En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

La police de Manchester dédommage un supporter des Red Devils

Modififié
Il aura donc fallu plus de 4 ans.

Alan Taylor, supporter de Manchester United, veut assister à la demi-finale de FA Cup 2011 entre les Red Devils et Manchester City, à Wembley. Alors qu'il se rend au stade avec un ami, les deux se retrouvent entourés de hooligans. Pris dans le cortège, son ami est bousculé et tombe à terre. Alan se précipite alors pour l'aider et relever son pote quand il est saisi par une poigne vigoureuse. « On m'a saisi par derrière et poussé contre un mur. Voilà comment on m'a arrêté » , raconte-t-il dans le Mirror. Les forces de l'ordre l'embarquent pour avoir interféré dans leur travail, l'accuseront d'avoir participé à la bagarre.

Libéré à 2 heures du mat' du commissariat, ce père de 4 enfants a donc raté le match et la défaite des Red Devils. Il est aujourd'hui lavé de tout soupçon et recevra 5 000 livres de dommages et intérêts, et la moitié de ses frais de justice sera remboursée, le jury l'ayant déclaré victime d'une agression et d'un emprisonnement à tort. « Il n'est pas question d'argent, explique-t-il. La seule chose qui compte s'est d'être totalement innocenté. Mes enfants m'ont vu aller au match chaque semaine, mais une nuit, je ne suis pas rentré... »


C'est ce qu'on appelle une défaite bien payée.
TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1 jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24
À lire ensuite
Leonardo attaque la FFF