La pionnière Corinne Diacre ?

Il y a un an, Clermont Foot avait innové en plaçant Helena Costa à la tête de son équipe masculine, en L2, puis Corinne Diacre qui a tenu la barre et obtenu le maintien du club. De quoi entrevoir l'arrivée d'autres femmes sur des bancs de touche masculins ?

846 17
« C'est un pari gagné, mais seulement une première étape. Elle a prouvé qu'elle n'était pas moins compétente que ses prédécesseurs. Si elle avait échoué, cela aurait été mal interprété, on aurait dit que les femmes n'avaient pas le niveau, alors qu'un échec sportif n'est pas forcément la faute de l'entraîneur seul, plein de paramètres entrent en compte. » Sonia Souid savoure, car c'est elle qui, au printemps dernier, avait glissé à Claude Michy l'idée de nommer une femme pour remplacer Régis Brouard, l'entraîneur en partance pour Niort. Séduit par la possibilité d'être le premier club professionnel à installer une technicienne à la tête de son équipe première, le président clermontois se penche alors sur les CV disponibles. Et avec l'agent Sonia Souid, ils ne voient au départ qu'un profil vraiment idoine : Helena Costa, forte d'une grande expérience comme formatrice (Benfica, Qatar), recruteur (Celtic Glasgow), sélectionneur (Iran) et même entraîneur d'une équipe masculine de niveau régional au Portugal (Cheilerense).

Corinne Diacre nommée en catastrophe


Mais à peine la reprise débutée, elle quitte son poste pour désaccord avec son directeur sportif, et Corinne Diacre la remplace au pied levé. Une donnée qui renforce son mérite selon Sonia Souid, car « elle a pris le train en marche et, en plus, elle avait la pression du néophyte à ce niveau » . Neuf mois plus tard, le maintien de Clermont acquis malgré un début de saison poussif, les instigateurs de ce transfert atypique peuvent souffler, d'autant que selon Souid, si cela avait foiré, « on nous aurait traités de fous » . Mais aujourd'hui, l'expérience de Corinne Diacre tend à crédibiliser les femmes comme responsables d'équipes masculines selon Bertrand Cauly, président du Syndicat national des agents sportifs (SNAS) : « Se demander si les femmes vont désormais être plus crédibles, c'est déjà répondre oui, car seule la réussite compte et Corinne Diacre a rempli ses objectifs. » Même si Sonia Souid préfère prévenir : « Corinne doit oublier sa condition de femme pour réussir, car si elle monte en Ligue 1, on parlera de miracle, si elle descend, on dira à nouveau que c'est logique... » Alors même qu'elle a prouvé - à l'instar de Stéphanie Frappart qui, elle, a pris place comme arbitre de champ en Ligue 2 masculine - que le « sexe faible » était capable de performer au milieu des hommes. Et éventuellement de leur apporter un nouveau regard ?

« Les joueuses n'osent pas prévenir leur entraîneur quand elles ont leurs règles »


C'est un point de vue que tend à approuver Bertrand Cauly, car « les femmes sur les bancs, c'est une diversité intéressante » sans pour autant être une perte en matière de compétences. Une approche, un regard qui diffèrent de celui des techniciens masculins, et qui peuvent s'avérer précieux notamment dans le sport féminin, où les hommes restent également majoritaires : « Ma fille joue au plus haut niveau en handball, il y manque cette diversité y compris dans le hand féminin, si bien qu'on a des joueuses qui n'osent pas prévenir leur coach quand elles ont leurs règles de peur d'être mises de côté. » Rien que sur ce point, le président du SNAS estime qu'une femme a déjà l'avantage de mieux appréhender la psychologie des sportives. Mais si les femmes peuvent réussir dans des univers d'hommes, « alors qu'on vous donnera toujours moins de temps pour prouver » , Bertrand Cauly estime qu'on ne peut pas forcément placer des femmes sur n'importe quel banc, et surtout, n'importe quelle femme à n'importe quel poste : « Pour moi, le recrutement d'Helena Costa était une erreur, car si je n'étais pas étonné de voir débarquer une femme, j'étais étonné de voir débarquer une femme non francophone, cela revient à cumuler des éléments non maîtrisés, et donc à ajouter des risques. » De là à penser que la première expérience d'une femme à la tête d'un effectif d'hommes aurait pu partir en vrille à cause de la barrière de la langue, Bertrand Cauly franchit le pas, et pense que le club a « pris trop de risques pour un enjeu trop important, car Costa représentait l'ensemble des femmes entraîneurs » .

