journalistes qui connaissent pas le contexte, ça fait peur.

  • Message posté par bunk le 16/12/2012 à 13:51
      

    Franchement, le joueur de foot obsédé par sa note dans L'Equipe et qui a du mal à l'accepter, n'est-il pas con* et incapable de supporter la pression (qu'il se met tout seul en plus) ?!
    (parce qu'au fond tu ne remets même pas en cause la justesse des notes - la seule chose qui importe en fait)

    C'est toujours pareil Vikash, on voit même tes copiés-collés qui n'ont rien avoir avec le reste de l'article (//Le footballeur professionnel est un homme seul, sans attache ; il est mobile, donc transférable// ??!! )...

    Pauvres joueurs, quel monde injuste : il y a L'Equipe et ils peuvent écrire ce qu'ils veulent...

  • Message posté par schuey le 16/12/2012 à 14:47
      Note : - 1 

    Porqué Porqué ?

    A quoi sert donc cet "article".

  • Message posté par one_of_the_amoks le 16/12/2012 à 15:50
      Note : 2 

    1) aux messagers précédents, vous etes vraiment trop c.ons avec vos comments sur le style de dhorasoo, allez en boite et bai.sez ce que vous pouvez parce que niveau frustration vous etes au-delà du réel, nan mais qu'est ce que ca peut vous fou.tre que le gus ait un style léché ou pas?????? y'a combien d'intervenants, de collaborateurs de ce site qui ont vraiment connu ce milieu???? nan, c'est vrai c'est mieux de lire un gamin de 25 ans qui a fait un iut de journalisme (excuse à celui qui est dans ce cas, ce n'est pas une marque de mépris). nan sérieux, ripez vous etes irrécupérables.

    2) sur l'article, je trouve qu'il fait un peu "daté" à une époque où justement le multimédia est bien réel. tout le monde note tout le monde, les journaux en ligne sont légions et donc non les gars de l'équipe n'ont plus aucun monopole, ni aucune importance. aujourd'hui, le buzz internet fait plier des gars comme ménès qui il y a 15 ans ne serait jamais revenu sur ce qu'il avait pu dire lors d'un match de début de saison sur verratti (soit qu'il avait été nul alors qu'il avait été très bon).
    globalement, cette "horizontalité" fait beaucoup de bien car sur ce sujet (soit le foot) on parle tous et pas seulement pour dire des trucs pertinents (cf. mon 1)).

  • Message posté par franky4fingers le 16/12/2012 à 16:38
      

    Il y a vraiment des teubés. Dhorassoo ne fait que souligner le nombrilisme des footballeurs égocentriques et y'en a qui y voient une critique des journaux et une complainte de footeux. Putain c'est pas très bien écrit dans le style mais faites marcher vos putains de neurones !!!
    N'est ce pas bunk
    PS: moi je m'en fous de nommer. :p

  • Message posté par Youli le 16/12/2012 à 17:19
      

    Sympa pour les notes de France Football...
    Surtout que je me souviens que Vikash, tu as gagné l'étoile d'or de FF (meilleure moyenne des notes sur la saison) au Havre et lors de ta dernière saison à l'OL.
    Alors quoi : L'Equipe t'avait mis des moins bonnes notes pendant la saison ?

  • Message posté par Nes1 le 16/12/2012 à 17:35
      Note : 3  /

    Autant y a souvent des articles mal écrits ici, autant celui-là est honorable sur la forme. C'est clairement pas du NKM. Le fond c'est une autre histoire. Si vous aviez vu EM ou SB en bas vous auriez jamais tortillé du cul.

  • Message posté par Hwoarang le 16/12/2012 à 17:40
      Note : 6  /

    Je vois pas ce que vous avez contre Vikash.
    Quoiqu'il fasse le type est constamment critiqué (au PSG, en EdF, en journaliste, en réalisateur)!

    Respect à un mec qui a eu son temps de jeu au Milan alors qu'il y avait une équipe de porcs!

    L'article est très intéressant concernant les dessous des notes des journalistes. C'est quand même la première chose qu'on regarde quand on lit l'Equipe

  • Message posté par Kymlicka le 16/12/2012 à 18:05
      Note : 2 

    Il fait bon casser du Vikhash par ici... J'veux bien qu'il ait une tête à claque mais lui c*hier dessus pour tout et rien, ça va un moment.

