1. //
  2. // Trophée des champions
  3. // PSG/Olympique lyonnais (2-0)

La passe de trois pour le PSG !

Sans surprise, le Paris Saint-Germain a remporté son troisième Trophée des champions consécutif et son premier titre de la saison en venant facilement à bout d'un Olympique lyonnais de plus en plus inquiétant. Sans envie ni coffre, les hommes d'Hubert Fournier n'ont pas fini d'avoir les fesses rouges.

Modififié
10 69

Paris Saint-Germain 2-0 Olympique lyonnais

Buts : Aurier (11e) et Cavani (17e) pour le Paris Saint-Germain

Ne pas tirer de conclusions hâtives après le premier match officiel de la saison. Les blessures arrivent vite, la fatigue aussi. Sans parler du fait qu'aucune équipe n'est à l'abri d'une série de résultats négatifs. Mais il faut bien avouer que si le PSG, qui nous avait jusqu'ici habitués à démarrer en douceur, évolue à ce niveau tout au long de l'exercice 2015-2016, le suspense n'aura pas sa place en Ligue 1 cette année. Du moins, ce n'est pas cet OL qui permettra de l'entretenir. Déjà punis et maîtrisés par Arsenal et Villarreal au cours de la pré-saison, les hommes d'Hubert Fournier ont confirmé ce soir être à mille lieues du niveau qui était le leur il y a quelques mois encore. Pas de cohésion, d'envie, de défense, ni de jambes… À part une frappe intéressante de Benzia aux vingt mètres suite à un bon service en retrait de Lacazette à la 32e, Lyon n'a rien montré en première période. Les deux buts prématurés d'Aurier et Cavani n'ont pas suffi à réveiller une équipe léthargique, dont on se demande si elle n'a pas totalement foiré sa préparation physique. C'est en tout cas ce que laisse croire l'incapacité des vice-champions de France à presser le porteur du ballon tout au long du match. Et face au PSG, ne pas presser, c'est se suicider. Ce soir, Lyon s'est laissé manger par l'ogre parisien. Et à une semaine du début de la nouvelle saison de Ligue 1, c'est tout sauf rassurant.

Aurier et Rabiot en jambes


Difficile d'analyser quoi que ce soit chez les Gones, globalement dépassés par un adversaire qui n'a même pas eu à courir pour lui marcher dessus. À part une belle intervention d'Anthony Lopes devant Zlatan Ibrahimović en fin de première période et quelques sorties intéressantes de l'international portugais, et donc, la fameuse occasion de Benzia, il n'y a rien à retenir et tout à corriger. L'OL va commencer la saison avec un déficit physique, tactique et mental. Les hommes de Laurent Blanc, eux, vont commencer à défendre leur titre avec un peu plus de certitudes. Des certitudes nommées Aurier et Rabiot. Car pendant que tous se concentraient sur la probable arrivée d'Ángel Di María et la fin de contrat de Zlatan Ibrahimović, les deux seconds couteaux de l'an passé bossaient dur pour tenter de gagner leur place, au moins pour le début de la prochaine campagne. Et force est de constater que le dur labeur porte déjà ses fruits. L'Ivoirien et le fils à maman ont avalé les kilomètres et dégoûté leurs vis-à-vis. Le premier s'offre même le luxe d'ouvrir le score sur un centre tendu de David Luiz dans la séquence d'un corner. À l'image des deux ex-Toulousains, Paris maîtrise son sujet. L'OL ne voit pas le ballon, et, quand il le récupère, se retrouve rapidement asphyxié par un bloc impressionnant de cohésion, d'intelligence et de fraîcheur. Résultat, Ibra & co quittent rarement la moitié adverse et martèlent la défense lyonnaise. C'est dans ce schéma que Cavani, à la faveur d'un bon travail du géant suédois, double la mise à la 17e.

