La nouvelle version de l'Atlético du Cholo

Avec déjà de nombreux départs et au moins autant d'arrivées à attendre, l'effectif de l'Atlético de Madrid se trouve en pleine mutation. Des changements souhaités par un Diego Simeone qui souhaite « penser d'une autre manière » .

Modififié
3k 12
Le 24 mars dernier, la nébuleuse des Colchoneros s'émoustillait. Diego Simeone, dieu vivant du Vicente-Calderón, annonçait sa prolongation longue durée avec l'Atlético de Madrid. Et ce, malgré la cour de nombreux mastodontes européens. Plus qu'un salaire mirobolant - le plus élevé de l'organigramme - le Cholo se voyait offrir de nouvelles prérogatives par sa direction. Au premier rang de ses velléités, le mercato. Quelques mois plus tard, alors que le marché des transferts est déjà ouvert, son Atlético ressemble de plus en plus à ses souhaits. Agitateur principal outre-Pyrénées - quoique le FC Séville peut truster ce titre officieux -, il a déjà dégraissé à foison et recruté comme un ogre. Tout le contraire de ce qu'il annonçait à As lors de ses vacances argentines : « Il n'y aura pas beaucoup de changements, pas comme la saison passée. Parce que les joueurs qui viendront pourront offrir de la concurrence. » En plus d'être un formidable stratège des prés, le Cholo l'est également sur le marché. Et s'apprête à construire SON Atlético.

Simeone : « Nous avons besoin d'un changement »


« Nous sommes dans une situation importante, évoque-t-il au début de ses vacances. L'équipe a besoin d'une nouvelle stimulation. Je considère que ce n'est pas facile pour un entraîneur d'être autant de temps avec les mêmes joueurs. Et ce n'est pas facile pour les joueurs. Nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Ils connaissent mes qualités, mes défauts… Comme moi avec eux. Je suis convaincu que nous avons besoin d'un changement. Un mouvement interne pour que l'équipe fasse un pas en avant. » Ces nombreux changements souhaités s'expliquent en partie par la méthode « simeonesque » . À l'instar d'un Arda Turan qui évoquait de manière maladroite le fait de « trop courir à l'Atlético » , les joueurs à bout de souffle sont légion. Plus qu'un ras le bol, les hommes de base du projet payent surtout la fatigue accumulée. Une fatigue qu'a commencé à toucher du doigt le nouveau venu, Luciano Vietto, visiblement à bout de souffle suite à sa première séance d'entraînement au Cerro del Espino. Et qu'Antoine Griezmann, un an plus tôt, avait également goûtée en serrant les dents.

Avant de dépenser, l'Atlético s'est d'abord attelé à dégraisser. Dans le sens des départs, le héros Miranda s'est envolé pour Milan, le sulfureux Mario Mandžukić a opté pour un mariage avec la Vieille Dame, Toby Alderweireld est resté en Angleterre, Arda Turan a déménagé en Catalogne, tandis que Mario Suárez et Moyá cherchent toujours une porte de sortie. À l'inverse, Luciano Vietto, Jackson Martínez - dont la présentation devra attendre son retour de vacances post Copa América - et Yannick Ferreira Carrasco viennent garnir le front offensif. Des arrivées auxquelles il faut ajouter les noms d'Antoine Griezmann, Fernando Torres et Ángel Correa pour avoir un panorama complet de l'arsenal des Colchoneros. Des profils bien différents de ceux dont disposaient Diego Simeone lors des exercices antérieurs. Et qui se rapprochent bien plus de sa volonté : de la vitesse, de la profondeur et de la grinta. « Nous sommes une équipe plus préparée à jouer dans l'espace qu'avec de la possession » , résume l'intéressé dans les colonnes de As.

