La pire Inter depuis 20 ans

Modififié
80 17
« Revolucion » a hurlé Mancini samedi dernier le poing fermé !

L'Inter ne décolle pas et a même fait match nul à San Siro contre un Parma en faillite samedi dernier. Le retour du Mancio en novembre n'a rien changé. Pis, il a fait empirer les choses, d'un point de vue comptable en tout cas. Comme le rapporte la Gazzetta dello Sport, jamais, dans l'ère de la victoire à 3 points, les Nerazzurri n'avaient engrangé aussi peu d'unités après 29 journées de championnat. Ils en sont à 38, soit deux de moins que le précédent record négatif datant de la saison 1998-99. À l'époque, l'Inter se retrouvait également en 9e place et terminait le championnat une position plus haut. Le chiffre de 9 victoires en 29 matchs est là aussi du jamais vu, tout comme les 5 succès à San Siro.

9, c'est aussi le nombre de matchs à disposition pour redresser la barre.
VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

MacchiaGobbo Niveau : CFA2
Pazza inter ahah
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 2
Pour éviter la censure je te conseille d'eviter le mot déclin à la fin de chacun de tes posts qui a le don de te faire passer pour un troll de bas étage.

Pour le reste ton constat est vrai. Ca fait penser aux années n'importe quoi de Moratti, sauf que là ils empilent les mauvais joueurs.

Si Tohir a les reins solides financierement, qu ils se débarrassent de toutes les tanches de l'equipe et reparte sur un projet coherent en s'appuyant sur un entraineur bâtisseur capable de proposer autre chose qu'une bouillie de jeu...

Au hasard Spalletti est encore libre non?
Je dirais que c'est la ville de Milan la plus mauvaise depuis 20 ans, les deux clubs sont complètement à la ramasse ce qui corrobore ce que je disais il y a quelques mois qu'en général, ces deux clubs étaient forts ou faibles plus ou moins en même temps.

Tous les clubs ont connu des périodes de vides à un ou plusieurs moments donnés de leur époque. Ca finira bien par revenir, car pour le bien de ce championnat cela passe par des clubs milanais forts. La Roma, Naples, Lazio et Fio c'est bien, mais le palmarès réunis de ces 4 clubs fait à peine la moitié de celui du Milan ou de l'Inter... Et ces deux derniers gardent malgré tout un très grand prestige. Il va falloir s'armer de patience avant de les revoir en haut. Mais ils reviendront, j'en suis sûr. On a compris chez les rossoneri que cela passait par un nouveau stade et jamais la vente du club n'a été aussi proche.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Vine : le bijou de Porto
80 17