1. // Les restes du monde

La petite Europe

L'heure est au bilan de la saison des championnats mineurs européens. Avant-dernier volet de la série cette semaine avec au programme la Roumanie, la Hongrie, la Croatie, la Serbie et la Bulgarie.

0 0



Roumanie – Liga I

Premier titre de son histoire obtenu par le FC Oţelul Galaţi, un club jusque-là plus habitué au ventre mou et dont le meilleur classement enregistré n'était qu'une quatrième place. Pour les fans de foot de cette ville industrielle des bords du Danube, l'homme providentiel s'appelle Dorinel Munteanu, recordman de sélections avec la Roumanie, aujourd'hui à la tête d'une équipe efficace et solide dans les moments clés. Il y aura donc un invité surprise des tours de poule de la C1 la prochaine saison. A la deuxième place, on retrouve le FC Timisoara, mais le club du meilleur buteur de la saison, l'international Ianis Zicu, vient d'être rétrogradé administrativement en D3 pour endettement. Troisième (comme l'an dernier), le FC Vaslui récupère donc le tour de barrage de C1. Suivent ensuite les trois clubs de la capitale Bucarest, dans l'ordre le Rapid (qui vient de débaucher Razvan Lucescu, fils de, ex-sélectionneur), le Steaua (vainqueur de la coupe nationale) et le Dinamo. Cluj, champion en titre, n'est que dixième.

Hongrie – Nemzeti Bajnokság I

Comme en Roumanie, la Hongrie a sacré un champion inédit. Ce n'est en revanche pas un inconnu puisqu'il s'agit du fameux Videoton, finaliste surprise de la C3 en 85 (victoire finale du Real Madrid). Le club de la ville de Székesfehérvár avait déjà été tout proche de l'emporter l'an dernier, mais Debrecen avait pris la première place sur le fil. Ce titre est incontestable, avec une première place en défense comme en attaque. Dans ce secteur, le mérite en revient surtout au Brésilien Andre Alves (un temps annoncé du côté de Toulouse). Debrecen s'est manqué, ne terminant qu'à la cinquième place (avec 14 buts du Français Adamo Coulibaly). En coupe, Videoton rate le doublé en finale, s'inclinant face à Kecskemét (premier trophée de l'histoire du club).

Croatie - Prva HNL

Sans vrai rival, le Dinamo Zagreb remporte son 6e titre de rang, avec 17 points d'avance sur Hajduk Split et 19 sur le RNK Split (autre club de la ville, promu, qui évoluait encore en D4 en 2007-2008). C'est particulièrement grâce à une défense de fer que les hommes de Vahid Halilhodžić ont dominé toute la saison. Le coach bosnien n'aura même pas eu l'occasion de fêter le titre avec les siens : il est parti précipitamment début mai, avant même la fin de saison, en conflit avec son président. Il souhaite désormais rebondir en France. Du côté de l'Hajduk, on parle surtout du jeune attaquant Ante Vukusic, auteur de 14 buts cette saison et prisé par quelques clubs, dont l'OL.

Serbie – SuperLiga

Quatrième championnat d'affilée pour le Partizan, qui termine 6 points devant l'Etoile Rouge et 9 devant Vojvodina Novi Sad. A retenir particulièrement deux joueurs parmi les artisans du titre : le milieu défensif Radosav Petrović (convoité par l'OM et le FC Séville) et le Ghanéen Prince Tagoe, prêté cet hiver par Hoffenheim et auteur de 9 buts en 15 apparitions. Du côté de l'Etoile Rouge (coaché par Robert Prosinečki), c'est surtout l'attaquant Andrija Kaluđerovic qui retient l'attention. Le meilleur buteur du championnat est suivi par l'OGC Nice, où évoluait cette saison son compatriote Nemanja Pejčinović. L'arrière latéral international et capitaine Pavle Ninkov s'est aussi distingué, de même que le défenseur ghanéen Lee Addy. A noter par ailleurs que le Partizan décroche aussi la coupe nationale face à Vojvodina, mais dans des conditions plus que douteuses, avec un arbitrage ultra partial et la décision de l'équipe de Novi Sad de rentrer aux vestiaires avant même la fin du match, par protestation. Conséquences : le président et le coach ont été suspendus 6 mois et le club débutera la saison prochaine avec 3 points de pénalité.

Bulgarie - TBI A Football Group

Le Litex Lovech remporte son deuxième titre d'affilée et le quatrième de son histoire, avec notamment le Français Alexandre Barthe en défense. Le Levski termine à trois points, malgré un énorme Garra Dembélé. A 25 ans, le Franco-malien semble enfin être arrivé à maturité après de multiples déboires. Fort de ses 26 buts inscrits en 24 matchs disputés, il peut prétendre intéresser un club d'un grand championnat. On parle notamment d'un intérêt de Fribourg, pour combler le possible départ de Papiss Cissé. Le CSKA Sofia complète le podium et décroche la coupe. A noter que le Lokomotiv Plovdiv et sa demi-douzaine de Français terminent à une honorable cinquième place.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0