Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

La première équipe type du week-end

C'est reparti pour une nouvelle saison. En attendant la Liga, la Serie A et la BuLi, on a déjà eu droit à de belles choses en Ligue 1, en Premier League, et même en Coupe d'Allemagne, tiens.

Modififié
Sur le banc
Čech

Čech

Premier match officiel sans Thibaut Courtois pour lui faire de l'ombre, et pan, une grosse bourde. Attention, Petr, sinon Arsène va faire venir Kevin Trapp pour te foutre la pression.

Juanma

Juanma

Les Hearts ont la dalle. Après une année en D2, les Coeurs font un retour tonitruant en Premier League écossaise, avec deux victoires en deux matchs. Ce second succès, sur la pelouse de Dundee FC, est en grande partie dû à l'Espagnol, auteur d'un doublé. Le temps d'un samedi, Juanma > Juan Mata.

Mahrez

Mahrez

Il y a trois ans, il marquait des buts en CFA contre Romorantin et Viry-Châtillon. Aujourd'hui, il plante des doublés en Premier League contre Sunderland. Ça vous fait Mahrez ?

Valbuena

Valbuena

Une victoire en guise d'adieu? Ce samedi, Petit Vélo a inscrit, sur penalty, le but qui offre trois points au Dinamo sur la pelouse de l'Anji (2-3). Peut-être son dernier, puisque le joueur serait tout proche de s'engager avec l'Olympique lyonnais. Quel week-end de merde pour les Marseillais...

Siebatcheu

Siebatcheu

Il n'avait pas de maillot, on lui a fait un numéro dans le dos avec du sparadrap. Et alors ? L'essentiel est ailleurs. Le jeune rémois de 19 ans a fait basculer le match face à Bordeaux, avec une passe dé et un but vainqueur. Promis, lors du prochain match, il aura un vrai maillot. Avec son nom, tiens!

Coutinho

Coutinho

Rien ou presque pendant 85 minutes. Et puis, une prise d'appuis, une conduite de balle, et une frappe somptueuse pour offrir trois points aux Reds. Petit Couto est déjà bien aiguisé.

Courtois

Courtois

Premier match officiel sans Petr Čech sur ses basques, et pan, carton rouge. Attention, Thibaut, sinon Roman va faire venir Kevin Trapp pour te refoutre la pression.

Yong-Chol
Ri

Yong-Chol Ri

Le derby entre les deux Corée n'a pas tenu ses promesses. Aucun but, pratiquement aucun tir, même pas un petit penalty ou un carton rouge. Seul fait de match ? Le carton jaune reçu par Yong-Chol Ri. Qui avait déjà écopé d'un jaune face à la Chine, et dont l'excès de fougue pourrait être réprimandé par son sélectionneur. Du coup, Yong-Chol Ri jaune.

La défense de Karlsruher SC

La défense de Karlsruher SC

La plus grosse folie du week-end vient d'Allemagne. Karlsruhe, pensionnaire de D2, s'est fait sortir de Coupe d'Allemagne par Reutlingen, une équipe de D5. Et les mecs y ont ajouté la manière, en se faisant expulser trois de leurs quatre défenseurs (Dehm, Gordon et Gulde) et en offrant trois penaltys à Reutlingen, tous transformés par Ricciardi. Das ist n'importe quoi.

Da
Silva

Da Silva

OK, Vercoutre a sauvé le résultat avec au moins trois parades décisives. Mais la vraie pierre fondatrice de la maison caennaise, c'est lui. Chaque interception providentielle, c'était lui. S'il veut crâner auprès de ses potes, il pourra dire que c'est à cause de lui que Bielsa a démissionné.

Gigliotti

Gigliotti

Le défenseur français, formé à Monaco, arpente désormais les pelouses de Serie C italienne. Ce dimanche, il est entré encore un peu plus dans le cœur des tifosi, en inscrivant un but décisif lors du derby face à Bari, en Coupe d'Italie. Gigliotti Amo

Lucas

Lucas

« Lucas, le PSG était-il trop fort ce soir, même à dix ? » / « Ah oui, trop fort » . Le Brésilien a bien appris le Français, mais pas encore la modestie.

Pogba

Pogba

Platini, Del Piero, Tévez, et maintenant Pogba. Le Français a fait honneur au numéro 10 qu'il porte désormais sur ses épaules, en claquant un match de patron en Supercoupe face à la Lazio. De quoi faire exploser les ventes du maillot floqué 10 en Chine.

Hecht-Zirpel

Hecht-Zirpel

Il fêtera ses 22 ans dans quelques jours, et ne pouvait pas rêver d'un plus beau cadeau. Ce joueur amateur évoluant en cinquième division a marqué ce week-end contre... le Bayern Munich. Même si son équipe a finalement perdu 3-1, lui a gagné son quart d'heure de gloire.

Abdoul
Camara

Abdoul Camara

Entre David Guion le 21 mai 1994, et Abdoul Camara le 8 août 2015, les supporters angevins ont attendu 7749 jours pour célébrer un but en Ligue 1. Et en plus, ce but est synonyme de victoire pour le retour du club dans l'élite. Ça valait le coup d'attendre.

Payet

Payet

La démission de Bielsa, il s'en cogne. Pour son premier match de Premier League, l'ancien Marseillais a fait tourner la tête des Gunners, avec un match de patron. C'est moins drôle que Manu Payet, certes, mais ça fait quand même bien marrer les haters d'Arsenal.

Modeste

Modeste

Anthony Modeste n'a pas le temps. Pour son premier match officiel avec Cologne, l'ancien Bordelais n'a mis qu'une minute pour planter son premier pion, en Coupe d'Allemagne contre Meppen. Et comme il a aimé, bah il a remis ça. Deux autres fois. Un triplé de présentation, en gros.

