1. //
  2. // Musique

La playlist brésilienne des Bleus, par Rémy Kolpa Kopoul

C'est bon, la France s'est qualifiée pour la Coupe du monde 2014. Nous sommes tous soulagés. Mais avant d'être la Mecque du beau jeu, le Brésil est un pays de musique. Et de ce point de vue, il semble néanmoins qu'il va falloir reprendre rapidement à zéro l'éducation musicale. Et personne de mieux placé en commissaire politique sur le sujet que Rémy Kolpa Kopoul, dit RKK, le pilier de chez Radio Nova en la matière.

Modififié
106 6
« France-Brésil, je connais. Quarante ans avant le un-deux-trois zéro. Eh oui, la Coupe du monde en Suède, 5-2 (pour le Brésil). Mais avant Zidane et Platini, il y avait un certain Raymond Kopa (de son vrai nom Kopaszewski). L'année scolaire suivante, toute la CM2 m'appelait Raymond. Kolpa (kopoul), Kopa… facile ! Après, ce fut le bahut. Claude Bernard, vue plongeante sur le Parc des Princes. J'y ai joué… mais sur le parking, une vilaine cendrée, qui m'a pourri les genoux. J'ai joué arrière gauche, comme on disait à l'époque. Et puis j'ai vu évoluer Pelé, avec son club, Santos, au Tournoi de Paris. J'ai vite largué le foot. Mais pas le Brésil. Donc sa musique. Depuis, je rêve de colonisation : et si la France était annexée par le Brésil ? Mais du coup, y aurait plus de France au Mondial. Alors, non. Du moins, pas tout de suite. En attendant, playlist à injecter dans les casques des Bleus… et dans vos mirettes, chers lecteurs. »

By Rémy Kolpa Kopoul (DJ RKK) – Radio Nova -

Arakatuba + Ballistic Brothers : Pelé

« Des Brésiliens de Londres se font remixer par la crème des DJs britiches : "Brazilian Explosion". Gooooool de Pelé ! Dire que ça s'est répété plus de 1 000 fois ! »

Youtube
Vinicius de Moraes : O Anjo das Pernas Tortas

« "À un pas de Didi, Garrincha avance, la balle collée aux pieds, attentif à passer, il en dribble un, en dribble deux, puis se repose, comme pour mesurer la grandeur de l'instant." L'ange aux jambes tordues est mort (heureusement pour nos Bleus), mais il dribble encore. »

João Gilberto : Que reste-t-il de nos amours ?

« Quand le Pape de la bossa rhabille Trénet, ça vaut bien un Brésil/France. Pas en poule, en finale ? Ça risque de mal finir, cette fois, ils sont chez eux. »

Youtube
Drumagick : Malandragem

« Le "malandro", c'est le voyou. Carton rouge ? Non, rouge comme un Gunner. Arsenal dont le supporter à donf' s'appelle Gilles Peterson, d'où est tiré ce titre. Giroud, Giroud ! Je sais, c'est tracto-capillé. »

Youtube
Gilberto Gil : Touche pas à mon pote

« Les Bleus, fini les clans, on est solidaires. Deschamps, à toi de leur mettre ça dans la tête. Sinon, Gilberto Gil vous briefera… »

Youtube
Seu Jorge : Chatterton

« Gainsbourg à la saucedo Brasil, ça donne un truc limite hystérique, avec en refrain "Je vais très mal". Une riche idée de Jérôme Pijon, pionnier de la Favela Chic et producteur du disque. »

Youtube
Hortensia do Samba : La Révolution

« "On trouvera, car on va trouver le moyen, le bon moyen, le vrai moyen de faire la révolution, ça va te faire dans le cul un trou beaucoup plus gros que celui dont jusqu'ici tu t'étais puérilement enorgueilli." Et voilà, quand des Marseillais et des Brésiliens de São Paulo jouent ensemble, ça dérape. Coup franc ! »

Youtube
Caetano Veloso : Dans mon île

« Le plus grand chanteur du monde (oui, j'assume !) reprend Henri Salvador. Plus zen, tu meurs. Allez, tous au hamac. »

Youtube
Sepultura : Chaos BC (Eltxo mix)

« Les métalleux hardcore du Brésil ont mis une batucada dans leur rock apocalyptique. C'est la fin du monde. Le Brésil, c'est ça aussi les gars. Si on colle ça dans vos casques avant chaque match, vous allez tous les atomiser. À moins que les Brésiliens, eux aussi, ne carburent à ça. »

Youtube
Dario Moreno : La marmite
« "Si tu vas à Rio", trop facile. Le grand mamamouchi des années 60 a aussi plongé dans "La marmite". Une samba revisitée par notre… Turc des variétés françaises. Vous reprendrez bien un peu de potion magique ? »

Youtube
Marcelo D2 : À procura da batida perfeita

« À la recherche du tempo parfait : dans le hip hop do Brasil aussi, on aime jongler avec les mots et les sons. D'ailleurs là-bas, on jongle avec tout. Même un ballon, vous vous rendez compte ? »

Youtube
Jackson do Pandeiro : O Rei Pelé

« Le Roi Pelé, king des artilleurs, ça se chante depuis 50 ans dans tous les "bals forro du nordeste do Brasil". La guinche des bals de places publiques. »

Youtube


Propos recueillis par Nicolas Kssis- Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Très chouette article, gorgé de soleil..
C'est marrant un des gars d'Hortensia do Samba était un pote à la fac.
Matos_de_blackos Niveau : DHR
Seu jorge c'est clair que ca donne le smile!
youpileyoupin Niveau : District
J'ai déjà vu Rémy KK mixer à la belvilloise. C'était un des meilleurs dj set que j'ai jamais vu. Même si il passait juste des vinyles, avec des transitions super simples. Que du bon son.
Note : 1
Article vraiment marrant et génial ! Si on étendait la playlist à tous les titres même non brésiliens qui pourraient représenter les Bleus, j'avais pensé à "In My Life" des Beatles : un morceau où John Lennon parle des amis perdus en chemin, Stuart Sutcliffe pour les Beatles, Abou Diaby pour l'EDF, qui marque quand même le premier but des Eliminatoires.
Sinon, espérons que les Bleus rentreront du Brésil en juillet en chantant ça : http://www.youtube.com/watch?v=AiHbChheqJI
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Khedira, la tuile... ou pas
106 6