En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Premier League 2016-2017
  2. // Bilan

La Premier League 2016-2017 en chiffres

Une saison historique pour Chelsea, la fin de très très longues séries au compteur des Gunners et les malheurs de David Moyes : la Premier League 2016-2017 en chiffres.

Modififié
  • 30. Le nombre de victoires obtenues par Chelsea. Du jamais-vu dans un championnat d'Angleterre sur 38 journées. Allez-les chercher !

  • 43. En entrant quatorze minutes lors de la victoire de Middlesbrough contre Sunderland, le 26 avril dernier (1-0), Rudy Gestede a fini par briser une série de 43 matchs de Premier League sans victoire. L’attaquant béninois n’avait plus gagné un match de PL depuis août 2015, c’était avec Aston Villa face à Bournemouth. Le chat noir sauvé par les Chats noirs.

  • 20. En septembre dernier, Arsène Wenger a passé le cap des vingt ans à la tête des Gunners. Et pour la première fois depuis la saison 1996-1997, Arsenal ne s’est pas qualifié pour la Ligue des champions.

  • 118. Tottenham a dit adieu à White Hart Lane après 118 ans passés dans son antre du nord londonien. Direction Wembley la saison prochaine, en attendant la livraison du nouveau stade et son bar de 86,8 mètres de long en 2018. Et il n’aura fallu que quelques jours pour détruire White Hart Lane. Les Tigers terminent finalement dans la charrette, avec 'Boro et Sunderland.


  • 1. Une nuit passée en tête de la Premier League par Hull City après leur victoire 2-1 contre Leicester City, en ouverture du championnat, le 13 août dernier.

  • 4. César Azpilicueta est devenu le quatrième joueur sous l’ère de la Premier League à remporter le championnat en ayant disputé tous les matchs en intégralité. Les autres lascars sont Gary Pallister (Man U, 1992-1993), John Terry (Chelsea, 2014-2015) et Wes Morgan (Leicester City 2015-2016).

  • 1979. Pour la première fois depuis la saison 1978-1979, ni Arsenal, ni Manchester United n’ont terminé dans les quatre premières places du championnat. À l'époque, le quatuor de tête était composé par Liverpool – le champion –, Nottingham Forest, West Brom et Everton.

  • 8. Le nombre de pions plantés par Harry Kane au mois de mai. De quoi lui offrir le titre de meilleur buteur avec 29 réalisations malgré une féroce concurrence : Romelu Lukaku (25 buts), Alexis Sánchez (24 buts), Sergio Agüero (20 buts) ou encore Diego Costa (20 buts).

  • 50. Peter Crouch est devenu le premier joueur à passer le cap des 50 buts marqués de la tête en Premier League.

  • 1. Un coup du scorpion inscrit par Olivier Giroud pour le premier de l’An. Charles-Édouard Coridon aime ça.



  • 24. Le nombre de points acquis par Sunderland. C’est aussi le nombre de journées passées par les Black Cats en position de lanterne rouge. La carrière de David Moyes ressemble de plus en plus à la Face de Bellevarde à Val d’Isère. Une belle descente, en somme.

  • 492. Le capitaine des Blues, John Terry, a tiré sa révérence après 492 apparitions en Premier League. Farewell to a legend.

  • +60. La différence de buts de Tottenham est la plus élevée sous l’ère de la Premier League pour une équipe qui n’a pas remporté le titre. Mieux, les Spurs terminent meilleure attaque (86 buts marqués) et meilleure défense (26 buts encaissés). Une carrure de champion.

  • 1-6. Leicester City s’est fait gifler par Tottenham, 1-6 à domicile. C’est la plus grande correction infligée à un champion depuis un Man United - Man City (1-6), en 2011.

  • 2000. Le 21 mai dernier, à la 88e minute de la 38e journée du match sans enjeu opposant les Red Devils à Crystal Palace, le jeune espoir mancunien, Angel Gomes, est devenu le premier joueur né en 2000 à fouler une pelouse de Premier League.

  • 16. Le nombre de buts marqués par West Brom sur corner. Prends ça, le corner à la rémoise !

