1. //
  2. //
  3. // Fenerbahce-Manchester United

La mue du Mou ?

Trois mois et deux cent millions d’euros de recrues après l’arrivée de José Mourinho à la tête de Manchester United, un constat semble s’imposer : ça ne marche pas. Pas encore, tout du moins. Et si l’entraîneur portugais, largement remis en question suite au mauvais départ des Red Devils cette saison, était malgré tout la solution ?

Modififié
1k 46
José Mourinho est mort ? Auteur d’un début de saison plus que poussif avec Manchester United (25% de défaites en compétitions officielles), moins bon que celui de Louis van Gaal l’an passé comme le rappellent quotidiennement les accros de la statistique, Mourinho est chahuté. Déjà. Un peu plus de trois mois après son arrivée en grande pompe sur le banc des Red Devils. Plus que le rendement décevant de ses stars qui lui ont coûté la peau du cul – Ibrahimović, Mkhitaryan qui n'entre même pas dans ses plans ou Pogba et ses 105 millions en tête –, auquel s'ajoutent les cas Schweinsteiger, interdit de jouer depuis des semaines, et Rooney, que les rumeurs envoient un peu partout en Europe, c’est l’épaisseur tactique et le personnage de l’entraîneur portugais qui sont remis en question par ses détracteurs. Qui s’interrogent, avec délice : et si le Mou, avec son palmarès long comme sa langue bien pendue, et dont la précédente aventure à Chelsea s’est mal terminée, oubliant au passage son doublé Coupe de la Ligue/championnat en 2015, était tout simplement fini, ringard, has been ? La vérité est peut-être ailleurs.

Le roman russe de Schalke

La décennie Mourinho


À y regarder de plus près, plus que Pep Guardiola, que Marcello Lippi, qu’Arsène Wenger, l’autoproclamé Special One était l’entraîneur parfait de la première décennie du XXIe siècle. Le trait d’union parfait entre les têtes brûlées des années 90 et le football aussi lisse, aseptisé, que marketé d’aujourd’hui. Une décennie qu’il a passée à dompter les excès de virilité de Ricardo Carvalho, Jorge Costa, Costinha, John Terry ou Marco Materazzi(1). De Christian Chivu, Dejan Stanković, Iván Córdoba et Lúcio. De cette gueule cassée de Khalid Boulahrouz. Du Thiago Motta dans sa version la plus vicieuse. Du Wesley Sneijder dans sa version la plus égocentrique. Tout juste a-t-il pu profiter, au Real Madrid, du Pepe encore moche et méchant qui sévissait au début des années 2010. Une décennie lors de laquelle il a soulevé dix-sept de ses vingt-trois titres, 74%, dont les plus marquants. Une décennie qu’il a d’ailleurs conclue, comme un symbole, par une Ligue des champions, remportée avec la plus belle bande de salopards que la Terre ait portée, l’Inter Milan 2010. José Mourinho survolait ses années-là, parce qu’elles lui ressemblaient.

La mise à jour du logiciel Mourinho


Sauf qu’il n’y a pour ainsi dire plus de salopards de compétition sur les terrains ; Diego Costa se sent bien seul, Thiago Motta joue en charentaises et Pepe est (re)devenu un (très bon) joueur de foot. Exit Thomas Gravesen, Mark van Bommel, Ben Thatcher, Cyril Rool... Pire, en 2016, le grand public ne veut plus d’un entraîneur qui va sciemment chercher un 0-0 à l’extérieur. Qu’est-ce qu’il a pris, le José, en se contentant d’un nul sans but, sans saveur, à Liverpool, avec sa formation en plein doute face à une équipe en pleine forme... De plus, les médias se sont trouvé une nouvelle coqueluche, aussi forte en gueule, aussi charismatique, qui a des résultats, présente une alternative acceptable au « beau jeu » et porte aussi bien le costume cintré, mais se révèle moins clivant : Diego Simeone. El Cholo, c’est le présent et l’avenir. José Mourinho, lui, est un vestige des années 2000. Un survivant. Le dernier des salopards. Peut-être, mais il n’est pas tout à fait dépassé. Médiatiquement, l'homme de cinquante-trois ans semble même déjà s'être assagi, loin du Mourinho qui dégoupillait sans retenue tous les quatre matins dans la presse, après les matchs ou en conférence de presse. Preuve qu'il n'est jamais trop tard pour changer. Chez les Mancuniens, il a la matière, les moyens, l’ambition et le challenge du Manchester City de Guardiola à 6 kilomètres à vol d’oiseau d’Old Trafford. Que lui manque-t-il, donc ? Pour une fois, contrairement à ses précédentes expériences, il n’a besoin que de temps. Régulièrement décrit – décrié – comme un entraîneur dont le cycle dure deux ans avant que ses équipes et leur vestiaire n’implosent, il pourrait cette fois avoir besoin de deux ans pour renaître, se réinventer et construire son Manchester United. Ou reconstruire Manchester United, tout court. Alors... vive José Mourinho ?





