1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. // Allemagne-Pologne

La Pologne a-t-elle fait la paix avec les Allemands ?

Alors que les deux pays, longtemps ennemis, célèbrent en ce mois de juin 2016 les 25 ans du traité de bon voisinage, l'Allemagne et la Pologne se retrouvent pour un match de foot à la portée plus que symbolique. Surtout pour la Reprezentacja.

Modififié
11 octobre 2014. 22h45. L'heure est à la fête à Varsovie. Au sein même du stade national comme devant les écrans géants installés pour l'occasion en centre-ville, on s'embrasse et on se congratule. Ailleurs dans le pays, l'euphorie est également de mise. Pourtant, ce soir-là, la Pologne n'a rien gagné de spécial, juste un match de foot. Un match de qualifs à l'Euro 2016, que Lewandowski et compagnie étaient quasiment sûrs de disputer, passage à 24 équipes oblige. Oui mais voilà, ce soir, la Reprezentacja n'a pas battu n'importe quelle équipe. C'est l'Allemagne, championne du monde quelques mois auparavant, qui est venue se casser la gueule sur les rives de la Vistule.

Vidéo

Alors, les Polonais ont bien le droit de célébrer comme il se doit d'avoir mis les Weltmeister à terre. Surtout lorsque ces derniers sont allemands. Car il ne faut pas se méprendre, si la Pologne célèbre cette victoire comme si elle avait gagné la Coupe du monde, c'est avant tout parce que les adversaires du soir avaient le visage de l’ennemi héréditaire. Celui qui a plusieurs fois pris le pays pour un vulgaire champ de patates.


Pour la première fois de son histoire, en ce 11 octobre 2014, la Pologne peut se targuer d'avoir battu les Allemands sur un terrain de foot. Mais la symbolique est hautement plus importante. « Ce soir, nous avons écrit une page d'histoire  » , avait lancé Robert Lewandowski après le match. Les relations entre les deux pays ont beau s'être apaisées depuis quelques décennies, l'Allemagne ne sera jamais un ami comme les autres de l’autre côté de la frontière.

Un nouveau respect


Alors que le souvenir de la guerre s'estompe, l'opinion populaire polonaise est de moins en moins hostile aux Allemands qui font preuve de beaucoup plus de remords que les Russes lorsqu'il s'agit d'évoquer les questions qui fâchent. Depuis la politique d'ouverture à l'Est prônée dans les années 60-70 par le chancelier Willy Brandt, les deux pays ont vu leurs liens se resserrer. Selon une étude menée par l'Institut des Affaires publiques allemand, et publiée en 2015, les Polonais estiment à 62% que les relations entres les deux sont très bonnes.


Au gré des prises de position de certains gouvernements, pro ou anti-allemands, les discussions entre les deux pays peuvent évidemment se tendre. L'an passé, l'actuel président polonais Andrzej Duda avait déclaré que l'Allemagne « ne traitait pas tous ses voisins de la même façon » , ce qui n'avait pas manqué d’énerver Berlin. Le ministre des Affaires étrangères allemand avait alors rappelé que la Pologne ne cessait de maltraiter la communauté allemande de Silésie, région polonaise frontalière de l'Allemagne. Mais au-delà de ces querelles récurrentes entre dirigeants, les habitants des deux pays se supportent bien mieux qu'avant. Et le football en est une preuve.

Drapeaux polonais en Allemagne


Lors de l'Euro 2012, organisé en Pologne et en Ukraine, l'équipe d'Allemagne avait été très supportée par les habitants du pays co-organisateur de l'événement, et Miroslav Klose et surtout Lukas Podolski, qui n'a jamais caché son attachement à son pays de naissance, ont été très acclamés lors des entraînements publics de la Mannschaft. En Pologne, on ne leur en veut pas spécialement d'avoir choisi l'Allemagne, bien au contraire ; on est plutôt fier qu'ils représentent les valeurs polonaises chez le voisin. Aujourd'hui, plus de deux millions de personnes disposant d'un passeport polonais vivent en Allemagne, le plus souvent pour des raisons économiques. Dans ces foyers, le polonais reste la langue privilégiée, et le soutien à l'équipe d'Allemagne n'est pas forcément massif.


Après le premier match remporté par la Pologne face à l'Irlande du Nord, il n'était pas rare de croiser des personnes avec des drapeaux polonais dans les rues des grandes villes allemandes.
"Dans mon cœur bat deux pays, l'Allemagne et la Pologne."Lukas Podolski
Mais cet amour pour la sélection polonaise ne signifie pas forcément un désamour profond pour le pays qui les a accueillis. « Dans mon cœur bat deux pays, l'Allemagne et la Pologne » , avait déclaré Lukas Podolski, il y a quelques années. Un sentiment partagé par une grande partie de sa communauté. Être citoyens des deux pays et en partager les valeurs communes est devenue la norme chez les enfants d'immigrés. Pour 61% des Allemands, toujours selon l'étude de 2015, les Polonais s'intègrent d'ailleurs parfaitement à la société allemande.