  • 499. David Moyes est devenu le quatrième manager le plus capé sur les bancs de Premier League, en montant son compteur à 499 matchs. Bon dernier du championnat avec Sunderland, l’Écossais a démissionné à l’issue du championnat. Y aurait-il un club assez téméraire pour lui faire passer le cap des 500 matchs ?

  • 13. Fernando Llorente est un homme décisif. Ses buts ont rapporté treize points à Swansea. Le cygne des grands.

  • 43. Avec 43 unités à la mi-parcours, Liverpool a réalisé sa meilleure première partie de saison, depuis la création de la Premier League en 1992. Mais les Reds ont surtout enchaîné une cinquième saison sans titre.

  • 1. Un seul Eddie Howe. Après avoir emmené Bournemouth de League Two en Premier League, le manager a hissé les Cherries à la neuvième place de PL avec l’un des plus petits budgets du championnat. À égalité avec le voisin du sud, Southampton.

  • 525,25. En millions d’euros, la valeur de l’effectif de Manchester City estimée par le site Transfermarkt. Rajoutez-y Bernardo Silva, et on flirte avec la barre des 600 millions. Le moment de convoquer Pascal Dupraz : « Guardiola est certainement un grand entraîneur, mais dites-lui de venir prendre le 19e budget de L1 avec l’effectif qui ne bouge pas, et on verra si les progrès sont édifiants. »

  • 1/48. Michy Batshuayi n’a disputé que 239 minutes sur les pelouses de Premier League, mais il a marqué cinq fois. Un but toutes les 48 minutes.

  • 13. Le nombre de victoires consécutives remportées par les Blues en Premier League. Une série brisée par Tottenham (2-0), le 4 janvier dernier. Chelsea devra repasser pour battre le record de treize victoires établi par Arsenal lors de la saison 2001-2002.

  • 5. N’Golo Kanté est devenu le premier joueur de champ à remporter successivement deux championnats d'Angleterre avec deux clubs différents depuis Éric Cantona avec Leeds, puis Manchester United, en 1992 et 1993.

  • 25. Entre le 23 octobre 2016 et le 7 mai 2017, Manchester United a enchaîné 25 matchs de Premier League sans défaites. Tout ça, pour finir sixième avec quinze nuls, putain.

  • 1. Burnley n’a empoché qu’un seul point sur ses onze premiers déplacements de la saison. Finalement, l’équipe de Sean Dyche est l’unique promu à sauver sa tête en Premier League.

  • 250. En janvier dernier, Wayne Rooney a inscrit son 250e but sous le maillot de Manchester United, dépassant ainsi le record du club établi par Sir Bobby Charlton au début des années 1970.

  • 16. Le nombre de clean sheets enregistrées par Thibaut Courtois en 2016-2017. Golden Glove.

  • 18. Le nombre de défaites encaissées par Leicester, le champion en titre. De quoi renforcer la légende du miracle des Foxes.

  • 30. En livres, le prix plafonné pour obtenir un ticket dans un parcage visiteurs d’un stade de Premier League. Cela fait « seulement » 35 euros.

  • 1995. Pour la première fois depuis la saison 1994-1995, les fans d’Arsenal n’ont pas célébré le St Totteringham's Day.


  • 54. Le nombre de buts marqués par Manchester United. C’est moins que Bournemouth.

  • 7. Francesco Guidolin n’aura tenu que sept journées sur le banc de Swansea. Pas mieux pour son successeur américain, Bob Bradley, qui tiendra 85 jours, avant d’être remplacé par Paul Clement, l’artisan du sauvetage des Swans.

  • 6. Quand il a pris les rênes de Crystal Palace en décembre dernier, Sam Allardyce est devenu le premier coach à entraîner six équipes différentes de Premier League. Auparavant, Big Sam a posé son épais postérieur sur le banc de Bolton, Newcastle, Blackburn, West Ham et Sunderland.

  • 15. Le nombre de points qui séparent Everton, 7e, de Southampton, 8e, au classement final. Big seven ?

  • 48. La saison prochaine, Brighton and Hove Albion sera le 48e club à disputer la Premier League. When the seagulls follow the trawler...

  • 49. Et Huddersfield Town, qui a battu Reading en finale des play-offs de Championship, deviendra le 49e larron.

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 6 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 19 il y a 8 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 31 il y a 10 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 166