La nouvelle vie de David Bentley

3 9
Grand espoir anglais, David Bentley fait partie de ces joueurs dont les idéaux n'ont pas fait bon ménage avec le football. Au point de mettre un terme à sa carrière à 29 ans, à l'issue de son contrat avec Tottenham.

Pour le Sunday Mirror, il explique les raisons de cette décision forte : « Mes premiers doutes à propos du foot sont arrivés quand j'étais à Blackburn. Kim (ndlr : sa femme) me disait souvent de me battre pour mes idées. Je me disais que cette vie n'était pas pour moi. Je me rappelle m'être déçu, je me disais "tu devrais adorer ta vie, qu'est-ce qui ne va pas avec toi ? Tu penses comme ça maintenant parce que tu es un peu chafouin sur le coup..." Mais à la fin, j'en ai juste eu marre de toutes ces conneries. Les gens veulent que tu te vendes comme quelque chose que tu n'es pas. Quand j'étais jeune, j'étais avec mes copains, on jouait la "Sunday League", on gagnait ensemble avec nos parents autour de nous. C'est comme ça que je trouve le football brillant. »

Depuis cet été, celui qui a été formé à Arsenal est co-propriétaire d'un resto en Espagne. Et sa nouvelle vie le comble au plus haut point : « Certaines personnes sont faites pour ce genre de vie et je ne pense pas que j'en fais partie. Mais c'est ce qui fait qui je suis et je n'ai pas envie de changer. Je n'ai pas abandonné ma carrière, j'ai juste estimé que mon futur ne passait plus par le football. Aujourd'hui, j'ai de supers amis et un bon business. Je vis mon rêve ! »

Bref, tout roule pour Bentley. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Adrinho78 Niveau : DHR
Pas de quoi rouler des mécaniques non plus...
tunisiensinonrien Niveau : Loisir
mouais...en attendant,sans ce football sur lequel il crache,il n'aurait pas pu se payer son resto.
nico_roma Niveau : DHR
Message posté par tunisiensinonrien
mouais...en attendant,sans ce football sur lequel il crache,il n'aurait pas pu se payer son resto.


en quoi est-ce qu'il crache dessus? il donne son ressenti par rapport au football qui n'était pas fait pour lui. Il n'y a aucun jugement de valeur.
et justement, comme il dit, c'est le football qui fait ce qu'il est aujourd'hui. Il ne crache pas dessus, mais il n'a juste pas voulu aller plus loin.
Quant à un restaurant, pas non plus besoin d'être riche comme crésus pour en ouvrir un. C'est sûr que c'est pas gratuit, mais ça dépend aussi du type de resto que tu veux ouvrir
"C'est comme ca que je trouve le football brillant..."

Breve sponsorisee par Jean-Michel Googletranslate
Message posté par Kisscolle
et justement, comme il dit, c'est le football qui fait ce qu'il est aujourd'hui. Il ne crache pas dessus, mais il n'a juste pas voulu aller plus loin.
Quant à un restaurant, pas non plus besoin d'être riche comme crésus pour en ouvrir un. C'est sûr que c'est pas gratuit, mais ça dépend aussi du type de resto que tu veux ouvrir


Une Pataterie, par exemple...
Bayer Leverkusec Niveau : DHR
Je pense que c'est vraiment une facette du job que les personnes extérieures oublient. Pas pouvoir aller un boire un verre avec tes potes sans qu'un clampin vienne faire un selfie devant ta table, devoir être un exemple (jurisprudence Espoirs), faire la marionnette devant les sponsors et les partenaires, ne pas être certains du fond de la pensée de tes "amis". Je dis pas que c'est le bagne, mais il a pas tort quand il dit que certains sont faits pour ça et d'autres non. Bref, quelqu'un qui m'a tout l'air d'avoir la caboche bien faite, ça change des tocards finis à la pisse...
Message posté par El Burrito


Une Pataterie, par exemple...


C'est assez drôle car je pensais à ça justement... cela dit une bonne Pataterie par an, typiquement en hiver, ça reste sympa!
Jean Naimarre Niveau : District
Quand je lis cet brève avec l'interview de ce joueur, j'ai l'impression de lire the secret footballer !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 9