Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La mise aux poings de Carrasso

Cédric Carrasso n'est pas un adepte de la langue de bois. Et les “faux-culs”, c'est pas non plus son truc. Alors, en conférence de presse, il a pris la parole, anticipant la première question. L'histoire d'une mise au point ; morceaux choisis.

« Suite à une interview sympa faite pour le journal Sud-Ouest avant le match de Monaco, je voudrais parler. J'ai expliqué combien j'étais bien à Bordeaux et les différences que j'ai connues entre ici et Marseille. Et si le papier était fidèle à ce que j'ai dit, c'est ce qui a été écrit sur certains sites internet, qui jouent au Scrabble avec les mots, qui ne m'a pas plu, parce que ça m'a touché personnellement.

J'ai grandi à Marseille, une région d'où je suis fier de venir. J'ai parlé dans ce papier de mes amis quand j'étais jeune, par lesquels j'ai été déçu. Depuis, avec l'âge, j'ai appris à être amis avec des gens, et certains là-bas ont été plus faux-culs que quand je suis arrivé à Bordeaux. Ce qui a été dit, c'est que tous les Marseillais l'étaient, sachant que cela a été associé à l'OM aussi, alors que j'ai été formé là-bas ! Je n'ai jamais craché dans la soupe. Marseille, c'est ma ville.

Ce qui m'a blessé, c'est que ces pseudo-journalistes ne font pas de l'information, mais de l'interprétation. Et ça, ça a été dur pour moi et pour ma famille, à Marseille. Ça m'a déçu, fait mal et perturbé. Je parlais de certaines personnes, et je n'ai pas fait de globalité. C'est du grand n'importe quoi. Donc, je voulais m'excuser à cause de cette interprétation. Revenir sur cela était important pour moi
 » .



Justice est faite.




LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Olsen arrête en 2012