1. //
  2. // 8es finale retour
  3. // Dinamo Moscou/Napoli

La nouvelle dimension de Gonzalo Higuaín

En quittant le Real Madrid après six saisons et demie de montagnes russes en 2013, Gonzalo Higuaín a fait le choix d'entrer dans une nouvelle dimension au Napoli : celle d'un franchise player d'un simple « candidat à la qualification en C1 » . Une perte de prestige indéniable pour certains, une grosse prise de responsabilités pour d'autres. Après une saison et demie, et déjà presque 50 buts marqués pour les Azzurri, comment juger la nouvelle dimension de Pipita ?

Modififié
20 24
Janvier 2007. Gonzalo Higuaín n'a que 19 ans et 17 buts sous les couleurs de River Plate quand le Real Madrid débourse 12 millions d'euros pour le faire venir en Espagne. Alors que les socios madridistes prennent le temps de peser le poids de tous ces chiffres en plein milieu de la saison, ainsi que ceux qui accompagnent les arrivées de Gago (20 millions, Boca) et Marcelo (7 millions, Fluminense), Higuaín se lance dans une bataille perdue d'avance contre Van Nistelrooy, Raúl, Robinho, Reyes et Cassano. Dans ce Real Madrid désordonné de Ramon Calderón, que Fabio Capello fait naviguer tant bien que mal sous un maillot « BenQ – Siemens » plutôt particulier, l'Argentin ne devait pas s'imposer. Trop jeune, trop imprécis, trop généreux. Sous son numéro 20 et ses petites bouclettes d'adolescent, Higuaín joue 19 matchs de Liga et marque 2 buts. L'été suivant, le Real « croit en lui » , mais achète tout de même Robben, Sneijder et Saviola, et fait revenir Julio Baptista et Roberto Soldado. Alors que Gago et Marcelo sont déjà titulaires, Bernd Schuster n'offre que 12 titularisations et 32 matchs toutes compétitions confondues. Higuaín est important, mais pas assez : 9 buts marqués seulement.

Le Real Madrid remporte deux titres de champion, mais Higuaín n'en est pas encore un. Enfin, personne ne sait vraiment qui est alors Gonzalo à Madrid. L'Argentin ne marque pas mais se montre toujours utile, et lorsqu'il marque, c'est généralement important : derby, Clásico, Osasuna, Mallorca... Finalement, c'est lors des deux saisons suivantes, entre 20 et 22 ans, que l'Argentin va trouver sa véritable dimension, en plein règne de Guardiola. Dans les schémas très hiérarchisés et classiques de Juande Ramos, puis Manuel Pellegrini, et suite à la blessure de Van Nistelrooy, Gonzalo Higuaín marque 53 buts en deux saisons. Peu importent les arrivées de Huntelaar, Benzema, Cristiano Ronaldo et Kaká, Higuaín devient, à coups de buts et de lucarnes spontanées, le 9 du Real Madrid. Enfin. Seulement, le Bernabéu veut un petit peu plus. Si la curieuse exigence du stade de la Castellana a rapidement adopté les coups de rein de son taureau argentin, son « Pipita » , elle ne lui a jamais pardonné son manque d'aisance en Ligue des champions : seulement 2 buts en 21 matchs à l'arrivée de José Mourinho. En face de Fernando Torres en 2009, Higuaín paraît déjà démodé. Et l'année suivante contre Lyon, son énorme raté marque bien plus les esprits que le but de Pjanić.

40 millions d'euros à 25 ans


Et ce « petit plus » , c'est la vision de Karim Benzema. Lors de chacune des trois saisons de l'ère Mourinho, Higuaín compte moins de titularisations et marque moins de buts que le Français, qui par ailleurs fait de la Ligue des champions son jardin (18 buts lors de ces trois éditions). Si Benzema est un « chat » capricieux, le Bernabéu aime profondément ses manières d'aristocrate. L'Argentin, lui, est présenté comme un « chien » . Un pressing souvent utilisé pour aboyer sur les adversaires, mais une finition de toutou trop gentil, surtout après cette blessure en 2010-11 qui lui fera perdre une partie de son explosivité. Higuaín court, pousse et marque quand même un peu, mais n'élève jamais le niveau d'un jeu qui appartient aux pieds d'Özil, Xabi Alonso, Marcelo, Di María et Modrić sur la fin. Après six saisons et demie, 122 buts marqués, mais seulement 9 pions en 48 matchs de C1, et tout de même quelques trophées, Gonzalo Higuaín quitte Madrid pour 40 millions d'euros. S'il aura réussi à porter sur ses épaules la grinta du Real qui a quelque part fait revivre les années 1980 et 1990 au Bernabéu, il n'aura jamais pesé dans la quête galactique de la Décima.