Le scepticisme initial de Noël Le Graët


Heureusement pour la belle histoire, Corinne Diacre, débarquée comme pompier de service, a réussi à mener le club au maintien, mais ce succès ne va pas forcément ouvrir une nouvelle ère selon Sonia Souid, car « il manque en France des femmes titulaires du BEPS, quand Helena Costa a quitté Clermont, seule Corinne Diacre avait le profil pour lui succéder » . Un point de vue que rejoint son homologue masculin Bertrand Cauly : « On part de zéro, il y a trop peu de femmes formées et déjà beaucoup de coachs hommes sur le carreau. » Mais pour Sonia Souid, ce qu'a accompli Corinne Diacre ne sera pas forcément sans conséquence, car cela a « permis une ouverture d'esprit » , l'agent se souvenant d'un échange avec le président de la FFF Noël Le Graët avant que la nomination d'Helena Costa n'ait été envisagée : « Il m'avait dit que c'était impossible de voir une femme à la tête d'un club pro. Désormais, on sait que ce n'est pas fou de le proposer. »

Mais le combat n'est pas encore arrivé au stade d'installer des femmes en Ligue 1 masculine, mais plutôt de les voir prendre du galon dans l'univers féminin. Sonia Souid : « Il n'y a qu'une seule femme sur un banc en première division féminine, c'est anormal. » Ce qui fait dire à Bertrand Cauly que l'enjeu est avant tout de voir les femmes prendre leur place dans le foot féminin, car « l'anomalie est surtout là, cela montre que l'on ne fait pas confiance aux femmes dans le foot français » . Pour Sonia Souid, il faudrait tout simplement commencer à voir plus de femmes accéder à des postes à responsabilité, mais aussi ne pas oublier que ces dernières sont les premières responsables de leur situation : « Le monde du foot est macho, c'est vrai, mais il y a aussi une responsabilités des femmes, elles doivent franchir le pas, se lancer, passer les diplômes et revendiquer des postes. Pour le moment, cela manque de femmes compétentes. Même chez les agents, on est une dizaine sur 300 agents licenciés, c'est peu. Il y a des peaux de banane pour tout le monde dans le milieu du foot, pas seulement pour les femmes. Ce n'est plus une excuse. »

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 4
C'est quand même fou qu'à notre époque il y ait encore des gens pour être contre avoir des femmes entraîneurs d'équipes masculines. Si elles ont leurs diplôme, où est le problème ? Mais c'est plus problématique quand c'est fait dans le style "on la prend parce que c'est une femme" comme ça a l'air d'être le cas à Clermont, mais peut-être faut-il en passer par là pour banaliser la chose au début. Par contre, Le Graët qui dit que c'est pas possible, ça fait vraiment membre du PS, qui joue les féministes, mais qui derrière va dire des trucs comme "Qui va garder les gosses ?" à propos de Royal qui se présente à la présidentielle.
Paolo Varane Niveau : DHR
@alex
Tout à fait d'accord avec toi. Une chose à ajouter tout de même :
Il est effectivement totalement anormal que le foot féminin soit entraîné si majoritairement pas des hommes.
Mais le fait que le foot masculin soit entraîné par des hommes ne tient pas du scandale.
Je m'explique...
Il y a, tout d'abord, des différences majeures dans le physique masculin ou féminin. L'homme aura une tendance à se muscler plus facilement, la femme sera plus souple, etc... (Cela n'est pas seulement resté à l'état de cliché, c'est prouvé). Un homme demandera donc à une femme des conditions de travail physique plus compliquée et inversement.
Ensuite, comme dit au dessus dans l'article, les femmes n'osent pas forcément aller voir leurs entraîneurs lorsqu'elles ont leurs règles. Cela marche pareillement pour les hommes pour des douleurs testiculaires ou des coups bas.
Pour moi, il faudrait faire un foot femme:femme et un foot homme/homme. Cela sera déjà plus logique.
On pourra ensuite réflechir à l'idée de diversifier les sexes quand les diplômes d'entraineurs seront aussi accompagnés d'un diplôme de préparateur court.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par Paolo Varane
@alex

la femme sera plus souple, etc... (Cela n'est pas seulement resté à l'état de cliché, c'est prouvé).


