Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La mini-Fiorentina gagne la Coupe d'Italie

A en croire le public présent au Stadio Olimpico, on aurait facilement pu croire à un match de Coupe d'Italie normal.



Pourtant, hier soir, se tenait à Rome la finale de la Coupe d'Italie Primavera, celle des jeunes. 20 000 tifosi avaient envahi le stade pour supporter les petits giallorossi, qui partaient favoris après avoir arraché le nul au match aller (1-1).



Mais la malédiction qui touche la Roma depuis quelques saisons semble s'être également abattue sur l'équipe Primavera. La Fiorentina est venue s'imposer 3-1 à l'Olimpico, malgré le soutien indéfectible et admirable des supporters de la Louve. Avec des joueurs prometteurs comme Seferovic ou Piccini, la Fiorentina confirme quant à elle que son vivier pourra faire valoir de sérieux arguments dans les prochaines années.



Pour la Roma, ce n'est que partie remise. Là où les jeunes entraînés par Alberto De Rossi (père de Daniele) ont échoué, les grands entraînés par Montella tenteront de réussir. L'équipe doit en effet jouer la demi-finale de Coupe d'Italie, au mois d'avril, face à l'Inter. Et pour l'occasion, à coup sûr, ils seront plus de 20.000.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25