Par Pierre Maturana 1 : Materazzi étant un de ces joueurs spéciaux pour le Mou, avec qui il aime échanger des étreintes viriles les soirs de victoire.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Vu comment ça s'est déchainé sur Guardiola ici quand il a enchainé 6 matchs sans victoires, j'attends de voir ce que va prendre Mourinho avec impatience.
Il prend sans discontinuer depuis six ans (à tort ou à raison, d'ailleurs), donc si tu n'as pas la patience d'attendre, je te conseille de te reporter à n'importe lequel des articles et brèves qui lui sont associés - et il y en a un certain nombre.
floyd pink Niveau : CFA
Ben en fait Mourinho et Manchester sont dans le dur depuis bien plus longtemps que le City de Pep.
Et genre Mourinho serait moins critiqué et moins détesté de manière génèrale comparé à Pep... je suis plutôt un pro Guardiola mais faut arrêter.
2 réponses à ce commentaire.
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
LOL
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
Pour avancer, une entreprise doit avoir une stratégie sur la durée et s'y tenir.

Donc, avant d'accuser Mourinho des piètres performances, Man.U doit recruter en masse au prochain mercato avec un cador dans chaque ligne.

Je verrais bien Bonucci, Verratti et Neymar pour une enveloppe globale de 250M€

Et LA on va se marrer..
Ca vaut pas pour absolument n'importe quelle équipe ce raisonnement ?
Note : 1
Très crédible.
4 réponses à ce commentaire.
Faut deja qu'ils assainissent leur effectif de 30 internationaux la, qu'ils vendent au mínimum 6-7 joueyurs l'ete prochain et recrutent deux defenseurs.
Et qu'il se souvienne que Schneiderlin et Carrick sont des joueurs de foot, alors que Fellani est juste la Mascotte qui a foutu des crampons.
zinczinc78 Niveau : CFA
Je pense plutôt que Fellaini est mal utilisé. C'est un joueur qui peut te faire marquer quasiment sur chaque coup de pied arrêté. Pour ce faire, tu le mets dans la surface de but, et quand le CPA est botté, il doit se rapprocher du gardien adverse qui sera masqué par la touffe de Marouane.

