La peau des renards

Battu logiquement dimanche après-midi à Swansea (0-2), Leicester a ce matin la tête dans le vide avec un petit point d’avance sur Hull, premier relégable. Neuf mois après avoir écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du foot, les Foxes entretiennent leur légende, mais poussent également Ranieri sur un siège éjectable. Vie et mort d’un rêve qui touche à sa fin.

Modififié
Dans les couloirs du Liberty Stadium, le regard droit, fermé, embué. Cette soirée du 12 février 2017 fera date dans la vie de Claudio Ranieri. Le sexagénaire italien au look de professeur n’a plus le temps pour les excuses. D’ailleurs, il n’a jamais été du genre à se cacher derrière les faux-semblants. Reste que cette fois, le natif de Rome a décidé de retirer son image de tuteur compréhensif. « Vivre avec ce qu’on a réalisé la saison dernière est difficile. Après ça, on veut laisser une, deux, trois chances aux joueurs. Peut-être que maintenant, j’en ai trop donné » , balance-t-il alors face à la presse anglaise, qui se plaît depuis quelques jours à parier sur sa tête. Quelques minutes plus tôt, Ranieri était encore sur scène. Une scène où son homologue, Paul Clement, fraîchement élu coach du mois, profite lui d’une bouffée d’oxygène au classement après un succès mérité (2-0) face à Leicester, définitivement redevenu « normal » . Simple : à Swansea, dimanche, Leicester est tombé pour la cinquième fois consécutive en championnat – une première pour un champion en titre depuis 1956 – et les Foxes sont aujourd’hui au bord du gouffre avec un petit point d’avance sur la zone rouge. Comme la conclusion logique d’une situation au cœur de laquelle il n’y a presque plus rien du Leicester champion surprise en mai dernier. Au départ, ce déplacement face à un concurrent direct pour ne pas descendre en Championship devait être l’occasion pour Ranieri de « lancer une nouvelle saison » . Il n’a fait qu’empiler de nouvelles questions.

Disette offensive et sens de l'histoire


Les chiffres, d’abord, car ils sont significatifs. Cette défaite à Swansea pourrait s’expliquer par la chute de l’équilibre défensif des Foxes, hier base du Leicester de Ranieri, mais l’important est presque ailleurs : en 2017, les rêveurs du printemps dernier n’ont pas remporté la moindre rencontre de championnat et pire, n’ont pas inscrit le moindre but. Le tout à moins de dix jours d’un déplacement à Séville en Ligue des champions qui devrait être mis de côté pour sauver le sens de l’histoire. Cette disette offensive a plusieurs explications, mais une dépasse plus particulièrement : Riyad Mahrez et Jamie Vardy sont redevenus des joueurs normaux, eux aussi. La semaine dernière, Claudio Ranieri s’est entretenu longuement avec les deux pivots offensifs du premier titre de champion de sa carrière, mais pour quoi faire ? Pour pointer les problèmes, ce qui a changé en l’espace de quelques mois et leur chute de forme ne peut expliquer à elle seule tous les maux du Leicester version 2016-17. Elle peut en être la représentation. Le problème, en réalité, est plus profond et ne peut non plus s’expliquer par le seul départ de N’Golo Kanté l’été dernier. Ce serait trop simple.

De l'extraordinaire à l'ordinaire


En réalité, en quelques mois, Leicester a perdu plus qu’un milieu défensif. Leicester a perdu l’esprit qui faisait hier sa force, l’effet de surprise qui fait qu’aujourd’hui, chaque adversaire sait exactement comment prendre un onze articulé dans un système qui n’a jamais changé depuis le début du mandat de Ranieri, mais aussi un peu de confiance, forcément. Ce qu’il s’est passé la saison dernière doit être oublié, Claudio Ranieri voulait aller dans ce sens, mais ne s’y est jamais vraiment attelé dans les faits. Il l’a fait dans les mots, expliquant à plusieurs reprises que les difficultés rencontrées par son groupe n’étaient que le « juste retour à la réalité de ce qu’est Leicester, soit un club qui lutte pour le maintien » . Mais dans son approche du jeu, l’Italien est revenu avec les mêmes consignes, la même vision et n’a pas vraiment réussi à intégrer cette bascule de l’extraordinaire à l’ordinaire. Lui taper uniquement dessus serait dur, trop dur, et serait trop vite oublier ce qu’il a accompli la saison dernière et le bon parcours européen du club cette saison. Non, Ranieri fait partie d’un tout, d’un ensemble qui n’a pas su soigner sa gueule de bois et se renouveler.