Ah bon ? Plus souple niveau caractère peut-être, et encore.

C'est marrant ces faits "prouvés" dont j'ai toutes les peines du monde à vérifier la véracité dans le monde réel.Tout d'abord, comment quantifie t-on la souplesse ? Sur quelles bases ? Il est simple dévaluer la vitesse,la puissance,la hauteur,la longueur...mais la souplesse (comme par hasard) ce n'est pas facile.

Constate t-on une différence fondamentale de souplesse entre les différents athlètes Femmes et Hommes engagés aux Jeux Olympiques en Gymnastique Artistique ? Constate t-on une différence fondamentale de souplesse entre les différents athlètes Femmes et Hommes engagés aux Jeux Olympiques en Karaté,Taekwondo...? Constate t-on une différence fondamentale de souplesse entre les différents athlètes Femmes et Hommes engagés aux Jeux Olympiques en Saut à la Perche,Course de Haies...?

La hauteur des haies est moins élevée pourtant http://www.athle.fr/asp.net/main.html/h … htmlID=819 . Bah alors ? On a du mal à lever les pa-pates ? Ou c'est la méchante Nature qui a doté les Hommes d'une taille plus haute.

http://vazel.blog.lemonde.fr/2013/08/17 … a-hauteur/ Rendez-vous dans deux ans car cet article daté de 2013 estime à environ quatre ans la durée nécessaire pour les Femmes de progresser dans le domaine.

Cette histoire de souplesse m'intrigue au plus haut point.Je suis curieux de savoir quelles sont les preuves tangibles.
Et les entraineurs hommes issus des minorités visibles, il est la le vrai scandale.
Message posté par Cheric Zghemmfour


Ah bon ? Plus souple niveau caractère peut-être, et encore.

C'est marrant ces faits "prouvés" dont j'ai toutes les peines du monde à vérifier la véracité dans le monde réel.Tout d'abord, comment quantifie t-on la souplesse ? Sur quelles bases ? Il est simple dévaluer la vitesse,la puissance,la hauteur,la longueur...mais la souplesse (comme par hasard) ce n'est pas facile.

Constate t-on une différence fondamentale de souplesse entre les différents athlètes Femmes et Hommes engagés aux Jeux Olympiques en Gymnastique Artistique ? Constate t-on une différence fondamentale de souplesse entre les différents athlètes Femmes et Hommes engagés aux Jeux Olympiques en Karaté,Taekwondo...? Constate t-on une différence fondamentale de souplesse entre les différents athlètes Femmes et Hommes engagés aux Jeux Olympiques en Saut à la Perche,Course de Haies...?

La hauteur des haies est moins élevée pourtant http://www.athle.fr/asp.net/main.html/h … htmlID=819 . Bah alors ? On a du mal à lever les pa-pates ? Ou c'est la méchante Nature qui a doté les Hommes d'une taille plus haute.

http://vazel.blog.lemonde.fr/2013/08/17 … a-hauteur/ Rendez-vous dans deux ans car cet article daté de 2013 estime à environ quatre ans la durée nécessaire pour les Femmes de progresser dans le domaine.

Cette histoire de souplesse m'intrigue au plus haut point.Je suis curieux de savoir quelles sont les preuves tangibles.


10 secondes de Google : "Réponse de Christophe Carrio, coach sportif.

Oui, les femmes ont une laxité et un jeu articulaire plus importants que les hommes en partie parce que les hormones féminines distendent les ligaments. Cette laxité ligamentaire augmente au moment de l'ovulation et doit inciter à une certaine prudence en sport à cette période car les blessures ligamentaires et articulaires peuvent survenir plus facilement. Pour cette raison, de manière générale, les étirements actifs sont préférables aux étirements statiques pour les femmes."