Simeone : « Nous avons fait des bonnes choses »


Le premier changement annoncé est le repositionnement de Koke, seul intouchable de l'Atlético en compagnie de Diego Godín. « Je vais miser sur lui derrière l'attaquant, prédit le Cholo. Cela va nous obliger à former l'équipe d'une autre manière. Et nous en avons besoin. Parce que je suis convaincu que c'est le moment. » Le moment de prendre des risques, comme ceux qui avaient permis à l'Atlético de remporter la Liga il y a un peu plus d'un an. Pour autant, il serait fou de penser que Diego Simeone s'apprête à faire une croix sur son assise défensive. Sa paire axiale uruguayenne Godín-Giménez et son portier Oblak devraient toujours emmerder bon nombre d'attaques adverses. Sur les côtés, Juanfran pourrait même retrouver son comparse du flan gauche, Filipe Luís, ardemment désiré par le coach argentin et qui ne serait pas contre un retour au bercail. En résumé, Simeone est aussi lucide que confiant : « Cette saison, nous allons pouvoir améliorer ce que nous faisions déjà de bien l'année dernière. Parce que oui, nous avons fait de bonnes choses. » Le Real Madrid peut en témoigner.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mehmet Scholl Niveau : CFA
11 Juillet...

Putain c'est loin la reprise...
El-faraone95 Niveau : Loisir
Pas mal le "nouveau" projet du cholo
Se remettre en question meme quand on a une formule qui a fait ses preuves, seule facon d'evoluer en tant qu'entraineur (et ptet meme etre humain), c'est decidement un bon ce Simeone et un futur grand coach. En tout cas avec Koke en 10, Martinez tout en fixation et les fleches Carrasco, Griezmann et un peu Vietto les habitués de Vincente Calderon vont clairement avoir un autre spectacle à partir de cette saison. D'ailleurs 4-2-3-1 ou 4-4-2? Hate de voir ce que ca va donner. Je commence a preferer le Cholisme au Guardiolisme un peu trop enteté à mon gout (d'ailleurs sans Schweini, Lahm devient titulaire au milieu ou il va encore nous reinventer le foot?) mais qu'on ne s'y meprenne pas, le numéro 1 reste Volcker Finke, inventeur du Finkerinedihasse!
Note : 1
Hâte de voir ce que ça va donner.
Je l'ai un peu critiqué en disant que c'était un meneur surtout, pas vraiment un grand tacticien, un peu à tort. Contre les grosses écuries, ça se résumait à du bétonnage et de longs ballons, mais sinon son équipe pouvait envoyer du jeu. D'ailleurs le 4-0 face au Real c'était du très lourd, et pourtant face à une grosse écurie pour le coup.
Je pense que c'était surtout un peu de frilosité.

Si il veut essayer autre chose et produire davantage de jeu qu'auparavant, et il a les joueurs pour, ça peut donner du très bon.
Si retour de Felipe Luis il y a, et l'achat d'un autre milieu défensif pour suppléer Gabi et Tiago, je pense qu'ils feront une meilleure saison que la précédente, qui était loin d'être dégueu pour autant.
Note : 1
Par ailleurs, si Copa 2016 il y a et que l'Argentine se rate à nouveau, je verrai bien el Cholo pour mener l'équipe en 2018. Le talent est là, et à défaut de faire réussir à jouer cette équipe, leur insuffler la grinta pour aller chercher le Graal, ce serait cool.
@Ofwgkta ... Carrasco titulaire a la place de Vietto ? je voudrai bien voir ça !

Carrasco c'est un Walcott ... il t'apporte rien a l'équipe ... c'est un tout droit ... il te fera gagner 3pts de temps en temps ... mais le nombre de fois ou il ne le fera pas serons bien plus nombreux !
Message posté par footixIer
Par ailleurs, si Copa 2016 il y a et que l'Argentine se rate à nouveau, je verrai bien el Cholo pour mener l'équipe en 2018. Le talent est là, et à défaut de faire réussir à jouer cette équipe, leur insuffler la grinta pour aller chercher le Graal, ce serait cool.


