La Premier League embauche

Modififié
0 0
Le mal-être des pauvres. Le président des Wolverhampton, Jez Moxey, se préoccupe des salaires gonflés de la Premier League. Un mal récurrent, qui selon lui fausse totalement la donne !

Manchester est une ville dépensière. Entre United et City, les chèques se signent à la chaine. Moxey, dirigeant d'une petite équipe anglaise, explique qu'il est difficile pour les autres clubs de s'aligner aux tables des négociations salariales.

Le président des Wolves s'est rebellé chez TalkSport : « Manchester United et Manchester City sortent beaucoup d'argent pour un les joueurs X, Y ou Z, et le gars au bord de la route pense qu'il devrait donc être mieux payé, et ainsi de suite... Il ont provoqué un phénomène de masse qui touche même les joueurs dans les divisions inférieures ! » .


Les loups croupissent actuellement dans la zone rouge de la Premier League. Solution : tu gagnes, tu encaisses, tu te payes Rooney... et t'arrêtes de couiner sale prolo !


ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Club du troisième âge
0 0