Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La pelouse de l'OM fait débat

200 000 euros. C'est le prix de la nouvelle pelouse du stade Vélodrome, inaugurée mercredi dernier face à Valenciennes. Une coquette somme finalement inutile puisque, selon la Provence, la pelouse est déjà gorgée d'eau suite aux intempéries qui se sont abattues sur la ville. Dans le quotidien régional, Bertrand Picard, qui dirige une société de pelouses hybrides, a mis en garde les responsables de l'OM face à leur choix technique :

« À Nice, depuis le début de la livraison du stade, ils ont la ventilation et la luminothérapie. Et pourtant, ça ne résout pas leur problème et ils ont dû replaquer deux fois la pelouse. Tout simplement parce qu’ils ont juste oublié le sol... Or, le sol n’a pas la capacité de drainer les fortes précipitations. À Marseille, tant que le terrain ne sera pas refait en profondeur, avec un changement du système de drainage et changement du substrat, tout l’argent qui sera mis dans des replacages de pelouses sera de l’argent gaspillé. »


Installées avec succès à Nantes ou à Troyes, les pelouses hybrides représenteraient (forcément) pour son représentant une solution d'avenir. Selon les chiffres de la LFP, 119 matchs de L1 et L2 ont été reportés entre 2002 et 2012, dont 65% en raison d'intempéries. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 4 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 5
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17