La Premier League blacklistée

0 0
Les déboires financiers des clubs de Premier League ont ouvert les yeux à plusieurs financiers de la place britannique.


Depuis janvier, les agences de notations de risques sur les crédits se sont intéressées aux clubs de Premier League.

Si en janvier, l'agence Experian avait blacklisté cinq clubs de l'élite, l'agence Riskdisk est de son côté allée un peu plus loin.

Un article du Times nous apprend que quatorze des actuels pensionnaires de Premier League sont sur la liste noire de Riskdisk. Seuls Arsenal, Blackburn, Manchester United, Tottenham, West Ham et Sunderland ont échappé à la punition. Ce type d'agences est souvent sollicité par les créanciers souhaitant avoir des informations sur la société emprunteuse.

Histoire de ne pas faire paniquer tout le monde, le PDG de Riskdisk a quand même apporté une précision : « Ces classements ne prédisent pas ce qu'un éventuel riche propriétaire peut faire. On ne suppose pas ici qu'un actionnaire puisse injecter de l'argent dans le club » .

Soit le modèle actuel de la majorité des clubs anglais. Les créanciers peuvent donc être rassurés...

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Pique ne regrette pas MU
0 0