Ainsi, il suffit de cadrer et c'est dedans !
Ouai enfin il faut l'amputer si tu veux pas qu'il provoque une faute 9 fois sur 10!
zinczinc78 Niveau : CFA
Faute des cheveux ?
3 réponses à ce commentaire.
putain, la photo avec la mascotte: "vas-y barre toi, tu me fous lahchouma devant tout le monde".
sinon, c'est plutôt la moue du mou actuellement.
ce n'est pas un entraineur qui m'a marqué, mais je trouve vraiment interessant de voir comment il va évoluer dans les prochaines saisons (à MU ou ailleurs).
son mode de fonctionnement a atteint des limites et son premier cycle (ultra riche) est terminé depuis le real.
la question est de savoir si il a assez de force et d'humilité pour se réinventer.
J'ai compris la moitié de l'article mais je suis malade... Tactiquement personne ne comprend où il veut aller. Ni le public ni les joueurs... Le reste ce sont des paroles... Et pourtant c'est le coach que je préfère...
Je trouve ca super sympa ces jugements au bout de 3 mois d'entraineurs fraichement débarqués sur le banc d'un club où la pression est énorme (Guardiola, Conte, Mourinho, Emery), c'est super pratique pour retourner sa veste (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis parait-il...) d'ici la fin de la saison si la logique voulant qu'avec le temps ils parviennent à construire une équipe est respectée, ou dire qu'on avait tout vu avant tout le monde si ils se foirent, impossible de se planter!
Sinon il me semble que les équipes de Mourinho ne sont optimales que lors de la 2ème saison et vu l'état dans lequel il récupère United, leurs ambitions tout à fait normales pour un club de ce calibre et la compétitivité de cette PL, pas sur qu'une saison de rodage suffise! En tout cas perso je trouve qu'il s'est assagi et est moins radical dans sa gestion des joueurs (sauf Schweini qui se tape Anna donc ne doit pas le vivre si mal que ça), il tient vraiment à ne pas se planter à United, je pense qu'il sait que ce serait définitivement la fin de sa légende!
Si on passe outre l'aspect purement comptable, les prestations de MU sont qualitativement meilleures ces dernieres semaines que quand l'equipe enchainait les victoires non maitrisees au debut de saison. Les victoires contre le Fener et City (tres remanie) ne souffre de quasiment aucune contestation, Man U eteint completement la meilleure attaque de PL a domicile et, sans deux gardiens sortant la prestation de leurs vies (Grant et Heaton) Man U aurait enchaine deux volees a domicile (plus de 50 tirs lors de ces deux matchs).
De la meme maniere qu'il ne fallait pas paniquer pour City apres le mois sans victoire (la prestation au Camp Nou avant l'expulsion etait bonne, le nul a domicile contre Everton proprement miraculeux pour des Toffees ultra faiblards cet aprem la), regardons le contenu plutot que le tableau de marque (pour l'instant). En tant que gunner, je suis limite plus inquiet du contenu depuis Chelsea que ne devraient l'etre les supporters de Man U.

Le Mou n'a jamais ete un dogmatique, il a souvent "tweake" avant de trouver la ou les meilleures formules, arretons les jugements definitifs de novembre.
Ce commentaire a été modifié.
(ah non edit j'avais mal lu, désolé)
Ce sont mes gunners qui m'inquietent :)
Chenipan sauvage Niveau : District
Pour Arsenal savoir qu'il gagne toujours autant, alors que leur niveau de jeu a baissé, ça n'a pas toujours été le cas ces dernières années et c'est plutôt rassurant je trouve.
J'ai l'impression que cette saison ils sont capables d'élever leur niveau quand ils jouent contre des plus grosses équipes. A voir sur la durée.
zinczinc78 Niveau : CFA
Le 4-0 pris contre Chelsea va quand même être dur à digérer.. Je ne parlerai pas du jeu déployé par les Red Devils n'ayant pas pu voir l'intégralité du match, mais défensivement, ils étaient à la rue, alors que sans aller jusqu'à la caricature du "bus", une base défensive solide est censée être le pilier de la stratégie du Mou.

Pour moi il leur manque un marathonien au milieu. Feillaini est trop lent, Herrera est trop joueur, Pogba est placé trop haut et Schneiderlin est banni.
Top-player Niveau : CFA
Merci Ari tu m'enleves les mots de la bouche
5 réponses à ce commentaire.
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Le truc qui me fascine avec les fans de Mou, c'set qu'ils tirent des enseignements positifs d'un nul à dom contre Burnley où certes, il y a 35 tirs mais oublient qu'une semaine avant, ils font un match contre Pool avec 35% de possession ( record historique de l'équipe) et 6 touches de balle dans la surface ( Record historique).
Le pire, c'est qu'ils sont 8ème et que les blessures commencent juste à tomber.
Dis, tu supportes plus Manchester Ruud?
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Si justement
Mais pour le bien du club, faut que Mou parte.
C'est mort pour le top 4, autant qu'il se foire vite et dégage.
Pour celà, faut qu'il soit relégable à noël, on est dans les temps!
Note : 1
Fait gaffe, Frank de Boer est libre maintenant.
Tu dois pas bien le seul supporter à vouloir voir Man U être relégable en Noel juste pour dégager le Mou. Je sais pas, tu peux lui laisser un peu de temps, lui imputer tous les maux du club, c'est un peu fort de café je trouve.
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Avec lui, ils descendent direct!
Voyons, Ruud! Au pire il accrochera l'EL mais la relégation avec cet effectif? A moins d'un cataclysme, j'y crois pas.

