1. // Rétro – Coupe du Monde 1934

La première étoile

Mussolini n'avait jamais posé le pied dans un stade de football avant 1934. C'est pourtant en partie grâce à son influence néfaste que l'Italie décroche sa première étoile de championne du monde. La deuxième édition de la Coupe du Monde se voulait plus professionnelle que celle disputée en 1930. Au final, la compétition aura été salie par le spectre fasciste et les scandales arbitraux. Flashback en noir et blanc et sans vidéo.

Modififié
Au départ, le Mondial devait se disputer en France...


Jules Rimet, l'inventeur de la Coupe du Monde, tenait à ce que le premier Mondial organisé en Europe revienne à la France. En 1932, la FFF reçoit même la confirmation que l'évènement aura bien lieu dans l'Hexagone... Seulement voilà, quelques mois plus tard, Mussolini fait officiellement entrer la politique dans le football et ordonne que l'Italie soit le pays-hôte pour la première participation des Azzurri dans la compétition. Du coup, Jules Rimet et la France sont obligés de plier devant les pressions fascistes. Pour eux, c'est la “Duce” écossaise.

Le tenant du titre ne se présente pas...


Vainqueurs en 1930, les Uruguayens décident pourtant de boycotter le Mondial italien en guise de représailles contres les nations européennes qui n'avaient pas daigné se déplacer en 1930. C'est la première et dernière fois de l'Histoire du Mondial que le tenant du titre ne défend pas son titre. Les “Charruas” ne réapparaîtront qu'en 1950, au Brésil. Avec le succès qu'on connaît...

Des phases de qualification en un match...


En 1930, les équipes qualifiées étaient celles qui avaient eu le courage de se déplacer. Histoire de professionnaliser la compétition, Jules Rimet décide d'instaurer des matchs de qualification en 1934. En réalité, un match suffit pour se retrouver directement en huitième de finale de la Coupe du Monde. L'Italie, malgré son statut de pays-hôte, n'en est pas exemptée et doit affronter la Grèce. Les Azzurri gagnent leur premier match à Milan (4-0) et remporteront le match retour sur tapis vert après que les Héllènes eurent décidé de retourner précipitamment chez eux, sans prendre la peine de défendre leurs maigres chances de qualif'. En vérité, les dirigeants de la fédération italienne avaient promis à leurs homologue grecs de leur financer entièrement un bâtiment de deux étages -le siège de l'institution- s'ils se retiraient de la compétition...

Des “Oriundis” pour l'Italie...


Après une série de matches amicaux peu concluants, Vittorio Pozzo, le sélectionneur italien, demande à l'administration fasciste de naturaliser les descendants d'immigrés italiens -les Oriundis. Pétition accordée illico presto par ladite administration. Du coup, les Transalpins “recrutent” les Argentins Monti, Demaria et le Brésilien Guarisi. Orsi, le défenseur vedette, finaliste de la Coupe du Monde 30 avec l'Albiceleste quatre ans plus tôt, fait également partie du groupe. Il aura d'ailleurs une importance fondamentale dans la victoire finale. Orsi : « Pour nous convaincre de jouer pour eux, nous avions eu la promesse de Mussolini d'avoir de l'argent, des femmes, des voitures et des maisons... C'était une proposition presque indécente... mais aussi très dangereuse » . Comprendre : vendre son âme au diable.

Des buteurs inédits...


Aucun joueur présent dans l'édition 1930 n'aura réussi à scorer en Italie. Conen (Allemagne), Nejedly (Tchécoslovaquie) et Schiavio (Italie) finissent meilleurs buteurs du Mondial 1934 avec quatre buts chacun.

Chiffres clés


Dans le désordre : 21.235 spectateurs en moyenne par match, 46 buteurs différents, 208 participants, 4,1 buts de moyenne par match, 70 buts inscrits au total, 34 arbitres européens, un arbitre égyptien et 1.400.000 euros de recettes pour le pays organisateur.