Expulsion et passe à dix


La deuxième mi-temps ne diffère en rien de la première. Les troupes de Fournier sont complètement démotivées et regardent celles de Blanc faire joujou avec le ballon. Non, vraiment, à part l'absence d'efficacité parisienne et l'expulsion de Gonalons pour un second carton jaune sur une vieille semelle infligée au Z à la 65e, rien n'a bougé. Paris a dominé, marché, fait tourner, tenté… mais, cette fois-ci, raté. Le champion de France aime tout dans sa vieille routine, jusqu'à sa fâcheuse habitude de ne pas massacrer le match une bonne fois pour toutes. Zlatan, Cavani et Lucas pour ne citer qu'eux, jouent chacun leur tour de malchance. Le 3-0 est proche, mais n'arrivera jamais. Le 2-1, lui, n'a traversé l'esprit de personne. À l'instar de Kevin Trapp, ceux qui espéraient voir les attaquants lyonnais bousculer l'arrière-garde – paraît-il fébrile - du PSG à Montréal se sont emmerdés. La bonne nouvelle, c'est que Lyon aura au moins deux chances de se racheter de ce lamentable échec et d'essayer de freiner les insatiables Parisiens dans leur quête du titre. Car ce soir, on en oublie presque que la bande à Nasser vient de récolter son premier titre de la saison 2015-2016. Ça commence fort.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Match moyen du Qatar saint germain face à une équipe de l'ol très faible decimé par les blessures. Matuidi qui court dans tous les sens sans jamais créer d'occasion, quand on pense que Motta va partir, mais ca va, vous avez avez Robiot passe en retrait (lol). Lucas acheté 40 millions qui était censé etre le neymar du psg, quelle blague… Et lolo white qui n'a toujours pas les couilles de sortir un Zlatan complètement cramé et préfère sortir le meilleur joueur du match. Vous croyez que vous allez avoir la ligue des champions mais vous allez encore vous faire taper en quart par Barcelone.
On t'oublie pas Radamel.
Aurier ivoirien ? Camerounais plutôt, non ?
Message posté par Panasonix
Match moyen du Qatar saint germain face à une équipe de l'ol très faible decimé par les blessures. Matuidi qui court dans tous les sens sans jamais créer d'occasion, quand on pense que Motta va partir, mais ca va, vous avez avez Robiot passe en retrait (lol). Lucas acheté 40 millions qui était censé etre le neymar du psg, quelle blague… Et lolo white qui n'a toujours pas les couilles de sortir un Zlatan complètement cramé et préfère sortir le meilleur joueur du match. Vous croyez que vous allez avoir la ligue des champions mais vous allez encore vous faire taper en quart par Barcelone.
On t'oublie pas Radamel.


Et pourtant tu étais devant ta télé ce soir. Comme quoi.
ah bah non... la prochaine je vérifierai avant, pas après d'écrire une connerie...
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Visiblement on a foiré la préparation physique comme l'an dernier.
Aucun impact, en retard dans tout les duels.
Le baromètre c'est Gonalons, il est à la rue comme toute l'équipe ou presque.
Des différences de forme physique assez ahurissante entre certains joueurs.

Faut vite allez sur le marché pour faire ce qu'a demandé Fournier depuis 2 mois, un Dc et un latéral polyvalent.
Mais visiblement on cible d'autres postes...
C'est moi ou Lopez pleurait à la fin parce qu'il a perdu ce titre majeur qu'est le trophée des champions ?
lespassescpourlesputes Niveau : Loisir
Message posté par Panasonix
Match moyen du Qatar saint germain face à une équipe de l'ol très faible decimé par les blessures. Matuidi qui court dans tous les sens sans jamais créer d'occasion, quand on pense que Motta va partir, mais ca va, vous avez avez Robiot passe en retrait (lol). Lucas acheté 40 millions qui était censé etre le neymar du psg, quelle blague… Et lolo white qui n'a toujours pas les couilles de sortir un Zlatan complètement cramé et préfère sortir le meilleur joueur du match. Vous croyez que vous allez avoir la ligue des champions mais vous allez encore vous faire taper en quart par Barcelone.
On t'oublie pas Radamel.


Encule ta maman salope, amicalement
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Message posté par tictac
C'est moi ou Lopez pleurait à la fin parce qu'il a perdu ce titre majeur qu'est le trophée des champions ?


Non, c'est parce qu'il vient de réaliser que la saison passée était réussie, en fait.
lespassescpourlesputes Niveau : Loisir
PS Message pour Nico bien sur
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Lopez a visiblement bcp de dépit et de conscience pro, c'est tout à son honneur.
Hey caramba Niveau : DHR
Lespassescpourlesputes il va falloir nous faire le plaisir de déguerpir d'ici.. tes interventions lumineuses d'intelligence nous éblouissent un peu trop
didier gomis Niveau : CFA
Note : 8
très bon match d'Adrien Rabiot, juste dans ses passes et dans ses interceptions, assez surprenant je dois dire.

Matuidi toujours au top, j'adore ce joueur, une dégaine de chewing gum, des interceptions de folie et une belle frappe du tibia en tribune !