Aujourd’hui, tout le monde sait comment Jamie Vardy joue : il a besoin d’espace, ce que seul City lui a donné en décembre dernier (4-2) ; tout le monde sait comment Mahrez avance : partir de la droite, repiquer sur son pied gauche et armer, ce qu’il n’a pu faire cette saison qu’à la CAN face au Zimbabwe. Ça, c’est pour les hommes qui étaient censés assurer la transition. Car derrière, il y a une paire Morgan-Huth qui n’avance plus et Danny Drinkwater, toujours aussi volontaire, mais moins efficace depuis qu’on l’a amputé de son bras armé Kanté. Après la défaite au King Power Stadium contre Manchester United (0-3) dimanche dernier, Kasper Schmeichel avait appelé ses potes à se rebeller sous peine d’une relégation « inévitable » . Désormais, Leicester en voit la couleur. Il n’y a plus de rires, plus de larmes de joie, plus cette chance qui tourne toujours en votre faveur et cet esprit de groupe qui fait qu’on veut s’arracher l’un pour l’autre. Il n’y a plus d’extraordinaire, il y a la réalité. Celle d’un club qui s’est retrouvé un jour à une place qu’il a méritée, mais qui n’était pas la sienne et qui vit aujourd’hui un retour sur terre brutal. Résultat, rien n’est pardonné à Claudio Ranieri, mais c’est à lui de relever ce défi. Un plan de bataille, treize matchs, un changement de régime. Sinon, Leicester ne sera qu’un bon souvenir. C’est peut-être déjà trop tard.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
Comme tout le monde, je ne voyais pas Leicester dans le top 5 cette saison, mais de là à les voir galérer comme ça à jouer le maintien...
Pourtant en LdC, même si la poule n'était pas la plus difficile qui soit, ils ont fait le taf, et plutôt bien. A voir ce que cette équipe va donner avec les retour de CAN et blessés
Ce commentaire a été modifié.
C'est vrai que c'est plus chaud que n'importe qui aurait pu l'imaginer mais pour moi le plus impressionnant ce sont les joueurs clés du titre qui semblent incapables d'avoir ne serait ce que la moitié du rendement de la saison dernière (Mahrez et surtout Vardy) alors que rien (à part Kanté et c'est déja beaucoup) n'a changé, je me demande ce qui explique ça. Etait ce un one shot, la saison de leur vie? Ranieri a-t-il perdu son mojo?
1 réponse à ce commentaire.
Historiquement, et quel que soit le pays, il est déjà arrivé qu'un champion en titre soir rétrogradé à l'échelon inférieur dès la saison suivante ??
J'ai des exemples de promus qui deviennent champions (Kaiserslautern en tête) mais dans l'autre sens, rien ne me vient à l'esprit.
ajaxforever Niveau : Loisir
En Angleterre Man City a été relegué en étant champion... mais ça date des années 1930, soit un autre football!
HerbyCohen Niveau : CFA
Note : 1
La fabuleuse session de forest en 78 je crois combo, montée la saison avant, titre, LDC et descente ensuite. Superbe.
R. De Nico Niveau : DHR
Nottingham a effectivement été champion tout en étant promu, puis a remporté 2 fois la C1 consécutivement (ce qui en fait la seule équipe à avoir gagné plus de fois cette compétition que de championnat national)... mais n'a pas été relégué ensuite.
Herby,

