1. //
  2. //
  3. // Bruges–Naples

La minute d'applaudissements éternelle de Bruges


Depuis le 8 mai 2008, la Blue Army et tous les supporters du Club Bruges KV n'oublient jamais de frapper dans leurs mains à la 23e minute de chaque match. Pour toujours se souvenir de François Sterchele.

Modififié
« Meilleur buteur de Jupiler Pro League 2006/2007 » : cette première distinction personnelle au plus haut niveau restera à jamais la dernière pour François Sterchele. Une saison moins un match plus tard, l'attaquant belge se tue au volant de sa voiture à Vrasene, entre Bruges et Anvers. C'est avec le club de cette dernière, le Germinal Beerschot, qu'il avait planté 21 buts en 2007 ; ce sont les supporters de la première, la Blue Army du Club de Bruges, qui commémorent depuis 2008 le numéro 23 et, surtout, l'homme qui le portait. Ce jeudi soir encore, à la 23e minute du match contre Naples, malgré le huis clos décidé, chacun aura une pensée pour celui dont la vie s'est arrêtée à 26 ans.

Ton soleil brillera éternellement


« Depuis le début, il a été très populaire. En premier lieu parce qu'il a choisi de venir à Bruges et pas à Anderlecht, qui est notre pire ennemi ! » Isabelle, dirigeante de la Blue Army, a une pointe d'émotion dans la voix au moment d'évoquer François « Sterkélé » – en VO. De fait, après sa saison 2007 de haut vol, celui qui a commencé par martyriser les défenses des divisions les plus basses a la cote et le choix : le Standard, Anderlecht, le Club Bruges, tous les gros sont sur le buteur. Il choisit Bruges et marque onze fois en 31 matchs. Mais au-delà de la rivalité intestine entre Bruges et Anderlecht et de stats correctes pour une première saison, Isabelle se souvient surtout d'un « joueur qu'on aimait voir jouer, qui aimait animer le public, qui se donnait à 200%. Et nous, on préfère ça à un joueur qui a tous les talents et qui ne se donne pas à fond. Lui avait l'engagement et le talent. Et il était très abordable, il prenait le temps avec les supporters. Il était qui il était, il ne jouait pas un jeu. » Alors, quand la nouvelle de son décès est connue, l'émotion est forte.

Trois jours plus tard, dernier match de la saison, contre Westerlo au stade Jan Breydel. « C'était un match surréaliste, on ne s'attend pas à devoir dire adieu à un joueur, à voir ses coéquipiers en larmes... Les joueurs sont entrés sur la pelouse avec une immense photo de François, ils ont fait le tour du stade. Ça donnait la chair de poule, c'était... pfiou ! » Un sentiment indescriptible partagé par les 26 000 supporters présents. La Blue Army y va évidemment de son hommage, quelque chose d'assez traditionnel : « On avait fait une banderole "Ton soleil brillera éternellement", quelque chose comme ça. Mais c'est tout, le club nous avait dit qu'il organiserait tout avec les joueurs. Je suppose qu'il y a eu une minute de silence, à vrai dire je ne m'en rappelle même plus. Quand j'y repense, c'est quand même encore dur. On gagne ce match, mais c'était sans importance. On faisait les adieux à François. » L'histoire tristement normale d'un hommage à un joueur décédé. Avec la trêve estivale, elle aurait pu en rester là. Sauf que l'homme a laissé une trace dans les cœurs, et les mains vont commencer à battre à l'unisson dès la saison suivante.

« Sacré François, il a remis ça ! »


« La saison d'après, on a commencé à applaudir pour lui à la 23e minute, sa minute, son numéro. On s'est peut-être dit "Tiens, on va commémorer en applaudissant à la 23e", mais on n'a pas mis une banderole "il faut le faire !" C'était entre nous. Et puis ça a continué, un match, deux matchs, et c'est toujours le cas... » Plus de sept ans que ça tient, sept années que, chaque 23e minute, les supporters se souviennent d'un amour trop éphémère : « C'est énorme. Je crois qu'on ne s'attendait pas à ce que ça dure autant d'années. Il y a des jeunes supporters qui n'ont jamais vu jouer François ! Mais dans un café du stade, il y a toujours cette grande photo que les joueurs avaient rentrée. On avait fait des écharpes, des enfants avaient fait des dessins, ils sont toujours là. Et lui aussi, il est toujours un peu là... » Et parfois, l'attaquant vient donner un coup de main à ses anciens coéquipiers.