Faudrait finir un jour par arrêter de nier les faits scientifiques à chaque fois avec comme seul argument "ah non je crois pas".
Laura Bordelaise Niveau : CFA2
non non on reste à la vaisselle.
L'homme à en moyenne 30% de masse musculaire supplémentaire par rapport à la femme. Ça me semble être une différence majeure.
francisdelmarcus Niveau : District
Et pis on a une bite, merde ! A un moment ça compte... Non ?
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par Steth0

10 secondes de Google : "Réponse de Christophe Carrio, coach sportif.

Oui, les femmes ont une laxité et un jeu articulaire plus importants que les hommes en partie parce que les hormones féminines distendent les ligaments. Cette laxité ligamentaire augmente au moment de l'ovulation et doit inciter à une certaine prudence en sport à cette période car les blessures ligamentaires et articulaires peuvent survenir plus facilement. Pour cette raison, de manière générale, les étirements actifs sont préférables aux étirements statiques pour les femmes."

Faudrait finir un jour par arrêter de nier les faits scientifiques à chaque fois avec comme seul argument "ah non je crois pas".


Je me moque totalement de Christophe Carrio.En ce bas monde,j'accorde du crédit à un seul homme : PAUL POGBA.

Bon,admettons...j'ai demandé comment procéder pour quantifier la souplesse, je n'ai pas eu de réponses mais tant pis.

Je voulais revenir sur un point : pourquoi Paolo Varane s'est mis tout d'un coup à parler de la souplesse ? Est-ce que cette qualité est très utile dans le football ?

Bientôt on va nous dire que les Femmes sont plus souples et que donc elles ont bien plus de facilités à effectuer des retournées acrobatiques,qu'elles en font de meilleurs que les Hommes.On nous le dira, mais pour ce qui est de le constater dans la vie réelle, ça sera bien plus compliqué.

" la femme sera plus souple, etc... (Cela n'est pas seulement resté à l'état de cliché, c'est prouvé). Un homme demandera donc à une femme des conditions de travail physique plus compliquée et inversement." J'ai beau lire cette phrase à haute voix, je ne sais pas ce que ça vient faire dans le commentaire.

Elles sont plus souples...donc quoi ? Les entraîneurs leur font faire le grand écart pendant les séances d'entrainement ? Super utile la séance d'entraînement !

Il aurait pu remplacer "La Femme sera plus souples,etc..." par "La Femme joue mieux de l'harmonica,etc...", ça aurait été la même chose.

D'ailleurs, j'aime beaucoup le "etc..." qui rajoute encore plus à la clarté générale du sens de la phrase.
Paolo Varane Niveau : DHR
Alors, tout simplement, le etc signifie : une taille moyenne différente, une masse moyenne différente, un centre de gravité différent, des tempéraments (à cause de la socialisation) différents. bref, pleins de petites différences d'ordre physique voire morale.
Effectivement, le fait qu'elles soient plus souple ne change pas significativement les choses, mais si on ajoute la taille, la masse, les muscles, le centre de gravité, cela change quelque chose.
En comparaison, je pense que c'est comme dans les autres sports masculins et féminins : les tactiques sont différentes, que ce soit en boxe, en karaté, en voile, en aviron, en basket ou même en pêche.

Par exemple, le jeu sera plus ou moins musclé, plus ou moins animé, plus axé deux touches, trois touches, dribbles, passes... Bref, les tactiques diffèrent. Et justement, cela diffère en fonction des caractéristiques physique de chacun. En général, un homme supportera mieux le physique qu'une femme. Donc, un homme demandera à une femme de dépasser ses limites physiques en pensant que celles-ci sont comme des hommes.
C'est pour ça qu'il est insensé qu'un homme entraîne une équipe féminine. L'inverse l'est tout autant.

Néanmoins, le monde sportif en général est dominé par les hommes : les entraîneurs des championnes de tennis sont des hommes. Pareil au badminton. Pareil au basket.
Ceci est comme ça parce que le sport a d'abord été considéré comme un loisir masculin, au même titre que la cuisine a d'abord été considéré comme un loisir féminin...

Pour en revenir à la souplesse, c'est comme pour les muscles. Tu peux la quantifier en faisait faire des exercices sur un échantillon représentatif de la population, comme des étirements. Des exercices notamment ici : http://entrainement-sportif.fr/souplesse.htm
Ensuite, tu parles des champions de gymnastique masculin aussi souple que les champions de gymnastiques féminins. Je te dirais que tu pars dans les extrêmes, parce que dans ce cas-là, tu dois aussi admettre que les femmes sont aussi musclées que les hommes : regarde les femmes-haltérophiles!
Ensuite, la souplesse est en général plus forte chez les femmes car elles ont des os etgcartilages plus légers (en moyenne) que chez les hommes. Si tu me dis que c'est faux, alors je te demanderais comment les chercheurs ont pu différencier des fragments d'os féminins et masculins.
Je ne suis pas science infuse, mais je pense quand même avoir raison sur les différences physiologiques, physiques et morales entre homme/femme.

PEACE!
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par Paolo Varane


Néanmoins, le monde sportif en général est dominé par les hommes : les entraîneurs des championnes de tennis sont des hommes. Pareil au badminton. Pareil au basket.
Ceci est comme ça parce que le sport a d'abord été considéré comme un loisir masculin, au même titre que la cuisine a d'abord été considéré comme un loisir féminin...


Je crois que l'explication est tout autre : les Hommes aiment plus le sport que les Femmes depuis que le monde est monde.Aucune politique d'état,aucun financement spécial ne modifiera cet état de fait.


Message posté par Paolo Varane

Ensuite, tu parles des champions de gymnastique masculin aussi souple que les champions de gymnastiques féminins. Je te dirais que tu pars dans les extrêmes, parce que dans ce cas-là, tu dois aussi admettre que les femmes sont aussi musclées que les hommes : regarde les femmes-haltérophiles!


Je ne sais même pas si les Femmes haltérophiles soulèvent les même poids.Il serait d'ailleurs intéressant d'effectuer un petit comparatif sur la hauteur des barres parallèles (entre autres) selon le sexe.On dira que c'est parce que les Femmes accusent un déficit au niveau de la taille.

Qu'est-ce qui a motivé chez moi mon scepticisme quant au fait que les Femmes seraient en moyenne plus souples que les Hommes ? C'est tout simplement parce qu'au cours de mon existence, j'ai toujours eu l'impression que les Filles/Femmes étaient très peu à l'aise avec leur corps lorsque il s'agissait de sauter une haie,simuler un coup de pied au niveau de la tempe d'une autre personne ou bien je ne les imagine pas faire le geste de mettre le pied à mi-hauteur sur une barrière de type main courante.

Après peut-être que je me trompe et que c'est de la faute à la société qui leur met une pression de tout les instants en les menaçant de représailles si elles montrent leur souplesse de manière ostentatoire.Peut-être qu'elles perçoivent des messages de menaces via haut-parleurs que elles seules peuvent entendre afin de ne pas empiéter sur un bastion Masculin.

J'entends bien les arguments relatifs à l'ossature plus légère,je ne nie pas cela.C'est plausible, je ne demande qu'a être convaincu.Après évidemment si elles sont séquestrées depuis la nuit des temps et qu'elles n'ont mis le nez dehors seulement il y a quelques décennies...je peux patienter.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Mes citations sont passées à la casserole.Concernant les deux premières lignes de mon précédant message, je réagissais à ceci :
"Néanmoins, le monde sportif en général est dominé par les hommes : les entraîneurs des championnes de tennis sont des hommes. Pareil au badminton. Pareil au basket.
Ceci est comme ça parce que le sport a d'abord été considéré comme un loisir masculin, au même titre que la cuisine a d'abord été considéré comme un loisir féminin..."
Cette saison n'a pas été un désastre mais de la a parler de réussite... 12eme, a la lutte avec la zone rouge jusqu'à 2 journées de la fin.
C'est aussi bien qu'avec l'imposture Brouard mais ça l'est beaucoup moins qu'avec MDZ où on a bien failli monter à la place de l'ACA.
Le photographe de sofoot a encore frappe !! un mec entrain de pisser, check !
Les muscles c'est bien, pour ça il faut aller sur https://www.espace-musculation.com/exercices/ avec de bons exercices.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
846 17