Forest est descendu en 93 soit 14 ans apres le titre de FL
HerbyCohen Niveau : CFA
Note : 1
Ha ouais? Gros craquage pour ma part alors, ça m'apprendra à ne pas relire une ou deux infos avant d'avancer un truc haha! Mea culpa.
7 réponses à ce commentaire.
WALDI500
Intéressant
<iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5bkpf4_robotnik_tv?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
mara donna des frissons Niveau : CFA
Mais moins que toi.
1 réponse à ce commentaire.
Henrik mot compte triple Niveau : DHR
Contre le zimbabwe. Ouuuuh la vilaine pique sur Mahrez.
Au pays des renards, le fennec n'est plus roi
1 réponse à ce commentaire.
Je pense au contraire que la perte de Kante est bien plus importante que ce que l'article ne le laisse penser.
L'activite de Kante (qui a bonifie TOUS les collectifs partout ou il est passé de Boulogne a Chelsea ou Matic retrouve de sa superbe a ses cotes) permettait de gommer toutes les tares desormais criantes de cette equipe: back four faiblissime, attaque stereotypee faite pour du jeu direct uniquement.Kante, par son activite, son placement et sa gestion de l'espace impeccable, te permettait de jouer bas et de tirer profit des qualites limitees de ton secteur offensive.

Si tu enleves le seul joueur d'exception d'une equipe qualitativement mediocre (desole mais seuls Hull et Sunderland me semblent en dessous de cette equipe de Leicester), forcement cela annonce des lendemains compliques surtout quand ton entraineur n'a finalement aucun plan B (dommage car il avait su changer de casaque tactique l'an dernier) et que ton recrutement est catastrophique.
Tiens c'est marrant, j'étais persuadé que t'étais le premier à relativiser la qualité et l'apport de Kanté et à encenser Drinkwater dans le même temps.

Je trouvais bizarre, me voilà rassuré.
Euhh ca sort d'ou?

Je ne me souviens pas avoir dit ca.
2 réponses à ce commentaire.
Un point important me parait non traité par l'article : le recrutement. Le club a empilé les attaquants : Vardy, ils ont gardé Okazaki et Ulloa (contre son gré) et recruté Slimani et Musa (de bons joueurs) sans apporté de la qualité aux autres lignes ni réfléchi ne serait-ce qu'à la possibilité de changer de système de jeu donc les joueurs qui vont avec
Après pour moi Ranieri aurait du tenter de mettre au point un autre système de jeu pour cette saison.

Jouer dans un 4-4-2 à plat nécessité d'avoir deux milieux endurants et complémentaires, deux milieux tout terrain si je puis dire car ils se retrouvent souvent en face de trois milieux. Avec un gars comme Kanté et ses qualités, le 4-4-2 prenait tout son sens car il a un sacré coffre et s'emboitait parfaitement avec Drinkwater. Ranieri a chercher a chopper un autre Kanté (Amartey, Mendy,..) or ça n'a pas marché. Je pense qu'au lieu d'acheter plusieurs pointes (Slimani, Musa,..) il aurait du chercher des ailiers/milieux offensifs excentrés pour le permettre de passer en 4-3-3/4-2-3-1, car sans Kanté, Drinkwater est plus exposé et peine à orienter le jeu, dans un milieu à trois, il serait plus protégé.

Après bien sur, il y a aussi les baisses de formes de quasi toute l'équipe sauf peut-être Drinkwater et Smeicheil..
Pour avoir vu à peu près tous leurs matches de la saison dernière, c'est incompréhensible. Ils jouaient tous à un niveau stratosphérique, tenaient 90 minutes en harcelant le porteur de balle et rendaient dingue toutes les équipes, sauf Arsenal d'ailleurs... Alors oui pour Kanté qui était énormissime, mais rien qu'Okazaki pourrissait tout à courir comme un dératé. On a l'impression qu'ils mangent un menu Golden avant chaque match maintenant tellement c'est mou.
Même si cette équipe est très sympathique, mais la meilleure façon d'entrer dans la légende serait d'être relégués. S'ils font champion puis dernier, le monde s'en souviendra mille ans.
Chatperché Niveau : CFA2
La cerise serai d ' eliminer un très gros en LDC aussi
1 réponse à ce commentaire.
il y a 3 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 1 il y a 3 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11
il y a 3 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 9
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 118 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 18 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43
Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2
Article suivant
Nantes fait replonger l'OM