1. // Euro 2012

La Pologne ne veut pas payer pour l'Ukraine

0 1
Égérie de la révolution orange ukrainienne il y a sept ans, l'ancienne chef du gouvernement Ioula Timochenko est incarcérée depuis le mois d'octobre après avoir été condamnée pour "abus de pouvoir" lors de son passage à la tête de l'Ukraine. Afin de lutter contre une "vengeance personnelle" de l'actuel chef de l'Etat (et des violences subies en prison), Mme Timochenko vient d'entamer une grève de la faim.

Depuis, plusieurs pays, l'Allemagne en tête, et des membres de l'Union Européenne envisagent de boycotter l'Euro 2012 en Ukraine et en Pologne. Une décision que ne comprennent pas les autorités polonaises. "Nous considérons que tous les appels au boycottage de l'Euro-2012 sont totalement injustifiés, a déclaré Marcin Bosacki, porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères. La Pologne a protesté à plusieurs reprises contre la manière de conduire le procès de Ioulia Timochenko et contre les conditions de sa détention. Nous avons prévenu les plus hautes autorités ukrainiennes que cette affaire risquait de nuire aux intérêts de l'Ukraine. Mais il ne faut pas lier les deux questions, Ioulia Timochenko avait déclaré elle-même qu'il ne fallait pas que sa situation personnelle nuise aux intérêts de l'Ukraine. La Pologne restera fidèle à cet appel".

C'est beau.
AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
totenfest Niveau : DHR
Un point de vue vraiment totalement désintéressé.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1