La poisse bordelaise

0 3
Après un début de saison décevant, les Girondins, qui entrent en lice ce mercredi en Coupe de la Ligue à Saint-Étienne, vont une nouvelle fois faire le dos rond. La faute à qui ? A un calendrier complètement débile.



Trêve internationale oblige, dix des meilleurs éléments sont déjà partis en sélection, sans oublier les blessés et les incertains. Soit un gros casse-tête pour composer un onze de départ et «  partir à seize » . « Au niveau du nombre, je ne sais pas si j'aurais onze joueurs de l'effectif professionnel... Je vais prendre des jeunes du centre et on va compléter comme ça » , a maugréé Francis Gillot.



Impuissance et amertume au programme, donc. «  Je ne sais pas qui a fait ce calendrier, mais je ne pensais vraiment pas que l'on aurait pu faire un truc pareil. Si l'on veut du spectacle, il faut les meilleurs joueurs et des équipes au complet. Je ne vois donc pas l'intérêt de téléviser ces rencontres. » Pour Marc Planus, idem. «  On s'est mis au niveau du rugby, alors qu'on était les premier à critiquer. Arriver en 2011 et faire ça, c'est incompréhensible. Mais on va jouer le coup à fond quand même. »



Décidément, quand ça veut pas, ça veut pas.



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Scandaleux, pas d'autre mot!
Bien fait!

Depuis leur titre, Bordeaux ne cesse de s'approcher un peu plus du neant.
C bien, le meme avenir attend le LOSC.
C'est un stéphanois le mec du service calendrier de la ligue ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3