À seulement 25 ans, mais avec le vécu d'un avant-centre vétéran en Europe – 264 matchs joués pour le Real Madrid – Higuaín vient remplacer Edinson Cavani à Naples. Si le Napoli est alors en C1, la perte de prestige est indéniable. Higuaín part rejoindre une Serie A qui perd ses stars à chaque mercato, et fait le choix du redimensionnement : partir plus bas pour être vu plus grand. Au Napoli, Higuaín n'a plus à se battre pour le numéro 9 : il a le plus gros salaire, le plus d'attention médiatique, et enfin il est argentin dans une ville conquise par tout ce qui vient du Rio de la Plata. L'avant-centre, c'est lui, et il est plus que jamais important dans les schémas de Benítez. Mais alors, Higuaín a-t-il réussi son coup ?

Des buts et des titres, mais pas de C1


Dans le jeu, oui. En rejoignant Naples et la Serie A, Gonzalo Higuaín a redonné du sens à son jeu. Qui sait s'il le doit à Rafa Benítez ou à la tradition italienne des grands numéros 9, mais l'Argentin est devenu non pas un vulgaire terminal du jeu napolitain, mais plutôt son phare. Un guide qui donne une direction aux Azzurri. Avec 4 passes décisives, Higuaín est le deuxième passeur napolitain derrière Hamšík (6). L'Argentin dialogue sur le front de l'attaque avec le trio mis en place par Benítez – un trio choisi parmi Callejón, Hamšík, Insigne, Mertens – et partage même les tirs de son équipe : 2,8 par match pour l'ex de River, mais plus de 2,3 pour chacun des autres. Surtout, Higuaín semble avoir fait mûrir son jeu au service de l'équipe. Toujours plus de participation dans le jeu, de conservation de balle judicieuse, d'utilisation intelligente du corps et de bons décalages, et toujours plus d'efficacité : 46% de tirs cadrés, 57% de tirs cadrés transformés en buts (statistiques datant du 28 février). Personne ne fait mieux en Italie. Roberto La Pampa Sosa, dernier joueur à avoir pu porter le numéro 10 du Napoli, est très élogieux envers son compatriote aux micros du Corriere dello Sport : « Higuaín est un fuoriclasse absolu : il se situe au niveau de Messi, Cristiano et Ibra. C'est un prédestiné, à 18 ans il était titulaire à River, il a mis plus de 100 buts pour le Real. Le voir jouer vaut un billet : sa façon d'arrêter le ballon, de le manier, de lire le jeu : il ne se trompe jamais. Tout ce qu'il fait a un sens. »

Dans les faits, aussi. Première saison : Higuaín marque 17 buts en 32 matchs de championnat, 24 buts toutes compétitions confondues, porte le Napoli sur le podium de la Serie A, remporte la Coupe d'Italie et marque un doublé de gladiateur pour offrir la Supercoupe aux Napolitains contre la Juve. Deux titres en un an. Individuellement, le taureau fait partie des équipes types de Serie A et de Ligue Europa. Deuxième saison : le Napoli est encore en lice en Coupe d'Italie (demi-finale contre la Lazio), se bat au coude à coude avec la Lazio pour la troisième place de Serie A, et l'Argentin en est déjà à 22 buts marqués toutes compétitions confondues, dont 13 en championnat. Enfin, en Europe, Higuaín a retrouvé son flair : 12 buts en 21 matchs, dont un triplé la semaine dernière en huitième de finale de Ligue Europa… Mais le problème, il est là : si Higuaín est parti au Napoli, c'est bien pour faire voler une équipe prometteuse, et non pas pour essayer de la maintenir à son niveau. Or, le Napoli n'a pas décollé sur la scène européenne. La saison dernière, la formation de Benítez a été victime d'un « groupe de la mort » , finissant troisième en accumulant 12 points, battant Arsenal et le Borussia Dortmund. En Ligue Europa, les Napolitains se sont tristement inclinés contre Porto en huitièmes. Et cette saison, Higuaín n'a même pas senti l'odeur de la pression de la C1, perdant lors des préliminaires contre l'Athletic Bilbao.