Car pendant tout ce temps, il y a forcément quelques moments particuliers. Le plus fort restera peut-être celui du premier derby après l'accident, contre le Cercle Bruges : « On avait un peu de mal, et c'est dans la 23e minute qu'on a marqué le but. On explose de joie, tout de suite après on a crié le nom de François. C'était drôle parce que plein de supporters ont regardé le ciel en disant "Sacré François, il a remis ça !" C'est difficile à expliquer, on a vraiment cru que c'était un signe de lui. » Il y a encore Gregory Mertens, ce joueur de Lokeren décédé le 30 avril 2015 des suites d'une crise cardiaque survenue trois jours plus tôt. Le 29 avril, lors d'un match contre Charleroi – dont les supporters accompagnent traditionnellement la 23e minute, Sterchele ayant joué dans le club carolo – ceux de Bruges applaudissent pendant la 4e minute, du numéro du défenseur, alors même qu'il a joué pour le Cercle rival. Puis, en septembre 2015, Bruges et Lokeren s'unissent le temps de deux minutes d'applaudissements : « C'était beau à voir. Ils ont connu la même expérience et ça nous lie un peu dans le chagrin, quelque chose comme ça. »

13 novembre et douzième homme


La semaine dernière, c'est tout le monde du football qui s'est rassemblé dans le recueillement après les attentats de Paris. Une minute de silence parfaitement respectée, à Bruges comme ailleurs, qui a renforcé la mémoire de celui parti un soir de mai 2008 : « Ça fait sept années qu'elle se fait, il y a des moments où il y a un peu moins de gens qui applaudissent. Le mois de mars, celui de son anniversaire, ça applaudit plus, le mois de mai, celui de son décès, c'est quasiment tout le stade. Mais, la semaine dernière, j'ai eu l'impression que la 23e minute a été plus intense. » Malheureusement, après l'hommage vient la sécurité, et aucun supporter ne pourra se rendre au stade Jan Breydel ce soir. Peu importe, les joueurs ne seront pas seuls sur le terrain, ni François là où il est : « On va se réunir, ne fut-ce que pour crier très, très fort afin que les joueurs sachent que les supporters sont derrière eux. Et on applaudira à la 23e. Sauf si les autorités décident de pousser dans l'absurdité et nous empêchent de nous rassembler. Mais moi, j'ai un pendentif de Bruges. Si je suis devant ma télé, je donne toujours un bisou sur mon pendentif à ce moment. »

Alors, tant qu'il y aura Isabelle et tous les siens de la Blue Army pour perpétuer la mémoire collective, les applaudissements continueront. Et s'ils s'estompent, il restera toujours un numéro unique, qu'aucun joueur ne pourra plus jamais floquer, le club l'ayant retiré. C'est le second numéro à ne pouvoir être porté sur le terrain à Bruges. Le premier ? Le numéro 12, celui dédié aux supporters blauw en zwart...

Vidéo


Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

nononoway Niveau : CFA
Vidéo du match post-décès

https://www.youtube.com/watch?v=BYZAOi6HkgM

Tous les joueurs portaient un maillot floqué 23 sur le devant, la sono a joué YNWA, à chaque goal marqué (4-0, 4-1, je sais plus) on pouvait voir l'émotion des buteurs.

Dans mes souvenirs, lors du dernier match de l'équipe national au Jan Breydel, on applaudissait aussi à la 23e (contre la Slovaquie, 2013)

Un des plus gros gâchis du football belge moderne. Si il n'avait pas eu cet accident je suis sur qu'il aurait été à l'étranger avec une carrière brillante. Mais bon, ce sont les aléas de la vie.
il y a 1 heure Les supporters niçois déjà bouillants 2 il y a 4 heures Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 79 il y a 4 heures Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 14 il y a 6 heures Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31 Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12
À lire ensuite
Mats Hummels à la dérive