Le symbole Lewandowski


Finalement, le ressentiment le plus fort qui existe encore entre les Polonais et les Allemands vient plutôt du fait que l'Allemagne exerce encore un poids énorme sur l'économie polonaise. En 2013, la Pologne effectuait environ 27% de ses échanges commerciaux avec la RFA. Les médias les plus populaires dont le tabloïd Fakt sont, eux, contrôlés par le groupe Alex Springer, propriétaire de Bild. Cette omniprésence teutonne est encore assez mal vécue en Pologne. En Allemagne, à l'inverse, on se moque encore volontiers du fait que les Polen ne soient pas capables de vivre sans le soutien massif de Berlin. Dans l'équivalent de nos blagues sur les Belges, le Polonais y est dépeint comme un voleur ou un fainéant. Il est donc assez ironique qu'un des joueurs les plus travailleurs que la Bundesliga ait connus ne soit rien d'autre qu'un natif de Varsovie. Du haut de son 1m85, Robert Lewandowski martyrise les lignes de défense allemandes depuis six ans maintenant. Après son coéquipier en club Thomas Müller, il est sans doute la plus grosse star du championnat.


Mais de son pays natal, sa super intégration chez le voisin n'a pas toujours été bien vue. Surtout lorsqu'il oubliait de marquer des buts pour la sélection. La presse n'hésitait pas alors à le traiter d' « Allemand » et à lui reprocher de plus mouiller le maillot pour son club que pour sa sélection. De ne pas être un leader. Mais depuis que le joueur du Bayern a chipé le brassard de capitaine à son meilleur ennemi Jakub Błaszczykowski, et surtout qu'il joue à son meilleur niveau quel que soit son maillot, on ne jure plus que par lui, de Cracovie à Gdansk, de Szczecin à Lublin, en passant par Poznań et Varsovie.


Lewandowski est omniprésent dans le paysage médiatique polonais. Il est devenu sans doute malgré lui le symbole du Polonais qui réussit ailleurs que dans une usine. Aujourd'hui, un des footballeurs les plus célèbres d'Allemagne est bien né de l'autre côté de l'Oder - et ne possède pas de passeport allemand. Un fait inimaginable il y a encore quelque temps et qui montre bien qu'un des deux pays domine moins l'autre qu'avant. Si, ce soir, Lewandowski sera forcément le joueur le plus surveillé, ce sera autant pour son jeu que pour ce qu'il dit de la Pologne d'aujourd'hui. Une Pologne qui essaye de s'affranchir de l'Allemagne tout en gardant un pied chez elle.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Je pense que l'article aurait gagné à considérer les..centaines de joueurs d'origine polonaise qui, un bon siècle durant, se seront illustrés dans l'Allemagne du football, parfois même en y apportant une consistance qui longtemps fit défaut aux jeu et joueurs allemands..

Il est par exemple fait état d'une Pologne devant s'affranchir de l'Allemagne..alors qu'en football la dynamique fut à bien des égards longtemps inverse.. Plus globalement, la Pologne me paraît être une nation d'un âge bien assez vénérable que pour avoir quelque besoin de s'affirmer - se réaffirmer, à la rigueur..
Après devoir être un exemple pour la société (en france particulièrement), insuffler un peu de bonheur dans la vie de certains, les footeux doivent gérer les problèmes historico-géopolitiques de leur pays? Je comprends mieux pourquoi ils palpent autant c'est pas évident comme taff si en plus tu dois courir 90 min après un ballon!
Message posté par ofwgkta
Après devoir être un exemple pour la société (en france particulièrement), insuffler un peu de bonheur dans la vie de certains, les footeux doivent gérer les problèmes historico-géopolitiques de leur pays? Je comprends mieux pourquoi ils palpent autant c'est pas évident comme taff si en plus tu dois courir 90 min après un ballon!


Ils palpent beaucoup pour d'aucuns, c'est vrai. Et sans doute leur demande-t-on beaucoup en termes d'extra-football..mais en l'espèce je crois bien qu'on ne leur demande guère que de la fermer, prix du silence - le football professionnel est une industrie putride - et sourde validation de quelque meilleur des mondes disons..

J'en veux pour preuve que, de positions et propos significatifs d'engagements sociétaux ou politiques de ce nom : on n'en voit tout bonnement plus, de dociles simulacres tout au plus..
dobbystereo Niveau : DHR
"Il est devenu sans doute malgré lui le symbole du Polonais qui réussit ailleurs que dans une usine"

Ou dans un bordel glauque...
Lost in translation Niveau : CFA
Et le plombier qui réussit a l'étranger ça compte pour du beurre peut être ?
Il est vrai que Robert Lewandowski a longtemps vécu une relation compliqué avec la reprezentacja, ça situation n'était pas sans rappeler celle de Benzema pendant sa disette de 1200 minutes en équipe de France. On lui reprochait de ne rien faire en sélection et on l'attendait comme un sauveur sauf qu'il était coaché par des brèles (Fornalik et Smuda) et que l'équipe et l'atmosphère autour étaient pas terribles.

Ce qui est bien aujourd'hui c'est que son côté star de l'équipe focalise les défenseur sur lui et permet à d'autre joueurs de se révéler dans son sillage (Zielinski, Wszolek, Milik, Rybus, Kapustka)
il y a 1 heure City remporte le derby de New York 1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 13 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8
Article suivant
Gareth Bale le patriote