Alors qu'il aurait pu obtenir ce surplus de prestige sous les couleurs de l'Albiceleste, où tous les entraîneurs depuis Maradona lui donnent leur confiance (23 buts en 46 sélections), Higuaín a échoué au moment fatidique, rappelant son manque de poids dans les gros matchs : 1 but en 6 matchs lors du Mondial. Mis sous pression par tous les autres 9 du pays - et notamment Agüero, Tévez et Icardi - Pipita n'a pas d'autre choix que de continuer à marquer pour conserver sa place de titulaire à la Copa América. Enfin, pour conserver son aura en Europe, Higuaín doit donc porter le Napoli le plus loin possible en Ligue Europa, et pourquoi pas rééditer l'exploit de 1989 de Diego Maradona. Parce que la ferveur d'une C3 à Naples pourrait bien valoir celle d'une C1 à Madrid.

Par Markus Kaufmann, à Buenos Aires À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Markus Kaufmann à Buenos Aires, toi et ta famille, vous pouvez revenir en Europe, c'est du passé n'en parlons plus..

J'rigole Markus !
georgesleserpent Niveau : Loisir
Higuain est vraiment bien à Naples.

J'étais sceptique au moment de son arrivée, mais force est de constater que c'est un franc succès. Le type est très bon dans un rôle de pur buteur, mais en plus a une grande influence sur le jeu du Napoli, grâce à sa très très bonne technique.

En fait il est ultra complet: rapide, technique, puissant, efficace...

Et il est décisif dans les grands RDV.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 2
je ne sais pas si Naples ira au bout en Europa League (leur défense est assez faible), mais ce qui est certain ,c'est que leur attaque vaut le déplacement.
Higuain est en feu, Gabbiadini aussi, Mertens a été grandiose en huitème aller et Insigne va bientôt revenir de blessure... Il n'y a que Callejon qui est dans le creux de la vague.

Si De Laurentis s'achète une défense(un grand défenseur central et deux latéraux d'un bon niveau) et un grand gardien, Naples jouera le titre l'an prochain. Dans le cas contraire cette équipe ne progressera jamais.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Max

De toutes manières, Callejon est de loin le moins talentueux de l'attaque. Il est pas loin d'être un tout droit, qui a certes une super finition (de la tête comme du pieds) mais qui est vraiment limité techniquement. Il est gentil, il s ébat, il presse etc mais c'est limité.

Par contre celui dont dépend grandement le niveau du Napoli est Hamsik, si Hamsik réussit à hausser son niveau de jeu alors rien ne sera impossible pour le Napoli.

Puis je te trouve assez dur sur leur défenses. Ils ont certes des types mauvais au possible, comme par exemple Britos, mais ils ont aussi de très bons éléments (Koulibaly, Albiol, Goulham...) puis ils savent très bien défendre en bloc.
En s'en fout du renouveau, la nouvelle dimension bla bla...

Il a raté l'action la plus importante de sa carrière, et pas la plus difficile qui plus est.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Fonstave
En s'en fout du renouveau, la nouvelle dimension bla bla...

Il a raté l'action la plus importante de sa carrière, et pas la plus difficile qui plus est.


+1

Dire que pour certains Benzema a raté son mondial... alors que dire de celui de l'argentin !!!

Sans déconner, son face à face foiré contre Neuer suite à la passe en retrait complétement scandaleuse de kroos ... restera un des GROS faits marquants pour moi de ce mondial (avec le puskas du gamin, l'algérie qui accroche la mannschaft, la taule du brésil, le sixième de benz contre la suisse, messi, robben, cr7 ... et j'en passe).