    Son article, c'est ptêtre pas du grand art journalistique mais pour un footballeur, il se débrouille pas si mal. En plus, comme je l'ai lu plus haut, le point de vue d'un footballeur reste quand même plus intéressant que celui d'un journaliste qui ne connaît du foot que les matchs entre potes le dimanche après midi...

  • Message posté par Jay-Jay le 16/12/2012 à 19:36
      Note : 1 

    Il faudrait faire une archéologie du cerveau de ces demeurés qui se sentent obligés de répéter comme des perroquets "c'est mal écrit" ou - mais cette fois-ci on y a échapper car il n'y en a pas un seul - "moi je ! moi je ! Vikash, t'en as pas marre de te regarder le nombril ?".
    D'où sortent ces imbéciles ? Qui imitent-ils ? Se trouvent-ils réellement impertinents ? Est-ce le fait de pouvoir tutoyer et critiquer d'égal à égal une célébrité qui leur fait tortiller le cul-cul ainsi ?

    Sinon, oui, je suis d'accord : cette tâche-narcissique-qui-ne-sait-pas-écrire parle déjà d'un monde en voie de disparition du fait de la multiplication des sites de foot. Des notes, il y en a partout et les plus redoutées sont désormais celles de So Foot.

    D'ailleurs, les types appellent Vikash après les match pour qu'il use de son influence sur la rédaction.

  • Message posté par souljacker le 16/12/2012 à 20:12
      Note : 2 

    Hé ho les rageux pseudo-Molière, calmez-vous. Vous lisez un billet d'humeur, un coup de gueule quoi, pas une thèse ou un essai... Le style est justement léger et agréable.
    En outre, heureusement qu'il y a des mecs comme lui pour dénoncer ça (notamment la toute puissance de la parole de L'Equipe (ou FF, ce sont les mêmes) en France ). Qui plus est un mec de l'intérieur, qui l'a vécu. Et même s'il a pu être épargné, ce n'est pas pour ça qu'il ne peut pas prendre la défense des autres...

    Continuez Vikash, ne vous occupez pas des détracteurs du dimanche.

    P.S. : Soit il y a maintenant une multitude de journaux de foot (papiers et web) mais demandez à vos amis et collègues lequel ils lisent, l'essentiel répondra l'équipe ou france foot.

  • Message posté par bunk le 16/12/2012 à 23:07
      

    @franky4fingers : Tu tombes dans l'insulte parce que tu n'es pas capable de t'exprimer autrement ?
    Remarque, vu ta capacité à lire et comprendre à la fois mon message et celui de Vikash, je comprends ...

    Fais un effort franky ou utilise "ton courage" pour un truc qui fera bander autre chose que ton miroir.

  • Message posté par Rastashaman le 17/12/2012 à 01:23
      

    Wah c de plus en plus houleux les debats sur sofoot (et ne parlons pas du niveau de certains arguments...). Apres CR7vsMessi, faut-il aimer le style de Vikash? Moi ca ne me derange pas son style, c'est un peu comme le blog de Katsumi. On ne se toucherais pas dessus, mais ils peuvent developper des idées interessantes en parlant d'un milieu qu'ils ont connu de l'interieur...
    Et pr ceux qui veulent de la haute litterature, arretez de squatter les sites de foot et ouvrez des bouquins. :p

  • Message posté par franky4fingers le 18/12/2012 à 14:02
      

    @bunk : Je ne t'ai pas insulté, toi et d'autres devriez réfléchir avant de critiquer. Ton interprétation de l'article était juste à côté de la plaque, désolé.

    Ce que Dhorassoo dit au second degré vous le prenez au premier degré. Il faut comprendre que quand il trouve des excuses bidons aux footballeurs c'est pour mieux souligner leur égocentrisme, leur incapacité à encaisser la critique, et leur absence de remise en question. Il fait par la même occasion son autocritique en tant qu'ancien joueur.
    Quand il écrit il n'est plus footballeur et il en a plus rien à faire des notes. En plus comme quelqu'un le disait plus haut il a été 2 fois étoile d'or FF. Donc il aurait toute légitimité à critiquer les notes mais il ne le fait pas.

    Quand tu écris "Pauvres joueurs, quel monde injuste : il y a L'Equipe et ils peuvent écrire ce qu'ils veulent..." je n'ai pas l'impression que tu te rends compte que tu paraphrases l'article en quelque sorte. Donc ne me dis pas que je t'insulte, et évite de critiquer à la va-vite un article qui a le mérite d'être original et de respirer l'authenticité.


26 réactions :
Poster un commentaire