Zlatan pas terrible mais toujours dangereux et Lucas qui croque comme à l'accoutumée,

Mention spéciale au nouveau maillot de Verratti qui récupère le numéro de Papus ! Le 11 pour Di Maria probablement...
Message posté par Panasonix
Match moyen du Qatar saint germain face à une équipe de l'ol très faible decimé par les blessures. Matuidi qui court dans tous les sens sans jamais créer d'occasion, quand on pense que Motta va partir, mais ca va, vous avez avez Robiot passe en retrait (lol). Lucas acheté 40 millions qui était censé etre le neymar du psg, quelle blague… Et lolo white qui n'a toujours pas les couilles de sortir un Zlatan complètement cramé et préfère sortir le meilleur joueur du match. Vous croyez que vous allez avoir la ligue des champions mais vous allez encore vous faire taper en quart par Barcelone.
On t'oublie pas Radamel.


Qatar Saint Germain quoi... A un moment donné il faudra arrêter avec ce genre d'enfantillage

Sinon, j'ai peur pour Lyon cette saison, attention à l'humiliation en C1. Surtout que les joueurs qui ont réclamé des salaires démesurés suite à UNE bonne saison en ligue 1 sont attendus au tournant. Lacazette a été aussi inutile que la patte droite de Matuidi ce soir
BundesFrappe Niveau : DHR
Bon, j'étais à l'Emirates pour le 2-0 face à Villareal, là je viens de voir le 2-0 contre le PSG, j'ai l'impression que la saison va être très longue pour les lyonnais.
Il faudrait un paquet de recrues pour changer quelque chose.
Allons-y, tirons des leçons de ce match et oublions le début de saison de l'OL l'année dernière.

Tabernacle arrêtons un peu de faire les poissons rouges et souvenons du passé avant de l'ouvrir, même si ça empêcherait un peu de faire des articles...
Message posté par BundesFrappe
Bon, j'étais à l'Emirates pour le 2-0 face à Villareal, là je viens de voir le 2-0 contre le PSG, j'ai l'impression que la saison va être très longue pour les lyonnais.
Il faudrait un paquet de recrues pour changer quelque chose.

Après 4/5 journées en 2014 Lyon était 17ème. Voilà voilà...
BundesFrappe Niveau : DHR
Et virez moi Koné s'il vous plait. Sérieux, c'est criminel de foutre un DC comme ça quoi.
BundesFrappe Niveau : DHR
Message posté par Kaire Joe

Après 4/5 journées en 2014 Lyon était 17ème. Voilà voilà...


Oui je suis d'accord, mais pour avoir vu les deux préparations, l'impression que j'en avais était pas du tout la même l'année dernière. Là vraiment je trouve que ça craint.
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par Panasonix
Match moyen du Qatar saint germain face à une équipe de l'ol très faible decimé par les blessures. Matuidi qui court dans tous les sens sans jamais créer d'occasion, quand on pense que Motta va partir, mais ca va, vous avez avez Robiot passe en retrait (lol). Lucas acheté 40 millions qui était censé etre le neymar du psg, quelle blague… Et lolo white qui n'a toujours pas les couilles de sortir un Zlatan complètement cramé et préfère sortir le meilleur joueur du match. Vous croyez que vous allez avoir la ligue des champions mais vous allez encore vous faire taper en quart par Barcelone.
On t'oublie pas Radamel.


radamel est de retour et il a encore change de pseudo....
Richie Incognito Niveau : CFA2
Quel blague ce match. Non seulement Lyon a attendu la 89 ème minute pour faire une passe à Trapp mais aucune occasion!!! "c'est du 50-50" disait Beauvue... Et bah quand Rabiot te bouffe le milieu de terrain à lui tout seul c'est que ça n'est pas du 50-50. Bon Paris n'aura pas été flamboyant mais c'était suffisant pour écraser son dauphin et sans un bon Lopes... Lucas je lui découvre une facilité sur les longs ballons qu'il commence à distiller même si il n'a pas vraiment accélérer le jeu face à une équipe qui, il faut le dire, jouait à 11 derrière tel un bus du José. Aurier manque de un peu sureté technique mais il arrive quand même à créer le décalage donc ça viendra. On se demande si Lacazette ou Beauvue ont joué tellement la charnière centrale était au dessus. Un petit bémol pour Verratti qui a manqué de vivacité ayant tout de même repris après les autres et n'ayant pas le Flaco avec qui les dédoublement sont la clé du jeu Parisien.

Panasonix Beaufix changes rien, on redémarre l'année donc vague de trolls (Lana) début âout qui sera portée disparue à la fin de la saison!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 69