PS: rectificatif de mon post précédent.

"Tu dois être le seul.."
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Euh....Je te rappelle qu'il était à 2 doigts de reléguer le Chelsea qui vient de lui en mettre 4.
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Elji,
Tu es le saint protecteur du Real, tu protèges les joueurs actuels, passés et même futurs, si tu pouvais.
Ah si j'avais la capacité d'être un homme aussi bon que toi...
C'est très flatteur tout ça mais je suis pas le dalaï-lama pour autant. Je défends les joueurs quand je pense que les critiques qu'ils reçoivent sont inversement proportionnelles à ce qu'ils méritent et ce, quelque soit leur club.
Il m'arrive également d'avoir des réserves sur ceux du Real mais j'évite le plus souvent de me lancer dans des conclusions hâtives surtout suite une série de mauvaises performances. Après tout, ils peuvent pas garder un niveau aussi élevé tout au long de la saison voire de leur carrière.

Pour ce qui est de Mourinho, je voulais juste comprendre, parce que à chaque fois je te lis sur un sujet le concernant, c'est pratiquement jamais en positif, toujours vouloir le dégager quitte à ce que Man U perde des matchs.
Je vais peut être te surprendre, mais je suis ni fan de son management qu'il devrait revoir à mon avis, ni trop fan de son football qui est devenu assez caricatural, très stéréotypé et moins productif. A ce niveau également je trouve qu'il devrait se réinventer pour pouvoir apporter un second souffle à son équipe.

Il traverse pas sa meilleure période le Mou, et comme je suis pas très fan du lynchage, j'évite d'enfoncer les portes ouvertes. Voilà!
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Ce qui t'honore.
Je suis tout aussi opposé au lynchage mais je conchie ce manager depuis quelques temps déjà ey je ne vais pas varier car beaucoup sont du même avis que moi.
10 réponses à ce commentaire.
Est-ce qu'il faudrait pas profiter du fait que de toute façon Manchester ne sera pas capable de jouer le titre cette saison pour "repartir de zero" ?

On voit qu'il y a quelques jeunes joueurs qui en veulent, qui sont prêt à faire des sacrifices sur le terrain, qui sont encore impressionnés quand ils foulent la pelouse de Old Trafford.

Est-ce que ça ne vaudrait pas le coup de se séparer de tous ces (vieux) briscards qui n'ont plus rien à prouver, qui n'ont plus vraiment faim ou de ces joueurs qui se sont vu trop beaux trop jeunes ? Afin de repartir ensuite avec des joueurs humbles, qui ont envie de se donner et ont envie de jouer au foot...

Je pense notamment aux Rooney, Ibra, Schweinsteiger, Depay...
Un effectif saint, plus de forts caractères, plus de joueurs qui font la gueule...
Recrutement onéreux mais très peu de joueurs vraiment au dessus du lot, ou plutot de grosses lacunes surtout en défense.

Plus un management qui s'essouffle ( on ne sent plus comme il y a encore qqes années un soutien sans faille de son groupe..)et une tactique qui a du mal à se mettre en place. C'est le plus inquiétant, surtout quand tu vois le City de Pep et le Chelsea de Conte, transfigurés en très peu ce temps, même si ils ont à l'occasion des accros.

Une question aussi se pose, ne s'était il pas le temps de changer de staff ? Histoire de se réinventer.
Top-player Niveau : CFA
En même temps le problème c'est que beaucoup vienne critiquer mais ne regarde pas les matchs.

Depuis la défaite face à Watford, on semble avoir trouver nitre équipe type (de Gea; Valencia Bailly Smalling Blind ; Herrera Pogba Lingard Mata Rashford ; Ibra). L'organisation contre Chelsea et Liverpool etait différente (Fellaini prenant la place de Mata et Pogba replacé en 10) ce qui explique le 0-0 sans saveur face aux Reds. L'humiliation face à Chlesea nous montre que cette animation ne nous convient pas et qu'on ne peut pas se passer de Juan Mata à la création.