Je vois les choses de la même façon. Pour moi il est celui qui peut donner la coupe du monde à l'Argentine. La plupart des cadres seront encore là, le seul grand absent sera Mascherano (enfin probablement, difficile de dire quel niveau il aura dans 3 ans). Je pense d'ailleurs que c'est pour ça qu'il reste à l'Atletico, il veut pas s'engager dans un autre projet pour l'instant car il pense à l'Argentine.
Peut-être que j'ai complètement tort, mais ça me semble logique.
Message posté par Wutaaa


Je vois les choses de la même façon. Pour moi il est celui qui peut donner la coupe du monde à l'Argentine. La plupart des cadres seront encore là, le seul grand absent sera Mascherano (enfin probablement, difficile de dire quel niveau il aura dans 3 ans). Je pense d'ailleurs que c'est pour ça qu'il reste à l'Atletico, il veut pas s'engager dans un autre projet pour l'instant car il pense à l'Argentine.
Peut-être que j'ai complètement tort, mais ça me semble logique.


bah oui, ce serait dommage d'entrainer l'argentine pendant les meilleures années de messi...
je pense plutot qu'il est bien ou il est, en plus vu l'intensité du mec je suis pas certain qu'il soit impatient de coach une sélection pour jouer 10 matchs par an
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par ofwgkta
D'ailleurs 4-2-3-1 ou 4-4-2?


Probablement les deux avec une dominante en 4-2-3-1,Simeone ayant pour habitude d'employer ces deux schémas au gré des circonstances.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par MadDav34
@Ofwgkta ... Carrasco titulaire a la place de Vietto ? je voudrai bien voir ça !

Carrasco c'est un Walcott ... il t'apporte rien a l'équipe ... c'est un tout droit ... il te fera gagner 3pts de temps en temps ... mais le nombre de fois ou il ne le fera pas serons bien plus nombreux !


Ce n'est pas Ofwgkta qui le dit mais...Simeone lui-même.

Considérons que Koke sera le joueur derrière l'unique attaquant.Il reste les deux joueurs de côtés : Ferreira Carrasco et Griezmann, car Vietto a un profil plus axial.Il serait alors doublure de de Koke dans un 4-2-3-1 et titulaire à côté d'un autre attaquant dans un 4-4-2.Cette équipe de l'Atletico Madrid va de toute manière beaucoup tourner au fil des rencontres,tout le monde pourra se montrer.

Je ne suis pas d'accord,Ferreira Carrasco n'a pas le style de jeu de Walcott.Il repique plus dans l'axe que l'Anglais d'origine jamaïcaine et tu es trop dur avec lui.Il est parfois irritant à chercher la solution individuelle mais il a aussi des qualités d'élimination et c'est un bon passeur.

Je ne sais pas si il va s'imposer à l'Atletico Madrid parce que je ne suis pas certain qu'il est mature pour un départ en Liga, mais ce qui peut plaider en sa faveur c'est que l'Atletico Madrid n'a pas de nombreux egos comme dans d'autres clubs encore plus prestigieux et que Diego Simeone est le genre à mettre des coups de pieds au cul si il voit qu'un joueur fait le tire-au-flanc.Même Mandzukic qui est parti au bout d'un an seulement n'est même pas une erreur de casting.
MC NightO Niveau : DHR
Message posté par MadDav34
@Ofwgkta ... Carrasco titulaire a la place de Vietto ? je voudrai bien voir ça !

Carrasco c'est un Walcott ... il t'apporte rien a l'équipe ... c'est un tout droit ... il te fera gagner 3pts de temps en temps ... mais le nombre de fois ou il ne le fera pas serons bien plus nombreux !


21 ans
Excusez moi de jouer sur le mot , un Argentin a la garra comme comportement , et non la grinta qui elle est Italienne !

Offensivement El Atleti a de quoi faire entre Cebolla Rodriguez ( si il este ) , Griezmann , Carrasco , Martinez , Vietto , F.Torres , Jimenez , et Correa qui vient de sortir de 6 mois d'inactivité pour problème de coeur .

Le milieu de terrain est moins fournit mais intéressant , avec Gabi , Koke , Tiago , Garcia , Suarez qui a un bon de sortie , le retour de Oliver Torres que l'on espère voir enfin jouer plus , et la possible venue du convoiter Savic de la Fiorentina !?!?

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3k 12