Courtois (Chelsea) : Premier match officiel sans Petr Čech sur ses basques, et pan, carton rouge. Attention, Thibaut, sinon Roman va faire venir Kevin Trapp pour te refoutre la pression.

Yong-Chol Ri (Corée du Nord) Le derby entre les deux Corée n'a pas tenu ses promesses. Aucun but, pratiquement aucun tir, même pas un petit penalty ou un carton rouge. Seul fait de match ? Le carton jaune reçu par Yong-Chol Ri. Qui avait déjà écopé d'un jaune face à la Chine, et dont l'excès de fougue pourrait être réprimandé par son sélectionneur. Du coup, Yong-Chol Ri jaune.

La défense de Karlsruher SC (Karlsruher SC) La plus grosse folie du week-end vient d'Allemagne. Karlsruhe, pensionnaire de D2, s'est fait sortir de Coupe d'Allemagne par Reutlingen, une équipe de D5. Et les mecs y ont ajouté la manière, en se faisant expulser trois de leurs quatre défenseurs (Dehm, Gordon et Gulde) et en offrant trois penaltys à Reutlingen, tous transformés par Ricciardi. Das ist n'importe quoi.

Da Silva (Caen) OK, Vercoutre a sauvé le résultat avec au moins trois parades décisives. Mais la vraie pierre fondatrice de la maison caennaise, c'est lui. Chaque interception providentielle, c'était lui. S'il veut crâner auprès de ses potes, il pourra dire que c'est à cause de lui que Bielsa a démissionné.

Gigliotti (Foggia) Le défenseur français, formé à Monaco, arpente désormais les pelouses de Serie C italienne. Ce dimanche, il est entré encore un peu plus dans le cœur des tifosi, en inscrivant un but décisif lors du derby face à Bari, en Coupe d'Italie. Gigliotti Amo

Lucas (PSG) « Lucas, le PSG était-il trop fort ce soir, même à dix ? » / « Ah oui, trop fort » . Le Brésilien a bien appris le Français, mais pas encore la modestie.

Pogba (Juventus) Platini, Del Piero, Tévez, et maintenant Pogba. Le Français a fait honneur au numéro 10 qu'il porte désormais sur ses épaules, en claquant un match de patron en Supercoupe face à la Lazio. De quoi faire exploser les ventes du maillot floqué 10 en Chine.

Hecht-Zirpel (Nöttingen) Il fêtera ses 22 ans dans quelques jours, et ne pouvait pas rêver d'un plus beau cadeau. Ce joueur amateur évoluant en cinquième division a marqué ce week-end contre... le Bayern Munich. Même si son équipe a finalement perdu 3-1, lui a gagné son quart d'heure de gloire.

Abdoul Camara (Angers) Entre David Guion le 21 mai 1994, et Abdoul Camara le 8 août 2015, les supporters angevins ont attendu 7749 jours pour célébrer un but en Ligue 1. Et en plus, ce but est synonyme de victoire pour le retour du club dans l'élite. Ça valait le coup d'attendre.

Payet (West Ham) : La démission de Bielsa, il s'en cogne. Pour son premier match de Premier League, l'ancien Marseillais a fait tourner la tête des Gunners, avec un match de patron. C'est moins drôle que Manu Payet, certes, mais ça fait quand même bien marrer les haters d'Arsenal.

Modeste (Cologne) Anthony Modeste n'a pas le temps. Pour son premier match officiel avec Cologne, l'ancien Bordelais n'a mis qu'une minute pour planter son premier pion, en Coupe d'Allemagne contre Meppen. Et comme il a aimé, bah il a remis ça. Deux autres fois. Un triplé de présentation, en gros.

Remplaçants :

Čech (Arsenal) : Premier match officiel sans Thibaut Courtois pour lui faire de l'ombre, et pan, une grosse bourde. Attention, Petr, sinon Arsène va faire venir Kevin Trapp pour te foutre la pression.

Juanma (Hearts of Midlothians) Les Hearts ont la dalle. Après une année en D2, les Coeurs font un retour tonitruant en Premier League écossaise, avec deux victoires en deux matchs. Ce second succès, sur la pelouse de Dundee FC, est en grande partie dû à l'Espagnol, auteur d'un doublé. Le temps d'un samedi, Juanma > Juan Mata.

Mahrez (Leicester) Il y a trois ans, il marquait des buts en CFA contre Romorantin et Viry-Châtillon. Aujourd'hui, il plante des doublés en Premier League contre Sunderland. Ça vous fait Mahrez ?

Valbuena (Dinamolympique Moscou) Une victoire en guise d'adieu? Ce samedi, Petit Vélo a inscrit, sur penalty, le but qui offre trois points au Dinamo sur la pelouse de l'Anji (2-3). Peut-être son dernier, puisque le joueur serait tout proche de s'engager avec l'Olympique lyonnais. Quel week-end de merde pour les Marseillais...

Siebatcheu (Reims) Il n'avait pas de maillot, on lui a fait un numéro dans le dos avec du sparadrap. Et alors ? L'essentiel est ailleurs. Le jeune rémois de 19 ans a fait basculer le match face à Bordeaux, avec une passe dé et un but vainqueur. Promis, lors du prochain match, il aura un vrai maillot. Avec son nom, tiens!

Coutinho (Liverpool) Rien ou presque pendant 85 minutes. Et puis, une prise d'appuis, une conduite de balle, et une frappe somptueuse pour offrir trois points aux Reds. Petit Couto est déjà bien aiguisé.

Bielsa (OM) #NoSeVa, #NoSeVa, #NoSeVa... Bah si, en fait, #SeVa.



Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible