1. // Programme TV

La petite lucarne du week-end

On vous aide à organiser votre week-end télé : Devant quel match se poser ? Sur quelle affiche zapper ? Faut-il se lever dimanche matin pour Téléfoot ou se contenter du CFC de Canal + ?

0 0
Sampdoria – Milan AC, Samedi 18h, Canal + Sport

On le sait, les responsables de la télévision italienne ont fait un peu n'importe quoi sur l'horaire des matchs du Calcio cette saison. A Parme, pour protester contre le match du dimanche midi, on mange son panini en tribunes et on tient une banderole sur laquelle il est écrit « On ne chante pas la bouche pleine » . Quant au samedi 18h, ce n'est pas forcément mieux pour la Sampdoria. Surtout quand on est censé recevoir les otaries lombardes : pour les motiver, Allegri fait jouer la carotte d'un après-match festif ou pas... Et ce n'est pas le genre de Dinho de ne pas tout faire pour gagner sa permission de 5h.


Bordeaux – Lille, Samedi 21h, Orange Sport

Il y a un an, Bordeaux était en tête de la Ligue 1. En ce moment, c'est Lille. On est pourtant loin du match symbolique de la passation de pouvoir. Car entre temps, les deux équipes ont tout traversé. Et le petit jeu des conclusions hâtives peut se poursuivre avec cette opposition. Le Bordeaux de Tigana prend forme, il ne demande qu'une victoire de rang pour confirmer son statut d'outsider. Un peu comme le LOSC en fait, qui montrerait avec un succès qu'il a les épaules pour le titre. Niveau enjeu, on peut difficilement faire mieux.


Sporting – Porto, Samedi 22h15, Ma Chaîne Sport

Porto, qui en a collé cinq à Benfica il y a quelques semaines, semble parti pour dominer le championnat comme à l'époque de Jardel. On pourrait donc se demander ce que le Sporting pourrait proposer comme opposition, eux qui sont encore plus à la traîne que leurs rivaux de voisins. La réponse est Costinha, ancien dragon, aujourd'hui à la tête du recrutement des verts. Sinon, Porto peut d'ores et déjà fêter son titre à Noël. C'est les gars du service marketing qui vont être content.


Téléfoot, Dimanche 11h, TF1

Si on a l'esprit un peu tordu, on se dit que Bouygues doit avoir des vues sur des chantiers au Qatar pour qu'il y ait un beau sujet sur la candidature du Pays du Moyen-Orient à la Coupe du Monde 2022. Si l'on est moqueur, on va trouver à redire sur une émission décidément un peu à la bourre pour se mettre à parler de l'éclosion Gareth Bale fin novembre. Si on est intuitif, on va prédire un reportage inside sur la qualif de l'OM, avec évidemment un focus sur la double prime. Mais si on est pragmatique, on va se dire que c'est toujours mieux qu'un Carrasso timide à 100% Foot ou qu'un Zidane tout gentil au Canal Football Club.


Newcastle – Chelsea, Dimanche 14h30, Canal + Sport

Ca ne va pas fort à Chelsea depuis quelques matchs. Manchester revient, il va donc falloir réagir. Les Blues ont beau avoir leurs aises à St James Park, ce match va être un sacré test. Voire mieux : une boucherie, les Magpies optant généralement pour une bataille plus physique que tactique contre des équipes qui, comme elle, ont des arguments. Ceux qui avaient l'habitude des dimanches après-midi devant L'école des fans vont être choqués.


Lyon – PSG, Dimanche 21h, Canal +

Grégory Coupet, Jérémie Clement, Ludovic Giuly, Mathieu Bodmer et Peguy Luyindula. Il y a cinq Lyonnais dans l'effectif du PSG. Dimanche, ils auront une mission : débarrasser Paris de la sacro-sainte malédiction du « joueur qui brille toujours quand il recroise son ancien club » pour la refiler à Lyon. Il y a un mois en Coupe de la Ligue, Luyindula, Giuly et Bodmer s'en étaient plutôt bien tirés, ce dernier dédicaçant même son but à Puel. Manque donc plus qu'à enfoncer le clou, pour être sûr.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
LOSC, la guerre de trois
0 0