L'Espagne, victime d'un vol à l'italienne...


Après l'épisode contre la Grèce, l'Italie affronte l'Espagne du mythique gardien Zamora en quarts de finale. Menés rapidement 0-1 par les Ibères, les Transalpins parviennent cependant à égaliser en fin de match sur un but polémique après que Schiavio a attrapé les mains du gardien de la Roja pour permettre à son coéquipier Ferrari de marquer tranquillement dans des buts vides. Le match est aussi marqué par la violence des Italiens sous le regard permissif de l'arbitre belge Louis Baert. Résultat, sept titulaires espagnols finissent leur Coupe du Monde à l'infirmerie... Et déclarent forfait pour le match retour. Putain de boucherie.


Lors du deuxième match, l'arbitre suisse René Mercet bouscule tous les clichés sur la neutralité des Helvètes en refusant deux buts parfaitement valables aux Espagnols. Finalement, le grand Giuseppe Meazza marque le but d'une qualification obtenue dans des circonstances plus que tout troublantes. Du coup, la FIFA décide de suspendre à vie les deux arbitres (le Belge Louis Baert, donc, et Mercet)... Franco, lui, annonce que l'équipe d'Espagne ne participera plus jamais à des tournois internationaux. Pour narguer tout le monde, Mussolini décide de donner une récompense de 10.000 lires à ses valeureux héros...

La victoire ou la mort...


Après avoir fait tomber scandaleusement (oui, encore !) la Wunderteam autrichienne en demi-finale, les Italiens affrontent les grands favoris tchécoslovaques au stade du Parti Nationaliste fasciste à Rome. Mussolini est présent dans les tribunes pour mettre la pression aux joueurs. Ils le savent. S'ils perdent, ils sont quasiment morts. Peu avant la rencontre, le sélectionneur de la Squadra reçoit un télégramme du Duce : « Monsieur Pozzo, vous êtes le principal responsable du succès en cas de victoire en finale, mais que Dieu vous vienne en aide si vous perdez » . De son côté, le joueur de la Juventus, Monti, revit la même situation critique qu'en 1930. « Si j'avais gagné en Uruguay avec l'Argentine, on m'aurait tué et si l'Italie perdait, on me fusillait. Pour moi, la Coupe du monde a été une grande source d'angoisse » avouera-t-il quelques années plus tard.
La peur au bide, les Italiens l'emportent finalement à l'arraché et à la loyale lors de la prolongation (2-1). Schiavio avouera un jour avoir marqué « à la force du désespoir et de l'envie de vivre » . Le comble, c'est que certains champions du monde finiront par être torturés par les milices du Duce quelques années plus tard, et ce, pour des motifs “anti-patriotiques”... Sale époque.

L'élégance de Giuseppe Meazza


L'Intériste Giuseppe Meazza aura été le seul à faire de l'ombre à la classe du génial Autrichien Matthias Sindelaar. Le milieu de terrain italien est l'un des premiers joueurs du monde à avoir utilisé les feintes pour se débarrasser de ses adversaires. Vittorio Pozzo ne tarissait pas d'éloges sur la finesse de son stratège : « Avoir Meazza dans son équipe, c'est comme débuter un match avec un but d'avance. Il faudra du temps avant de remplacer un joueur de son talent » . L'entraîneur ne croyait pas si bien dire. Meazza détient toujours le record du plus grand nombre de buts marqués en un seul match de Serie A (6, contre Venise en 1929). Il a également fallu attendre les années 70 pour que Riva lui souffle le titre de meilleur buteur historique de la Squadra Azzurra.

Équipe Type 1934 :


Zamora (Espagne) – Ciriaco (Espagne) – Quincoces (Espagne) – Kostalek (Tchécoslovaquie) – Monti (Italie) – Urbanek (Autriche) – Guaita (Italie) – Meazza (Italie) – Ferrari (Italie) – Orsi (Italie) – Sindelaar (Autriche).

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 23
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42
Article suivant
L'Oranje messianique !