Et à. Part face à eux, contre les équipes plus abordables (Burnley, Stoke, Leicester), on a vraiment développé un fond de jeu très très enconrageant. La performance face à Burnley est collectivement la plus aboutie, tous les joueurs ont été bons même Zlatan qui a réalisé sa meilleure prestation dans le jeu même s'il a croqué comme pas possible. On perd 4 points à cause de Heaton et Grant qui sortent le match de leur vie (et d'un Zlatan maladroit comme rarement), mais tôt ou tard la réussite finira par revenir, je reste persuadé qu'on accrochera le top 4. On a que 8 points de retard et il reste encore 84 points à distribuer.

J'ajouterai également que je n'avais vu le Man Utd de LvG jouer aussi bien que face à Burnley et même Stoke. De plus, lors de sa première saison à Man Utd, Van Gaal a exactement le même bilan que Mou après 10 journées (4V 3N, 3D). Il avait démarré fort pour sa deuxième saison, avant de complètement s'écrouler ensuite. Donc qu'on attende au moins la fin d'année 2016 pour juger l'apport de Mourinho..
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Non, c'est faux, vu que le départ du Mou est le pire depuis longtemps.
Et je te rappelle que LVG, quand il reprend l'équipe, a perdu Evra, Vidic, Rio...etc
Rien à voir avec le Mou.
LVG n'a pas fait que des bonnes choses mais disons que son MU, quand il lamine les Spurs, Pool et City en 2014-2015, c'est des galaxies au dessus du niveau de ce MU.
Pourquoi a-t-il tout changé par la suite? Je l'ignore!

Et dans la confirguration du match contre Burnley, dois-je te rappeler la fameuse défaite contre WBA et Myhill en feu avec le péno raté de RVP...etc, 28 tirs sur le match, je crois.
Mais tirer des enseignements d'un match contre Burnley, je ne sais pas si c'est bien.
Top-player Niveau : CFA
On est 8e mec pas 18. Si tu ne me crois pas va voir sur Wikipedia ou quoi. En 2014-2015, Man Utd avait 4 victoires 3 nuls et 3 défaites en championnat comme aujourd'hui. Ce sont des faits tu ne peux pas nier.

Je me rappelle du match face à West Brom justement et on l'avait perdu à cause de nitre passivité défensive (un but en début de match je crois), on avait dominé certes mais pas autant que face à Burnley ou Stoke.

C'est vrai que vers Mars/avril 2015, ça jouait plutôt pas mal mais cela n'a pas duré. La plupart des matchs gagnés avec LvG (surtout sa deuxième saison), c'était sur des inspiratuons de nos joueurs offensifs. Quand y'en avit pas, on se xontentait de faire des passes laterales et ca finissait très souvent sur un match nul ou même une défaite (Bournemouth Norwich...) On n'avait aucune "force collective", contrairement avec Mourinho ou l'on voit le début d'une certain élan collectif (l'axe Mata Pogba Herrera marche très bien par exemple)

Tu fais parfois de bonnes analyses mais trop souvent, tu manques d'objectivité
2 réponses à ce commentaire.
Le Mou devrait faire confiance à l'axe du bien Franco-Arménien, pour se redresser.
Je ne sais pas ce que vous en pensez vous qui ne me connaissez pas mais le labeur Alsacien de Schneiderlin, la fougue francilienne de Pogba et la finesse de Mikhtarian peuvent être une base solide.

Abattage - Imprévisibilité - Altruisme, ça semble être une bonne recette.

D'ailleurs si quelqu'un pouvait m'éclairer sur la mise au placard de Schneiderlin je suis preneur.
Ce qui est sûr c'est qu'à force de provoquer tout le monde on a envie de le voir se ramasser une bonne fois pour toute. Pour le reste, il a des qualités, des titres et un sacré compte en banque mais putain, qu'est ce qu'il est con
Ca me rappelle la fin du match liverpool manchester, klopp va saluer tout le monde adversaires compris et lui fait juste la gueule, tu veux quoi dans ton football?!
Flaghenheimer Niveau : District
A mon avis il faudrait mieux attendre un peu avant d'enterrer un mec qui a gagné la PL en 2015 et qui a gagné la CL avec Porto.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Mesut d’amour
1k 46