Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr.E
  3. // Brésil-Suisse (1-1)

La Nati a épaté Roger Federer

Modififié
Roger Federer a deux bonnes raisons d'être heureux.

Redevenu numéro 1 mondial cette semaine après sa victoire au tournoi de Stuttgart face à Milos Raonic, le plus célèbre des Suisses a profité d'une conférence de presse pour saluer la belle performance de l'équipe nationale, qui a tenu le Brésil en échec (1-1) dans le groupe E, dimanche dernier. « J’avais un bon pressentiment pour l’équipe suisse avant la Coupe du monde. Mais juste avant le match, j’étais nerveux et j’ai finalement pensé que nous allions perdre contre le Brésil. J’ai été agréablement surpris par le nul et heureux de voir qu’on pouvait rivaliser avec un tel adversaire. »


Pas d'enflammade toutefois, Roger sait que la route est longue pour sortir des poules et que les Suisses devront encore monter d'un cran pour accéder aux huitièmes de finale : «  Rien n’est fait, car des matchs difficiles sont à venir contre la Serbie et le Costa Rica... Il faudra jouer plus et pas seulement réagir.  »

Et puis l'important, c'est les trois points. AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Henry : le retour

Vidéo

Dans cet article