Y a qu'un fou pour croire que Benzema n'a pas forcé Higuain à aller se chercher du temps de jeu ailleurs ... être LA star d'une équipe, c'est pratique pour briller (mais d'y être la seule par contre, c'est pas bon signe) !!
C'est pas donné d'en être une parmi tant d'autres, ça se mérite (à travers la C1 notamment)...

"Parce que la ferveur d'une C3 à Naples pourrait bien valoir celle d'une C1 à Madrid"
> VRAI surtout parcequ'à madrid ils sont quand même assez "habitués" maintenant aux titres on va pas se mentir.
> MAIS footballistiquement (mot compte double), en terme "d'aura" européenne faut pas déconner, une C3 ca restera quand même toujours bien secondaire, plus "anodin" que le titre dans la compétition entre les champions ...

Bref Naples aime l'Argentine ça on le savait !
que Higuain est un bon buteur, aussi.

Ce qu'on sait moins, c'est par exemple qu'il n'a pas mis plus de buts que Benzema dans sa carrière.
voila voila
Le Napoli pourrait aller au bout de cette C3.
Si Hamsik "qui est toujours très très bon d'habitude, mais oulala, c'est pas son jour aujourd'hui, mais c'est rare hein" se sort un peu les doigts, il n'y a pas tant d'équipes que ça qui ont les qualités intrinsèques du Napoli (à part la Roma dans un bon jour ?), surtout au niveau offensif.

Et puis, il faudrait aussi que la défense se réveille parce que des fois franchement ...


Ah, et comme l'ami George est là, il faut pas que j'oublie (je suis obligé vu que je critique Hamsik, donc pour éviter qu'on reparte encore sur le niveau de la Ligue 1 comme unique réponse habituelle) :

"La Ligue 1 c'est tout pourri comme championnat bla bla bla niveau faible bla bla bla"
georgesleserpent Niveau : Loisir
Non non Polo pour Hamsik je suis d'accord avec toi. Il est bien trop irrégulier, ça en devient ridicule.

Pour une fois que tu utilises des arguments, ça fait plaisir ! Je me demande même si c'est pas la première fois.


(j'ai beaucoup aimé le "Zlatan devrait pas se plaindre de l'esprit de merde des joueurs de Chelsea, il a joué en Italie" de la dernière fois, du grand art !)
Message posté par georgesleserpent
Non non Polo pour Hamsik je suis d'accord avec toi. Il est bien trop irrégulier, ça en devient ridicule.

Pour une fois que tu utilises des arguments, ça fait plaisir ! Je me demande même si c'est pas la première fois.


(j'ai beaucoup aimé le "Zlatan devrait pas se plaindre de l'esprit de merde des joueurs de Chelsea, il a joué en Italie" de la dernière fois, du grand art !)


Il me semblait avoir spécifié plus loin "Inter, Milan, Juve et Barça", des clubs qui ont une réputation certaine pour leur comportement vis-à-vis du corps arbitral, mais comme tu l'avais souligné, c'est un odieux stéréotype de ma part puisque ces 4 équipes (enfin 3, je ne suis pas sûr que tu aies défendu le Barça avec autant de véhémence -du coup, est-ce un début de stéréotype sur cette équipe catalane ou le football espagnol ?-) ont toujours été exemplaires dans ce domaine.

Et pour revenir sur Hamsik, bien que je ne regarde pas tous les matchs du Napoli (qui les "chocs"), je surprend les commentateurs a TOUJOURS faire ce même commentaire "lui qui d'habitude est si bon, bah là, c'est pas son match, il loupe tout".
Alors, du coup, je sais pas, peut-être qu'il flambe contre Cagliari, Sassuelo ou la Reggina, mais, personnellement, je ne l'ai jamais vu faire quoi que ce soir dans un gros match ...
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
Parce que la ferveur d'une C3 à Naples pourrait bien valoir celle d'une C1 à Madrid.

