La nouvelle vie de Salvador Cabañas

Modififié
5 4
Une carrière brisée un soir de janvier 2010.

Salvador Cabañas, international paraguayen, prend une balle dans la tête dans un bar de Mexico le 25 janvier 2010. Miraculeusement, l'attaquant double meilleur buteur de la Copa Libertadores s'en sort. Il retrouve même les terrains en 2012 avec la modeste équipe de 12 de Octubre, le club de ses débuts.

Aujourd'hui ruiné, Cabañas travaille dans la boulangerie de ses parents. La chaîne de télévision paraguayenne Telefuturo lui a consacré un reportage il y a quelques jours. On y voit l'ex-attaquant de l'Albirroja dans sa nouvelle vie. « Je me réveille à 4h du matin pour distribuer le pain aux alentours de la ville, explique-t-il. Les gens me reconnaissent et me parlent de football. »

Et si c'était ça avoir du plomb dans la cervelle ?
MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Du plomb dans la cervelle"...
C't'amusant ça "du plomb dans la cervelle"...
On peut dire qu'on lui a flingué sa carrière
Cette histoire est tellement triste ... le mec était juste énorme en attaque, une sorte de petit Tevez, avec lui le Paraguay aurait fait surement encore mieux au mondial 2010, avec Cardozo ils étaient super complémentaire, et d'ailleurs en qualifs le Paraguay avait à l'époque emmerder un paquet de monde ... D'ailleurs le dernier match où je l'ai vu c'était justement en qualif contre l'Argentine, le Paraguay avait gagné à domicile d'ailleurs. Il avait été énorme l'enfoiré, il avait même caler un moment une roulette entre 2 Argentins, dont un qui n'était autre que Veron ...
Quelle connerie ...
J'ai vu un reportage similaire à la télé brésilienne il y a un an de ça. Ensuite il avait été engagé par un club d'une division inférieur de São Paulo. parait qu'il s'est engagé avec un autre club obscure au Brésil pour cette saison.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 4