Comparer la ferveur de Naples et du Real...
Comparer naples et Madrid...
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Polo11


Il me semblait avoir spécifié plus loin "Inter, Milan, Juve et Barça", des clubs qui ont une réputation certaine pour leur comportement vis-à-vis du corps arbitral, mais comme tu l'avais souligné, c'est un odieux stéréotype de ma part puisque ces 4 équipes (enfin 3, je ne suis pas sûr que tu aies défendu le Barça avec autant de véhémence -du coup, est-ce un début de stéréotype sur cette équipe catalane ou le football espagnol ?-) ont toujours été exemplaires dans ce domaine.

Et pour revenir sur Hamsik, bien que je ne regarde pas tous les matchs du Napoli (qui les "chocs"), je surprend les commentateurs a TOUJOURS faire ce même commentaire "lui qui d'habitude est si bon, bah là, c'est pas son match, il loupe tout".
Alors, du coup, je sais pas, peut-être qu'il flambe contre Cagliari, Sassuelo ou la Reggina, mais, personnellement, je ne l'ai jamais vu faire quoi que ce soir dans un gros match ...


Justement
j'avais pas défendu le Barca car l'équipe de Pep était autant réputée pour son jeu génial que pour ses coups de putes, dont les exemples sont connus et nombreux. Ce que je te reprochais, c'est le fait que tu évoques des équipes à des périodes données qui n'étaient pas plus putes qu'une autre équipe dans un autre championnat. La preuve de ce que j'avance est justement qu'il n'y avait pas ou peu d'exemple de putasserie de ces équipes, contrairement au Chelsea de cette année ou au Barca de Pep.


Concernant Hamsik tu as raison sur le fond, mais je tiens à ajouter qu'au contraire j'ai l'impression que dans les gros matchs il est meilleur que dans les petits: face à L'Espagne avec la Slovaquie il est très bon, contre l'Udinese en coupe il est très bon, contre la Fio en finale de coupe l'année dernière il est très bon, contre la Roma lors du fistcuking qui a eu lieu cette saison au San Paolo il est très bon...
Mais tu a raison, il est incroyablement irrégulier, ce qui empêche de le considérer comme un grand joueur, alors qu'il en a le talent.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Paul_et_Mickey
Parce que la ferveur d'une C3 à Naples pourrait bien valoir celle d'une C1 à Madrid.

Comparer la ferveur de Naples et du Real...
Comparer naples et Madrid...


Je me souviens qu'en 2012, lorsque Naples gagne la coupe d'Italie, la ferveur qui régnait dans les rues de Naples lors de la présentation du trophée était incomparablement plus importante que celle qui régnait à Londres lors de la présentation de la C1 gagnée par Chelsea la même année. Pour donner une idée.
valeureux liégeois 74 Niveau : National
"Sans déconner, son face à face foiré contre Neuer suite à la passe en retrait complétement scandaleuse de kroos ... restera un des GROS faits marquants pour moi de ce mondial (avec le puskas du gamin, l'algérie qui accroche la mannschaft, la taule du brésil, le sixième de benz contre la suisse, messi, robben, cr7 ... et j'en passe)."

C'est vrai, mais il ne faut pas oublier qu'il marque l'unique but en quart contre la Belgique (pas évident à mettre ce but en +) & que Messi loupe un face à face avec Courtois dans ce mm match, ce qui rend ce but de Higuain encore + important.
Sinon, concernant le match de ce soir, si le Dynamo n'encaisse pas ds la première demi heure, le match risque qd mm d'être chaud pr le Napoli, ça joue assez vite chez les Russes.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Frenchies


+1

Dire que pour certains Benzema a raté son mondial... alors que dire de celui de l'argentin !!!

Sans déconner, son face à face foiré contre Neuer suite à la passe en retrait complétement scandaleuse de kroos ... restera un des GROS faits marquants pour moi de ce mondial (avec le puskas du gamin, l'algérie qui accroche la mannschaft, la taule du brésil, le sixième de benz contre la suisse, messi, robben, cr7 ... et j'en passe).


Y a qu'un fou pour croire que Benzema n'a pas forcé Higuain à aller se chercher du temps de jeu ailleurs ... être LA star d'une équipe, c'est pratique pour briller (mais d'y être la seule par contre, c'est pas bon signe) !!
C'est pas donné d'en être une parmi tant d'autres, ça se mérite (à travers la C1 notamment)...

"Parce que la ferveur d'une C3 à Naples pourrait bien valoir celle d'une C1 à Madrid"
> VRAI surtout parcequ'à madrid ils sont quand même assez "habitués" maintenant aux titres on va pas se mentir.
> MAIS footballistiquement (mot compte double), en terme "d'aura" européenne faut pas déconner, une C3 ca restera quand même toujours bien secondaire, plus "anodin" que le titre dans la compétition entre les champions ...

Bref Naples aime l'Argentine ça on le savait !
que Higuain est un bon buteur, aussi.

Ce qu'on sait moins, c'est par exemple qu'il n'a pas mis plus de buts que Benzema dans sa carrière.
voila voila



Rappelle moi combien de but met Benzema en 1/4 du mondial ?
Rappelle moi qui, d'Higuain ou de Benzema, joue dans le plus gros effectif d'Europe ? Et quel joueur marque le plus de but cette année ?

Toujours est il qu'à mon avis, Benzema est plus adapté qu'Higuain au jeu du Real, mais que l'argentin est bien plus complet que la Benz, et est de manière générale un bien meilleur 9 (attention, je dis bien "meilleur 9", et non pas "meilleur joueur").

Sur l'ensemble, je saurais pas départager les 2, mais je pense pas que Benz soit au dessus d'Higuain.

Puis ton argument de dire "être la star d'une équipe, c'est facile pour briller".... Ouais, c'est sur que c'est bien plus simple d'être le seul bon joueur d'une équipe (ce qui est pas vraiment le cas d'Higuain à Naples ceci dit) plutôt que d'être entouré par Ozil, Di Maria, CR7, Kroos, Modric etc...
Note : 1
Hé les gars, quelqu'un m'a volé mon Iphone 5 à Napoli à la station métro Municipio
il y a 2 semaines.
Forte récompense car photos inestimables dedans !
Par contre, concernant Chelsea, il faut remettre l'église au milieu du village
Pour regarder beaucoup de match de cette équipe de chiens de la casse, la niveau de putasserie est TRES TRES TRES LARGEMENT INFERIEUR à celui d'il y a 5-6 ans.
Aujourd'hui, on se braque sur cette salope de Diego Costa (mis d'autant plus en lumière qu'il a joué contre le PSG, si c'était Porto ou Donesk on en parlerait moins), mais c'est rien du tout comparé au "Drogba des grandes années" (le seul joueur qui rivalise avec Jordi Alba, Busquets et Dani Alvès -je précise que j'ai rien contre le Barç,a je suis factuel, c'est tout-) qui passait son temps à chialer dès qu'il tombait sur un défenseur de son calibre niveau physique, de Terry qui insultait l'arbitre (car à l'époque, il était encore "Daddy of the year"), d'Obi Mikel qui mettait autant de coup par derrière que Van Bommel, sans oublier le grandiose Carvalho et ses tacles de boucher Serbe etc ...

Très franchement, cette équipe de Chelsea, c'est des teletubbies par rapport l'équipe d'il y a quelques années !

Même ce tocard de Carragher a pour une fois vu juste en expliquant que quel que soit leurs succès, Mourinho et Chelsea ne seront jamais aimés à cause de leur style tout en coups tordus
didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par lindo
Hé les gars, quelqu'un m'a volé mon Iphone 5 à Napoli à la station métro Municipio
il y a 2 semaines.
Forte récompense car photos inestimables dedans !


c'est sans espoir mec !
georgesleserpent Niveau : Loisir
Polo

Je m'y connais moins que toi sur Chelsea mais il me semble que sur le match du PSG c'était très fort. En fait ceux qui m'ont révolté étaient seulement 2: Oscar et Costa. Ces deux là sont des sallopes finies. Mais il est vrai qu'au final le reste de l'équipe est plutôt soft.
Pour avoir vécu à Naples, Higuain est demi-dieu la bas. Bon en dessous de Maradonna, mais quand même.

Et j'ose même pas imaginer comment ça va être la bas s'ils gagnent une C3. Honnêtement, concernant le foot, cette ville est géniale.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
20 24